PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Qu'est-ce qu'un titre vulgaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
DarthSidious
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  07/02/2020
    
                         
DarthSidious  /  Homme invisible


Salut à tous,
Je suis nouveau par ici. J'ai à peine commencé à écrire mon roman et je crois que je lui ai trouvé le titre parfait (selon moi), mais j'ai de sérieuses doutes sur la façon dont ce titre sera perçu. Le titre en question est : J'ai baisé le féminisme.
En gros, mon roman parle d'un jeune macho qui n'apprécie pas trop le brusque réveil du féminisme, mais au fil de l'histoire il apprendra à être plus tolérant après qu'il aura devenu proche d'une collègue de travail qu'il veut séduire, collègue de travail qui elle-même est activiste féministe.
Notez que le titre suggère une histoire anti-féministe, alors que l'histoire et la vraie morale de l'histoire est la tolérance, donc pro-féministe. Le but est bien sûr de surprendre le lecteur.
Dites-moi ce que vous en pensez? Est-ce un titre vulgaire (je veux dire: inacceptable du point de vue de l'éditeur)? Soyez libres d'élaborer ce que c'est qu'un titre vulgaire en général.
 
Radischat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3275
   Âge  :  25
   Localisation  :  Bureau
   Pensée du jour  :  Pétit coucou
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Radischat  /  Guacamole de radis rouges


Je déplace ça au bon endroit !
En ligne
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7129
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Je ne suis pas contre la « vulgarité » dans un titre si cela va avec le ton de l’histoire, du narrateur ou des personnages.

Par contre, je tique sur le double sens que suppose « baiser » (léser vs. avoir un rapport sexuel). En effet, dans ton pitch, on a l’impression que la seule motivation du personnage pour devenir « tolérant » (méfie-toi de ce mot : quand on « tolère » une chose, on sous-entend qu’elle est négative, étrangère ou inférieure), c’est l’espoir d’une relation avec cette collègue. Donc au final (parce que j’imagine qu’il atteint son but), c’est bel et bien ce qu’il fait : baiser le féminisme. Le faire sien pour baiser.

J’espère que tu évites cet écueil dans la version longue de ton intrigue.
 
DarthSidious
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  07/02/2020
    
                         
DarthSidious  /  Homme invisible


Manfred, d'abord merci pour avoir pris le temps de me répondre.
J'ai choisi le verbe “baiser” justement pour l'ambivalence que ça évoque au premier coup d'oeil. Je me dis peut-être que ça suscitera un peu de curiosité. J’aurais pu choisir un titre avec beaucoup plus de clarté, mais je veux laisser le lecteur sur cette frontière jusqu’au dernier chapitre. La collègue en question incarne le féminisme comme tu l’as compris,( donc qu’est-ce qu’il va faire de cette collègue?).
Ensuite je ne dirais pas que mon personnage aurait un motif pour devenir tolérant (tolérance envers le féminisme dont, comme tu l'as dit, le personnage considère négative pour l'évolution de la société, au début). C'est plutôt qu’il devient tolérant malgré lui-même, parce que c'est le bon choix. Ou peut-être qu’il devient tolérant après avoir atteint son but (parce qu’il voit enfin les choses d’une autre perspective ). Après tout, il n'est pas un narcisse qui ne sait pas se remettre en question...
En plus mis à part la culture de la tolérance, je compte faire de ce roman une éloge des femmes.
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


un* éloge

Pour la question du titre, s'il y a "complications" avec l'éditeur, tu pourras tenter de justifier pourquoi ce choix est judicieux. À lui de voir si tes raisons lui conviennent ou non. S'il adhère au titre ou si ton choix lui semble justifié, pas de souci. Dans le cas contraire, un titre, ça se change, et ça reste comme tu le comprends un élément de l'aspect commercial d'une œuvre (et sur ce terrain, l'éditeur reste prioritaire).
Bref, tous les éditeurs ne forment pas un tout uni avec les mêmes sensibilités. La réception va beaucoup changer selon le destinataire.
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


DarthSidious a écrit:
Est-ce un titre vulgaire (je veux dire: inacceptable du point de vue de l'éditeur)?

Hello !

Je ne pense pas q'un éditeur se dit forcément vulgaire = inacceptable.
Plutôt : est-ce que cette grossièreté se justifie ? Est-ce que ça rentre dans la ligne éditoriale ? Est-ce que ce titre va donner envie au public-cible d'acheter ou au moins de lire la 4e, ou au contraire le rebuter ? Est-ce le titre le plus vendeur ?
 
DarthSidious
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  07/02/2020
    
                         
DarthSidious  /  Homme invisible


Irvyn a écrit:
un* éloge

Merci pour la correction,
En fait, pour le moment j'ai d'autres titres que je peux lui attribuer. Le souci c'est qu’à mesure que j'écris, le titre actuel pèse de plus en plus sur l'histoire. J'ai donc peur de la finir de cette façon et d'être obligé à changer le titre ensuite. Pour moi ce serait comme enlever la squelette de l'histoire (peut-être que je me suis trop attaché à ce titre Embarassed ).
 
Lady Ramkin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  29
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  01/01/2020
    
                         
Lady Ramkin  /  Petit chose


Au moins ton titre aura le mérite d'attirer l'attention et de pousser les curieux à lire au minimum la quatrième de couverture  Smile Après est-il vulgaire? C'est sûrement une question d'appréciation... Par exemple "La femme parfaite est une connasse" est un titre qui peut être très vulgaire pour certains, hilarants pour d'autres... et l'un dans l'autre, le livre a été un succès.

