PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1593
   Âge  :  50
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Roland curieux



Tiens, l'intention de l'artiste valide l’œuvre.
Je l'ai lu, effectivement, ici, plusieurs fois. Je ne cache pas que je trouve ça d'une connerie abyssale et narcissique (et complètement progressiste, moi/je…).
On croirait Salvador : « Tout objet plongé par Salvador Dali dans le goudron a une valeur d'au moins cinq mille dollars. »
Je me contrefous de l'intention de l'artiste, je ne le connais pas, c'est l’œuvre, seule que je rencontre et si elle a besoin de son père près d'elle pour l'expliquer, je crains fort que ce soit parce qu'elle n'est pas viable.
(« ... »)
Nous ne blablations pas, nous devisions poliment. Que savez-vous des productions de mes proches ? Ma douce peint, sculpte, etc. Dire qu'elle pourrait en vivre serait très exagéré. Et elle parle marché de l'art, ne vous déplaise. Alors, vos pulsions… vos crachats… ne sont que vôtres.
-_-

Mariolo: "
"Ça n'explose que s'il y a une construction artificielle de la demande. Là ya une très forte demande pour une construction artificielle de l'offre." Très joliment formulé.

Sinon, confusion entre modernité et contemporanéité ? Art contemporain: celui de nos jours, nul besoin d'aller voir plus loin. Sinon, la modernité ? Vers la première G.M., dirais-je.

-_-

Pour revenir sur le lien Mermet, ce qui m'intéressait particulièrement, c'est cette notion d'écart d'écart d'écart et de volonté de "surprendre" à tout prix (y compris par les happening).
Mais c'est marrant quand même de voir ceux qui semblent penser que la décroissance, la sobriété, le lien avec le passé, ses valeurs, ses usages ( ce qui n'empêche pas de rejeter ses aliénations diverses) sont nécessaires, tenir un tout autre discours quand il est question d'art.
Tous les noir sur noir, tous les lavabos accrochés au mur ne sauraient rivaliser avec un Corot ou un Wyeth.
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3269
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Didon de la farce


oui c'est bien ce qui m'étonne que ça soit aussi pérenne, alors que ça repose a peu près que sur du vent. Je veux dire je suis un investisseur, j'aurais à priori plus confiance dans l'immobilier que dans le marché de l'art contemporain. Ou alors l'art classique plus sûrement. Ce qui définit une bulle, c'est que ça monte très vite et que ça explose très vite. Là ça commence un peu à durer. Si c'est une bulle, on en a vu des plus fragiles. Et en fait c'est ça qui me surprend, c'est que ça n'a pas encore explosé.
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 
Pie Rat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1043
   Âge  :  31
   Localisation  :  Mont Chauve
   Pensée du jour  :  42
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
Pie Rat  /  Effleure du mal


lol, tu te fiche des intention de l'artiste, mon dieu... Comment on peut dire des aberrations pareilles ? scratch C'est lamentable ce topic.

Bon l'air de rien, ça confirme ce que je disais et que j'ai effacé : tu n'as donc clairement strictement aucune connaissance en histoire de l'art... Bon, au moins j'ai ma réponse.
https://antoinedazy.fr
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3269
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Didon de la farce


Je ne parles pas des intentions de l'artiste, je parles du marché de l'art contemporain. De plus je pose la question, donc qu'est ce qui te dérange exactement ?
Et c'est pas parce que ce qu'on dit ne te conviens pas que tu peux décréter que c'est n'importe quoi. Un peu de sang froid. Merci d'avance.
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 
Pie Rat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1043
   Âge  :  31
   Localisation  :  Mont Chauve
   Pensée du jour  :  42
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
Pie Rat  /  Effleure du mal


Je répondais à Pehache...
https://antoinedazy.fr
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3269
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Didon de la farce


ha désolé, j'avais pas vu son post, ça a dû se croiser.

sinon

Tous les noir sur noir, tous les lavabos accrochés au mur ne sauraient rivaliser avec un Corot ou un Wyeth. => non ça ne rivalise pas, c'est autre chose.

Mais c'est marrant quand même de voir ceux qui semblent penser que la décroissance, la sobriété, le lien avec le passé, ses valeurs, ses usages ( ce qui n'empêche pas de rejeter ses aliénations diverses) sont nécessaires, tenir un tout autre discours quand il est question d'art. => c'est sûrement parce que ça n'a pas de rapport. Sinon où est-il ? finallement faire une œuvre "contemporaine" ne pollue pas plus que de faire une œuvre "classique". L'art contemporain ne serait se résumer au marché de l'art contemporain, de là à mon avis vient l'erreur de raisonnement. Du reste, l'art classique aussi part dans des records de vente, est-ce que ça le disqualifie pour autant ?
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2019/bilan-general

Des chiffres intéressant
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1593
   Âge  :  50
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Roland curieux



Pie Rat a cru bon de bavouiller ceci:
"lol, tu te ficheS des intentionS de l'artiste, mon dieu... Comment on peut dire des aberrations pareilles ? scratch C'est lamentable ce topic.
Bon l'air de rien, ça confirme ce que je disais et que j'ai effacé : tu n'as donc clairement strictement aucune connaissance en histoire de l'art... Bon, au moins j'ai ma réponse."


Ah oui...?
Je crois que tu viens de te ridiculiser. Parmi mes nombreux défauts pointés du doigt sur ce forum (ou ailleurs) mon inculture n'avait encore jamais été mentionnée. Bravo.
Plus sérieusement, plus gravement, au-delà de ma petite personne: rejeter dans l'ignorance ou l'insane les points de vue, les thèses qui ne te conviennent pas, ça pue.

Mais, rendons grâce à ta culture et ton intelligence: au lieu de me traiter de connard inculte, démontre-moi que j'ai tort et que mes études (esthétique, notamment)comme mes propos ne sont que non-sens.
Je ne t'en crois pas capable, ceux qui nient l'altérité ont rarement les moyens de justifier leur position, le ricanement leur tient lieu d'intelligence.
Mais le défi est lancé: démontre-nous en quoi l'intention de l'artiste validerait l’œuvre.
(Je rigole déjà.)

Jdoo
L'art est-il un monde à part, distinct, échappant à l'horizon de son historicité ?
N'a-t-il, lui-même, une histoire ?
(( je parle de ça plus longuement dans miscellanées, avant-dernier post))

Je ne parle pas de marché, c'est annexe, pour moi.
Je crois que l'art, avec les ruptures successives engagées dans le second XIXème puis le premier XXème siècle, s'est fourvoyé idéologiquement, grisé par le verbe libéral/ progressiste, et s'est mis à croire, progressivement, que surprise, happening, écart (renvoi narcissique vers l'intention de l'auteur) étaient sa nature profonde.
Que certains se gargarisent de ces choix, qu'importe, mais qu'on jette à la face du peuple, avec mépris, cette fausse monnaie (dont la fausseté ne lui échappe pas) me révolte.
Diogène, à l'aide !
 
Pie Rat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1043
   Âge  :  31
   Localisation  :  Mont Chauve
   Pensée du jour  :  42
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
Pie Rat  /  Effleure du mal


Je ne t'ai jamais traité de connard et d'ailleurs le seul à utiliser des insultes à longueur de topic ici c'est toi...

Au reste, ce n'est pas que ce topic ne me conviens pas, c'est juste que la mauvaise foi nauséabonde qui s'en dégage le décrédibilise totalement. Tu ne peux pas ouvrir un sujet dire "L'art contemporain c'est de la merde" avouer ensuite à demi mot que non seulement tu n'y connais rien mais en plus tu n'en as rien à faire. Hurler à la condescendance parce qu'on te fais remarquer que c'est absurde pour finalement te défiler en précisant "ah oui mais en fait je ne parle pas d'art moi, je critique juste le système économique du marché spéculatif qui tourne autour". Si vraiment tu avais juste voulu critiquer le marché de l'art il aurait fallu retirer tous les passage où tu dénigre la création contemporaine... Ça aurait évité que le topic parce en vrille.

C'est... Tu fais vraiment très très fort là Laughing

Non j'espère vraiment qu'il y a des gens qui rient en lisant ce fil quoi (parce que quelque part c'est tragique mais comique tout en même temps hein !).

Moi dans le même genre je vais ouvrir un topic pour dire que la littérature contemporaine c'est de la merde. Mais comme je lis finalement assez peu je contournerait soigneusement les questions sur mes connaissances en littérature contemporaine et si on m'attaque trop je viendrai pleurer à la méchanceté gratuite. Parce qu'au fond, oui : je ne fais que critiquer le système de l'édition hein, j'ai jamais voulu parler littérature Laughing
https://antoinedazy.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1593
   Âge  :  50
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Roland curieux


«  mauvaise foi nauséabonde »…
Tout un programme bien sympatoche… Vous savez que votre suffisance est assez insupportable ?

« Tu ne peux pas ouvrir un sujet dire "L'art contemporain c'est de la merde" avouer ensuite à demi mot que non seulement tu n'y connais rien mais en plus tu n'en as rien à faire. « 

Euh… Question : savez-vous lire ? Pourriez-vous me montrer où, en dehors de vos délires, j'aurais dit ça ?
Citation à l'appui, merci.

