PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Débuter vos chapitres] Et vous, comment faites vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Le Renard Rouge
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  397
   Âge  :  26
   Localisation  :  Reims
   Date d'inscription  :  29/12/2017
    
                         
Le Renard Rouge  /  Tapage au bout de la nuit


Coucou tout le monde;

Alors que j'étais en train de griffonner un semblant de texte dans mon coin, j'ai remarqué que j'avais tendance à débuter mes chapitres de la même manière :

- Écrire une courte phrase illustrant l'action d'un personnage

Par exemple :

- Henri reposa sa plume.
- Marie poussa un cri.
- Adolf salua l'officier.
- Louise soupira.
- Bernard acheta son kebab.

Le personnage réalisant l'action servira de point de vue pour le chapitre suivant.

Par exemple :

Henri reposa sa plume. Il ne savait décidément pas par où commencer son rapport. Autant il souhaitait aborder la taille des écrous de plus de 9 mm mais il savait que son chef s’intéressait davantage aux b boulons de 12. C'est alors qu'il entendit un bruit derrière lui.

Plus rarement ma courte phrase d'introduction peut décrire l’environnement quand j'ai envi de pauser mon ambiance.

Par exemple :


- Le soleil illumina la forêt.
- Le bruit des klaxons rompit de silence.
- Les feuilles de l’automne laissèrent leurs places aux neiges de l’hiver.

Je me suis rendu compte que j'ai été fortement inspiré par Eric E. Feist quand j'étais plus petit qui commençait ces chapitres de cette manière.

Et vous? Comment commencez-vous vos chapitres?

 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Très variable pour ma part. La première phrase dépend du chapitre et de son ambiance, de l'état d'esprit du personnage à l'instant où le récit s'engage. Ladite phrase peut alors être courte et tonique comme lente et ponctuée de suspensions, de pauses. Ça peut être une action, une description, une ligne de dialogue ou encore une pensée.
Bon, j'ai un peu l'impression d'enfoncer des portes ouvertes en disant tout ça. M'enfin What a Face
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Wiggin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  63
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  07/07/2019
    
                         
Wiggin  /  Clochard céleste


C'est aléatoire pour ma part. Ça peut-être une action ou du dialogue.

Par contre, je m'efforce à faire une première phrase qui happe le lecteur dans le chapitre. J'ai envie qu'il se dise : mince, il va se passer quoi encore ?
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Moi j'aimerais faire comme Wiggin.
Dans l'idéal, la première phrase te happe le lecteur, et la dernière phrase l'empêche de poser le livre. Et ainsi de suite jusqu'à la fin.


[Débuter vos chapitres] Et vous, comment faites vous? Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Tiens, juste pour rire. Les dix premières phrases des dix premiers chapitres :

Spoiler:

Bon. Ben, le moins que je puisse dire, c'est que je ne me prends pas la tête. C'est très varié et pas toujours très attractif.

Je ne suis pas toujours pour le "la première phrase doit happer le lecteur". Si tel est le cas, sur 25 ou 30 chapitres, le procédé doit devenir répétitif et un poil lassant. Après, j'ai entendu parler d'auteurs qui s'éclataient avec des contraintes imposées, genre commencer chaque chapitre avec le titre d'un film, ou avec un adjectif commençant par la lettre A. (Non, celui là, je l'invente. X) ) Mais c'est pour le fun.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Je n'y ai jamais vraiment réfléchi, mais à la réflexion, mes chapitres commencent assez souvent par un dialogue.

Spoiler:

Je ne fais pas beaucoup de cliff-hanger. J'ai remarqué que certains romans très addictif arrêtent toujours les chapitres au début d'une action et les suivants commencent donc au milieu de cette même action. C'est énervant à la longue, mais ça peut être une manière intéressante de varier les rythmes.
 
Anya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  "Mon cœur est fatigué, ma tête est fatiguée. La douleur infligée quand tu m'as affligée."
   Date d'inscription  :  25/09/2017
    
                         
Anya  /  Tycho l'homoncule


Je n'ai pas de règle prédéfinie, mais en général, je commence soit par resituer l'ambiance (notamment lorsque je passe à un chapitre qui se situe plus tard), soit par du dialogue. J'aime assez terminer un chapitre par du suspens (j'aime l'idée qu'un lecteur puisse ne plus vouloir reposer mon livre :mrgreen: ) et donc, logiquement, commencer le suivant dans le feu de l'action.
 
