PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 C'est pas mal comme petit extrait ça ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Alors découpe plutôt en plusieurs postes, parce que 5 000 mots dans un seul poste c'est vraiment... beaucoup.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  779
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Salut!

Je rejoins les autres pour l'extrait : la 4ème de couverture, c'est vraiment pas un exercice facile! Choisir un extrait peut paraître plus simple, mais en fait, c'est compliqué aussi. Peut-être que ton extrait a plus de puissance dans son contexte et j'imagine que c'est pour ça que tu l'as choisi. Mais là, il tombe un peu à plat.

Pour les maladresses, il n'y a pas de secrets: lire, faire lire, corriger, se faire corriger.

Pas de raison de craindre le plagiat, on a déjà tous nos textes pour nous occuper (et pas vraiment d'accès premium en édition pour se faire publier à ta place). Le plus souvent, on poste des débuts et puis, si on veut une lecture sur l'ensemble de l'oeuvre, on fait des envois par message privé.
Si tu as tellement peur du plagiat, fais protéger ton texte (recherche dans Google, il y a plusieurs techniques et ça ne coûte pas bien cher). Wink Ca règle le problème!
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13018
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


CaroLingePropre a écrit:
OK, je vais essayer de faire un bon Chapitre 1. Et je le posterais ici.
Seulement le Chapitre 1 pas plus. Mais j'aime bien faire de longs chapitres (environ 5000 mots).

Comme dit par mes comparses : découpe en morceaux pour poster.
5000 mots, c'est aussi la longueur du premier chapitre de ce que je poste en ce moment sur le secteur Romans... et je l'ai sectionné en 9 morceaux. Neuf étant un peu beaucoup, mais j'ai choisi de découper selon la structure de mon chapitre. En général, je poste plutôt entre 1000 et 1500 mots à la fois (mais préfère suivre la structure du texte, si bien que ça descend parfois plus bas et monte plus haut).
5000 mots... c'est nettement trop gros pour commenter en une seule fois.

Plus haut, je t'ai indiqué Ecritoire et Miscellanées.
Si tu postes un chapitre et que c'est le premier, tu peux poster en secteur Romans. C'est là que sévissent ordinairement les commentateurs.
Tu peux aussi te contenter de ce topic-ci, puisque tu as déjà attiré du monde. En secteur Romans, il y a beaucoup de textes et certains n'ont que peu de lecteurs. Pour avoir des commentaires, il t'y sera recommandé de commenter toi aussi d'autres textes.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
MsTellington
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  482
   Âge  :  29
   Localisation  :  Région parisienne
   Date d'inscription  :  16/04/2020
    
                         
MsTellington  /  Pour qui sonne Lestat


Je rejoins les autres sur leur avis sur l'extrait.

Je suis aussi un peu curieuse : pourquoi as-tu besoin d'un extrait de quatrième de couverture maintenant ? Tu vas t'autopublier ? Parce que sinon je pense que ce sera l'éditeur qui choisira la quatrième.
http://femmesastronautes.fr/
 
Le Renard Rouge
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  360
   Âge  :  24
   Localisation  :  Reims
   Date d'inscription  :  29/12/2017
    
                         
Le Renard Rouge  /  Tapage au bout de la nuit


CaroLingePropre a écrit:
Je suis partant pour l'idée de poster d'autres extraits pour recevoir toutes les critiques possibles. Mais en fait... j'ai peur de laisser ça en public, j'ai en effet peur de me faire plagier ! pale
Vous me direz : "tu t'es pris pour JK Rowling ou quoi ?" Non certes, mais pour le principe... Si je poste de longs textes comme ça gratuitement et que quelqu'un les prend pour les ajouter dans un texte publié...

Si je peux te rassurer, je vais être encore plus radicale que les collègues : plagia = risque 0

Quand on commence l'écriture, c'est normal d'avoir peur de se faire "voler ses idées". On parle d'un texte sur lequel ont met tout notre amour. Du coup, on à pas envie que Jean-Michel Ctrl C arrive sur le forum et pose ses sales pattes de Renard (meah...) sur son travail.

Mais pour faire quoi ?

Le vendre ?
Le marché du livre croule sous les manuscrits. Jean-Michel Ctrl C va-t-il vraiment perdre son temps à promouvoir un texte qui n'est pas le sien ?
En plus, pour avoir une chance de le voir publier, il devra le retravailler, le corriger (phase qui prend le plus temps en moyenne), l'adapter. Autant écrire un texte soit même.
En plus il te sera TREEEEES facile de prouver l'antériorité en cas de litige.
Sans oublier que c'est surtout le nom de l'auteur qui fait vendre un livre !

Pour se mousser ?
Meah... Séléné, la JE qui tire plus vite que Lucky Luke... ne lui laissera aucune chance.  :mrgreen:

Pour voler tes idées ?
Là... ça se discute. C'est possible que Jean Michel Ctrl C  va s'inspirer de tes idées pour pondre sa quadrilogie de Fantasy avec des Dragons, des Elfes, des Nains et tout et tout....
Et alors ? Nos idées sont elles uniques ? Vraiment ?
On a tendance à surestimer grandement l'importance de nos idées, en oubliant que nous-mêmes nous sommes inspirés par une multitude d’œuvres culturelles (Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, Invictus, etc...). Au final on est tous un peu involontairement le Jean Michel Ctrl C de quelqu'un autre. Et en réalité, quelle importance ?


On oublie tous qu'on a déjà quelque chose que personne ne peut nous voler : notre fond propre d'écrivain ! (Sensibilité+Style+Culture+Expérience Personnelle+etc...)

Pourquoi une œuvre comme Harry Potter (pour prendre un exemple) à telle à ce point toucher les générations (enfin la mienne ^^' surtout) ? Non pas par ce qu'elle a eu une bonne idée (le mythe du sorcier dans une école a déjà été traité de nombreuses fois) mais avant tout par ce qu'elle a l'un des meilleurs styles du XXIème siècle ! (style populaire)

Pour progresser, le plus important est de se détacher de cette "peur" pour se concentrer sur ce qui est vraiment important : travailler son écriture Wink
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  657
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Hé ! Makarénine


Et au-delà du style un texte marque par les messages qu'il fait passer. Harry Potter s'adresse à des enfants avec un enfant, enfant qui commence le livre en étant victime d'un harcèlement hyper violent et qui va être sauvé par la magie. Rien que ça, ça fait rêver des gosses qui ont pu être moqués à l'école. C'est ce qu'il y a dans le fond des textes + le style qui fait qu'un roman fonctionne. Sinon, je pense que l'on a déjà un peu tout écrit... des bandes de filles avec des supers pouvoirs ? Des tas ! Les magical girls japonaises (Mew Mew Power, magical doremi), les Winx, les Witchs. Des dragons ? Dois-je vraiment citer quelque chose... Des vampires ?! Après Twilight ça a été une déferlante dont on s'est pas encore remis ! Bref. Je suis assez d'accord pour dire que l'on surestime les idées et que l'on s'inspire un peu de tout ce qu'on voit.
Je pense que tout a déjà été écrit, l'amitié, l'amour, la vengeance, le meurtre, le handicap, le courage, la persévérance, la résilience... absolument tout. Après tout, ça fait des milliers d'années qu'on invente des histoires !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
CaroLingePropre
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  10/05/2020
    
                         
CaroLingePropre  /  Homme invisible


Merci beaucoup, Renard Rouge ! Je pense que tu as en fait tout à fait raison, et ça me rassure.

MsTellington, j'adore les quatrièmes de couv comme certains Folio où il n'y avait qu'un extrait du texte, c'est tellement élégant comme invitation à la lecture.
Je me demandais si mon petit texte y invitait bien, j'ai écrit la toute première phrase juste pour mieux situer les personnages, mais je pensais à un texte qui débuterait juste par le dialogue.

A la rentrée, enfin entre septembre et décembre 2020, je posterai une version entière du Chapitre 1, en suivant les bons conseils de Séléné et d'Enirtourneref. Ne modérez pas vos objections !
Ce sera un roman policier qui s'intéressera à l’extrémisme politique. Mais je n'ai pas vraiment de thèse à défendre, de faits à rapporter ou de complots à démasquer.
Comme le disait le grand Oscar Wilde :
L’artiste n’a point de sympathies éthiques. Une sympathie morale dans un artiste amène un maniérisme impardonnable du style.
L’art ne s'adresse ni à l’intelligence ni au cœur mais au tempérament artistique.


D'ailleurs, la remarque de MsTellington me rappelle que j'adore aussi quand un mystérieux aphorisme est placé juste avant l'incipit. J'ai pensé à ce fragment d'Höderlin pour mon roman, que vous évoquerait-il ?

Car les Maîtres du Ciel n'ont point
Toute-puissance. Oui, les mortels avant eux atteignent
Le bord de l'abîme.


