PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 Quelle méthode utilisez-vous pour votre structure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
MsTellington
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  482
   Âge  :  29
   Localisation  :  Région parisienne
   Date d'inscription  :  16/04/2020
    
                         
MsTellington  /  Pour qui sonne Lestat


Coucou,

Je suis en train de rédiger l'outline (j'imagine que je peux traduire par "structure" ?) de mon prochain roman et je m'interroge beaucoup sur la méthode à utiliser. Je me demandais du coup quelle était la vôtre - si vous en utilisez une en particulier.

Celles que je connais (presque tout est en anglais, désolée) :
La méthode snowlake (flocon)
La méthode 3 actes, 9 blocs, 27 chapitres
La one page novel formula
Le plot embryo
La méthode Save the cat

Personnellement je me suis pas mal renseignée sur le plot embryo, surtout que Rachael Stephen l'a adapté en version "tragique", mais je n'y ai pas trouvé mon compte. Là j'ai commencé mon outline en 3 actes/9 blocs/27 chapitres mais je bloque un peu donc je vais peut-être essayer la snowklake method.

Est-ce que vous utilisez une de ces méthodes, une autre, une de votre cru ou pas de méthode du tout ?
http://femmesastronautes.fr/
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  656
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Salut ! Smile

Récemment j'ai entendu parler de la structure Kishōtenketsu mais très sincèrement à titre personnel je ne me sers pas de méthode en particulier. Je sais quelle histoire je veux raconter, donc je déroule "juste".

Par contre, pour mon vrai premier roman que je suis en train d'écrire, j'ai ressenti le besoin de faire une frise chronologique parce que les temporalités de deux lieux différents se croisent et du coup faut pas se planter (en plus c'est de la fantasy, donc pas d'internet, donc les informations mettent du temps à arriver d'un point A à un point B). Mais ce n'est pas vraiment de la frise qu'a découlé ma structure, c'est plutôt l'inverse, en fait...

Peut-être que ma façon de faire n'est pas "bien" du tout mais je pense qu'une histoire n'a "que" à se raconter. La structure apparaîtra d'elle-même, en fait. Par exemple, en découvrant la structure Kishōtenketsu je me suis rendue compte que ça correspond assez bien à ce que je fais.

Je pense surtout de copier-coller une méthode n'est pas infaillible... on peut se renseigner sur telle ou telle manière de faire mais je pense qu'il faut surtout faire sa propre popotte selon sa manière de réfléchir, etc. Parce qu'on a tous une manière d'appréhender les choses et de raisonner complètement différente.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3064
   Âge  :  32
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Pas vraiment de méthodes non plus, j'ai un plan large, un peu comme pour les dissertations (sans forcément 3 parties) mais avec des blocs généraux, dans lesquels je note quelques mots images d'ici de là, et je sais comment dans les grandes lignes je vais d'un bloc à l'autre...

Si j'avais la place, j'adorerais installer au dessus de mon bureau un tableau de liège sur lequel j'épinglerai ce dont j'ai besoin (bouts de chapitres, notes, info sur tel personnage...) pour les avoir toujours sous les yeux mais sinon, pas de methode particulière.

Personnellement, ça me fait penser tout ça un peu aux logiques Marie Kondo, développement personnel, c'est à dire qu'il faut rentabiliser absolument chaque instant. Pas perdre de temps à chercher telle fringue, pas perdre de temps à flâner en pensée, non il faut écrire écrire écrire sans sortir de son plan, en restant dans les clous... Après si ca aide certains...
 