Malucio
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  535
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  13/03/2018
    
                         
Malucio  /  Gloire de son pair


C'est variable pour ma part, un peu comme tout le monde !

J'aime bien poser le décor (mais je me suis rendu compte dans mon dernier tome, comme la moitié se passe au même endroit, que c'était un peu redondant). Sinon ça m'arrive de commencer in medias res soit par un dialogue, soit par une action. Ça dépend un peu, de temps en temps c'est dans la continuité directe du chapitre précédent, des fois c'est après une ellipse pour s'imprégner tout de suite de l'ambiance qui règne !

J'avais envie d'essayer aussi l'exercice de Mokkimy !:

C'est intéressant, du coup je me rends compte que le duo de chapitres 5-6 et 7-8 sont très très semblables. Il faudra que j'y jette un œil pour m'assurer que ce n'est pas rébarbatif !
http://la-prod-a-deux-l.jimdo.com/
 
Oxxi-
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  53
   Âge  :  29
   Localisation  :  Aux frontières de l'univers et en son centre
   Pensée du jour  :  Quand on cherche trop l'inspiration , on s'étouffe
   Date d'inscription  :  15/05/2019
    
                         
Oxxi-  /  Clochard céleste


Le Renard Rouge a écrit:

- Bernard acheta son kebab.


Je donnerais cher pour lire l'histoire dans laquelle Bernard achète ce kebab Laughing

Sinon je réponds un peu tard mais c'est très dépendant de la narration, des évèenements.
Quand il s'agit de chapitres qui ne se suivent pas directement dans le temps, ça partira dans du descriptif (d'évènement ou de lieu) mais j'aime bien les commencer par des dialogues suites à une action marquante dans un chapitre précédente du genre "t'es sérieux ??" juste après un chapitre ou quelqu'un vole un kinder bueno sous le regard médusé de l'assitance Cool

A titre perso, ça m'arrive souvent aussi de commencer le chapitre par une action/habitude banale de mon personnage avant de revenir au sujet du roman (perso qui a l'habitude de se laver les mains trois fois de suite avant de manger....puis retour à l'intrigue)

voilà voilà !
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Moi c'est très variable comme tout le monde ! Un chapitre peut commencer par une phrase de dialogue, une action ou même une pensée de personnage (par exemple, c'est une phrase fait à la va vite : "Il avait comprit, à présent, que Mr X avait menti...).

En tout cas, mes chapitres s'enchainent de manière chronologique, le chapitre X2 correspond à la suite de l'action du chapitre X1 ou bien, le chapitre X2 peut être le début d'une longue ellipse depuis le chapitre X1 (j'espère être clair là-dessus).

Et surtout, chaque fin de chapitre n'est pas neutre, dans le sens où la fin n'est pas là pour clore le chapitre mais pour ouvrir le suivant, de manière à donner au lecteur d'entamer le chapitre suivant.
 
Guanaco
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  403
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  28/04/2018
    
                         
Guanaco  /  Pour qui sonne Lestat


Je ne me suis jamais posé la question. Du coup, je viens de prendre mon premier roman et voici quelques premières phrases de chapitre. Il n'y a aucune unité. Et je ne suis pas persuadée qu'il devrait y en avoir une.
1. Juillet, les vacances commencent à peine.
2. J'ai quitté Pierre, mon ex-mari, il y a 6 ans.
40. Nuit longue pour Noémie
62. Samedi matin

Après, comme TITAN, c'est chronologique.

Et pour mon deuxième, en cours d'écriture :
1. Je suis en retard
2. Je cherche avec ma mère la photo de mon premier anniversaire...

En fait, je ne réfléchis pas à écrire des débuts de chapitres qui se ressemblent, c'est la fluidité du récit qui importe.
http://marie-meyel.fr/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Débuter vos chapitres] Et vous, comment faites vous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-