PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Edition Young Adult - Codes à respecter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Audel'ash
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  01/07/2019
    
                         
Audel'ash  /  Homme invisible


Bonjour,

Après l'échec de ma première salve d'envoi de manuscrit puis une réécriture salvatrice, je m'interroge sur l'orientation de mon roman. Je me dis que vus les thèmes abordés et le côté aventure, ça pourrait rentrer dans la catégorie Young Adult...

Oui mais voilà, pour moi littérature Young Adult fait partie de la littérature jeunesse avec ses exigences et ses codes, notamment sur des sujets épineux tels que sexe, alcool, etc.

Que peut-on et que ne peut-on pas dire dans un roman Young Adult ? Est-ce que c'est plus ouvert que la jeunesse ? Est-ce qu'une maison d'édition va direct rejeter mon roman s'il inclut une scène de sexe un peu explicite ou des réactions parfois immorales, etc.

Merci d'avance!
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


A ce qu'il me semble, le terme "Young Adult" désigne normalement une catégorie "+ 13 ans", mais comme le terme "New Adult" ( +16 )  n'est que très rarement employé alors que c'est une catégorie de littérature qui me semble très en vogue, je me demande si "Young" n'est pas parfois employé de façon abusive.
Dans l'idéal, j'aimerais pouvoir... parler français, et qu'on s'exprime en "+ 10 ans" /  "+ 13 ans" / "+ 16 ans" / "+ 18 ans".
Le "New Adult" / "+16" étant moins serré en contraintes que le "Young Adult" / "+ 13"


Pour mes romans, je pense qu'il faut placer Howahkan en "+16" parce que les thèmes sont très "jeune" mais avec des passages un peu rudes et Martin en "adulte" parce qu'un peu "intello".


Tu poses une bonne question
Le mot "Young Adult" revient tellement souvent, de nos jours...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Le Young Adult englobe tous les romans où le héros (ou l’héroïne) est dans l'adolescence (ou le début de la vie adulte) et dont les aventures l'amène à évoluer, à grandir, à changer...
C'est très vague, je pense que tous romans avec un héros entre 13 et 30 ans rentre dans la catégorie.

Pour exemple, mon éditeur (SNAG) est référencé comme YA, mais je n'ai pas la moindre censure (bon tant que j'écris pas de la pornographie bien entendu, mais ils ne me censureront pas une scène de sexe si elle est nécessaire à mon récit) et je n'avais pas écrit mon livre pour des adolescents (je ne le conseille d'ailleurs pas en dessous de 15 ans).

Si ça peut t'aider.
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Maih'em a écrit:
Le Young Adult englobe tous les romans où le héros (ou l’héroïne) est dans l'adolescence (ou le début de la vie adulte) et dont les aventures l'amène à évoluer, à grandir, à changer...
C'est très vague, je pense que tous romans avec un héros entre 13 et 30 ans rentre dans la catégorie.
Ah oui... en effet, c'est hyper-vague !!!!!!

J'ai beaucoup de mal à comprendre ce qui définit le Young Adulte (avec ou sans distinction de New Adult), mais avec une définition pareille, je ne vais plus du tout y arriver !
Neutral
Sur cette définition, mon "Ange Martin" devient Young Adult, alors que mon roman Space Opera (inachevé) que je pensais devoir ranger à côté de mon western, se retrouve hors-cadre (les personnages principaux ayant plus de 30 ans, bien qu'ils évoluent beaucoup).


Dernière édition par Séléné.C le Mar 1 Oct 2019 - 18:56, édité 1 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Tu sais, mon héroïne a plus de 27 ans, mais comme c'est futuriste et que l'espérance de vie est bien plus importante, ça rentre dedans. Enfin c'est l'excuse que je me trouve :mrgreen:
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Maih'em a écrit:
Tu sais, mon héroïne a plus de 27 ans, mais comme c'est futuriste et que l'espérance de vie est bien plus importante, ça rentre dedans. Enfin c'est l'excuse que je me trouve :mrgreen:
Tu me rassures :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Audel'ash
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  01/07/2019
    
                         
Audel'ash  /  Homme invisible


Ah oui, 27 ans, moi qui pensais que mes héros au début de la vingtaine étaient déjà trop vieux  Very Happy

Merci à tous les deux pour ces précisions. Mais du coup, pour les maisons d'édition qui font du +15 ans et qui se disent Young Adult, faut faire comme si on avait pas trop compris et on balance notre truc avec ses scènes interdites aux moins de 18 (c'est pas hardcore non plus hein) ou vaut mieux qu'elles spécifient New adult?