Silence écrit
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2117
   Âge  :  34
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Péril 666


J'utilise la méthode du flocon. Ça me permet d'avoir un cadre suffisamment strict pour éviter l'écueil contre lequel je me suis heurté plusieurs fois, à savoir le fait d'écrire au fil de la plume et de finir par abandonner, faute de rigueur.
Je ne l'utilise pas à fond, m'arrêtant juste avant la dernière étape (la découpe scène par scène), et je me contente de poser un ensemble de "points de passage" obligatoires entre lesquels je brode. Je sais d'où je pars et où je vais, mais j'ai un peu de "breathing room" entre les deux pour me laisser la bride sur le cou.
http://silenceecrit.wordpress.com
 
Paige_eligia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  353
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  25/04/2020
    
                         
Paige_eligia  /  Tapage au bout de la nuit


D'abord je crée l'univers, ses règles, coutumes, histoire...
Ensuite je passe a la méthode du flocon.
Une phrase devient un paragraphe qui devient un synopsis.
Puis je crée les personnages, je les approfondis.
Je reprends les parties du synopsis et au moment d'écrire je découpe la partie en chapitres avec ce qu'il doit s'y passer. Ça me permet d'avoir une intrigue pas totalement contrôlée avec des intrigues secondaire qui en général s'invitent au fil du récit (tout comme les personnages d'ailleurs)
https://www.instagram.com/paige_eligia/
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  779
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Salut!

J'ai tenté la méthode flocon, mais je l'ai arrêté en cours de route. J'en ai juste gardé la structure en 4 parties, un écueil principal au bout de chaque partie.
J'aime que mes parties soient équitables donc j'évalue combien de chapitres je veux en tout, divisé par 4. Et après je me concentre sur une seule partie à la fois, en notant très peu de choses, juste les trucs que je dois garder dans un coin de ma tête au niveau des intrigues secondaires Smile

 
misterblue90
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  45
   Localisation  :  Paris, France
   Date d'inscription  :  30/04/2020
    
                         
misterblue90  /  Homme invisible


Je ne connaissais pas toutes ces méthodes, c'est très intéressant! De ce que j'ai pû voir, la méthode snowflake me semble d'une part plus compréhensible et permet plus d'adaptations que les autres.
Cette méthode se rapproche de ce que je fais de manière intuitive toujours, sans pour autant l'appeler une méthode. J'ai parfois perdu du temps sur certains projets à penser à des détails, forcément visualiser à outrance un endroit que je voulais décrire, ou jouer sur les interactions de personnages qui fonctionnaient comme des archétypes, ou des opposants les uns aux autres...et parfois me retrouver avec plusieurs pages écrites alors que je ne m'étais même pas posé la question de la motivation d'un personnage.
Donc, la méthode snowflake me semble justement très bonne pour parer à ce genre de manquements. Libre à chacun j'imagine d'y rajouter ces propres règles.
 
Mahoutokoro
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  27
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  01/04/2020
    
                         
Mahoutokoro  /  Barge de Radetzky


Hello et merci pour ce récap des méthodes testées, je n'en connaissais pas la moitié !

Je n'en suis qu'à mon premier roman - donc seulement un essai de méthode ! J'ai pas trop accroché flocons, j'ai lu John Truby et essayé de suivre ses 7 étapes, mais je ne les ai bien comprises que après avoir lu les explications plus brèves de Libbie Hawker dans son court livre Take Off Your Pants! Outline Your Books for Faster, Better Writing. J''ai suivi son modèle en partant des 3 arcs, puis des 7 étapes, puis des étapes intermédiaire du livre de Libbie, et ensuite idem pour chaque scène de chaque chapitre de chaque étape. Je n'ai été capable de résumer le livre / écrire le synopsis qu'après ça.

Apres je suis pas ce qu'elle appelle une "pantser", je ne suis pas spontanée, j'aime bien tout planifier avant d'écrire, même si c'est pour dériver un peu après :mrgreen:
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  994
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Bile au trésor


Bonjour

Ma technique est très proche de la "La méthode 3 actes, 9 blocs, 27 chapitres" que j'ai adapté à mes besoins, mais en gros, j'utilise ce type de plan où tout mon roman est divisé en séquences qui montent en puissance. Bien entendu, je n'hésite pas à ajouter autant de chapitres que nécessaires, tout en essayant de rester équilibré.

Bonne journée.
 
MsTellington
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  482
   Âge  :  29
   Localisation  :  Région parisienne
   Date d'inscription  :  16/04/2020
    
                         
MsTellington  /  Pour qui sonne Lestat


DC a écrit:
Personnellement, ça me fait penser tout ça un peu aux logiques Marie Kondo, développement personnel, c'est à dire qu'il faut rentabiliser absolument chaque instant. Pas perdre de temps à chercher telle fringue, pas perdre de temps à flâner en pensée, non il faut écrire écrire écrire sans sortir de son plan, en restant dans les clous... Après si ca aide certains...
Perso ça m'a aidé à finir un livre, parce que sinon j'arrive au milieu et je ne sais plus quoi écrire.

Et le fait d'avoir des "points définis" (comme ceux du 3 acts/9 blocks/27 chapters, par exemple des plot twists à certains endroits) m'inspire, même si finalement je ne les respecte pas toujours. Je fais du brainstorming en même temps que l'outlining (désolée pour tous les anglicismes, je regarde trop de vidéos YouTube).
http://femmesastronautes.fr/
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13000
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Pas de technique précise, ou si j'en applique une, c'est sans le savoir.
Ma façon de procéder varie selon le texte.

Tu dis "structure" du texte mais j'ai l'impression qu'en fait il s'agit de méthode pour planifier le travail...

Pour ce qui est de la structure :
Tutore Noctis:
 
Howakhan:
 
Errances Galactiques:
 
Ange Martin:
 
Sinistre DiscoBall:
 
Matoskah:
 
>>> dans tous les cas, les personnages sont très importants... et quelque part, chefs du synopsis. Je préfère changer l'histoire que les changer eux. Quand ils évoluent en cours d'histoire, c'est en suivant l'inspiration et non par raisonnement sur ce qu'il serait commode de faire d'eux.

Je me rends compte que, tout en planifiant très peu l'histoire, je structure souvent !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5335
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Je bidouille la méthode Truby pour qu'elle me convienne. C'est sérieux et bien foutu, et tout ce qu'il dit me paraît assez logique. Il a l'avantage d'expliquer "pourquoi" sa méthode est efficace par des exemples concrets. C'est pas juste par plaisir de donner son nom à une méthode, il y a vraiment quelque chose d’intéressant à apprendre derrière.

De manière générale, je suis anti-méthode. Mais je reconnais que réfléchir un peu en amont à son histoire, ça permet un rendu beaucoup plus propre que le total "à l'instinct".
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  62
   Âge  :  70
   Localisation  :  Alsace
   Date d'inscription  :  22/08/2014
    
                         
favdb  /  Clochard céleste


Grace à ce sujet j'ai découvert une nouvelle méthode "3-9-27". Je l'ai trouvé tellement bien et claire que j'ai traduit la page de son auteure. Je lui ai demandé l'autorisation de publier cette traduction. En cas d'accord je la mettrai quelque part sur JE. J'en ai profité pour lui suggérer de donner un nom un peu plus "sexi" à sa méthode, ce qui permettrait de la retrouver facilement sur le Net.
http://ostorybook.eu
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  62
   Âge  :  70
   Localisation  :  Alsace
   Date d'inscription  :  22/08/2014
    
                         
favdb  /  Clochard céleste


Oups le reste de mon message est passé à la trappe (ma faute).

Pour ce qui est de la préoccupation « quelle méthode » je dirais qu’il ne faut pas confondre « stratégie » et « tactique ». La « stratégie » c’est définir les lignes générales de son histoire. La « tactique » est ce qui permettra d’atteindre son but. Plus généralement il semble que dans le monde de l’écriture on appelle cet ensemble une méthode. Et des méthodes il y en a quelques unes, peut être autant qu’il y a d’auteurs. Certaines sont claires d’autres moins, mais je crois qu’en général chacun y puise ce dont il a besoin.

La dernière méthode que j’ai apprise de la bouche de son auteur c’est « n’hésitez pas à repartir de zéro ». Cet auteur avoue en toute modestie qu’il refait une vingtaine de fois son roman avant de pouvoir le remettre à son éditeur.
http://ostorybook.eu
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  689
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Hé ! Makarénine


Favdb, as tu pu avoir l'autorisation ? Smile
 

 Quelle méthode utilisez-vous pour votre structure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-