PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Synopsis pour éditeur = ma bête noire (Help)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
glodir
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  27
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  22/06/2019
    
                         
glodir  /  Petit chose


Bonjour à tous !

Un livre terminé, une lettre de présentation affinée mais un dernier rempart persiste : le synopsis. Devant le nombre de manuscrits reçus, nous savons tous qu'un premier tri est opéré. Ce résumé doit donc être parfait. Mais il est parfois compliqué à écrire. Avez-vous des conseils généraux à donner ? Que pensez-vous du mien ?

EDIT 2:

Troisième résumé :

800 ans après un cataclysme planétaire, un dôme usé protège la dernière civilisation avancée d’un calvaire radioactif. Une fois obsolète, la mort de ses habitants sera assurée. Que faire pour les sauver ? La réponse est simple : le monde perdu d’Eladora. L’énergie magique de cette civilisation préhistorique peut redonner à la Terre sa splendeur d’antan. Petit hic, une porte indestructible bloque le chemin : sans les fragments d’une clé, impossible d’y accéder. C’est ennuyant car Eden Porter, un androïde hors-la-loi qui détiendrait le dernier fragment, refuse de coopérer. Selon lui, les créatures Eladoriennes sont dangereuses et leur retour sur terre n’aidera personne. Il pourrait continuer de rester peinard chez sa soeur mais ni le gouvernement ni Z-corp, une compagnie peu scrupuleuse, ne l’entend ainsi. 

Poursuivi par des policiers, il s’enfuit dans l’anarchie des bas fonds de la ville avec son ami, une goule muette, où il rencontre une mystérieuse autochtone. Elle appartient au Vaalad, un ordre qui protège la porte d’Eladora et désire récupérer le fragment pour empêcher Z-corp de les réunir. Deux en leur possession, c’est déjà trop ! Eden décide de lui faire confiance. Mais, en réalité, il n’a plus le fragment. Ils s’infiltrent alors chez la plus grosse malfrat de la ville pour le récupérer, surprise : elle les attend de pied ferme. Dans leur fuite, ils finissent séparés. Une agent de Z-corp secoure un Eden en mauvaise position puis le fait chanter : ils ont enlevé sa soeur et sont prêt au pire. Ainsi, par amour pour celle-ci, il accepte de les aider, leur remet le fragment et prend part à l’expédition pour retrouver l’énergie Eladorienne. Dans un souffle de trahison, l’autochtone quête l’aide d’un groupuscule révolutionnaire puis assaillit l’expédition. Des décharges plasmiques volent dans tous les sens et les morts s’accumulent. Pour sauver sa soeur blessée dans cette bataille, Eden se faufile jusqu’à la porte d’Eladora et l’ouvre. Aussitôt, leurs opposants, pris d’une poussée de magie involontaire, usent de pouvoirs étranges. Une seule échappatoire : Eladora. Malheureusement, des créatures mythologiques horrifiantes bloquent le chemin et un typhon d’énergie les aspire dans l’inconnu. 

Dénudé, Eden se réveille seul devant un lutin inquiet. Sous des décors féeriques perturbants, il rencontre des créatures agressives qui vont l’obliger à se retrancher jusqu’à croiser un être de pierre imposant. Un ami ? Non, celui-ci l’assomme.


Dernière édition par glodir le Ven 28 Juin 2019 - 18:01, édité 5 fois
 
Rodolphe m
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  40
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  20/11/2013
    
