PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Pas de trois [Autoédition]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Bonjour Smile

Je vous présente mon nouveau roman, premier tome d'une duologie librement inspiré/adapté du 'Lac des Cygnes' de Tchaïkovsky. On quitte l'atmosphère de conte gothique avec celui-ci qui se rapproche davantage de la fantasy classique pour l'ambiance et la dimension politique. Le récit est articulé autour de trois antihéro.ïne.s, avec une partie par point de vue.
Pour mon premier roman j'étais passée par Amazon, mais je n'ai pas été très satisfaite du rendu à l'impression qui altérait les couleurs de l'illustration, du coup cette fois-ci je suis passée par Books on Demand qui présente en plus l'avantage de rendre possible la commande en librairie Smile.
La sortie officielle est prévue pour le 2 novembre, mais je m'y suis prise en avance pour le format papier au cas il y aurait eu un pépin, c'est pourquoi il est déjà dispo.
J'ai déjà pu avoir un article dans le journal et deux autres sont prévus, je n'avais pas testé l'an dernier, on verra si ça a une influence sur les ventes ! Je contacte aussi tout doucement les chroniqueuses intéressées, écrire les messages me demande beaucoup d'énergie ce qui ne me rend pas très efficace ^^.
Voilà, sinon je suis en cours de rédaction du second tome Smile
Pas de trois [Autoédition] 5d8bb7b03e875

FICHE TECHNIQUE

Titre : Pas de trois
Autrice : Gwladys Viscardi
Illustratrice : Anna Dittmann
Type : roman
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 396
Dimensions : 12,0 cm × 19,0 cm × 2,4 cm
Disponibilité : format papier (librairies en ligne, et sur commande en librairie physique) et numérique (Amazon et Kobo) liens ici
Livre voyageur : non

Quatrième de couverture :

Citation :
En fuite après avoir commis l'irréparable, la belle Emma, égarée, épuisée, finit par trouver refuge au sein de bois inconnus, où les ondes paisibles du lac et les lentes allées et venues des cygnes ne suffisent à adoucir la perte de sa vie passée.

Le Prince Rawdon, vain et solitaire, rencontre la jeune femme lors d'une partie de chasse et tombe immédiatement sous son charme.

Mais dans la forêt, le danger rôde. L'enchanteur qui y a élu sa demeure, perçoit Emma comme une menace à de secrets desseins et, furieux, jette sur elle une cruelle malédiction. Cygne le jour, humaine la nuit, projetée au sein d'enjeux qui la dépassent, tout salut semble impossible, si ce n'est la mystérieuse, ténébreuse, et non moins inquiétante Eva.

Et si la fille de l'enchanteur pouvait se révéler une alliée inattendue ?

Joyeux Halloween à tous !

Edit : Bande annonce réalisée par mes soins ^^


Liste des chroniques
Mes critiques littéraires
Etoile livresque
Plume d'Ayorin
Lecture Mania
Lire une passion
A l'encre de tes mots
moodinclouds
Satine's books
La Cocci-lectrice
books_clarou
S-P Decroix
lesmotsalire
bookristal


Dernière édition par Eyre le Ven 15 Mai 2020 - 17:15, édité 12 fois
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Un article dans le journal aujourd'hui (vous pourrez aussi y admirer les fesses de ma chienne ^^) :
https://www.lanouvellerepublique.fr/romorantin/deuxieme-roman-pour-l-autrice-de-fantasy

Et un (bien) meilleur démarrage que 'Promenons-nous dans les mois', sans même la promo scratch
Par contre, je ne sais pas si je suis la seule, mais à chaque sortie, mes romans se retrouvent avec des fausses notes sur des sites de lecture, même si ce ne sont pas de mauvaises, c'est pénible.
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Yaëlle M.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  689
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  16/06/2019
    
                         
Yaëlle M.  /  Hé ! Makarénine


Chouette cet article et la 4eme fait envie ! Bravo Wink (et j'aime bien ta couleur de cheveux, au passage :p )
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5335
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Juste, tu sais qu'il y a une maison d'édition spécialisée dans les contes revisités ? (Magic Mirror)

C'est le genre de texte sympa qui me fait direct penser à eux.

