PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 La relecture et les corrections avant la publication.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Salut salut les écrivains !
(Pour ceux qui m'ont déjà lu et répondu quelques fois j'ai envie de dire : oui, encore moi).

Sorry, mais j'ai encore besoin de vous, de votre talent, de votre savoir et de vos partages pour m'éclairer.

J'aimerais savoir si, une fois votre texte (admettons texte, essai ou nouvelle d'abord par facilité car un roman nécessite plusieurs relectures et ensuite par autrui ne fut-ce que pour l'orthographe et les fautes d'inattention que l'auteur.e ne voit plus) écrit et corrigé par vous une première fois, vous vous obligez à laisser reposer quelques temps - jours, semaines, mois ? - pour reprocéder à une relecture, une nouvelle correction par conséquent avant de le publier ou que ce soit, même ici ?

Est-ce une étape obligatoire nécessaire afin de sortir, une première fois, le texte meilleur du premier coup ?

Comment fonctionnez-vous ? Car pour ma part, j'ai l'impression de vouloir tellement partager rapidement ce que j'ai écrit (pour le peu que je le fasse réellement) que je ne prends pas le temps de laisser reposer. J'aurais tendance à faire la même erreur lors de mes préparations de patisserie, ce qui donne souvent un résultat pas aussi top que ce que j'aurais voulu..

Est-ce que pour ceux qui ont le plus d'expérience, ce processus de "laisser reposer" comme je l'appelle est nécessaire pour le simple fait de regarder son texte d'un oeil nouveau et plus critique ? ou est-ce que cela dépend de tout un chacun et de sa façon de travailler ?

Merci de votre lecture et de vo(s)tre réponse(s) et/ou de vos conseils. clown

Coeurdialement,
http://passiondcrire2.webnode.be
 
CorailN
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  57
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  25/11/2019
    
                         
CorailN  /  Clochard céleste


Personellement, laisser la "pâte" reposer est essentiel dans mon travail d'écriture.
Ça va me permettre d'oublier un peu le texte. Quand je vais le reprendre, je vais le redécouvrir un peu : les fautes me sauterons plus facilement aux yeux parce que je prendrai plus de temps pour le lire, je lirai plus difficilement les phrases mal foutues, je verrais les répétitions de mots à outrance.

Au niveau de l'intrigue et du déroulement de la narration par contre c'est pile ou face, parfois ça me fais tout changer, parfois rien. J'ai toujours une relecture juste après, à chaud et une plus tard, après repos.

En tout cas plus je laisse poser longtemps et mieux c'est (quand j'ai des échéances de concours c'est plus difficile, mais je m'adapte), et plus le texte est long plus ma pause nécessite de l'être.
Mais l'idéal pour moi c'est un mois ou plus pour une nouvelle et minimum 3 mois pour un roman.

J'aime bien  rouvrir mes nouvelles des années après les avoir finalisées : je me rends compte que j'ai bien progressé et je leur donne un coup de neuf !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Merci pour ton retour Corailn, j'en prends bonne note.

J'ai bien l'impression que mon impatience a souvent raison de la qualité de mes textes..

Merci à toi pour le temps pris pour moi.

J'en profite par la même occasion pour te souhaiter une excellente soirée/nuit.

A bientôt Smile
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  214
   Âge  :  30
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Bonsoir Smile

Je suis plutôt partisane de laisser reposer, je trouve que ça permet de prendre plus de recul. Laisser couler du temps permet d'aborder le texte avec un regard plus neuf, je trouve, on est pas dans le même esprit qu'au moment de l'écriture et, sorti de la phase de création, ça laisse plus d'espace mental pour remarquer ce qui ne va pas ^^. Je comprends la tentation de partager tout de suite, j'ai la chance d'avoir un mari qui me lit tout au long du processus, ça aide beaucoup ^^

Bonne soirée !
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13988
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Passiondecrire a écrit:
J'aimerais savoir si, une fois votre texte (admettons texte, essai ou nouvelle d'abord par facilité car un roman nécessite plusieurs relectures et ensuite par autrui ne fut-ce que pour l'orthographe et les fautes d'inattention que l'auteur.e ne voit plus) écrit et corrigé par vous une première fois, vous vous obligez à laisser reposer quelques temps - jours, semaines, mois ? - pour reprocéder à une relecture, une nouvelle correction par conséquent avant de le publier ou que ce soit, même ici ?

Oui, je considère qu'il faut le faire.
Surtout entre le peaufinage du texte et la correction des fautes qu'il peut contenir
Mais c'est important aussi entre la fin du premier jet et le travail de fignolage / peaufinage.

Passiondecrire a écrit:
Est-ce que pour ceux qui ont le plus d'expérience, ce processus de "laisser reposer" comme je l'appelle est nécessaire pour le simple fait de regarder son texte d'un oeil nouveau et plus critique ? ou est-ce que cela dépend de tout un chacun et de sa façon de travailler ?

