PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Je me lasse tellement rapidement..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Bonjour les écrivains, lecteurs, passionnés de lecture et d'écriture.

J'ai besoin de vous.. de votre expérience, de votre vécu, de vos conseils et de vos avis.

Le souci est le suivant : j'écris, je relis, je corrige & m'arrête la. Je griffonne encore quelques lignes et ne m'y remets que très rarement.

Soit parce que l'idée de base ne me semble plus aussi attrayante qu'au moment de l'écriture, soit parce que plus rien ne vient, soit je bloque, soit soit, soit.

J'ai bien peur de ne jamais aboutir à ce beau projet qu'est celui d'écrire un roman.

J'ai tous les outils en ma possession: tablette, clavier, cahiers, stylos. L'envie, surtout.

Je vous avoue être dépitée. Peut-être que le problème vient de moi quand il s'agit de plus longs projets en cours vu que je termine des textes en vue de concours d'écriture.

Il est vrai que j'ai déjà pensé à me poser des deadlines pour m'autodiscipliner. Mais faut-il encore s'y tenir en jonglant avec toutes les tâches du quotidien en plus du travail.

Peut-être que certains d'entre vous ont déjà rencontré ce problème et y ont trouvé une solution simple ?

J'attends vos retours. Merci d'avance.
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5430
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Un sujet assez similaire a été ouvert récemment : http://jeunesecrivains.superforum.fr/t53649-comment-rester-focus-sur-son-projet-je-n-ais-pas-la-reponse-et-vous

Comme je le disais dans ce sujet, je me repose sur deux principes : j'essaie d'être disciplinée (des fois, je m'attelle à mon texte à contrecœur et je retrouve ma motivation en écrivant) et de terminer mes premiers jets aussi vite que possible (sans revenir sans cesse corriger le début).


Je me lasse tellement rapidement.. Insta13Je me lasse tellement rapidement.. Ftb12Je me lasse tellement rapidement.. Nimbb12Je me lasse tellement rapidement.. Jeb12Je me lasse tellement rapidement.. Dppeti12Je me lasse tellement rapidement.. Cde10810

Votez pour le concours d'extraits 108 jusqu'au 29 juillet !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Oui, je m'y suis déjà rendue, en vain.

Sans plus de réponses à mes questions... malheureusement.

Merci tout de même à toi pour ton attention sur le sujet.
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3763
   Âge  :  55
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Three blinds rabbits.
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
Jdoo  /  Sang-Chaud Panza


l'envie c'est bien une chose qui ne se commande pas.
Si oui je suis bien preneur de savoir comment.
donc voilà... à part te forcer à faire un truc que tu n'as pas envies de faire, je pense qu'il n'y a pas beaucoup d'autre option.
https://julesallea92.wixsite.com/image
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Je pense que tu as raison.

Mais j'insiste, j'ai envie. J'ai cette envie de remplir des pages encore et encore pour y laisser des mots, des maux, des émotions.

J'ai l'impression que certaines idées me dépassent, tellement j'en ai.

Vous vous forcez parfois? D'écrire, peu importe le sujet ??
En y pensant.. cela pourrait amener des idées pour un sujet en cours.
Pourquoi pas..


Dernière édition par PassionDcrire le Dim 2 Fév 2020 - 19:50, édité 1 fois
http://passiondcrire2.webnode.be
 
mumtaz
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  308
   Âge  :  28
   Localisation  :  quelque part, dans le blanc de l'œil rouge de Jupiter
   Pensée du jour  :  pourquoi moi ?
   Date d'inscription  :  19/10/2019
    
                         
mumtaz  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
Vous vous forcez parfois? Décrire, peu importe le sujet ??
Pas sur de bien comprendre la question mais personnellement je me force tout le temps. Sinon je passerais mes journées à glander sur youtube/netflix/etc.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5430
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


PassionDcrire a écrit:
Vous vous forcez parfois? Décrire, peu importe le sujet ??

Oui :write: En particulier pendant le NaNoWriMo, je m'oblige à écrire tous les jours, ne serait-ce que 200 mots... mais très souvent, j'écris beaucoup plus : l'appétit vient en mangeant !
De manière plus générale, quand j'ai un texte en cours, j'ai du mal à lâcher tant que je ne suis arrivée au bout, je déteste avoir un projet inachevé.


Je me lasse tellement rapidement.. Insta13Je me lasse tellement rapidement.. Ftb12Je me lasse tellement rapidement.. Nimbb12Je me lasse tellement rapidement.. Jeb12Je me lasse tellement rapidement.. Dppeti12Je me lasse tellement rapidement.. Cde10810

Votez pour le concours d'extraits 108 jusqu'au 29 juillet !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Ha bon.. ben tiens..

Perso, je n'ai jamais dû me forcer pour écrire.. je dois justement me forcer pour arrêter - pour nettoyer, faire la vaisselle, préparer le dîner.. Smile

Et quand tu te forces, ça te mène à quelque chose de bon au niveau de la qualité du texte ?
http://passiondcrire2.webnode.be
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Une question me taraude: pourquoi vous forcer ?

En aucun cas cela est un jugement, je tiens à le dire.

Mais j'ai du mal à comprendre.. pour quoi se forcer ? Dans quel but ? Avoir un certain nombre de mots écrits ? Est-ce que ce procédé débouche sur de nouvelles idées venues en écrivant ?

