PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 Quelle méthode utilisez-vous pour votre structure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  221
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Comme Mokkimy, la méthode qui me convient le mieux est la méthode Truby... justement parce que sous ses airs hyper directifs, ce n'est pas tant une méthode qu'une théorisation du storytelling.

J'ai essayé 150 méthodes, dont aucune ne m'allait vraiment. Typiquement, je déteste la méthode du flocon, car je la trouve trop artificielle (elle te fait te concentrer sur la structure externe du roman, mais pas sur son squelette, son organicité, si je puis dire. Résultat: avec elle, il manquait un ciment, une profondeur à mes histoires).

La méthode de Truby est, à mon sens, hyper intéressante pour peu qu'on prenne le temps de lire entre ses lignes. Je m'explique: elle est très précise (23 étapes qui paraissent ultra arbitraires), et difficile à appliquer si on ne comprend pas la démarche sous-jacente. Perso, j'ai lu le bouquin de Truby plusieurs fois, puis j'ai lu des bouquins/regardé des séries en essayent de les décortiquer selon ses principes.
Et là, magie: quelle puissance, quelle finesse dans la narration!

En fait, Truby t'explique les bases de la dramaturgie de façon très pratique. Et autant je pense qu'appliquer ses étapes à l'aveugle n'est pas une bonne idée, autant le lire pour appréhender les notions, universelles et à mon sens nécessaires, d'organicité d'une histoire, de débat moral, de dialogue symbolique, c'est une bonne chose pour quiconque cherche à écrire de la fiction.
après, à chacun de créer sa méthode une fois ces outils acquis. Cool
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3064
   Âge  :  32
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Je vais tenter le flocon de neige pour mon prochain roman
 
MsTellington
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  482
   Âge  :  29
   Localisation  :  Région parisienne
   Date d'inscription  :  16/04/2020
    
                         
MsTellington  /  Pour qui sonne Lestat


Est-ce que tu vas tenir un journal pour nous en parler ? Smile

La méthode Truby me fait envie maintenant.
http://femmesastronautes.fr/
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3064
   Âge  :  32
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


J'en suis tout juste à définir la bibliographie et la documentation alors bon...

Coté journal par contre, ce sera surtout dans mes carnets
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  371
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Tapage au bout de la nuit


La méthode décousue ! Ca existe ????
Je pose mes idées sur le papier, une très vague trame, j'ai des idées sur les étapes, pas forcément la fin (en même temps je n'écris pas du thriller ou du policier, donc je n'ai pas besoin de trouver le coupable).

Je fais des recherches (historiques, lieux). Je note des infos sur mes personnages (qui se construisent au fur et à mesure de l'histoire).

Je couds les mots entre eux, je les découds pour bouger les pièces, je recommence, je recouds.... D'où une méthode décousue.

Je me prends moins la tête depuis que je suis mes envies et mes intuitions sans suivre des règles trop strictes, ma liberté... S'affranchir des injonctions a été libératoire pour mon écriture.

je ne vise pas les grands maisons d'éditions, j'ai choisi l'auto-édition, avoir un petit cercle de lecteurs me convient (bien sûr, si j'en avais plus, j'en serais plus heureuse) mais je ne me fais pas d'illusions et cela me permet d'écrire et d'aimer écrire.
http://marie-meyel.fr/
 
Anna Labrousse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  60
   Pensée du jour  :  Vous êtes vivant, alors vivez !
   Date d'inscription  :  30/04/2019
    
                         
Anna Labrousse  /  Pour qui sonne Lestat


J'utilise moi aussi la méthode Truby, qui est bien plus qu'une méthode. J'ai passé des mois à travailler les exercices qu'il proposait avant d'écrire mon premier roman, et sans ça, je n'y serais sans doute pas arrivée. Je me retrouve dans ce qu'a écrit Oryctérope.

Oryctérope a écrit:

La méthode de Truby est, à mon sens, hyper intéressante pour peu qu'on prenne le temps de lire entre ses lignes. Je m'explique: elle est très précise (23 étapes qui paraissent ultra arbitraires), et difficile à appliquer si on ne comprend pas la démarche sous-jacente.
(...)
En fait, Truby t'explique les bases de la dramaturgie de façon très pratique. Et autant je pense qu'appliquer ses étapes à l'aveugle n'est pas une bonne idée, autant le lire pour appréhender les notions, universelles et à mon sens nécessaires, d'organicité d'une histoire, de débat moral, de dialogue symbolique, c'est une bonne chose pour quiconque cherche à écrire de la fiction.
http://sylvielassalle.fr
 
Emma Sages
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1197
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  13/02/2018
    
                         
Emma Sages  /  Effleure du mal


Idem, méthode Truby : ça a été une révélation pour moi. Enfin, je mettais le doigt sur le pourquoi j'aimais ou pas tel scénario dans un bouquin, une série, un film.
Ça permet de comprendre la logique d'une histoire, les raisons pour lesquelles elle fonctionne et interesse, mais aussi de comprendre comment développer des personnages avec leur complexité. Car le personnage est au centre de la méthode.

Bref, c'est une excellente base théorique qui permet de construire dans un cadre rassurant, de canaliser son imagination dans une structure logique et efficace.