                         
Rodolphe m  /  Tycho l'homoncule


Voilà ce que je peux te dire en gros sur ton résumé.
Il y a pas mal d'incohérences au niveau du texte et des formulations de phrases qui n'aident pas la lecture.
Par exemple :
-Tu parles de la terre avant de donner des infos sur Eladora, qui nous fait penser que c'est tout sauf la terre.
-Ensuite tu parles de la méthode de "bras cassés", mais je ne suis vraiment pas sûr qu'on puisse utiliser cette expression ainsi.
-"A ce moment, Eden Porter, un androïde rebelle, et son compagnon goule Begon s’enfuient de chez sa sœur Charlie" = à ce moment de quoi? On dirait que cette phrase suit une action qui n'est pas dans ton résumé.
-"Même si le fragment mystérieux et la lettre..." On ne savait même pas que tes persos devaient les récupérer avant que tu en parles.
Et c'est un peu comme ça jusqu'au bout...
Bref, selon moi faut rebosser ton résumé pour le rendre plus clair et donner les infos nécessaires au fur et à mesure. Et aussi revoir ta fin qui est un peu abrupte.
J'espère que mes critiques t'aideront.
Et si je peux te donner un conseil pour retravailler ton résumé, c'est de raconter à l'oral l'histoire de ton bouquin à un pote et de voir ce qu'il comprend ou non pour que tu puisses t'en servir ensuite à l'écrit.
Good Luck! Wink
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5341
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


A mon  avis : ton synopsis est trop long, trop complexe et comporte trop de noms de personnages et de lieux.

Il y a déjà eu un sujet ouvert sur cette question récemment, tu y trouveras plein de bons conseils
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Jerulis
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  261
   Âge  :  50
   Date d'inscription  :  20/05/2019
    
                         
Jerulis  /  Autostoppeur galactique


Au secours ! Very Happy
Pardonne moi mais c'est ce que je ressens en lisant ton synopsis.
Trop long, trop détaillé.
Il faut frapper fort, en quelques mots.
Comme dit Rodolphe, en parler est une bonne idée. Mais avant tout, il faut que tu ressortes les points importants de ton manuscrits.
Qu'est-ce qui en fait une histoire originale, intéressante, prenante ?
Qu'est-ce qui te rend fier de ton histoire ?
Un bon (et difficile) exercice consiste à présenter ton histoire en une phrase ! Et pas trop longue.

Imagine un instant que tu tombes le Maître incontesté de ce type de littérature et qu'il te donne 5 secondes pour le convaincre de lire ton bouquin...

PS : de ce que j'ai lu, je n'ai retenu que l'histoire des 3 fragments... peut-être y a-t-il matière à creuser...
 
glodir
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  27
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  22/06/2019
    
                         
glodir  /  Petit chose


Tout d'abord, merci à tous pour vos retours rapides !

Cela confirme mes doutes concernant ce résumé que j'ai vraiment du mal à écrire. Il faut dire que mon histoire comprend des éléments de plusieurs genres, ce qui est difficile à intégrer sur une seule page.
Sous vos conseils, j'ai fait une deuxième version, qu'en pensez-vous ?

Résumé :


Les trois fragments réunis, l’indestructible porte d’Eladora s’ouvrira dans une pluie de magie qui pourrait bien redonner à la Terre sa splendeur d’antan. Cependant, Eden Porter, cet androïde rebelle, pose problème, la lettre de sa défunte mère est claire : Il faut protéger la dernière pièce. Dommage ! Elle a été volé et il s’est suffisamment meurtri dans la recherche de ce mythe. Il pourrait continuer de rester peinard chez sa soeur mais ni le gouvernement ni Z-corp ne l’entend ainsi. Il faut dire que le dôme de verre qui protège Hélios sera bientôt obsolète et cuir au soleil n’enchante personne.
Poursuivi par des policiers, il s’enfuit dans l’anarchie des bas fonds de la ville avec son ami, une goule muette, où il rencontre une mystérieuse autochtone. Elle appartient au Vaalad, un ordre qui protège la porte et désire récupérer le dernier fragment pour empêcher Z-corp de réunir la clé morcelée du monde perdu. Deux en leur possession, c’est déjà trop. Eden décide de lui faire confiance, ils s’infiltrent donc chez la plus grosse malfrat de la ville pour récupérer l’objet mais surprise, elle les attend de pied ferme, ils finissent séparés. Une agent de Z-corp secoure Eden puis le fait chanter avec une vidéo : Ils ont enlevé sa soeur. Par amour, il accepte de les aider, leur remet le fragment et prend part à cette expédition rocambolesque. Dans un souffle de trahison, l’autochtone part quêter l’aide d’un groupuscule révolutionnaire puis assaillit l’expédition. Des décharges plasmiques volent dans tous les sens et les morts s’accumulent. Malgré la bataille, Eden se faufile jusqu’à la porte et l’ouvre dans un éclat pourfendeur. C’est alors que leurs opposants, pris d’un élan de magie, usent de pouvoirs explosifs. Une seule échappatoire : Eladora. Malheureusement, des créatures mythologiques horrifiantes bloquent le chemin et un typhon d’énergie les aspire dans l’inconnu.
Dénudé, Eden se réveille devant un lutin inquiet. Sous des décors féeriques perturbants, il rencontre plusieurs créatures agressives qui vont l’obliger à se retrancher jusqu’à croiser un être de pierre imposant. Un ami ? Non, celui-ci l’assomme.
 