Oui, je pense à une ambiance sombre, nihiliste. Pas morbide juste pour le plaisir d'être dégueulasse, mais une ambiance de roman noir pessimiste en fait.
 
Le Renard Rouge
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  360
   Âge  :  24
   Localisation  :  Reims
   Date d'inscription  :  29/12/2017
    
                         
Le Renard Rouge  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
A la rentrée, enfin entre septembre et décembre 2020, je posterai une version entière du Chapitre 1

Pourquoi attendre jusqu'à décembre ? (Ou même septembre ?)

Écrire, c'est comme un marathon : cela demande un long et régulier travail de fond pour progresser.

Si tu te dis déjà : "Je vais écrire... mais pas maintenant... dans 3 mois.", dans 3 mois tu auras la même réflexion.

On a tous des contraintes à côté : travail, enfants, ménage, courses, etc... Donc soit tu as envie d'écrire, et dans ce cas là : ouvre un doc Word et let's go. Soit c'est juste une lubie passagère, et dans ce cas là : ne perds pas ton temps et passe à quelque chose qui t'épanouira davantage.

Désolé d'être un peu cash, mais je pense que c'est préférable de poser ces questions si tu veux vraiment écrire quelque chose.




Sinon,

Citation :
D'ailleurs, la remarque de MsTellington me rappelle que j'adore aussi quand un mystérieux aphorisme est placé juste avant l'incipit. J'ai pensé à ce fragment d'Höderlin pour mon roman, que vous évoquerait-il ?

Pas grand chose.
Je suis le lecteur type qui saute les poèmes/extraits/etc... insérés au début de chaque chapitre. (je trouve cela lourd, pompeux et inutile)

Mais après dis-toi que ce genre de truc, c'est vraiment des points de détail.
D'après ce que j'ai vu, écrire pourrait te permettre de faire des progrès rapides par l’acquisition de quelques règles élémentaires de narration. Donc si tu veux vraiment (et je pense que tu le veux) progresser, arrête de tergiverser, crée un topic dans la section Romans et lance-toi ! Wink
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13018
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


CaroLingePropre a écrit:
D'ailleurs, la remarque de MsTellington me rappelle que j'adore aussi quand un mystérieux aphorisme est placé juste avant l'incipit. J'ai pensé à ce fragment d'Höderlin pour mon roman, que vous évoquerait-il ?
Citation :
Car les Maîtres du Ciel n'ont point
Toute-puissance. Oui, les mortels avant eux atteignent
Le bord de l'abîme.

Mon impression quant aux citations placées dans un texte est variable, et mon attitude de lectrice aussi.
> quant il y en a une seule, en tout début de livre, sur la "page de titre", il arrive que je la lise, mais ça dépend de mon humeur du moment, et je peux aussi ne pas la lire. J'en ai placé une sur la page de titre de mon roman prévu auto-édité, et ai choisi celle-là parce qu'elle a été dans mon esprit durant toute l'écriture du texte (même si le lien ne sautera peut-être pas aux yeux du lecteur). Je ne peux donc pas critiquer que tu le fasses.
> quand la citation s'insère dans le texte, je la lis
> quand elle se trouve en haut de chapitre, sous le numéro ou le titre, et qu'il y en a à chaque chapitre, si ce sont de vraies citations, il y a intérêt à ce qu'elles soient courtes et originales, sans quoi je vais très vite les zapper
> quand ce sont des citations peu connues, et que sur les précédents chapitres je leur ai trouvé un véritable intérêt pour le texte, je les lis, mais si elles sont ressassées ou bien n'apportent rien, je me mets à les zapper systématiquement
> quand ce sont des fausses citations de personnages du livre... c'est un cas de figure que je ne me souviens pas avoir rencontré dans mes lectures (du moins pas de façon systématique à chaque début de chapitre), mais que je pratique sur un de mes textes. Cependant, je le fais en sachant que le lecteur ne les lira peut-être pas. Elles apporte un petit bonus de connaissance sur le contexte et les personnages, mais ne sont pas indispensables pour comprendre le scénario.