Aujourd'hui, je ne pourrais plus faire sans cette méthode.
https://www.blablasaurhum.com
 
vieille plume
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  69
   Localisation  :  Madagascar
   Pensée du jour  :  La vie est une chose trop sérieuse pour la prendre sans humour.
   Date d'inscription  :  26/07/2020
    
                         
vieille plume  /  Homme invisible


J'ai lu avec attention tous vos posts et j'ai soudain l'impression d'être le Cro-Magnon du roman. Personnellement, je n'ai aucune méthode. Je fais un synopsis, qui est en fait une version plus littéraliste d'une idée qui me trotte dans la tête et je me lance. J'ai défini un ou deux personnages et je laisse faire les choses. Bien souvent les personnages prennent une vie propre, avec leur caractère, leur histoire et je me trouve embarqué par eux, dans des péripéties que je n'avais pas osé imaginer au début. D'autres personnages naissent de la nécessité des évènements et je les écrits dans un cahier pour en maintenir la permanence s'ils ont a revenir dans le déroulement de l'histoire.
Est ce que je suis vraiment le seul a me laisser embarquer par mes personnages dans des histoires que je n'avais même pas imaginé au départ?? Ou est ce que je deviens schizophrène?
http://www.keosite.eu/gabrielg/
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Si ça peut te rassurer, non, tu n'es pas le seul !
J'ai des projets que je ne considère pas comme des romans et pour lesquels je ne prévois rien d'autre que l'intrigue floue du début, ensuite je me laisse embarquer, j'écris comme ça vient et je vois ce que ça donne. Parfois je me dis "tiens, ça fera un roman" alors dans ce cas j'arrête tout et je garde pour quand je serai disponible (parce que je n'aime pas écrire plusieurs romans à la fois alors que ça ne me dérange pas de laisser cohabiter un roman avec un ou plusieurs projets moins sérieux) et parfois je continue comme ça jusqu'à ce que je sois sèche. J'ai des épaves de trucs dans mon PC que je n'ai pas touché depuis plusieurs mois voire années...
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1751
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Au final, ça revient au même : soit vous faites le boulot au début en essayant d'avoir un plan / une structure qui tient la route et vous aurez peu de retouches à faire sur la structure dans la version finale, soit vous écrivez au fur et à mesure et vous aurez plus de correction pour pimper un arc de personnage, renforcer des passages mous etc. Vous réfléchissez à votre structure en phase de correction plutôt qu'en phase d'écriture mais au final, il faut y réfléchir quand même.
 
vieille plume
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  69
   Localisation  :  Madagascar
   Pensée du jour  :  La vie est une chose trop sérieuse pour la prendre sans humour.
   Date d'inscription  :  26/07/2020
    
                         
vieille plume  /  Homme invisible


Il est exact que de marcher à l'instinct oblige a faire des retouches , peut être pas constantes, mais régulières. C'est un peu ce qui a empêché que j'écrive autre chose que des nouvelles ou des poèmes alors que je travaillais. Je n'arrivais pas a me concentrer sur une histoire suffisamment de temps pour en faire un roman, les soucis du travail prenaient souvent le pas et je perdais le fil. Aujourd'hui que je n'ai rien d'autre a faire que de penser à mon écriture 24h/24h, je peux écrire des pavés de 600 pages en sachant constamment où je suis de mon histoire.
http://www.keosite.eu/gabrielg/
 
L'autre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  389
   Âge  :  32
   Localisation  :  Seville
   Pensée du jour  :  words and worlds
   Date d'inscription  :  01/06/2020
    
                         
L'autre  /  Tapage au bout de la nuit


Hello,

Topic super intéressant. La méthode Truby ? Perso, je ne connaissais pas.
Beaucoup d'infos coulent de sources, d'autres sont vraiment pertinentes. Je m'y attèle.
En ligne
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  221
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


vieille plume a écrit:
C'est un peu ce qui a empêché que j'écrive autre chose que des nouvelles ou des poèmes alors que je travaillais. Je n'arrivais pas a me concentrer sur une histoire suffisamment de temps pour en faire un roman, les soucis du travail prenaient souvent le pas et je perdais le fil.

C'est aussi pour ça que j'ai opté pour une approche "architecte", plus structuraliste: quand on veut écrire efficacement au milieu d'une journée bien remplie, c'est plus pratique d'avoir un plan. ça évite de perdre 1h à essayer de se rappeler où on en était la dernière fois qu'on a ouvert notre doc et ce qu'on voulait dire ensuite Razz
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  353
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Tapage au bout de la nuit


Je ne connaissais pas la méthode Truby, vous auriez une référence du livre de cette méthode ?
ça m'intéresse !

(Je viens de finir Orson Scott Card, alors je veux poursuivre sur la lancée ^^)
https://www.instagram.com/paige_eligia/
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  221
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Le bouquin s'appelle "L'anatomie du scénario" de John Truby, aux éditions Nouveau Monde Very Happy
Je l'avais trouvé en librairie spécialisée, mais il doit être commandable.
 

 Quelle méthode utilisez-vous pour votre structure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-