De mon point de vue, plus qu'un titre vulgaire, c'est surtout un titre "qui fait vendre", voir même "pour faire vendre" (et c'est de bonne guerre, je ne critique pas cela!) Le principal, à mon sens, reste le sujet et le message du livre en lui-même. Et dans ton cas, ce dernier n'a rien de vulgaire, au contraire il est plutôt très positif.
https://a-r-morency-46.webself.net/accueil
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  28
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Barge de Radetzky


Lady Ramkin a écrit:
"La femme parfaite est une connasse" est un titre qui peut être très vulgaire pour certains, hilarants pour d'autres... et l'un dans l'autre, le livre a été un succès.
Ce titre n'est pas vulgaire pour 2 raison. Un car l'auteur est une femme et deux ce titre critique l'injonction social des femme à être parfaite. :mrgreen:

Deux un titre marquant ou choquant peut l'être sans injure. J'irais cracher sur vos tombe ou l'on achève bien les chevaux. L'un parle de vengeance l'autre d'humain qui danse jusqu'à l'épuisement.

Si j'ai bien compris le pitch, un homme macho va tombé amoureux d'une féministe avec laquelle il voulait simplement coucher et a son contacte il va évolue.
Le terme baiser est dégradant. Pourquoi ne pas inversé. Baiser par une féministe.
Ce qui m'embête avec ton titre c'est que l'on ne comprend pas la subtilité de ton récit.

Concernant l'éditeur, malheureusement, il a le contrôle sur la première et la quatrième de couve. Donc si tu refuse vraiment de changer ton titre ça peut finir en ruptur de contra.
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
Le Chat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  73
   Localisation  :  Dans ma tête, avec les autres
   Pensée du jour  :  Never mind
   Date d'inscription  :  31/10/2018
    
                         
Le Chat  /  Tycho l'homoncule


Ne confondez-vous pas "vulgaire" (médiocre, commun) et "grossier" (mot impoli, souvent choquant) ?
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


"Baiser" n'a rien d'impoli. Il passe crème dans n'importe quelle conversation.
En cela, "puis-je baiser votre femme ?" est une marque d'admiration, de politesse, d'élégance et, sans doute aussi, d'un brin de snobisme à notre époque de vulgarisation. À noter qu'il est un geste moins hygiénique de smacker la joue que d'embrasser le dos d'une main.
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Le Chat
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  177
   Âge  :  73
   Localisation  :  Dans ma tête, avec les autres
   Pensée du jour  :  Never mind
   Date d'inscription  :  31/10/2018
    
                         
Le Chat  /  Tycho l'homoncule


Il ne s'agit pas de baiser, mais de connasse ; mais bon... je disais ça en passant parce que je m'ennuie. Au fond je m'en fous.
 
DarthSidious
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  07/02/2020
    
                         
DarthSidious  /  Homme invisible


Merci a tous pour vos retours!  

Elsa a écrit:
"
Si j'ai bien compris le pitch, un homme macho va tombé amoureux d'une féministe avec laquelle il voulait simplement coucher et a son contacte il va évolue.
Le terme baiser est dégradant. Pourquoi ne pas inversé. Baiser par une féministe.
Ce qui m'embête avec ton titre c'est que l'on ne comprend pas la subtilité de ton récit.

Elsa désolé de te décevoir, il va réussir à coucher avec elle certes, mais il ne va pas en tomber amoureux, il n'en est pas obligé (pas que je souhaite non plus Basketball ) . Ce n'est pas une histoire d'amour,  je ne crois pas que cela fera du mal au lecteur, on n’est pas toujours obligé de tomber amoureux d'une personne qu'on a couché avec pour apprendre  à en apprécier les valeurs et à les cultiver soi-même. Je ne partage pas trop l'avis que "Baiser" est dégradant dans le sens que va le récit non plus.
Pour dire vrai j'aime les titres qui sortent de la norme, par exemple "Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer" de Dany Laferrière.
Je mise beaucoup sur mes titres (beaucoup trop peut-être). Mon souci ce n'est pas le point de vue du public (je crois même que ça  attire grandement ce dernier), mais plutôt le point de vue de l'éditeur.

Merci encore! vos suggestions comptent beaucoup![/quote]


Dernière édition par DarthSidious le Dim 9 Fév 2020 - 16:47, édité 1 fois
 
Nedjma
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  903
   Âge  :  32
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Bile au trésor


Moi je le trouve attrayant, ce titre. Ça m'évoque un narrateur détestable, ce qui a tendance à me plaire.
Sur le récit lui-même, difficile de dire s'il est caricatural dans un sens comme dans l'autre, puisque c'est le principe d'un pitch d'être schématique et simpliste, donc faut voir le livre !
https://evadezulier.wixsite.com/website
 
Elsa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  104
   Âge  :  28
   Localisation  :  L'ASTÉROÏDE B 612
   Pensée du jour  :  Soyons réaliste, exigeons l'impossible
   Date d'inscription  :  28/06/2017
    
                         
Elsa  /  Barge de Radetzky


Tout les lecteur sont différent peut-être que ce titre attirera des lecteurs, personnellement, ce genre de titre me fait fuire. Je sais que l'on ne doit pas juger un livre à sa couverture, mais bon je suis faible. Après tu risque que de t'attirer les foudres des féministes qui se sentiront insultée et des masculinistes qui ne vont rien comprendre à ton bouquin, bon courage  :mrgreen:
https://www.wattpad.com/user/Elsa_Capdevila
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Qu'est-ce qu'un titre vulgaire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-