Pour ce qui est de la citation que tu envisages...
... sans connaître le récit qu'il introduira, je ne peux pas dire s'il est adapté
( roman entier ou juste chapitre)
Cependant, si elle doit se trouver à l'incipit du livre... tu as encore tout le temps d'écriture, peaufinage, et correction du livre pour y songer. Et peut-être celui de recherche éditoriale en plus.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  779
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
On a tous des contraintes à côté : travail, enfants, ménage, courses, etc... Donc soit tu as envie d'écrire, et dans ce cas là : ouvre un doc Word et let's go. Soit c'est juste une lubie passagère, et dans ce cas là : ne perds pas ton temps et passe à quelque chose qui t'épanouira davantage.

Désolé d'être un peu cash, mais je pense que c'est préférable de poser ces questions si tu veux vraiment écrire quelque chose.

C'est vrai, mais ça n'empêche que certains ont parfois un emploi du temps qui varie beaucoup selon l'année Smile Je peux comprendre! Surtout que perso, l'écriture a toujours été un sprint pour moi Very Happy Chacun gère!

Par contre, pour un premier roman, je conseillerais de poster le premier chapitre assez vite, quitte à ne pas être très avancé dans l'écriture, parce que j'ai relu beaucoup de chapitre 1 (quand on me sollicite et que je ne connais absolument pas la personne, je veux bien faire gratuitement le chapitre 1 mais pas plus), et parfois ça lançait des fondations vraiment fragiles pour la suite.

Mais bon, à nouveau c'est assez personnel.
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  373
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Tapage au bout de la nuit


Je fais un vague plan, et je le change au fur et à mesure. Rien n'est figé. Je prends des notes sur mes personnages au fur et à mesure. J'inscris dans mon cahier une chronologie.

J'ai réussi à écrire mon premier roman quand j'ai arrêté de me poser trop de questions sur le "comment".

J'ai pensé à auto-publier mes romans quand j'ai arrêté d'attendre un éditeur car il est clair que les "élus" sont rares. Et je me suis auto-publiée quand j'ai compris qu'il valait mieux s'auto-publier que d'être dans une mini-maison d'édition.

Sur ce forum, j'ai lu beaucoup de choses qui m'ont aidée mais à un moment donné, il faut savoir se détacher des interrogations et foncer.

Je suis assez d'accord aussi avec
LE RENARD ROUGE a écrit:
ouvre un doc Word et let's go.

http://marie-meyel.fr/
 
Viande pure
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  30/05/2020
    
                         
Viande pure  /  Magicien d'Oz


Pour apporter un complément sur la phrase :

CaroLingePropre a écrit:
"Vous, vous êtes du genre à faire semblant de ne pas comprendre, vous.''

La répétition du pronom "vous" en début et fin de phrase (ou épanadiplose) lui donne une structure qui se rapproche pas mal du langage parlé. Elle me semble donc assez pertinente dans un dialogue. À titre personnel, je trouve cependant cette figure réthorique très célinienne, un peu datée quoi.

Par ailleurs le doublement du "vous" en début de phrase (ou épanalepse) alourdit la structure lexicale. Trois "vous" dans une même phrase, franchement ça fait beaucoup.

Donc pour répondre à ta question :

CaroLingePropre a écrit:
"C'est pas mal comme petit extrait ça ?"


Je dois dire pas vraiment, non.
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  532
   Âge  :  122
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Personnellement, je n'aime pas trop les extraits en quatrième de couverture, je préfère largement les résumés. Car je trouve que les extraits des romans sont souvent mal choisis, ne donnent pas forcément envie de rentrer dans l'oeuvre. Pour moi, rien ne vaut un bon petit résumé. Le résumé a une fonctionnalité bien précise qui est d'accrocher le lecteur, la quatrième de couverture n'est pas là pour mettre, à mon avis, un extrait du texte, je préfère qu'ils laissent le texte pour la lecture. C'est comme quand vous achetez un DVD, sur le coffret, il y a un résumé et non une image tiré du film (enfin il y en a parfois mais ce n'est pas ce qui accroche le téléspectateur).

Ensuite, concernant ton extrait, j'ai les mêmes remarques qu'ont fait les autres ci-dessus. Cependant, je rajouterai également une réflexion à propos d'une phrase qui me gêne :

Citation :
Il y avait comme une écrasante lassitude dans sa voix. Mais aussi et surtout comme une sorte de menace

Pour moi, une personne ne peut pas être à la fois lasse et menaçante. Quand on est las, on éprouve une fatigue physique, morale, qui se manifeste parfois par sa lenteur, alors que la menace engage plus un ton énergique, puissant, vif, la personne n'est pas inerte. C'est l'opposé quoi... ! À moins que ce soit volontaire... si c'est le cas, ça me fait plutôt l'effet d'une comédie, je visualiserai un mec tout mou, assis sur sa chaise, les yeux qui se ferment et qui dit d'une voix morne, faible : "Écoutez-moi, obéissez ou je... je vaaaaiiis... zzzzzzzzz".