Nogoodnamesleft
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  115
   Âge  :  37
   Localisation  :  77
   Pensée du jour  :  J'le ferai demain
   Date d'inscription  :  06/08/2017
    
                         
Nogoodnamesleft  /  Barge de Radetzky


Bonjour !

Je n'ai pas forcément le même avis que les autres sur la longueur... Si on parle d'un synopsis qui résume l'entièreté de ton roman, alors la taille de ton texte me paraît même courte, et c'est pour ça qu'on n'y comprend pas grand chose.

Je suis moi-même en train de bosser sur les synopsis de mes romans et c'est effectivement dur à faire, ce que je peux te dire c'est qu'il faut vraiment que tu te mettes dans la peau de quelqu'un qui ne connait pas DU TOUT ton histoire.

Si tu veux faire un résumé, la longueur est bonne mais il y a trop de détails. Si tu veux faire un synopsis, je pense que le mieux est de zapper certaines choses pour qu'on ai une lecture plus aisée.

- Je rejoins Rodolphe sur Eladora... C'est quoi ? Un lieu ? Une autre planète ? Un truc enfoui ? J'imagine que la porte indestructible fait qu'Eladora est sur Terre, mais un peu de clarté aiderait.

- A ta place, je ne donnerais pas trop de noms (Est-ce utile de dire que la soeur s'appelle Charlie ?)

- La partie "bras cassés et pistolets à plasma" ne m'a pas gênée par contre...

Citation :
Même si le fragment mystérieux et la lettre de sa défunte mère ont été volé, hors de question de céder.

- Hein ? Qu'est ce que ça fait là ? C'est utile ? Céder à quoi, à la police ? Puis tu dis "LE" fragment mystérieux. Le fragment de quoi ?

Citation :
Sauvés par un pick-up

- J'imaginais un véhicule, au début... Apparemment j'avais tort. Est-ce que c'est moi qui suis bête ou alors tu devrais changer ce mot ? Ou alors c'est vraiment un véhicule et dans ce cas la tournure mérite d'être changée. Le pick up ne sauve rien, je pense. La personne au volant oui...

Citation :
Ils se réfugient alors à leur planque cherchant d’avantage d’information sur Eladora

- Pourquoi ? Ils veulent sauver le monde ?

Citation :
Une autochtone, Indrisia, se revendiquant de l’ordre du Vaalad, protecteur de la porte Eladorienne

J'en reviens à ce que j'ai dit pour les perso et détails trop nombreux... J'avais commis la même erreur pour mes premiers synopsis. Est ce que quelque chose dans ce style ne serait pas mieux:

"Une autochtone, gardienne de la porte blindée menant à Eladora ..."

Citation :
Eden accepte alors de l’aider. Il s’infiltre chez une goule malfrat avec une technologie d’invisibilité et récupère le dernier fragment de justesse. Le pick-up réapparait alors pour les aider mais fait ensuite chanter Eden en lui montrant une vidéo : Pour obtenir le dernier fragment, Z-corp a enlevé Charlie et l’a enfermé dans une prison. Eden et Begon ne tardent pas à la rejoindre tandis qu’Indrisia s’enfuit. La fin imminente de la cité de verre est révélé à l’androïde et par amour pour sa soeur il accepte, à contre-coeur, de pactiser avec Z-corp pour sauver Hélios. Ils voyagent alors vers une base d’entrainement où plusieurs formations se déroulent pour les préparer. A son grand étonnement, Eden se prend de passion pour la femme du pick-up.