Bonne continuation en tout cas. ^^
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


@Yaëlle Merci beaucoup Smile Haha oui les cheveux ça flashe ^^

@Mokkimy Oui je connais, mais je me plais bien en auto-édition pour le moment Smile Merci !
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  370
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Tapage au bout de la nuit


EYRE, je suis sûre de l'avoir vu passer dans des groupes Facebook auxquels je suis abonnée.

Bonne chance à ton nouveau roman.
http://marie-meyel.fr/
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Merci Guanaco Smile Oui mon mari poste parfois sur les groupes, je n'ai pas Facebook alors c'est lui qui s'en occupe ^^
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Deux chroniques arrivées ces deux derniers jours, une négative et une positive

Je vais avoir pas mal de chroniques qui vont tomber dans une même période, contrairement à 'Promenons-nous dans les bois' où elles étaient assez dispersées. Je propose aussi 'Pas de trois' en SP papier, du coup je passe pas mal de temps à gérer les demandes (et surtout parce que je suis très lente à écrire des réponses à cause de mon anxiété).

Du coup on verra si plusieurs chroniques d'un coup impactent les ventes, mais pour l'instant je continue d'avoir des ventes régulières (à priori dues au référencement). Par contre, encore une fois, ce n'est pas du tout concluant sur Kobo ^^.
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Du coup j'ajoute les chroniques au fur et à mesure dans le premier.

J'ai aussi ma belle-mère qui avait été demandé à l'espace culturel de ma ville natale s'ils pouvaient le mettre en rayon, la vendeuse apparemment était enthousiaste mais le chef n'a pas voulu, à priori ils auraient un accord avec des maisons d'éditions et ils ne prennent  ni les auteurs auto-édités, ni ceux édités par de petites maisons d'édition.

Sinon voici un extrait du roman (le début en fait), je ne suis pas sûre que ce soit très agréable à lire sur le forum cela dit ^^