Je rajouterai aussi que mettre un extrait de ton 1er chapitre entre septembre et décembre démontre, selon moi, un manque de motivation, un total désintérêt pour ton projet. Si tu aimes vraiment écrire, écrit tout de suite le chapitre et pas dans 4 ou 5 mois. Un roman, c'est comme un jardin, ça s'entretient. Si le jardinier vient tout les 5 ou 6 mois pour voir son jardin, il n'aura pas grand chose à ramasser (à part des mauvaises herbes).

J'ai bien conscience qu'écrire un roman, ce n'est pas facile, c'est un travail de longue haleine, mais c'est comme toute passion, si tu ne t'y mets pas, tu ne pourras jamais y parvenir. J'aurai également une dernière remarque, tu fais tout à l'envers, il ne faut pas commencer par trouver la quatrième de couverture mais d'abord rédiger ton roman. Le résumé/extrait se fait après avoir fait les premières étapes qui sont l'écriture et la relecture/corrections. Ne te presses pas, fais une chose à la fois.
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  779
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
Je rajouterai aussi que mettre un extrait de ton 1er chapitre entre septembre et décembre démontre, selon moi, un manque de motivation, un total désintérêt pour ton projet. Si tu aimes vraiment écrire, écrit tout de suite le chapitre et pas dans 4 ou 5 mois. Un roman, c'est comme un jardin, ça s'entretient. Si le jardinier vient tout les 5 ou 6 mois pour voir son jardin, il n'aura pas grand chose à ramasser (à part des mauvaises herbes).

J'ai bien conscience qu'écrire un roman, ce n'est pas facile, c'est un travail de longue haleine, mais c'est comme toute passion, si tu ne t'y mets pas, tu ne pourras jamais y parvenir.

Je l'ai déjà dit, mais de nouveau, je trouve qu'il faut éviter les jugements trop radicaux. Chacun place l'écriture au niveau qui lui convient dans sa vie et les techniques peuvent différer. Certains trainent un roman sur 10 ans pour arriver au bout de sa rédaction, l'abandonnent deux ans, reviennent dessus, et ça n'empêche pas pour autant de finir. Autant éviter les jugements faciles sur la passion des autres Smile (et on n'est pas obligé d'être totalement passionné par l'écriture, d'ailleurs)

En ce qui concerne le fait de ne pas faire les choses dans le bon ordre, je suis globalement d'accord, mais en même temps, je crois que tous les écrivains ont un jour ou l'autre dessiner leurs personnages avant de les écrire, réfléchis à la couverture, listé des éditeurs alors qu'ils n'ont qu'un premier chapitre... Que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre! :mrgreen: :mrgreen: Ca aide aussi à garder le projet en tête et à se tenir motivé quand on n'est pas capable d'écrire (par manque de temps, de motivation, de disponibilité mentale...)
 
CaroLingePropre
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  10/05/2020
    
                         
CaroLingePropre  /  Homme invisible


YO ! Bassem Vénissieux 6 9 2 0 0 0C'est pas mal comme petit extrait ça ?  - Page 2 1547856528-bilal-bilal-bassem Salam Aleykoum les gens !C'est pas mal comme petit extrait ça ?  - Page 2 1547856528-bilal-bilal-bassem

Bon.
Ayant passé tout l'été à m'occuper de ma chère grand-mère souffrante, j'ai en effet traînailler sur mon écriture.
Je vois qu'ici certains vont un peu plus loin que les simples remarques sur mon texte, et font des remarques chagrines sur ma supposée motivation pour écrire. A ceux-là, j'aimerais citer cette phrase marmoréenne : https://www.youtube.com/watch?v=QhXUNu4X-Ew&t=4119s

En attendant, qu'ai-je fait ?
J'ai bidouillé, j'ai farfouillé, j'ai tergiversé, et j'ai même parfois rédigé.
Comme je l'avais "prévu", vous aurez un chapitre 1 d'environ 5000 mots en décembre.
Ensuite, j'ai tellement de choses à faire, que mes rédactions prochaines ne risqueront malheureusement pas d’atterrir ici durant toute l'année 2021. Ensuite ? Je ne sais.
 

 C'est pas mal comme petit extrait ça ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Écritoire-