« Hurler à la condescendance parce qu'on te fais remarquer que c'est absurde pour finalement te défiler en précisant "ah oui mais en fait je ne parle pas d'art moi, je critique juste le système économique du marché spéculatif qui tourne autour".

Idem. Vous délirez.



« Non j'espère vraiment qu'il y a des gens qui rient en lisant ce fil quoi (parce que quelque part c'est tragique mais comique tout en même temps hein !). »

Carrément tragique, en effet, de ne pas savoir lire. Comique, non.

Bref, vous vous défilez ?
J'attends votre argumentation expliquant pourquoi c'est l'intention de l'artiste qui valide l’œuvre.
Allez, ne vous défilez pas, ne soyez pas lâche, et puis, comme je ne n'y connais rien, ce sera facile...
 
Pie Rat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1043
   Âge  :  31
   Localisation  :  Mont Chauve
   Pensée du jour  :  42
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
Pie Rat  /  Effleure du mal


Par pitié mettez ce fil en corbeille...
https://antoinedazy.fr
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3269
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Didon de la farce


Pehache, dont acte pour le marché de l'art et oui , je pense que l'art contemporain s'inscrit dans l'histoire de l'art.
Pour le reste tu ne peux pas hypothéquer une discipline ou un courant, quel qu'il soit, sous prétexte que certaines personnes qui s'en réclament  ont un comportement désagréable et te révolte.
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 
Grisebouille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  574
   Âge  :  33
   Pensée du jour  :  Comme hier
   Date d'inscription  :  01/08/2020
    
                         
Grisebouille  /  Gloire de son pair


Assez d'accord pour que ce fil parte à la corbeille. Je pense que le règlement est clair sur le respect et la courtoisie requise. En l'état, les conditions ne sont pas réunies pour permette un débat intelligent et apaisé malgré les interventions pertinentes et sensées de quelques membres.

Dommage, j'aurai bien voulu y participer moi même mais quand je vois la hargne et l'agressivité déployées...Non, pas trop envie en fait.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1593
   Âge  :  50
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Roland curieux


Jdoo
Le comportement de tel ou tel ? Non, je m'en fous, ce n'est pas une question de personne, mais une question d'idéologie dominante (consciente ou pas, délibérée ou pas).
Seules les œuvres me parlent; "maintenant, va mon livre, où le hasard te mène."




Ami-es censeurs et baîllonneurs !
Avant les interventions de Pie Rat, je ne vois nulle trace d'animosité dans ce fil.
Je sais qu'il est d'usage, ici, de museler les idées qui s'en prennent au progressisme...
Mais c'est drôle, aussi, de voir ces progressistes en appeler à l'ordre, au bâton, à la censure, sitôt qu'ils sont en difficulté.
Oui, penser exige un effort, réciter est bien plus aisé.


Pie Rat: si vos interventions sur ce fil vous mettent le rouge aux joues, à la gorge, voire jusqu'à plus bas, c'est simple: effacez vos propos (franchement, ce serait moins honteux pour vous que cet étalage de mépris, de suffisance... et de vide). Je ne manquerai pas de faire de même pour mes tentatives de réponse (je crois que vous êtes sourd).
Je crois que, de toute façon, vous avez fait la démonstration de votre incapacité à défendre une thèse. Drapez-vous dans votre mépris et effacez, oui, ce sera mieux, vraiment.

Sinon:
Pie Rat, vos mensonges (cf. plus haut) ou votre incapacité à lire sont effectivement un souci.
Ravalez votre mépris, vos accusations d'ignorance, répondez aux questions (où aurais-je dit que, cf. plus haut), et argumentez au lieu de vous défiler: en quoi l'intention de l'artiste valide-t-elle l’œuvre ? (Ne pas penser comme vous, ou, peut-être, comme on vous l'a appris... ne justifie en rien le mépris pour qui ne récite pas son petit bréviaire progressiste.)
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3269
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Didon de la farce


l’idéologie dominante ? je ne peux pas supposer de ce que font les artistes et de leurs intentions, mais ils me semblent justement que certain d'entre eux s'en prennent à l'idéologie dominante. je dirais même que l'art contemporain est né contre cette idéologie dite dominante. Les artistes 'contemporain' au début se faisait un point d'honneur de ne pas vendre. C'est après que les système pour certain les a récupéré. Après si tu veux t'en prendre à l'idéologie dominante, je suis pas vraiment sûr que le nœud du problème se cache dans les expressions artistiques.
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 

 art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-