PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Questions sur un futur livre autobiographique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Aurelie_61
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  23/06/2019
    
                         
Aurelie_61  /  Homme invisible


Bonjour,

J'aimerais écrire un livre sur mon parcourt ma vie jusqu'à maintenant une "autobiographie " mais je ne sais pas comment débuter scratch .

Je commence d'abord par le présent? Et je reviens dans le passé ou l'inverse je commence par !e passé et fini par le présent?

Est ce que dans une autobiographie je peux faire des passages parler entre 2 personnes (par exemple les réactions de mes parents sur certaines choses) ou pas du tous ?

Merci pour votre aide😊

PS: j'ai acheté un stylo plume des cartouches et un cahier (j'aime bien écrire à la main je trouve que ça a un certain charme). study
 
Audel'ash
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  01/07/2019
    
                         
Audel'ash  /  Homme invisible


Salut Aurélie,

Je pense que le plus intéressant pour commencer serait de voir comment d'autres auteurs ont présenté leur autobiographie. Tu en as dans tous les genres, du plus classique (Rousseau et ses confessions, Proust, etc.) aux plus modernes (Annie Ernaux par exemple), et j'en passe. Une petite recherche te donnera beaucoup de noms et avec un peu de chance, l'accès à des textes libres de droit sur lesquels jeter un oeil sans te farcir 500 pages  Wink

Pour la forme, elle est, à mon avis, libre comme celle d'un roman. Le plus conventionnel serait de partir sur une base chronologique (du passé au futur), mais tu pourrais tout aussi bien faire cela par thèmes (mon père, ma maison d'enfance, mes amours, mes études, mes voyages, etc.). D'autres auteurs vont même jusqu'à l'autofiction en introduisant des passages fictifs au milieu de passages réels et se rapprochent beaucoup du roman.

S'agissant des scènes de dialogue, je ne vois pas pourquoi il y aurait une restriction sous prétexte que tu es dans une autobiographie. Vois cela comme un roman à la première personne où tu pourrais dire par exemple (scène complètement fictive):

Ma mère aimait étendre le linge sur le balcon à la vue de tous. Le doux parfum de la lessive ne masquait pas celui de la honte que je ressentais face à mes culottes exposées aux passants. Un jour qu'elle étendait un soutien-gorge à fleurs, ma colère explosa.
- Maman, cache ça! hurlai-je. Monsieur Martin va encore me regarder avec ses yeux lubriques.
- Taratata, dit-elle en riant. Ce vieux bigleux ne verrait même pas que ma fille est presque devenue une femme.

L'emploi du plus-que-parfait au lieu du passé simple pourrait peut-être donner un caractère encore plus autobiographique et moins romancé, mais ce n'est que mon point de vue.

Bon courage Smile
 
Aurelie_61
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  23/06/2019
    
                         
Aurelie_61  /  Homme invisible


Audel'ash a écrit:
Salut Aurélie,

Je pense que le plus intéressant pour commencer serait de voir comment d'autres auteurs ont présenté leur autobiographie. Tu en as dans tous les genres, du plus classique (Rousseau et ses confessions, Proust, etc.) aux plus modernes (Annie Ernaux par exemple), et j'en passe. Une petite recherche te donnera beaucoup de noms et avec un peu de chance, l'accès à des textes libres de droit sur lesquels jeter un oeil sans te farcir 500 pages  Wink

Pour la forme, elle est, à mon avis, libre comme celle d'un roman. Le plus conventionnel serait de partir sur une base chronologique (du passé au futur), mais tu pourrais tout aussi bien faire cela par thèmes (mon père, ma maison d'enfance, mes amours, mes études, mes voyages, etc.). D'autres auteurs vont même jusqu'à l'autofiction en introduisant des passages fictifs au milieu de passages réels et se rapprochent beaucoup du roman.

S'agissant des scènes de dialogue, je ne vois pas pourquoi il y aurait une restriction sous prétexte que tu es dans une autobiographie. Vois cela comme un roman à la première personne où tu pourrais dire par exemple (scène complètement fictive):

Ma mère aimait étendre le linge sur le balcon à la vue de tous. Le doux parfum de la lessive ne masquait pas celui de la honte que je ressentais face à mes culottes exposées aux passants. Un jour qu'elle étendait un soutien-gorge à fleurs, ma colère explosa.
- Maman, cache ça! hurlai-je. Monsieur Martin va encore me regarder avec ses yeux lubriques.
- Taratata, dit-elle en riant. Ce vieux bigleux ne verrait même pas que ma fille est presque devenue une femme.

L'emploi du plus-que-parfait au lieu du passé simple pourrait peut-être donner un caractère encore plus autobiographique et moins romancé, mais ce n'est que mon point de vue.

Bon courage Smile

bonsoir,

Merci pour tes conseils :mrgreen:, je vais aller faire ma curieuse sur internet 😊.

Je n'y avait pas pensée au autobiographie romancé .

Ça me donne pleins d'idées pour faire l'autobiographie, je vais mettre des passages fictifs 😍.

Ton idée d'une autobiographie romancé je la troupe top!!!😍😍 et compartimenter en plusieurs thèmes c'est une bonne idée je ne savais pas trop comment faire pour la chronologie (enfance, relationnel etc...).
Maintenant je sais comment commencer mon autobiographie 😊


Questions sur un futur livre autobiographique  Mille-11
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Questions sur un futur livre autobiographique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-