PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


https://www.force-ouvriere.fr/l-art-contemporain-cultive-t-il-les-narcisses
 
Moïra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2867
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moïra  /  qui murmure à l'oreille des planctons


yes !
https://www.instagram.com/manon.fqn/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


pas très différent de ce que j'ai tenté de dire ici, avant de renoncer et m'effacer...
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3529
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Sang-Chaud Panza


à mon avis la critique n'est pas si facilement transposable. Quand on t'achète une merde 10000000 de $ oui cela exacerbe le narcissisme d'un auteur. Par contre lorsque tu viens sur un forum à très peu d'audience et qu'en gros quasi personne te lit, dans ce cas je doute que le moteur principal soit le narcissisme. On est tout de même pas tout à fait dans les mêmes problématiques. De toute façon, dans les deux cas, cela ne serait supposer de la qualité de l’œuvre. Du reste la crise du marché de l'art (plastique) contemporain est patente, mais je ne suis pas sûr que si la bulle explose, JE en entende la détonation.
https://julesallea92.wixsite.com/image
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


Il me semble que tu passes à côté du discours.
l'art qui "épouse le projet du libéralisme libertaire, celui d’une classe sociale dominante, et non celui de tous". La présence de l’idéologie venue d’outre-Atlantique et de l’individualisme à tout crin y est soigneusement dénoncée.
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3529
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Sang-Chaud Panza


Arf ! Oui sûrement, tu commences à me connaitre et tu sais que je suis un peu limité, mais non sincèrement,  je ne vois aucun de ces travers ici, ou du moins ce que tu désignes comme travers peut effectivement ne pas en être un pour beaucoup.  Je n'y vois pas de projet artistique commun, en ce sens où JE n'affiche pas de doctrine artistique, JE n'est pas un institut ni une académie. Je n'y vois pas non plus  de classe dominante. Pour moi le libéralisme libertaire (pléonasme ?) n'est pas un gros mot et n'est pas non plus forcement synonyme d’égoïsme ou de je-m’en-fichisme systématique. On peut ne pas être d'accord avec ça, mais je ne me vois pas en rougir si je m'affiche libertaire. Quand à l'individualisme à tout crin, un auteur étant essentiellement un individu, que peut-il faire d'autre en écrivant que de manifester sa sensibilité donc son individualisme, je veux dire on n'écrit pas des spécifications fonctionnelle ou technique non plus.  Franchement crois tu que ces mêmes auteurs, s'ils devaient avoir une critique sur JE, diraient la même chose que ce qu'ils disent sur le marché de l'art contemporain ? analyse qui pour moi est d’ailleurs assez juste pour ce sujet.
https://julesallea92.wixsite.com/image
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


Salut,
non Jdoo, je ne te crois pas "limité".
L'axiologiquement neutre de JE me semble une mise en garde. (De même que la propagande des media ne s'affiche pas en tant que telle. Les journalistes, voix de leur maître, se retranchent tous derrière une pseudo neutralité, idem pour les "experts". Dès lors, toute prise de position idéologique contre eux apparaît comme un non sens.)
Tu bloques sur l'aspect "marché" qui n'est qu'une partie de la critique, de peu d'intérêt ici. (De peu, pas nul. La reconnaissance de ses pairs est aussi un enjeu, hors marché, il va sans dire.)
Dans ce monde où l'imposture est reine (voir "la fabrique des imposteurs", ou, plus radicalement les textes de Debord), je crois qu'on peut s'interroger.
Quant à l'individu... Nous sommes plutôt des "personnes" (ce qui n'est pas la même chose et ne renvoie pas à des isolats, la personne a besoin d'autrui- qui la fonde). Et, je suis d'accord avec toi, c'est avec notre propre matériau personnel (pas individuel) que nous tentons d'accéder à l'art. Et je ne pense pas non plus, comme toi, que l'art soit le lieu de la propagande politique (même s'il l'est, souvent en catimini ou à l'insu de notre plein gré).
Ce matériau personnel, s'il se borne à l'individuel, n'intéresse que l'entre-soi.
Enfin, le mot "libertaire", dans son sens anar, je prends, plutôt deux fois qu'une. Dans le sens "gauche libertaire" (à la Libé), je m'en défie au plus haut point.
Bonne journée.

 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3529
   Âge  :  54
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blind rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Sang-Chaud Panza


L'axiologiquement neutre de JE me semble une mise en garde => La neutralité axiologique  ? ici ? non je ne crois vraiment pas. Les discussions sur JE (ou même ailleurs) me font plutôt penser à un combat aérien, au début les escadrilles sont bien formées, bien rangées, et après deux échanges on ne sait plus ou se trouvent ses avions.

Mais pour ce qui est du neutre j’entends ça parfaitement, le neutre ça reste toujours tiède et lénifiant, d'où l’intérêt de mettre de temps à autres des cailloux dans la godasse. Mais soyons juste, JE les accepte plutôt bien. Après est-ce qu'il faut transformer ce forum en un gros bordel à la Droit de réponse de Michel Polac ? Quoi que des fois ça y ressemble un peu.

@+!
j
https://julesallea92.wixsite.com/image
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


https://www.franceinter.fr/emissions/la-bas-si-j-y-suis/la-bas-si-j-y-suis-06-novembre-2013
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai fait comme toi quand je suis rentré,  je me suis écouté cette émission !


" un artiste,  c'est quelqu'un qui est dans le temps et l'espace " Magique !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


Pour rebondir sur notre précédente discussion (et bravo pour ce rappel!) peut-être que le lien que je fais régulièrement entre positions politique, philosophique et "l'art" n'est pas si abscons.
Car si certains, assez nombreux, partagent, comme toi, ma vision du système capitaliste, dès qu'il est question d'art, les épithètes qui pleuvent sont, justement, du même bois (mais pas des mêmes plumes) que celles qui accablent dans les media les tenants de la décroissance, les partisans de l'auto-gestion, les doux rêveurs de la solidarité.
Le roi est nu, disent-ils, les réacs, ça m'a fait marrer.
 
Pie Rat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1398
   Âge  :  32
   Localisation  :  Mont Chauve
   Pensée du jour  :  42
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
Pie Rat  /  Tentatrice chauve


.


Dernière édition par Pie Rat le Jeu 18 Mar 2021 - 11:07, édité 1 fois
https://antoinedazy.fr
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bah oui on parle de la spéculation de l'art contemporain,  pas des artistes du quartier, ça, ça a rien a voir.
Laisser pisser la spéculation immobilière ? Va dire ça aux Grecs qui se sont pris l'effet kiss kool de la crise des subprimes en plein dans leur trogne. ( si je fesais dans le cynisme,  je dirais même que ceux qui on refusé de prêter à la Grèce en 2008, croyant un renflouement par la BCE, on du siroter un bon martini en voyant une expo d'une série de culotte accroché à un fil... si je fesais du cynisme ).
Ya des détails qui n'en sont pas, c'est pour ça qu'il est pas totalement fou de globalisé une critique art-politique-économie, c'est une vision des choses, un prisme de lecture je pense.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1637
   Âge  :  51
   Localisation  :  ardèche
   Date d'inscription  :  29/05/2016
    
                         
pehache  /  Fiancée roide


les marchés de l'art ?
Non.
1) le mot "art" est galvaudé (violé, même)- et nous regardons ça sans intervenir, gros cons de voyeurs.
2) Ta voisine qui peint, ton voisin qui chante ne sont pas inclus dans ce marché, ne sont pas invités.
3) Si ta pratique vise à pénétrer ce marché, si tu écris pour ça,  il y a fort à parier que tu produis de la m*, c'est ce qui se vend le mieux.
Vous me direz (si, si, vous alliez le dire), mais la poésie, dans tout ça... mmh ? Passque, ça s'vend guère.
Tout juste, Auguste. Et même: ça s' vend pas.
Et pourtant, par mimétisme ? facilité ? lâcheté ? elle a les mêmes pratiques (cf. l'émission de Mermet et ce que je défendais moi-même ici et là: ) une volonté d'écart pour l'écart qui l'a menée, la tête en avant, au fond des cabinets.
Le roi est nu
 
Pie Rat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1398
   Âge  :  32
   Localisation  :  Mont Chauve
   Pensée du jour  :  42
   Date d'inscription  :  19/03/2020
    
                         
Pie Rat  /  Tentatrice chauve


.


Dernière édition par Pie Rat le Jeu 18 Mar 2021 - 11:06, édité 1 fois
https://antoinedazy.fr
 

 art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-