PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -25%
TV LED 55″ 4K UHD 100Hz – SONY KD55X89J ...
Voir le deal
599.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 J'ai publié mon roman en ligne... et alors ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Citation :
- La rédaction, où l'auteur doit en faire le moins possible niveau mise en page pour se concentrer sur le texte (ce que je fais avec Markdown: voilà à quoi ressemble un de mes chapitres en texte brut en texte brut ).

J'avoue que je ne vois pas vraiment comment quelqu'un pourrait avoir envie de relire un texte aussi brut. Or, on ne corrige et commente pas un texte dans une mise en page définitive, donc ça me pose quand même toujours autant question. J'ai l'impression que pour la phase de commentaire/relecture/correction, Word reste optimal (j'ajoute encore une option sans laquelle je ne peux pas travailler durant ces étapes: le compteur de mots et caractères. J'y recoure sans arrêt pour vérifier l'équilibre de l'intrigue).
J'ai essayé de passer par la phase de commentaires sur plateforme : vraiment pas mon truc, une analyse beaucoup moins fine que par (bêta)lecture sur un fichier Word.
Du coup, je me demande vraiment comment tu gères cette étape intermédiaire entre le premier jet et la mise en page finale, où le texte doit être particulièrement ergonomique.
 
Le clavier fou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  73
   Âge  :  35
   Localisation  :  Pas loin de Brocéliande.
   Pensée du jour  :  bonjour. (haha)
   Date d'inscription  :  10/04/2017
    
                         
Le clavier fou  /  Clochard céleste


Pour la relecture par des amis, j'ai créé des scripts, des petits programmes informatiques qui transforment le texte brut en joli PDF, que j'ai imprimés, mes amis les ont annotés avec le bon vieux stylo.
À chaque changement de mon texte, ne serait-ce qu'une seule faute d'orthographe, il me suffisait de relancer le script et pouf! le PDF est mis à jour. (même chose pour l'epub et la version en ligne d'ailleurs).

Je suis d'accord avec toi pour le compteur de mots. Comme j'ai un fichier texte par chapitre, je peux suivre au fur et à mesure combien j'ai de mots par chapitre. C'est super pratique (mon logiciel Atom le fait, c'est un outil normalement utilisé pour les logiciels mais génial pour ce que je veux faire). 

Les fichiers Words ou odt présentent un souci pour moi, surtout pendant la phase de rédaction, c'est qu'il faut suivre lesquels sont ma version de travail, lesquels sont annotés / corrigés, etc. Mais leur avantage, comme tu dis, c'est qu'ils peuvent être édités directement par des relecteurs.

Mais je suis personnellement très content de ma compartimentation : le texte brut d'un côté (c'est plus joli dans un éditeur), les versions lisibles de l'autre (PDF epub internet).
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  39
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Je n'aime pas lire les romans en version digitale non plus, je prefere le papier. Je prefere meme acheter la version papier d'un livre plutot que de me le farcir gratuitement en version digitale, pour dire. Par contre, je prefere lire les articles sur internet plutot que dans un magazine. C'est court et c'est de l'info. Je n'arrive pas a rentrer dans l'histoire d'un roman avec un ecran je pense...
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2380
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Par ailleurs en France si le livre numérique ne décolle pas c'est que ... les éditeurs mettent des prix super élevés sur les formats numériques. Sérieux, qui va mettre 10€ dans un fichier électronique bourré de DRM ??
Donc au moins, le papier, je peux le prêter, l'annoter, le découper pour faire des vases, ou alimenter ma cheminée etc.
Je suis allée voir ton livre formaté là et c'est un peu relou parce que je peux pas le mettre sur mon smartphone hors connexion et en plus, ce n'est pas très "friendly". J'aime avoir une belle illustration de couverture, des petits dessins de chapitres, l'image de la page qui se tourne etc. Là j'ai l'impression de lire une thèse et ça ne donne pas vraiment très envie.

Après, de ton texte je comprends que tu t'en fous, les livres tu les pirates. Mais c'est une autre discussion.
 