- Ces quelques lignes soulignent le souci majeur (pour moi) de ton synopsis. Trop d'infos en condensé. Je m'y perds, je ne suis plus ton récit et je mélange les histoires.

Citation :
mais les Valadiens, soudainement pris d’un élan de magie, usent de pouvoirs explosifs

- Pris d'un élan de magie... Hmmm... Bof. Non. Pris d'un élan de bonté, pris d'un élan de courage ou autre, mais pris d'un élan de magie ça ne le fait pas du tout.

Citation :
l’expédition se retranche dans une pyramide d’argent. Diverses créatures de l’ombre les attaquent alors de toute part mais, grâce à leurs gadgets, ils se fraient un chemin jusqu’à un typhon d’énergie qui les aspirent dans l’inconnu. Le portail les envoie alors dans un monde totalement différent. Dénudé, Eden se réveille devant un lutin inquiet qu’il poursuit. Sous des décors féeriques perturbants, il rencontre des créatures agressives qui vont l’obliger à se retrancher. Alors qu’il se croit en sécurité, brusquement, un être de pierre l’assomme.

- De la difficulté de résumé un roman en quelques lignes... Ici, trop d'infos, trop de choses en peu de temps, ça rend ton histoire confuse et on a l'impression que ça se téléporte de partout alors que c'est probablement le synopsis qui fait ça. Moins d'infos, des termes plus vagues, tu verras ça passe mieux.

EDIT: ton deuxième synopsis est 100 fois mieux pour moi. Encore des choses à retravailler mais tu as saisi les modifications à faire.
 
glodir
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  27
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  22/06/2019
    
                         
glodir  /  Petit chose


Merci pour ton analyse ultra détaillée, elle va beaucoup m'aider !

Citation :
Je rejoins Rodolphe sur Eladora... C'est quoi ? Un lieu ? Une autre planète ? Un truc enfoui ? J'imagine que la porte indestructible fait qu'Eladora est sur Terre, mais un peu de clarté aiderait.

C'est un monde perdu mais le problème c'est que mes personnages ne savent pas réellement ce qui se trouve derrière cette porte. Ils ont seulement des doutes. Du coup, j'ai du mal à voir comment mettre ce mystère en forme.

Citation :
Une autochtone, gardienne de la porte blindée menant à Eladora ...

J'aime beaucoup ! Je commence à visualiser un peu plus ce qu'il faut faire.

Citation :
Pris d'un élan de magie... Hmmm... Bof. Non. Pris d'un élan de bonté, pris d'un élan de courage ou autre, mais pris d'un élan de magie ça ne le fait pas du tout.

Je vais de ce pas retirer cela de mon bouquin alors !

Citation :
EDIT: ton deuxième synopsis est 100 fois mieux pour moi. Encore des choses à retravailler mais tu as saisi les modifications à faire.

C'est bon à savoir Smile Que faudrait-il que je retravaille selon toi ?
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  829
   Âge  :  37
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Salut,
Je plussoie ardemment Mokkimy, si tu as besoin d'info sur la teneur de ton synopsis, va sur son lien. Te prends pas trop la tête avant de décider à qui tu vas l'envoyer, car ils demandent très souvent des choses très différentes.
Si tu veux simplement des conseils sur le percutant de ton synopsis, c'est autre chose !
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Nogoodnamesleft
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  115
   Âge  :  37
   Localisation  :  77
   Pensée du jour  :  J'le ferai demain
   Date d'inscription  :  06/08/2017
    
                         
Nogoodnamesleft  /  Barge de Radetzky


Je te ferai un retour sur ton 2ème synopsis , mais effectivement de ce que j'ai vu les éditeurs demandent surtout des résumés, et du coup tu peux être moins précis sur les actes qui se déroulent et laisser plus une part à l'imaginaire (façon 4ème de couverture).

Après, ils demandent parfois un résumé détaillé ou un synopsis relatant la fin et tout les évènements importants, mais ça reste rare.