Depuis quand marchait-elle ? Combien de kilomètres ses pieds valeureux avaient-ils foulés pour finalement atteindre ces bois inconnus ? Son allure avait décru à la mesure de ses forces, de la lumière muée en obscurité, et la vision enchanteresse qui la saisit au sortir des bosquets lui arracha presque un soupir de soulagement. La clairière, apparue sans s’être annoncée, lui offrait le spectacle fascinant que confère la nuit mystérieuse à la tendre nature, les lucioles, d’abord, éclats de soleil qui virevoltaient au gré de la brise, légère, puis le lac, étendue d’argent dont les berges lointaines se perdaient dans les ténèbres. Ciel liquide, le scintillement des étoiles se reflétait avec une clarté telle, qu’elle fut prise d’une impérieuse envie de s’immerger dans cette infinité, comme si elle seule pouvait lui procurer cette fuite parfaite, celle qui devait lui permettre de ne jamais se voir retrouvée. Une envie qui s’évapora en un battement de cils, rattrapée par ce merveilleux atout que représente le sens des priorités. La jeune femme traversa la clairière, les jambes chancelantes mais néanmoins pressées, la traîne de sa robe pâle bruissant sur l’herbe où la rosée du soir s’était déposée, perles translucides qui disparaissaient sur son passage. Des jours s’étaient écoulés depuis qu’elle avait pris la fuite. Quatre peut-être ? Ou était-ce cinq ? Dans le désordre de ses pensées, la précipitation de ses pas, le temps lui était devenu secondaire, une convention qui avait perdu de sa signification alors qu’elle tentait d’échapper à la civilisation. Elle se savait poursuivie, comment aurait-il pu en être autrement ? Elle connaissait les conséquences de ses actes. Le sang qui s’écoule de la blessure s’étend sur le sol. Elle chassa de son esprit le souvenir importun, pas maintenant, d’abord trouver un abri. Les membres fourbus, elle se traînait plutôt qu’elle marchait, réajustait sans cesse sa besace, l’éclat du lac cherchant son regard, attirance entêtante qui ne se laissait si facilement oublier. Encore un pas, encore un ; elle ne pouvait se résoudre à cesser d’avancer, toujours aller plus loin. Parvenue à la lisière des arbres, elle finit par se laisser choir contre un tronc, épuisée, terrassée par les limites de son corps, les muscles souffrant mille douleurs. Elle caressa l’écorce, rugueuse enveloppe qui accrochait, entaillait presque sa peau tendre. La tête contre le bois, elle respira la forêt, ferma les yeux. Son visage, la surprise. Yeux de nouveau ouverts. Une haine féroce lui déchirait les entrailles, ravageait son être. Elle caressa, comme par réflexe, son poignet marbré de bleu, serra les lèvres sur sa colère contenue. Rassembler des branchages, se confectionner un abri. Avec des gestes d’automates, elle se mit à l’œuvre, tout entière à ses émotions, brasier infernal d’où elle puisait ses forces restantes. Des branches longues, des branches courbées, fourchues, qu’on recouvrait de mousse ; en quelques jours elle avait beaucoup appris. Élevée dans le confort et le coton, elle avait été contrainte de rapidement s’adapter à cet environnement auquel ni son éducation, ni sa situation ne l’avait préparée. La colère s’était montré sa meilleure alliée, elle y avait puisé plus de ténacité qu’elle ne s’imaginait en posséder, découvrant en elle-même les capacités insoupçonnées que déployait ce feu qu’elle attisait. Cependant, toute flamme venant à mourir, celle-ci finissait par s’épuiser de brûler le même foyer. Son abri achevé, elle s’étendit sous son enveloppe protectrice, bercée par le calme nocturne. D’un avenir plein de promesses, elle avait déchu dans les méandres de l’incertitude, songea-t-elle, un pli amer se dessinant sur ses lèvres. Elle frissonna sous l’humidité qui imprégnait le tissu de sa robe. Disparus, le sommeil tiède et réparateur d’un lit véritable, le réconfort de l’édredon, dans l’obscurité désormais elle frissonne. Elle soupira, se leva. Elle avait bien songé à se diriger vers le sud mais, fuyant les villes et ignorant tout de la géographie, elle s’était laissée aller au gré vaillant de ses pas, appréciant tout de même les douces températures du printemps. Les chants des oiseaux qui avaient accompagné son voyage s’étaient désormais tus, comme pour lui signifier qu’elle était parvenue à destination. Elle marcha quelques pas, exploratrice hésitante, gravit la pente douce et franchit la barrière des arbres. Le lac en contrebas se mouvait d’ondes muettes, enchaînement paisible qui lui souffla presque un sourire. Rester ici ? Sur la berge, une biche solitaire s’abreuvait, détendue, sereine. L’animal avait depuis longtemps disparu que la question demeurait toujours en suspens.
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Bonjour Smile

Un peu de nouvelles par ici, je serais présente au salon du livre de Gaillard (74) le 5 avril prochain, avec mes deux romans du coup. J'ai commencé à préparer, j'ai commandé 6 exemplaires auteurs de chacun de mes romans (je suppose que c'est suffisant ?), et des marques-pages à distribuer. Je comptais aussi imprimer des extraits à consulter et je ferais sûrement les présentoirs à livres moi-même Smile.
J'ai beaucoup d'anxiété sociale, du coup ça représente un sacré challenge de sortir de ma grotte d'écriture, j'espère que ça se passera bien Smile
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Une nouvelle très positive, ma belle-mère a finalement vu mon roman en rayon dans ma ville natale Very Happy. Bon ils n'ont pas enlevé le plastique (peut-être en cas de retour), ce n'est pas super attractif, mais c'est une belle surprise ! Il est au rayon ado à priori et apparemment, il y avait trois exemplaires, ma belle-mère en a pris un pour offrir et je ne sais pas où est passé le dernier ^^.
En tout cas ça me fait super plaisir de voir que 'Pas de trois' a un peu de visibilité en librairie, c'était inespéré Very Happy
Pas de trois [Autoédition] 20200210