Pourquoi c'est toujours si flou leurs lignes éditoriales  confused
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Moi, j'aurais tendance a te dire: Balance, ils aviseront.
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Le terme "New Adult" est très rare !
Il a été inventé pour distinguer le vrai "Young Adult" et celui destiné aux "adulte et grands ados"... mais j'ai l'impression que l'invention n'a pas pris, car le méli-mélo de "Young Adult" destiné aux ados ( + 13 ) avec celui destiné aux "ados + adultes" se poursuit de plus belle.
C'est un terme "tendance" mais affreusement imprécis.
Envoie aux maisons dont tu as l'impression qu'elles font du "adulte + grands ados" et tu verras bien s'ils collent l'étiquette Young Adult ou autre chose.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Hello!
En fait, il faut bien se rendre compte que ces termes n'ont pas été créés en même temps (donc aucune raison qu'ils ne se recouvrent pas) et sont des catégories qui ont été utilisées par les journalistes et les libraires anglophones, plutôt en fin de course qu'à l'étape de la création des romans, pour qualifier de gros phénomènes littéraires qui entraînaient des romans similaires voire des collections entières Outre-Altantique.
Littérature adolescente, Young adult, New adult ou tout autre terme à la mode ont été théorisés par après, tant bien que mal en partant de l'observation de ce qui existait et non comme des critères de ce qui pourrait exister.
Concrètement, on a eu Twilight qui a commencé à lancer du Young adult (oui parce que c'est pas une lecture de récrée de primaire non plus, c'était un phénomène adolescent au minimum), sauf que chez nous et a été traduit chez nous par "littérature pour adolescents" en réalisant que cela ciblait peut-être mieux le public (réception différente? découpage social teens/adult différents de nos frontières? approche différencié d'un même phénomène, en partant d'un "13+" chez nous, distinguant donc la frontière minimale, à une observation de la tranche d'âge réceptrice "13-25 ans" aux USA?). Toujours est-il qu'on considère que littérature Young adult et littérature pour adolescents sont des termes équivalents dans le monde littéraire actuel.
Evidemment, je doute que les gens s'amusent comme moi à écumer différents articles universitaires et je crois que les éditeurs utilisent le terme le plus commercial pour leur public et y mettent un peu ce qu'ils veulent.

"New adult", c'est un terme qui est apparu plus tard, en suivant exactement la même tranche de lecteurs (plutôt lectrices) qui avaient grandi et en s'adaptant à leurs intérêts. Aussi, c'est une tranche tout aussi large, un petit peu plus vieille et a priori comprise dans la littérature blanche, mais qui a eu droit à une courte (je n'en entends plus jamais parler) existence en raison d'un marketing expressément adapté à ces lecteurs.

Niveau recherche éditoriale, ne t'en inquiète pas trop. En SFFF, le Young adult est devenu une sorte de fourre-tout. Les rayons ado fonctionnant bien, les libraires y rentrent parfois tout et n'importe quoi. David Gemmel s'y retrouve par exemple parfois alors qu'il n'a pas du tout été édité en jeunesse. Du coup, autant essayer. En littérature réaliste, le Young adult n'a pas toujours super presse donc parfois ça ne vaut pas la peine de l'y faire rentrer même quand "ça pourrait". Certains y consacrent des collections, et les exigences que j'ai vues sont alors que le héros ne soit pas encore dans la vie active. J'espère que ça peut t'éclairer.
 
Audel'ash
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  01/07/2019
    
                         
Audel'ash  /  Homme invisible


Waou merci Fleur-de-lyss pour cette réponse super détaillée et ce rappel historique de la classification. J'ai découvert le terme Young adult en lisant le forum et les posts de ceux qui avaient été édités dans ce secteur. Mais c'est vrai que j'ai un peu échappé au phénomène littéraire... Donc j'en sais plus maintenant Smile

Je crois que vous me dites tous la même chose : on s'en fout de leur classification! Je vais retenter ma chance chez les éditeurs jeunesse et ceux spécialisés dans l'imaginaire et on verra qui veut bien me répondre :mrgreen:

Merci encore pour tous ces éclaircissements!
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3423
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Je précise quand même que les publications jeunesse doivent normalement respecter la loi de 1949.
(La mention est faite dans le livre.)

Donc :
En 2011, la loi a été modifiée comme suit : les publications destinées à la jeunesse « ne doivent comporter aucun contenu présentant un danger pour la jeunesse en raison de son caractère pornographique ou lorsqu'il est susceptible d'inciter à la discrimination ou à la haine contre une personne déterminée ou un groupe de personnes, aux atteintes à la dignité humaine, à l'usage, à la détention ou au trafic de stupéfiants ou de substances psychotropes, à la violence ou à tous actes qualifiés de crimes ou de délits ou de nature à nuire à l'épanouissement physique, mental ou moral de l'enfance ou la jeunesse. Elles ne doivent comporter aucune publicité ou annonce pour des publications de nature à démoraliser l'enfance ou la jeunesse. »

Exit le sexe explicite, par exemple, pour la "vraie" littérature jeunesse.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet En ligne
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Florence : le problème est justement là !
Quand le but de l'auteur n'est pas de faire du Young Adult / littérature jeunesse, il n'a pas de raison de s'interdire les scènes de sexe ou de grande violence.
Mais les éditeurs qui classent un livre Yound Adult ont-il toujours en tête que le mot peut désigner une littérature jeunesse ? Ou emploient-ils le mot de façon abusive ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


@Florence_C Pour le YA, nous ne devons pas nous plier à cette loi. Elle réduira juste un peu les endroits où l'on peut être diffusé (par exemple, le texte ne peut pas être étudié en classe de collège s'il ne porte pas la mention, mais il peut qu'en même être présent au CDI). J'avais très peur de cette loi 1949 quand un éditeur YA m'a répondu, mais ils n'en ont rien à faire. Si ton texte ne rentre pas dans la loi 1949, et bien ton ouvrage n'aura tous simplement pas cette mention, mais ça ne l’empêchera pas de siéger dans le rayon 13+.

Je pense que tu précisais surtout pour le 13- qui lui est strictement régit par cette loi. Mais c'est très important de le rappeler en effet !
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3423
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Certains éditeurs souhaitent que le Young Adult respecte cette loi...

Donc ça va dépendre de l'éditeur. (Qui peut simplement te demander la modification des passages concernés.)


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet En ligne
 

 Edition Young Adult - Codes à respecter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-