Je te ferai un retour sous peu (mais encore une fois, ça ne restera que mon avis, j'ai eu du mal avec mes résumés également mais si je peux aider aucun souci. Je sais que réécrire son histoire est difficile, plus que le faire avec celle d'un autre).
 
glodir
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  27
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  22/06/2019
    
                         
glodir  /  Petit chose


Citation :
Après, ils demandent parfois un résumé détaillé ou un synopsis relatant la fin et tout les évènements importants, mais ça reste rare

.J'ai lu quelque part que c'était mieux d'envoyer ce genre de résumé. Cela leur permettrait d'opérer un premier tri en quelque sorte avant de lire le manuscrit. Généralement, la chute doit être comprise, ils ne veulent pas une quatrième de couverture.

Citation :
j'ai eu du mal avec mes résumés également mais si je peux aider aucun souci.

Merci c'est sympa, j'attends ton retour avec impatience. Je vais aller voir tes résumés, mais je doute pouvoir te donner de bons conseils car je galère à comprendre la forme encore.
 
Encrelune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  45
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Le comble pour un auteur de science-fiction serait de plagier un écrivain du futur. (Le retour du Chat, P. Geluck).
   Date d'inscription  :  11/06/2018
    
                         
Encrelune  /  Petit chose


Bonjour,

Alors, j'ai noté plein de petites choses concernant ta seconde version, des éléments qui m'ont gênée et d'autres qui m'ont plu. Bien sûr, ce n'est qu'un avis, tout le monde ne va pas froncer les sourcils ou applaudir aux mêmes endroits que moi, mais bon, si mes remarques peuvent aider Smile
A noter : je n'ai lu que la seconde version, pas la première, pour que mon impression en soit pas parasitée par une version antérieure, donc je ne me prononcerai que sur la dernière mise à jour.
Bon, je me lance !


Le négatif tout d'abord :

A la première lecture, ton résumé m'est paru assez flou : j'ai eu du mal à me dire "Ok, donc c'est une histoire de... et qui raconte...". Pour être honnête, je me suis même sentie perdue : je voyais d'où on était parti, mais il m'a fallu une ou deux relectures supplémentaires pour comprendre où tu voulais m'emmener. J'ai cru comprendre qu'Eden luttait contre l'ouverture de la porte d'Eladora, alors pourquoi finit-il par l'ouvrir à la fin ? C'est Z-corp qui lui a retourné le cerveau ? Si c'est ça, ça mérite à mon sens d'être explicité.

De manière plus détaillée :
-
Citation :
Les trois fragments réunis
Peux-tu préciser que ce sont des fragments de clefs ? Parce que perso, j'ai pensé direct aux fragments de la Triforce de Zelda, alors que ça n'a strictement rien à voir (désolée, j'ai trop joué à Zelda Minish Cap hier XD).

-
Citation :
Il faut protéger la dernière pièce.
Pourquoi ? Quelle catastrophe l'ouverture de la porte produirait-elle ? Un cataclysme naturel ? Un génocide de la part des races d'Eladora ? Parce que si la catastrophe c'est juste avoir le monde recouvert de fleurs, moi, je suis plutôt pour ^^

-
Citation :
il s’est suffisamment meurtri dans la recherche de ce mythe
Je trouve qu'il y a une ambiguïté dans cette phrase : est-il meurtri parce qu'il a voulu récupérer la lettre de sa mère, ou parce qu'il a enquêté sur le mythe d'Eladora et que ça, ça ne plaît pas aux autorités et ça lui a valu des ennuis ?

-
Citation :
l faut dire que le dôme de verre qui protège Hélios sera bientôt obsolète et cuir au soleil n’enchante personne.
Le dôme protège du soleil... est-ce que ça signifie qu'on est en plein désert ? Et en quoi le fait que le dôme va devenir inefficace influence la quête d'Eladora ? Est-ce la raison pour laquelle on chercher à se connecter à ce monde ? J'imagine que oui, mais comme ce n'est pas confirmé par la suite et qu'on n'a même plus aucune mention d'Hélios dans les autres paragraphes, le lien n'est pas évident à faire scratch

- Au départ, j'ai cru que Z-corp était le nom d'un personnage, éventuellement le dirigeant de ton monde (trop lu de fantasy moi, trop l'habitude des noms zarbis avec des ' au milieu...), j'avais pas compris que corp = corporation ^^. Enfin, bref, je tiens juste à signaler ma méprise ^^. Au passage, si tu pouvais dire ce qu'est Z-corp (un organisme gouvernemental, une secte, un groupe mafieux...), ça éclairerait Smile

-
Citation :
Poursuivi par des policiers
Oh le petit délinquant ! ^^ Plus sérieusement, je ne comprends pas pourquoi il a la police aux trousses. J'imagine que c'est lié à l'un des points précédents : Eden dérange, mais pourquoi ?

