PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
 

 Manuscrits et confinement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  723
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Blanchisseur de campagnes


A.J.B a écrit:
Combien de fois m’est-il arrivé de m’exaspérer devant un prétendu auteur n’ayant d’autres repères que Wattpad, E.L. James, ou bien Guillaume Musso, et qui commettent une faute tous les trois mots ? Combien de “ bookstagrammeurs “ annoncent avoir lu 40 livres en 3 mois, mais ne sont pourtant pas capables de discuter sérieusement des mécaniques d’une intrigue ?

Pour moi il y a plusieurs choses là-dedans. Il y a : les personnes qui n'ont pas de "culture littéraire" (perso j'ai jamais lu Zola à part à l'école, et encore) ; et les chroniqueurs de livres, qui sont des lecteurs, pas des auteurs. Ça ne me choque pas qu'un lecteur "lambda", qui n'écrit pas lui-même, ne sache pas discuter de la mécanique d'une intrigue. Lui, il lit, il dit s'il aime ou pas. C'est pas son taf de parler technique. Je peux parler technique des livres que je lis parce que j'écris.
Quant aux fautes d'orthographe, ce n'est pas grave d'en faire, par contre c'est grave d'envoyer un manuscrit plein de fautes à un éditeur.

Hodobema a écrit:
une bonne partie des personnes qui ont écrit leur premier roman pendant les confinements l'ont fait non pas par passion mais pour passer le temps, pour découvrir autre chose et s'amuser.

C'est super intéressant comme processus ! Et du coup je comprends que les éditeurs boycottent ce genre de manuscrits parce qu'ils doivent savoir dès le début que de toute façon ils prendront pas, et que même au-delà du style la construction de l'intrigue sera bancale (je vois bien la différence moi-même avec les premiers trucs que j'ai écrit et aujourd'hui, d'ailleurs peut-être que je ferais un article sur mon blog sur comment on voit qu'on s'est amélioré, etc. Bref.).
Mais du coup je me demande à quel point ça peut être handicapant pour les "vrais" manuscrits dans le sens où si je me mets à la place de l'éditeur : je viens de mettre à la corbeille 15 "primo-manuscrits pour s'amuser", j'en ai grave ma claque de tous ces trucs pas sérieux, j'ouvre le 16ème, ça m'a l'air pas trop mal mais j'en ai tellement marre de voir des âneries qu'à la première coquille d'orthographe ou phrase un peu bancale, je jette par agacement. Je me demande dans quelle mesure ça peut arriver et dans quelle mesure le trop-plein de "manuscrits pour s'amuser" nuit à la préhension des "vrais manuscrits".
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Tycho l'homoncule


J'avoue que si je compare avec mon tout premier écrit olala... Je reviens de loin mdrrr. Il y a des "règles" dans l'écriture qui ne s'apprennent qu'avec l'expérience et qui sont indispensables donc on voit directement si l'auteur a de l'expérience ou pas.

C'est ce que je pense aussi, d'où mon stress à la moindre erreur dans ma soumission parce que si j'étais à la place d'un éditeur, j'aurais pas la patience ! Mais il semblerait qu'ils soient plus indulgents que nous, les auteurs, sûrement parce qu'ils ont l'habitude.
D'ailleurs, on voit tout de suite quelles ME sont patientes et lesquelles le sont moins.

Je me suis trompée sur un truc dans ma soumission donc une grosse ME m'a refusée, j'ai répondu en panique en disant que c'était une confusion de ma part et la personne qui se charge des manuscrits m'a répondu dans la minute en me disant qu'elle remettait mon manuscrit dans la pile à lire. Franchement j'étais surprise parce que moi je vois une erreur de débutant comme ça bah ça dégage, ça faisait vraiment pas pro de ma part. Mais je pense que c'est parce que en tant que auteur on se met une pression à ce que notre dossier/manuscrit soit parfait tandis que la ME doit avoir l'habitude des confusions

A l'inverse, une autre ME m'a envoyé bouler parce que j'avais envoyé un autre manuscrit sans avoir eu la réponse au précédent (j'avoue que ça m'était complètement sorti de la tête que je n'avais pas reçu de réponse parce qu'il s'était écoulé de nombreux mois et j'étais partie du principe que c'était obligatoirement un refus par silence). Elle ne s'est pas manquée de me dire une phrase du style "Nous bombarder de manuscrits n'est pas une bonne stratégie", je l'ai pris en mode "on va vous refuser juste pour ça" mdrrr. Bon certes c'était une remarque pas piquée des hannetons mais j'avoue mes torts, je leur fais perdre du temps pour rien. Je comprends tout à fait leur réaction, mais voilà, on voit qui a plus de patience que d'autres.
En ligne
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  723
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Blanchisseur de campagnes


Si t'envoie un nouvelle version du même manuscrit je comprends, mais si t'envoie un autre manuscrit je vois pas le problème... tu soumets plusieurs histoires, ça me paraît pas aberrant...
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Tycho l'homoncule