Par contre, je pense que mon souci est qu'une fois que l'idée de départ ne me plaît plus à cent mille pourcent, je décroche. Mais alors, pas moyen de déboucher sur autre chose, c'est vraiment comme un blocage..
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5430
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Sur la question de la qualité, je ne vois pas la différence à la relecture. Sur certains passages que j'ai eu du mal à démarrer, j'ai un travail de réécriture à faire, mais ça peut être aussi le cas sur des passages où j'étais motivée et inspirée Wink

Sur la question du pourquoi, on retombe sur ton message initial : si j'écrivais uniquement ce que j'ai envie d'écrire au moment où j'ai envie de l'écrire, je pense que je n'aurais jamais terminé un roman. Sur des projets aussi longs, je ne peux pas être motivée tout le temps, et si je laissais traîner, les chances que j'abandonne augmenteraient signficativement... Quand je me relis, j'aime rarement ce que j'écris Rolling Eyes


Je me lasse tellement rapidement.. Insta13Je me lasse tellement rapidement.. Ftb12Je me lasse tellement rapidement.. Nimbb12Je me lasse tellement rapidement.. Jeb12Je me lasse tellement rapidement.. Dppeti12Je me lasse tellement rapidement.. Cde10810

Votez pour le concours d'extraits 108 jusqu'au 29 juillet !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Je comprends.

Mais il est vrai qu'en se relisant, on réadapte et innove.

J'étais fermée mais.. pourquoi pas.

Lorsque tu procèdes comme ça, tu écris sur le thème sur lequel tu veux avancer ou pas forcément ?
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Même chose que Flora : se forcer ça veut dire aller au bout de son histoire, même quand on connaît des périodes de découragement ou de démotivation. Si on attend les phases d'écriture passionnée, les projets demeurent souvent inachevés.

Écrire, c'est comme aller travailler tous les jours, un rythme à prendre qu'on se soit levé du bon pied ou non.

Si tu as du mal à tenir ton histoire du début à la fin, peut-être devrais-tu commencer par faire un plan ? Ça ne marche pas avec tout le monde, mais ça peut aider.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5430
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


J'écris toujours de manière chronologique. Je visualise ce que je voudrais écrire avant de me mettre devant le pc (en marchant, en cuisinant...) puis j'essaie d'avancer.

Ceci dit, c'est une méthode qui ME convient, c'est très personnel Wink En ce qui me concerne, je préfère me contraindre un peu et arriver au bout de mon projet assez vite, mais d'autres écrivent uniquement dès qu'ils le veulent : ça va clairement leur prendre plus de temps pour terminer un roman, mais ça ne veut pas dire que ça n'arrivera jamais !


Je me lasse tellement rapidement.. Insta13Je me lasse tellement rapidement.. Ftb12Je me lasse tellement rapidement.. Nimbb12Je me lasse tellement rapidement.. Jeb12Je me lasse tellement rapidement.. Dppeti12Je me lasse tellement rapidement.. Cde10810

Votez pour le concours d'extraits 108 jusqu'au 29 juillet !
 
PassionDcrire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  79
   Âge  :  29
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  10/01/2020
    
                         
PassionDcrire  /  Pippin le Bref


Mokkimy a écrit:
Si tu as du mal à tenir ton histoire du début à la fin, peut-être devrais-tu commencer par faire un plan ? Ça ne marche pas avec tout le monde, mais ça peut aider.

Merci pour ton conseil, j'essayerai pour le prochain jet..

Quant à la comparaison avec le boulot, tu n'as pas tord. Je n'avais jamais regardé les choses sous cet angle.

Merci à toi :-)
http://passiondcrire2.webnode.be
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13985
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Je ne dirais pas que je me force, mais il y a des jours où la motivation est moindre.
Ce qui m'aide beaucoup, c'est d'avoir plusieurs univers, avec des textes à différents niveaux d'écriture, et la possibilité d'orienter mon imagination vers le dessin (mine de rien, ça aide à faire venir les mots).
Me forcer, je le fais rarement, au 1° jet, pour la simple raison que quand un univers me fatigue ou agace, je peux zapper sur un autre, et quand les mots viennent mal, je peux me mettre en harmonie avec mes personnages via le crayon et non le clavier. Il y a aussi la possibilité de bosser l'étape de peaufinage, voire de correction, sur un autre texte (c'est parfois un très bon moyen pour avoir envie de retrouver la créativité du premier jet entamé).
Pour le peaufinage, il faut parfois que je me force (et pas qu'un peu). Pour la correction, encore plus. Là, il faut simplement une auto-discipline.
Me forcer à placer des mots, je pars du principe que ça ne produira pas grand-chose de bon. Le manque de motivation à écrire, chez moi, se rapporte souvent à un manque de précision dans les idées, ou d'aise avec le sujet à travailler (ce qui est presque pareil). Du coup, plutôt que me forcer en pensant que je dois y arriver, je me lâche en pensant que "tant pis si c'est mauvais, je verrai après si je garde". Quand l'envie de produire quelque chose est là mais que celle d'écrire ne suit pas, ce peut être parce qu'on se stresse trop avec le résultat.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Je me lasse tellement rapidement..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-