- A propos de l'autochtone, je sais qu'il faut éviter de mettre trop de noms dans les résumés, mais comme il est fait mention d'elle une nouvelle fois un peu plus loin, je pense que tu peux te permettre de mettre son nom Smile

-
Citation :
récupérer le dernier fragment pour empêcher Z-corp de réunir la clé morcelée du monde perdu. Deux en leur possession
Si tu peux rajouter le mot morceaux, s'il te plaît, ça serait plus clair. Si on lit un peu vite, on croit que tu parles de deux clefs.

-
Citation :
ils s’infiltrent donc chez la plus grosse malfrat de la ville pour récupérer l’objet
Un peu dans le même esprit que précédemment : si tu peux remplacer l'objet par "le dernier fragment" ou quelque chose approchant, ce serait plus clair, plus besoin de revenir deux phrases en arrières pour trouver à quoi on se réfère Smile

-
Citation :
ls finissent séparés. Une agent de Z-corp secoure Eden
Séparés de manière consentie ? Dans l'affrontement ? Au cours de la fuite ? Après, tu dis que l'agent secoure Eden, donc on pencherait plutôt pour l'affrontement, mais si on pouvait avoir l'info avant plutôt que de faire par déduction, ce serait mieux à mon sens Smile

-
Citation :
ar amour, il accepte de les aider, leur remet le fragment et prend part à cette expédition rocambolesque.
Euh... Quelle expédition ? Ils retournent chez la grosse malfrat ?

-
Citation :
Malgré la bataille, Eden se faufile jusqu’à la porte et l’ouvre dans un éclat pourfendeur.
La porte d'Eladora. Au départ, j'ai juste cru qu'ils étaient dans une pièce et qu'Eden cherchait à s'en échapper pour fuir le chaos... Et au passage, je reviens à ma première partie de commentaire : pourquoi ouvre-t-il la porte finalement ? En plus, il semble le faire de son plein gré scratch

-
Citation :
C’est alors que leurs opposants, pris d’une poussée de magie, usent de pouvoirs explosifs.
Question : est-ce que cet usage de magie était volontaire ? Parce que comme ça se battait à coup de décharges plasmiques jusqu'à présent, je n'avais pas l'impression que tes personnages savaient utiliser la magie. Si vraiment c'est un don latent qui s'exprime brusquement et à l'insu de ses possesseurs, je te conseille de l'indiquer : ça accentuera encore plus le chaos de la bataille, et ça justifiera un peu plus l'effet débandade de tes personnages paniqués qui se jettent dans Eladora. Enfin, à mon humble avis, je ne connais pas ton roman Smile


Bon, je range mon côté pinailleuse qui cherche la petite bêbête, et je passe aux points positifs. Oui, parce que malgré tout ce que j'ai pu dire, il y en a et des bons !
- Le style d'abord. C'est dynamique, bien rythmé. Super quoi !
- Ensuite, le fait qu'il y ait très peu de noms : on suit très bien le personnage principal.
- On comprend très facilement que c'est un mixte de fantasy (magie) et de SF (androïde, rayon plasma), le tout sur fond de monde parallèle avec Eladora. Ça, c'est super bien amené !
- Le cliffhanger. Je l'adore I love you


Voili voilà ! Désolée pour le pavé, j'ai voulu être le plus précise possible pour expliquer ce qui me gênait, quitte à paraître un peu reloue ^^' Encore une fois, ce n'est que mon avis, rien de plus ^^ Enfin, pour moi, tu apportes quelques éclaircissements au niveau de la trame et des événements en gardant le rythme, et je pense que ça te fera un très bon résumé !