C'est parce qu'ils sont débordés par les manuscrits donc ils n'en veulent que un seul par personne. Ils l'ont d'ailleurs précisé sur leur site (d'où pourquoi ils m'ont envoyé sur les roses). Mais c'est sur que c'est pas courant de voir ça dans les ME, d'ailleurs c'est la seule qui fait ça dans toutes celles dans lesquelles je fais des soumissions, donc bon si t'es tête en l'air tu oublies
En ligne
 
Elyon64
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  200
   Âge  :  32
   Localisation  :  Melbourne
   Date d'inscription  :  06/06/2019
    
                         
Elyon64  /  Autostoppeur galactique


hodobema a écrit:
Hier je suis aussi aussi tombée sur un article sur un éditeur (je ne sais plus la ME) qui disait que depuis le premier confinement, vu l'augmentation du nombre de manuscrits reçus, ils boycottent les premiers manuscrits (càd si tu n'as jamais écrit auparavant) et que ça se voyait dès le premier paragraphe.

Un peu HS : c'est marrant, je suis en train d'organiser un petit concours sur Wattpad de récits de l'imaginaire et j'ai remarqué que les 3/4 des écrits en fantasy que j'ai reçus commencent par une description de la météo (ou une intro description jour/nuit). Ça ne veut pas dire que les textes sont mal écrits (au contraire, j'ai eu pas mal de bonnes surprises pour le moment) mais j'avais jamais pensé à ce "cliché de débutant" avant.
https://caroline-leger.com
 
hodobema
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  05/01/2021
    
                         
hodobema  /  Tycho l'homoncule


Ahah ça me fait penser à PlumeRose qui avait cité un paragraphe d'une ME dans un autre topic :

PLUMEROSE a écrit:

Par exemple, j'ai repéré aussi les Editions ANNE CARRIERE : leur façon de s'adresser aux peut-être futurs auteurs, et leurs attentes, j'adore ; donc, c'est subjectif ! Je cite ANNE CARRIERE :

" Si vous n’avez pas reçu de réponse de notre part dans les quatre mois suivant votre envoi, c’est que nous n’avons malheureusement pas retenu votre projet. Nous avons conscience qu’il est désagréable de ne pas recevoir de lettre de refus (même si elle est toujours décevante, sur le fond comme sur la forme). Mais nous ne pouvons tout simplement plus allouer à cette tâche le temps d’une personne qualifiée que nous préférons réserver à la lecture de vos textes.
Quelques conseils en vrac ? Dans votre lettre, attachez-vous à décrire le cœur de votre projet, qu’il soit littéraire ou non. Quel est votre thème, votre ambition, en quoi ce livre ne pouvait être écrit que par vous. Nous sommes convaincus qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais sujets, mais seulement de bons ou de mauvais livres ; alors ne nous envoyez pas de synopsis, s’il vous plaît, mais des pages à lire. Un dernier conseil : une vaste majorité de premiers romans (non publiés) s’ouvrent sur des considérations météorologiques.
Surprenez-nous.
"
En ligne
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


hodobema a écrit:
Anne Carrere a écrit:
Un dernier conseil : une vaste majorité de premiers romans (non publiés) s’ouvrent sur des considérations météorologiques.
Surprenez-nous.[/b]"
Surprised Surprised Surprised
Du coup... j'ai envie de regarder tous mes textes pour vérifier !!!
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  723
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Blanchisseur de campagnes


Si c'est au point qu'une ME le mentionne, ça doit quand même être une déferlante x)
Je crois que j'en ai aucun dans mes projets, sérieux ou pas... Mais ce serait intéressant de savoir d'où sort ce cliché !
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
CDR33
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  21
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  09/03/2021
    
                         
CDR33  /  Homme invisible


Séléné.C a écrit:
hodobema a écrit:
Anne Carrere a écrit:
Un dernier conseil : une vaste majorité de premiers romans (non publiés) s’ouvrent sur des considérations météorologiques.
Surprenez-nous.[/b]"
Surprised Surprised Surprised
Du coup... j'ai envie de regarder tous mes textes pour vérifier !!!

C'est ma première phrase Laughing :head:

"Les lueurs dorées du début de l’été accompagnaient avec succulence mon dernier jour de collège."

Bon après je n'ai pas envoyé mon manuscrit chez eux... Surprised
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Ca me fait penser à un type de comité de lecture dont j'avais lu l'interview et qui résumait le nombre colossal de refus ainsi : "trop de gens confondent littérature et expression".

Ca résume beaucoup de choses, je trouve!
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  238
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Autostoppeur galactique


C'est rigolo ce truc sur la météo.
C'est intéressant de le noter. Quelque part, c'est facile de comprendre pourquoi on aurait tendance à faire ça : première scène --> plan large --> météo, lumière, cadre.