Il y a un peu de ceci et un peu de cela.
Au début, je laissais reposer pour laisser reposer le texte et avoir un regard un peu distancié, mais avec le temps j'ai pris un rythme, et c'est devenu aussi une façon d'alterner entre les différentes phases de travail de mes différents textes, en essayant de trouver un équilibre qui convienne à la fois à leur amélioration, à mon emploi du temps et à mon moral (du coup, ça devient une question de méthode de travail).

Cela dépend sûrement de la façon de travailler de chacun...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Merci à vous d'avoir pris la peine de répondre à mes interrogations :-)

Cela me donne des idées pour prendre le temps de laisser reposer sans pour autant me reposer et continuer ce beau processus d'écriture What a Face
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Anna Labrousse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  506
   Âge  :  61
   Pensée du jour  :  Vous êtes vivant, alors vivez !
   Date d'inscription  :  30/04/2019
    
                         
Anna Labrousse  /  Gloire de son pair


Bonjour,
Pour moi, il y a plusieurs temps différents pour chaque chapitre, le chapitre est mon "unité de travail" :
- une première écriture "au kilomètre" qui me prend entre 2 et 5 jours (j'écris assez lentement!)
- tout de suite après une relecture la plus pointilleuse possible (1 ou 2 jours)
- je continue ainsi les autres chapitres jusqu'à un "noeud narratif" (qui peut être au bout de 3, 4, 5 chapitres voire plus) où je reprends la lecture depuis le début OU depuis mon précédent "noeud narratif" (un peu comme un noeud ferroviaire, dans l'idée) et je fais des ajustements, des réajustements (je supprime des passages, j'en modifie d'autres pour qu'il y ait une cohérence)
- Quand j'ai fini d'écrire tous les chapitres, je relis complètement et je corrige, puis seulement à ce moment-là, je fais lire à mes bêta-lecteurs, et enfin, je recommence à travailler en suivant leurs conseils.

Cette méthode permet d'alterner les moments d'écriture et les moments où d'autres parties du texte reposent... Comme tu le devines, je ne suis pas rapide-rapide Very Happy mais c'est ma manière de faire, je ne suis pas pressée non plus.
http://sylvielassalle.fr
 
Artar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  72
   Âge  :  25
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  “Talent is helpful in writing, but guts are absolutely essential.”
   Date d'inscription  :  31/07/2019
    
                         
Artar  /  Clochard céleste


Hello,

De base j'aime bien relire certains passages pendant l'écriture (pas de façon aussi disciplinée qu'Anna Labrousse) mais c'est similaire. Le but est de voir si le passage me plaît autant qu'il m'a plu durant l'écriture, et d'y voir les éventuelles incohérences (repérer si la situation fait sens et si le style n'est pas trop lourd).
C'est un pouillème du travail de correction, mais ça fait déjà une petite part. Par la suite, si tu as des bêta-lecteurs dévoués, tu peux leur faire relire le brut un minimum retravaillé. Cela te fera gagner beaucoup de temps.
Evidemment après ça et d'autres travaux de fignolage, il faudra peut-être une seconde vague de relecture, portée davantage sur le fond, je pense que le forum JE entre en jeu à ce moment là.

Laisser reposer est donc plutôt utile juste avant de faire lire aux premières personnes (des proches qui vont t'aider à repérer les passages de style bancal). Notamment, cela permet d'avoir le temps de remettre en question son écrit avant de le partager. Après, une fois le process entamé, l'attente et la prise de recul viendront du fait que tes bêta-lecteurs logiquement ne finiront pas de lire ton écrit en 2 jours (sauf s'ils ont imprimé le truc et que tu les as vraiment happés !).

Comme le fait Séléné, le mieux c'est d'avoir plusieurs projets en même temps pour travailler à la fois sur le process d'écriture, de correction/relecture et de publication (de gestion d'envoi aux éditeurs avec l'attente qui va avec). En faisant comme cela on remarque que le travail de correction est assez sympa à réaliser, et ça oblige à se ré intéresser à ses textes après être passé à autre chose, sans pour autant subir l'impatience liée à l'attente.
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  403
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Pour qui sonne Lestat


La phase repos est aussi essentielle pour moi.
Et travailler sur un autre projet d'écriture... en attendant m'est utile aussi.
http://marie-meyel.fr/
 
Shinigami
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  245
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  There is no planet B
   Date d'inscription  :  08/05/2019
    
                         
Shinigami  /  Autostoppeur galactique


Pour moi aussi le repos d'un texte est primordial. Pas forcément de longs mois, mais assez pour me changer les idées, lire, écrire peut-être, d'autres choses, pour "sortir" un peu de mes histoires, pour pouvoir y retourner avec un oeil un peu plus neuf.
Comme ça j'ai plus de recul pour apprécier certains passages, et voir ceux qui nécessitent des retouches ou remaniements, ou carrément des choses qui manquent. Smile
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Merci à vous tous, je vois que vous êtes - autant que vous ayez répondu - du même avis.
Je dois très certainement m y plier. Et je m y suis mise.. pour être honnête ;-)

Jai eu l'occasion de me lancer sur autre chose et je pense que cela m'a aidé aussi..