En espérant avoir été utile !
 
Nogoodnamesleft
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  115
   Âge  :  37
   Localisation  :  77
   Pensée du jour  :  J'le ferai demain
   Date d'inscription  :  06/08/2017
    
                         
Nogoodnamesleft  /  Barge de Radetzky


Avis pour ton troisième synopsis:

Citation :

Bonjour à tous !

Troisième résumé :

800 ans après un cataclysme planétaire, un dôme usé protège la dernière civilisation avancée d’un calvaire radioactif.

Petit aparté, pour ton deuxième résumé (et le 1er aussi d'ailleurs), j'avais l'impression que le danger venait du soleil, pas de la radioactivité. Qu'en est-il ?


Citation :

Une fois obsolète, la mort de ses habitants sera assurée. Que faire pour les sauver ? La réponse est simple : le monde perdu d’Eladora.

La réponse n'est pas si simple, c'est un monde perdu dont je crois me souvenir qu'il n'est que fiction pour certaines personnes... Un truc de ce genre, à la place :


Que faire pour les sauver ? La réponse peut se trouver derrière une porte indesctructible qui mène à Eladora, un monde perdu situé sous terre (pas sûr de mon coup sur ce détail) qui renferme une civilisation préhistorique et une énergie magique capable de redonner à la Terre sa splendeur d'antan.

Non ?

Citation :

Petit hic, une porte indestructible bloque le chemin : sans les fragments d’une clé, impossible d’y accéder. C’est ennuyant car Eden Porter (...)

Là ça me gêne un peu. Que tu utilises "petit hic" de manière familière une fois ça passe, mais qu'ensuite tu ajoutes "c'est ennuyant" ça fait deux utilisation d'une tournure un peu impertinente.

Citation :

(...) un androïde hors-la-loi qui détiendrait le dernier fragment, refuse de coopérer. Selon lui, les créatures Eladoriennes sont dangereuses et leur retour sur terre n’aidera personne. Il pourrait continuer de rester peinard (...)

Bah du coup ça fait trois utilisation d'un langage familier pour un résumé qui parle de quelque chose de sérieux: la fin du monde.

Citation :
(...) chez sa soeur mais ni le gouvernement ni Z-corp, une compagnie peu scrupuleuse, ne l’entend ainsi.

Parler de sa soeur ici n'aide pas à comprendre quoi que ce soit. Utile ? Par contre c'est :

ni le gouvernement ni Z-corp, une compagnie peu scrupuleuse, ne l’entendent ainsi.

Citation :
Poursuivi par des policiers, il s’enfuit dans l’anarchie des bas fonds de la ville avec son ami, une goule muette, où il rencontre une mystérieuse autochtone. Elle appartient au Vaalad, un ordre qui protège la porte d’Eladora et désire récupérer le fragment de clef d'Eden pour empêcher Z-corp de les réunir.

Petit ajout en rouge pour la compréhension.

Citation :

Deux en leur possession, c’est déjà trop !

Mauvaise tournure là, on sait que tu parles des fragments mais deux en possession de qui ? Z-corp ? Eden ? L'autochtone ? (bon je sais que c'est Z-corp mais la tournure mérite d'être reformulée)

Citation :

Eden décide de lui faire confiance. Mais, en réalité, il n’a plus le fragment.

Alors autant je fais des phrases trop longues, autant toi c'est l'inverse :mrgreen: Pourquoi mettre un point et couper la phrase ?

Citation :

Ils s’infiltrent alors chez la plus grosse malfrat de la ville pour le récupérer, surprise : elle les attend de pied ferme.

De même ici, la tournure me dérange. Petite parenthèse, malfrat est masculin si je ne m'abuse. J'aurais plus vu un truc dans ce style:


Eden décide de lui faire confiance, mais en réalité, le fragment n'est plus en sa possession. Ce dernier se trouve chez un des plus gros malfrats de la ville, chez qui il va donc falloir s'infiltrer. Rien se se passe pourtant comme prévu, celui-ci les attendant de pied ferme dès leur arrivée.


Citation :

Dans leur fuite, ils finissent séparés.


Peut-être repréciser qui se sépare (il faut voir la tournure, s'il y a répétition avec les noms).

