PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 contrat d'édition ambigu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/08/2014
    
                         
Kaspar  /  Homme invisible


Salut à tous,

J'ai reçu une réponse positive pour la publication d'un recueil de poèmes, mais le contrat indique qu'il s'agit d'une impression à la demande et qu'il n'y a donc aucun tirage minimum à exiger.

Avec cela, l'éditeur annonce qu'il ne fera pas la promotion de l'ouvrage autrement que par son site.  

Dans les conditions économiques, il y a une double clause: on parle  soit d'une avance de 100 euro à la charge de l'auteur pour participer à la fabrication du livre. L'auteur touche alors 10% sur les ventes.
Dans le cas ou l'éditeur prend en charge la totalité des frais, l"auteur accepte alors de ne rien recevoir tant que les ventes n'atteignent pas 100 euro.

Qu'en pensez-vous?
K.
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Il n'y a rien d'ambigu en fait, c'est juste une ME à compte auteur. La seule réponse valable : "merci mais non merci".
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles En ligne
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1732
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


c'est chez qui ? (tu peux me répondre en MP)
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/08/2014
    
                         
Kaspar  /  Homme invisible


Maih'em a écrit:
Il n'y a rien d'ambigu en fait, c'est juste une ME à compte auteur. La seule réponse valable : "merci mais non merci".

Merci pour ta réponse!
C'est quand même ambigu car il y a plusieurs options possibles en un seul contrat...
L'impression à la demande est-elle une pratique courante?
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13234
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


L'impression à la demande est très pratiquée de nos jours. Par les autoédités et par des petites maisons. Elle permet de n'imprimer que ce qui sera demandé par des libraires ou commandé par des lecteurs.
Ce n'est pas alarmant en soi.
Mais ça veut dire que ton livre a des chances de n'être disponible que sur les librairies en ligne, et pas en rayon.

Ce n'est pas vraiment une maison à compte d'auteur, en fait.
Mais il y a plein de formes de compte d'auteur déguisés

Citation :
Dans les conditions économiques, il y a une double clause: on parle  soit d'une avance de 100 euro à la charge de l'auteur pour participer à la fabrication du livre. L'auteur touche alors 10% sur les ventes.
Ici, le pourcentage est voisin de celui d'une ME ordinaire.
La somme de 100 euros à payer n'est pas énorme, mais par contre, veut dire que ce n'est pas du "compte d'éditeur" réel.
C'est une situation de compte participatif.
Si le travail de préparation du livre est bien fait, 100 euros n'est pas grand-chose. Seulement, ça veut dire que la maison n'a pas les reins assez solide pour porter la charge elle-même, et ça donne à penser que la promo du livre sera pour une grande partie, laissée à l'auteur.

Citation :
Dans le cas ou l'éditeur prend en charge la totalité des frais, l"auteur accepte alors de ne rien recevoir tant que les ventes n'atteignent pas 100 euro.
C'est exactement pareil.
Tu ne payes pas, mais tu dois la somme et la payes à l'éditeur sur tes premières ventes.

Si la somme de participation était plus importante ou si on te demandait d'acheter des exemplaires de ton livre, ce serait clairement un compte d'auteur déguisé.

Ici, c'est plus dur à dire.
Il faudrait regarder combien de livres il a sorti dans les derniers mois pour évaluer le temps passé sur chaque livre.
S'il en publie 20 ou 30 par mois (on a vu ça), alors c'est un compte d'auteur déguisé (et une arnaque car le travail ne peut être bien fait). Autrement dit = une arnaque. S'il en fait un par mois, c'est déjà mauvais signe pour la qualité du travail, mais les 100 euros ne suffiront pas à lui faire un revenu.
Si c'est un par mois, c'est juste une très petite maison, mais là aussi les chances d'avoir une bonne promo sont incertaines. Et si c'est un par an, alors c'est une ME tenue par un passionné, qui tentera de faire un livre digne de ce nom mais ne fera pas pour autant des miracles à la vente. On peut aussi envisager une petite ME qui se trouve en difficulté (il y en a beaucoup) et essaye de réduire ses risques.

Regarde leur catalogue. Ca t'aidera peut-être à y voir clair
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Compte d'auteur.

Vu que l'éditeur annonce qu'il ne fera aucune promotion, le livre ne sera visible que s'il se vend. Autrement dit, l'éditeur ne prend aucun risque en te publiant, même si le livre est mauvais ce ne sera pas un souci pour lui. Du coup, il n'a pas spécialement intérêt à investir dans une correction ou un graphisme digne de ce nom. C'est toi qui fera les ventes, pas le bouquin. Il va probablement t'encourager à le faire toi-même ou bâcler le travail (ou te le faire payer).
Ce n'est pas une grosse somme, mais si c'est du compte d'éditeur que tu cherches, ne signe pas.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  15
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  11/08/2014
    
                         
Kaspar  /  Homme invisible


Merci pour vos deux commentaires très instructifs! De quoi bien éclairer ma décision!
 

 contrat d'édition ambigu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-