Sinon j'ai reçu mes exemplaires pour le salon du livre de Gaillard et mon gentil mari m'a fabriqué des présentoirs à livre en fil de fer, j'ai reçu mes exemplaires auteurs, et les marque-pages sont à venir.
Je vous partage le visuel ci-dessous Smile :
Pas de trois [Autoédition] Marque-page

Et c'est tout pour aujourd'hui !
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Jin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  36
   Localisation  :  Neuchâtel, Suisse
   Pensée du jour  :  A la vie à la mort; fidèle et fraternel
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Jin  /  Magicien d'Oz


Salut compatriote,

Ah, ça fait toujours plaisir de voir son livre dans les rayons de la librairie de sa ville. C'est à Payot Genève, du coup?
J'ai contacté les deux Payot du canton et ils m'ont gentiment envoyé paitre car je ne venais pas de Genève (je précise que je suis édité).

Concernant l'extrait de ton bouquin, désolé mais un gros bloc comme ça, ça ruine les yeux.

Sinon en général je suis plutôt avare en compliment, mais j'aime beaucoup l'illustration de couverture de ton livre.
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Bonjour,

Non, c'est en région centre en France, je n'ai pas tenté de démarcher Payot.
Merci pour la couverture, l'illustratrice est super Smile
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Eyre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  213
   Âge  :  29
   Localisation  :  Genève
   Date d'inscription  :  17/09/2017
    
                         
Eyre  /  Autostoppeur galactique


Bonjour Smile

Ça a été plutôt calme pendant un moment, mais j'ai un peu de nouvelles. Le salon auquel je devais participer a été annulé à cause du Corona et ce que je craignais est arrivé ; je me retrouve avec mes exemplaires sur les bras, à encombrer mon appartement  ^^.
De bonnes nouvelles cependant, 'Pas de trois' a bénéficié de son premier commentaire de lecteur inconnu (positif du coup, sinon je ne l'aurai pas forcément qualifié de bonne nouvelle ^^), et cela sur Booknode Smile, lecteur qui a même pris la peine de mettre un extrait, du coup ça m'a fait très plaisir ; les retours comme ça aident à faire baisser la pression !

Je viens aussi de recevoir une nouvelle chronique ! Vous pouvez la voir ici et je l'ai aussi ajoutée à la liste du premier post.

Côté ventes, elles ont connu une baisse durant le confinement, tandis que mes nouvelles proposées gratuitement ne se sont au contraire jamais mieux portées ^^.  

Sinon j'ai passé les deux tiers de la rédaction du second tome, et bien qu'étant atteinte du corona depuis deux mois (je crois que j'en vois le bout), j'ai réussi à tenir mes modestes objectifs fixés sur 2 mois. Je me suis octroyé une pause de 2 semaines, et je reprends l'écriture dès lundi, pleine d'entrain !


Dernière édition par Eyre le Sam 16 Mai 2020 - 12:00, édité 1 fois
https://linktr.ee/v_eyre_te
 
Menerva
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  39
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Pour qui sonne Lestat


Super pour les bonnes nouvelles ! (par contre le lien dans ton message ne marche pas Wink )
Eyre a écrit:
Sinon j'ai passé les deux tiers de la rédaction du second tome, et bien qu'étant atteinte du corona depuis deux mois (je crois que j'en vois le bout), j'ai réussi à tenir mes modestes objectifs fixés sur 2 mois. Je me suis octroyé une pause de 2 semaines, et je reprends l'écriture dès lundi, pleine d'entrain !
2 mois de corona ! Shocked Avec des symptômes moins forts ces dernières semaines quand même, je suppose / j'espère ?..
Bon courage pour la reprise de l'écriture ! Tant que l'envie est là c'est l'essentiel...
 

 Pas de trois [Autoédition]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-