Citation :

Une agent de Z-corp secoure un Eden en mauvaise position puis le fait chanter : ils ont enlevé sa soeur et sont prêt au pire.

Là je pense que tu aurais dû préciser quelque chose... Z-corp, l'ennemi d'Eden, vole à son secours (pourquoi ?) puis le fait chanter... Bizarre... Limite, dis plutôt qu'ils l'attrapent puis le font chanter car sinon ça t'oblige à expliquer des choses que tu n'as pas forcément envie / besoin d'expliquer.

Citation :
glodir a écrit:
Ainsi, par amour pour celle-ci, il accepte de les aider, leur remet le fragment (...)

Il l'a trouvé chez le malfrat ce fragment ? Je croyais qu'il y était allé mais qu'il était attendu de pied ferme et qu'il avait dû fuir... Mérite précision alors... (Quand il s'enfuit, ajoute le fait qu'il le fait en possession du fragment, malgré le fait qu'il était attendu)

Citation :

et prend part à l’expédition pour retrouver l’énergie Eladorienne. Dans un souffle de trahison, l’autochtone quête l’aide d’un groupuscule révolutionnaire puis assaillit l’expédition.

"Un souffle de trahison" ça me gêne. Je sais pas, là c'est peut-être que moi, faudra que tu demandes à d'autres. Par contre la suite de la phrase... Whaaaat ? J'ai rien compris. Trop vague ou trop précis, je sais pas qui est le groupuscule révolutionnaire ni ce qu'ils font là et qui fait partie de l'expédition. Eden et Z-corp ? Ca mérite une précision aussi, voire un changement de tournure.

Citation :

Des décharges plasmiques volent dans tous les sens et les morts s’accumulent. Pour sauver sa soeur blessée dans cette bataille, Eden se faufile jusqu’à la porte d’Eladora et l’ouvre. Aussitôt, leurs opposants, pris d’une poussée de magie involontaire, usent de pouvoirs étranges.

Pris d'une poussée de magie involontaire ? --> NOPE

Usent de pouvoirs étranges ? --> Bof. Etanges ou surpuissants ?

Du coup je te confirme mon point précédent, il faut préciser quelles factions se battent. Z-corp et ...?

Citation :

Une seule échappatoire : Eladora. Malheureusement, des créatures mythologiques horrifiantes bloquent le chemin et un typhon d’énergie les aspire dans l’inconnu.
Dénudé, Eden se réveille seul devant un lutin inquiet. Sous des décors féériques perturbants, il rencontre des créatures agressives qui vont l’obliger à se retrancher jusqu’à croiser un être de pierre imposant. Un ami ? Non, celui-ci l’assomme.

Il rencontre des créatures agressives ? J'aurais utilisé le verbe "croiser" moi, même si tu le mets juste après. Rencontrer donne une impression qu'il y a un dialogue, un contact ou quelque chose dans le genre.

Pareil, tu dis qu'il va se retrancher "jusqu'à croiser" un être de pierre imposant. J'aurais plus utilisé un truc genre :

Sous des décors féériques perturbants, il croise des créatures agressives qui vont l’obliger à se retrancher dans une pyramide d'argent (je crois ?) où il fait la rencontre d'un imposant être de pierre. Un ami ?

Puis la fin est abrupte quand même. Pas mauvaise mais... étrange. Du coup qu'est ce que tu penses de finir comme ça, sans ajouter le fait qu'il finit assommé ? Un peu de suspense ?


Voilà, dans l'ensemble, beaucoup de corrections à apporter selon moi. Mes premiers résumés étaient aussi très brouillons, je parlais de personnages hyper importants dans mon roman mais au final superflus dans le résumé. Ce n'est pas ton problème ici, mais disons que corriger les autres est toujours plus facile que se corriger soi-même.

On est là pour s'entraider et tout ceci n'est que ma vision de ton synopsis, donc je te dis tout ce que je pense problématique. On n'est pas là pour se féliciter mais pour se faire violence donc, je te dis tout, tu en fais ce que tu veux clown
 

 Synopsis pour éditeur = ma bête noire (Help)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-