Bactérie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  544
   Âge  :  122
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  tout, c'est mieux que rien.
   Date d'inscription  :  26/02/2019
    
                         
Bactérie  /  Gloire de son pair


TENGAAR c'est vrai que les livres numériques en France sont hyper chers... sans pour autant que les droits d'auteur soient plus élevés ! Pas de coût de stockage, de pilonnage, de distribution... même s'ils en vendent peu, par contre, c'est une très bonne opération pour les éditeurs Twisted Evil
http://beatrice.hammer.free.fr/pages/simple_indexpag.html
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Bactérie: les droits d'auteur sont presque toujours plus élevés que sur les livres papiers. Pas de manière assez significative selon moi, mais c'est vraiment rare qu'un éditeur ne donne pas plus que pour le papier.
 
Le clavier fou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  73
   Âge  :  35
   Localisation  :  Pas loin de Brocéliande.
   Pensée du jour  :  bonjour. (haha)
   Date d'inscription  :  10/04/2017
    
                         
Le clavier fou  /  Clochard céleste


@Teengar: T'as été voir la version en ligne ou tu as récupéré l'epub que tu peux télécharger en cliquant ici ?Après certes j'ai pas d'images de couvertures, mais avec l'appli Moon+ Reader sur smartphone on a une expérience de lecture qui est customisable à souhait.

Comme toi, j'imagine pas payer 10 € pour un livre électronique, mais bon, quand on voit qu'on continue de payer des millions à Elsevier pour publier des articles scientifiques eux-mêmes financés par de l'argent public... on a une névrose de l'autorité avec les droits d'auteurs.

@Fleur-de-Lyss : tu m'apprends quelque chose, là.
 
Bactérie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  544
   Âge  :  122
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  tout, c'est mieux que rien.
   Date d'inscription  :  26/02/2019
    
                         
Bactérie  /  Gloire de son pair


Tu as raison, Fleur-de-lyss les droits numériques sont généralement un peu plus élevés que les droits papier mais franchement tellement peu par rapport aux économies que fait l'éditeur que pour moi c'est dans l'épaisseur du trait Very Happy
Perso dans les propositions de contrat (avant négo) j'ai vu des trucs genre 12%... alors que pour les droits papier les revendications des sociétés d'auteurs sont à 10%...
D'après ce que j'ai entendu ici ou là on arrive généralement à faire monter ce taux à 20% mais si on considère que l'éditeur ne paie plus l'imprimeur, le libraire, le distributeur et très souvent ne paie pas non plus de diffuseur, on peut se dire que même à 20% l'auteur ne reçoit vraiment pas assez Crying or Very sad
http://beatrice.hammer.free.fr/pages/simple_indexpag.html
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


En fait, les éditeurs paient quand même un distributeur d'office en France Smile mais bon, je suis d'accord avec toi, ça reste du détail, ça pourrait être plus avantageux Smile
 
henri_b
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  48
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  11/01/2017
    
                         
henri_b  /  Barge de Radetzky


Un livre ça se vent et se market comme des savonnettes
Finalement oui. C'est pas pour rien que les meilleures ventes se font chez les gros éditeurs qui ont du personnel marketing, etc. Les petits restent petits parce qu'ils ne veulent pas assez investir sur la promo, le marketing, les PLV, le community management, etc.

Et globalement moi, j'ai commencé à vraiment écrire quand j'ai arrêté de réfléchir à ces discussions techniques d'outils, de logiciels, etc. Je me demande à quel point ce n'est pas un moyen de tourner autour du sujet par peur d'y entrer vraiment. Un truc pour un psy. Mais c'est sur que les éditeurs et les lecteurs s'en foutent de ce genre de détails (parce que comparé au texte, c'est vraiment un détail)...

Finalement il y a la même chose chez les aspirants illustrateur... Ils parlent de matériel toute la journée, au lieu de dessiner toute la journée. Les grands artistes dessinent sur tout ce qui leur passe par la main, avec le matos qu'ils ont à ce moment là. Le matos c'est rien.
http://www.henriblum.com
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5433
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Je fais partie de la team papier. Lire sur ordinateur (ou pire, sur tablette) je n'aime pas.

Sans ça, plutôt que de s'autoéditer juste pour satisfaire deux ou trois potes, tu as aussi l'option "impression de manuscrit". Tu imprimes ton tintouin, tu le fais relier proprement, ça coûte dans les 15 € et voilou, de quoi faire plaisir à ceux qui veulent bétalire sans se tuer les yeux. ^o^
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 J'ai publié mon roman en ligne... et alors ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication-