PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 graines et nourriture non-développée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


coucou

notre alimentation est en grande partie constituée de graines et de farines de graines
donc de nourriture avortée, sous-développée
légumes qui ne verront jamais le jour
pour retrouver la puissance d'UN SEUL légume, combien de graines faudra-t-il manger ?
vous en pensez quoi ?

la base même de notre nourriture n'est en réalité pas vraiment encore de la nourriture

je réalise seulement maintenant mais c'est absolument dramatique non ?
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13435
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Est-ce que tu connais la parabole des grains de blé ?

Il y a des plantes qui produisent naturellement beaucoup de graines parce que la plupart n'auront pas l'occasion de germer, et parmi ces plantes, nous en avons sélectionné qui produisent encore plus de graines et encore plus grosses.
Sélection qui modifie d'une part le nombre de graines par plante et d'autre part la quantité de nourriture représentée par chaque graine, et donc le nombre de plantes pour une même assiette.
Inversement, le nombre de graines tombant à un endroit non favorable à germer est plus faible puisqu'on a fait exprès de les semer au bon endroit.

En effet, compter le nombre de vies potentielles qu'on consomme donne le vertige, mais il n'est pas facile de dire "combien" !

Tu compares les légumes et les graines

Cela vaut pour un comparatif entre courge et graines de courges, mais pas pour la même courge et un pain confectionné avec des céréales
Et la qualité nutritive des graines n'est pas la même que celle du légume correspondant et ne le sera jamais, quelle que soit la quantité

Citation :
la base même de notre nourriture n'est en réalité pas vraiment encore de la nourriture
Ben si...
C'est de la nourriture, même si elle n'a pas développé tout la masse qu'elle peut atteindre

Masse qui est parfois consommable, mais pas toujours.
Si on délaisse une graine de courge qu'on aurait pu manger, une graine de tournesol et un pépin de raisin dont on aurait pu faire de l'huile : on peut manger la courge, mais mais on ne mangera pas le tournesol et on ne mangera pas non plus la petite plante sortie du pépin.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


je parlais d'avantage d'un point de vue métaphorique
sur le coup, la planète m'importait peu
on mange des graines, de la nourriture non-développée, que nous nous y soyons habitués est une chose, mais ça reste de la nourriture avortée selon moi
tout le monde trouve ça ok donc ?
 
Hiver
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  5154
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  15/12/2011
    
                         
Hiver  /  La Papesse


personnellement je mange des légumes et des fruits aussi
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8829
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


avortée, ce ne serait pas une métaphore un peu bizarre, qui prendrait pour postulat que l'être humain serait au centre de tout ? il y a un développement du vivant avec des étapes, on mange le produit d'une étape, "avorté", ça signifierait que le potentiel serait plus valorisé que le présent, les logiques qu'on recoupe... ne seraient pas les meilleures ?


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
plouf
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2203
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  29/05/2013
    
                         
plouf  /  Crime et boniment


j'ai franchement rien compris à l’énoncé, d'autant plus qu'est ce que tu entendais dans cette métaphore d'avortée, étant donné que les graines ont souvent des pouvoir de nutritions très importants, et mise en avant, et que les les légumes et les fruits ne sont pas en compétition avec ces dernières, mais qu'elles apportent juste d'autres éléments. (on va plus souvent parler des graines par exemple pour remplacer la viande)

edit : je suis ptet un peu à côté de la plaque, c'est vrai que je pensais là à des amandes, etc. Pas sûr que ce soit techniquement des graines. c'est plutôt des fruits à coques.


Dernière édition par plouf le Dim 5 Avr 2020 - 1:03, édité 1 fois
http://lefauxrhum.forumactif.org/
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4940
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Biologiquement, ça ne me choque pas parce qu'on mange ce qu'on peut digérer et ce qui nous apportera l'énergie dont on a besoin : si tu manges un grain de blé, tu consommes de l'amidon, si tu manges la tige de blé, elle va ressortir comme elle est entrée, le bénéfice sera presque nul pour ton corps. Du coup pour répondre, à ta question initiale, pour les graminées, tu pourrais manger des dizaines de tiges complètes sans retrouver la puissance d'une seule graine. Sauf si tu es un cheval ou une vache, parce que dans de cas, tu disposes du microbiote nécessaire pour les valoriser :mrgreen:

Après, c'est sûr, si tu manges le grain plutôt que de le faire pousser, tu t'empêches de consommer les grains que te donneront l'épi, mais si tu ne dois pas les consommer non plus pour les faire pousser, c'est sans fin Razz

Par ailleurs, les animaux non-humains aussi mangent des graines sans attendre leur plein développement : les grains et les fruits qui les contiennent sont appétissants et riches en énergie pour que les bêtes aient envie de les consommer et les "transportent" autre part. Beaucoup de ces graines seront digérées, mais d'autres seront excrétées et se développeront.
Souvenir aussi, de ce documentaire que j'avais vu, dans lequel un oiseau faisait des réserves frénétiques de grains de pommes de pin, au moment où lesdites pommes s'ouvraient... à tel point qu'il finissait par oublier certaines de ses cachettes et qu'on voyait alors des pins grandir au milieu de nulle part Very Happy Ces graines n'auraient pas pu pousser directement au pied de l'arbre, c'est parce qu'elles étaient destinées à être mangées et ont été déplacées qu'un nouveau pin a pu naître !


graines et nourriture non-développée Cde9910graines et nourriture non-développée Ftbout10graines et nourriture non-développée Insta11graines et nourriture non-développée 1539428768-d-p-boutongraines et nourriture non-développée 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah

Votez pour le concours d'extraits 99 jusqu'au 16 juillet !
En ligne
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13435
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Juliette n'avait pas peur a écrit:
je parlais d'avantage d'un point de vue métaphorique
sur le coup, la planète m'importait peu
on mange des graines, de la nourriture non-développée, que nous nous y soyons habitués est une chose, mais ça reste de la nourriture avortée selon moi
tout le monde trouve ça ok donc ?

Je ne répondais pas en fonction de la planète mais en fonction de l'apport nutritif pour nous et de l'énergie produite par la ou les plantes pour produire telle quantité de graines ou faire grandir telle masse de plante.
> Pour nous, l'apport nutritif n'est pas le même avec une plante ou une graine
> Pour l'espèce végétale, il y a beaucoup d'effort à perte si l'humain n'intervient pas, via les graines avortées, les petites pousses qui ne grandissent pas ou sèchent avant d'avoir produit une graine, et comme les espèces sauvages produisent souvent moins de graines que les variétés cultivées, la perte est d'autant plus grande,

La question n'est pas de trouver ça OK ou pas.
Citation :
la base même de notre nourriture n'est en réalité pas vraiment encore de la nourriture
Tu parles de nourriture et non de plantes ou de vie végétale.

Sur cet argument, on pourrait protester qu'il vaut mieux manger les légumes bien gros plutôt que primeur, et parler de nourriture avortée.
Mais si on prend le pain comme base de notre nourriture, alors je ne pense pas qu'on puisse parler de nourriture avortée pour les graines. Pour les pommes de terre, pourquoi pas.

A côté de cette base, il y a d'autres aliments, et là on trouve des légumes (entre autres). Les quantités de ceci ou cela variant d'une personne à l'autre, la base varie aussi.
Comme cette base comporte en général des féculents, on y retrouve plutôt des céréales et légumineuses, donc des graines en effet. Mais ce n'est pas la totalité de l'alimentation, et aussi bien pour les céréales que pour les légumineuses, on ne mangerait pas la plante elle-même, même si certains animaux le font.
Les graines de certains légumes ou fruits se mangent, mais peut-on dire qu'elles constituent la base de notre alimentation ?

Une vie avortée, oui.
Mais pas de la nourriture.

Citation :
pour retrouver la puissance d'UN SEUL légume,

Que ce soit pour l'assiette humaine ou pour l'alimentation animale, la nourriture est ce dont l'espèce a besoin, et ça ne se détermine pas seulement en quantité d'énergie.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
arthurbouloc
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  189
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  07/09/2019
    
                         
arthurbouloc  /  Tycho l'homoncule


Ben c'est un cycle. graine -> graine germée -> plante avec racines et feuilles -> plantes avec fruits immatures -> plantes avec fruits mûrs -> graines
On prend le cycle à divers moment quand on mange (blé, graines germées, salade, courgette, tomate...). Dire qu'un stade est plus abouti qu'un autre est compliqué vu qu'il vient toujours un autre stade après.
 

 graines et nourriture non-développée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-