Je ne crois pas l'avoir fait dans aucun de mes romans, par contre. :-D Telle Monsieur Jourdain, j'évitais les pièges sans le savoir.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Pour ceux qui ont un penchant pour la météo
https://www.jeunesecrivains.com/t57319-debut-des-romans-semi-exercice-meteorologiement-votre-ou-pas
J'ai créé ce topic...

elopez7228 a écrit:
C'est intéressant de le noter. Quelque part, c'est facile de comprendre pourquoi on aurait tendance à faire ça : première scène --> plan large --> météo, lumière, cadre.
Tout à fait Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1887
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


A.J.B a écrit:


Combien de fois m’est-il arrivé de m’exaspérer devant un prétendu auteur n’ayant d’autres repères que Wattpad, E.L. James, ou bien Guillaume Musso, et qui commettent une faute tous les trois mots ? Combien de “ bookstagrammeurs “ annoncent avoir lu 40 livres en 3 mois, mais ne sont pourtant pas capables de discuter sérieusement des mécaniques d’une intrigue ?

J'ai eu le souci inverse. J'ai écrit mon premier roman très rapidement et avec plein de clichés juste après avoir eu l'agrégation de lettres, pour m'amuser. Mais j'ai un énorme bagage :rain: et finalement, quand une directrice éditoriale m'a écrit qu'il fallait tout retravailler parce que l'histoire valait le coup, mais que mon style "était trop nickel donc pas adapté aux lecteurs contemporains" :Electricité: , j'ai pris la mouche.
J'ai signé deux jours plus tard avec une petite ME qui publiait des romances et des thrillers parce que son comité de lecture m'avait mis 17/20 (en mode "pas adapté aux lecteurs contemporains, donc ?" :flower: )
Mais ça a été une catastrophe lors de la sortie du livre en tant que "dark romance" quand j'ai découvert le monde de Wattpad, d'E. L. James, des romances érotiques... :noes: j'ai frôlé la dépression en 10 jours, me suis confiée sur un forum d'enseignants (où on jugeait parfois sévèrement mon roman pour ses qualités littéraires d'ailleurs) où certains collègues m'ont répondu : "pourquoi t'en soucies-tu ? Tu as donné de la confiture à des cochons !" (en gros !) et ça a fini en fusillade sur ma personne. :rain: Alors qu'à la base, sincèrement, je n'y connaissais rien à Wattpad, à la dark romance, à la new romance, à tout ça : je prévoyais d'écrire une thèse avant la naissance de ma fille handicapée, mais ça aurait été sur la littérature classique du XIXe siècle.
Actuellement, je lis des mangas, de tout d'ailleurs, même des shojos. study Je n'ai rien contre la romance. C'est juste que les gens n'ont pas idée des capacités d'adaptation qu'il faut parfois d'un univers à l'autre. Parchemin
 
Camusso
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  18/03/2021
    
                         
Camusso  /  Barge de Radetzky


Enirtourenef a écrit:
Mais du coup je me demande à quel point ça peut être handicapant pour les "vrais" manuscrits dans le sens où si je me mets à la place de l'éditeur : je viens de mettre à la corbeille 15 "primo-manuscrits pour s'amuser", j'en ai grave ma claque de tous ces trucs pas sérieux, j'ouvre le 16ème, ça m'a l'air pas trop mal mais j'en ai tellement marre de voir des âneries qu'à la première coquille d'orthographe ou phrase un peu bancale, je jette par agacement. Je me demande dans quelle mesure ça peut arriver et dans quelle mesure le trop-plein de "manuscrits pour s'amuser" nuit à la préhension des "vrais manuscrits".

Je rejoins Enirtourenef, en lisant l'article, j'ai eu aussi un peu cette crainte. D'une part, je comprends un peu que les éditeurs croulent sous les manuscrits "pour s'amuser" et les manuscrits "sérieux", c'est tout à fait légitime leur réaction. Mais d'autre part, ça réduit les chances, déjà suffisamment infimes, d'être publié parce que les éditeurs deviennent frileux à l'idée de signer un contrat avec un débutant.

Cet accroissement du nombre des envois est, à mon avis, lié à la démocratisation de l'écriture. En effet, aujourd'hui, il est plus "facile" de publier, notamment avec l'émergence et le développement de l'autoédition, ce qui donne aux gens une impression d'accessibilité. Aujourd'hui, il n'est pas rare qu'une star (acteur, influenceur, mannequin... prenez tout ce que vous voulez) écrive un livre (pas toujours de qualité je l'accorde) et cela contribue à l'idée du réalisable. Les gens se disent "ah tiens, ils ont tous écrit un bouquin, pourquoi pas moi ?" et ils se lancent (souvent naïvement) dans le processus d'écriture.
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1887
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


D'un autre côté, quand j'étais à côté de X de Top Chef au Salon du Livre de Paris, une brave dame m'a dit : "Je suis pas là pour vos conneries, moi ! Je suis là pour X de Top Chef !"

"Foule sentimentale, on a soif d'idéal !" ♪ ♫ Et puis à la saison suivante, ils aiment d'autres stars éphémères.
Quant à la place de la littérature dans ce bazar ?
 

 Manuscrits et confinement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-