Merci à tous d'avoir pris le temps de me répondre et de m'expliquer votre façon de travailler.
Ça m'aidera très certainement beaucoup !
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Fulgrimander
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  18/08/2021
    
                         
Fulgrimander  /  Pippin le Bref


Je remonte le sujet car, dans le côté "je veux partager vite vite" je me retrouve énormément.
L'impatience, une fois le point final mit, me guette souvent et j'ai juste envie que d'autres me lisent, que l'histoire que j'ai créée soit lue, peu importe le reste.

Personnellement, je laisse reposer en me mettant à d'autres projets. Parce que si je suis encore à chaud, rien de bon n'en sort.
Par contre, quand j'ai laissé décanté quelques jours/semaines, je suis plus à même d'avoir un regard neuf.
C'est vrai que comme dit plus haut, ça peut rapidement passer à la désillusion si l'histoire, la narration ne nous plaît plus alors qu'on y a mit tout notre coeur :noes:

Mais je voudrais rebondir sur le fait que mon propre regard ne suffit pas.
Du coup, ça dérape un peu du sujet -même si on reste dans le côté relecture/corrections- mais est-ce que vous faites relire à votre entourage ? Des correcteurs/correctrices pro/amateur ? Et si oui, où trouvez vous ces gens ?
Parce qu'il me semblerait que des regards extérieurs permettent un oeil plus nouveau encore (bah ui, ils ont pas pondu le truc, eux, c'est tout neuf chez eux.)
De mon côté, j'ai eu pas mal d'amis qui m'ont proposé de me lire, qui n'en ont rien fait parce qu'ils ne lisent jamais, et je me retrouve avec quelques avis vagues, sans réelle critique.
Et avec mon seul regard sur mon livre.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2340
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Alors y'a un truc trop cool qui s'appelle la section roman du forum des Jeunes Ecrivains où on peut poster son roman en morceaux et recevoir des avis. Cool

Sinon, si tu t'investis dans ce forum, tu finiras par trouver des auteurs prêt à lire ton roman.
 
Fulgrimander
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  88
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  18/08/2021
    
                         
Fulgrimander  /  Pippin le Bref


Tengaar a écrit:
Alors y'a un truc trop cool qui s'appelle la section roman du forum des Jeunes Ecrivains où on peut poster son roman en morceaux et recevoir des avis. Cool

Sinon, si tu t'investis dans ce forum, tu finiras par trouver des auteurs prêt à lire ton roman.


Ouii j'ai vu. Vous êtes géniaux de proposer de tels trucs, ça fait plaisir  I love you
(je suis déjà ravie de vous avoir rejoint, tout ce que j'ai lu jusqu'ici m'a beaucoup aidé, c'est fou.)

Mais si j'dis pas de bêtises, faut 100 messages pour poster pour des bêta lectures non ?
(pardon pour le message si court qui n'apporte pas grand chose hormis mes questions inutiles)
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Pas mieux que Tengaar, c'est grâce à JE que j'ai trouvé mes relecteurs et relectrices. Smile
Tu as la section "Bêta-Lecture" qui te permettra de trouver des bénévoles pour lire ton roman, mais elle n'est accessible qu'à partir de 100 messages sur le forum (et tu verras, ça va assez vite quand on s'investit).
Tu peux aussi poster ton roman dans la catégorie "Romans" qui, elle, ne demande pas de minimum de messages. Il faudra cependant être ouverte à la critique de tous horizons, et accepter d'y aller petit à petit.
Tu peux aussi titiller les envies en t'investissant dans les concours d'extraits, j'y ai personnellement découvert pas mal de lectures sur JE que j'ai suivies avec intérêt ensuite.
Il me semble qu'il doit également exister des structures d'échange de lecture sur les réseaux sociaux, mais je ne les utilise pas.
Une dernière option peut être l'envoi de manuscrit à l'association Heptalone, mais cela prend du temps (actuellement le délai est supérieur à 9 mois puisque je suis toujours en attente de leur retour), et la fiche de lecture ne sera pas ultra-détaillée (il y a un sujet sur le forum qui en parle un peu si tu es curieuse).


La relecture et les corrections avant la publication. Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 La relecture et les corrections avant la publication.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-