PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Hyades
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  25
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  02/08/2015
    
                         
Hyades  /  Petit chose


Nous sommes dans un roman, et supposons qu'il y a deux héros principaux qui ne se connaissent pas, du moins au début. Ils vivent leurs aventures séparément, dans deux fils d'histoire qui alternent les deux points de vue. Bien sûr, l'objectif est de réunir tout le monde au cours du roman.

Est-il nécessaire de garder une cohérence temporelle entre les deux personnages ? Par exemple, s'il se passe trois jours dans le chapitre du personnage A (disons Antoine), faut-il qu'il se soit passé également trois jours pour le personnage B (disons Bianca) ? Quels seraient les risques à ne pas garder cette cohérence, étant entendu qu'ils se croiserons bien entendu à la même date - il vaudrait mieux Wink

Les différents choix / dilemmes seraient alors les suivants :
* il semble au premier abord préférable que les chapitres sur Antoine d'une part et sur Bianca d'autre part soient équilibrés : une longueur proche en termes de nombre de mots, mais aussi un intérêt et un rythme proche également pour que le lecteur ait envie de suivre chaque fil. Or, conserver une cohérence temporelle oblige à prévoir une durée semblable couverte par chaque chapitre : si Bianca met cinq jour à réparer un camion, il faudra qu'Antoine trouve à s'occuper pendant cinq jours. Ce n'est pas toujours possible pour des raisons de cohérence de l'histoire ;
* mais de l'autre côté, autoriser l'incohérence temporelle peut rendre les choses un peu bizarres : chapitre 1 : Bianca passe cinq jours à réparer un camion, chapitre 2 : Antoine prend un café, reçoit un message à autodestruction de son patron et commande son billet d'avion en urgence pour le lendemain matin, chapitre 3 : Bianca conduit pendant cinq jours jusqu'à Moscou, chapitre 4 : Antoine se lève tôt, prend l'avion et atterrit à Moscou trois heures plus tard, chapitre 5 : ils se croisent et commencent leur mission pour les services secrets. S'il est nécessaire de donner trop de dates, on est coincé : le fil de l'histoire fera des aller-retours temporels. Bizarre, (ou pas ??)

Que vaut-il mieux sacrifier ?
* ne pas faire une alternance stricte de chapitre ? Bianca faisant beaucoup plus de choses, elle aura droit à un chapitre de plus qu'Antoine. (A, B, A, B, B, A, B, ..). Ou s'autoriser un très long chapitre sur Bianca,
* se forcer à occuper tout le monde de manière identique (Antoine n'a qu'à aller braquer une banque, entre l'ordre de mission et la mission elle-même, ça l'occupera bien quelques jours...) ?
* la cohérence temporelle, qui s'en soucie ?
* ...

Bref, quel serait votre avis ? (Mes excuses si la question n'est pas tout à fait claire, je veux bien reformuler)


Dernière édition par Hyades le Lun 22 Avr 2019 - 11:54, édité 1 fois
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Pour moi, pas de souci à ce que la cohérence temporelle ne soit pas respectée au pied de la lettre.

Je vais m'ennuyer si Antoine me raconte par le menu qu'il ne fait rien pendant que Bianca répare son camion. Et ça ne me paraît pas déconnant que les deux fils de vie soient différents : Bianca qui met dix jours à arriver alors qu'Antoine n'a qu'à sauter dans un avion. Je veux dire, ça se fait beaucoup et je ne trouve pas ça problématique.

Pour l'alternance de chapitres, là encore, pas de règles. En général, il faut trouver un équilibre, mais il se peut qu'un des personnages fasse plus de choses ponctuellement et qu'il ait donc besoin de plus de temps pour le raconter. Du moment que ce n'est pas systématique, ça passe. Pareil, dans le feu de l'action, si on a le droit à plusieurs chapitres d'affilée sur Bianca parce qu'elle est vraiment en train de faire un truc important (et qu'Antoine est dans le coma, ou caché dans une hutte où il boit du café et somnole), ce n'est pas gênant. C'est même parfois utilisé quand un des protagonistes "disparaît", et que l'autre doit se taper tout le sale boulot tout seul.

Bref, pour moi, tout est possible dans le roman, à condition que ce soit bien amené. Si tu veux passer cinq jours avec Bianca, mais qu'Antoine n'a besoin que de deux jours, alors c'est que ça doit être comme ça. Je trouve ça d'autant plus intéressant que Bianca montre une manière de vivre (on doit prendre son temps, mettre la main à la pâte, grosse indépendance qui nécessite de se débrouiller entièrement) et Antoine une autre (la vie à cent à l'heure dans un cadre très moderne et "business life").

Je sais que ce ne sont probablement que des exemples, mais le principe ne me choque absolument pas.  

L'inverse serait finalement, à mon sens, assez lourd à lire, surtout s'il y a déséquilibre d'actions.
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Hellow !
J'ai ce système aussi dans ma saga, avec deux personnages qui ont chacun un fil narratif, mais qui se croiseront plus tard dans le récit. Rien n'est stipulé sur le nombre de jours, même si on peut se douter que l'une des parties dure plus longtemps que l'autre (on passe de grand max 15 jours pour l'un à facilement un mois et plus pour l'autre).
Ce n'est pas très grave, puisque de base, rien n'oblige les deux fils à commencer au même moment. Tu pourrais très bien faire tenir trois jours sur 50 pages pour le premier personnage et trois ans sur autant de pages pour le second, et faire qu'ils se rencontrent tout de même à la même date.
Par contre, une fois qu'ils se sont rencontrés et que leur fil respectif se sont croisés, s'ils sont amenés à se rencontrer de nouveau, il faudra respecter la temporalité (puisque rien – hormis une circonstance surnaturelle – ne pourra expliquer que les deux n'ont pas vécu autant de temps entre les deux rencontres).
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Hyades a écrit:

* se forcer à occuper tout le monde de manière identique (Antoine n'a qu'à aller braquer une banque, entre l'ordre de mission et la mission elle-même, ça l'occupera bien quelques jours...) ?
* la cohérence temporelle, qui s'en soucie ?
* ...

Beh, moi je m'en soucie. :mrgreen:

Tu n'es pas obligé de faire des chapitres de même longueur, et chaque chapitre peut se dérouler à des époques différentes. Pas obligé que tout se passe au même moment pour l'un et l'autre. T'as même le droit d’innover et de tester des trucs louches.

Par contre, si tu souhaites utiliser des ellipses, il faut qu'il se soit passé quelque chose, même si tu ne le racontes pas. Si Antoine passe cinq jours à glander et que tu racontes sur un chapitre le café bu dans le bistrot, ça marche. Mais si Antoine vient de passer cinq jours dans une faille temporelle et ne se souvient strictement pas de ce qu'il a bien pu faire, c'est - à mon sens - plus casse gueule, sauf si tu te lances dans de la science-fiction ou si ton histoire concerne un amnésique notoire.

M'enfin, je suppose que tu l'avais compris comme ça dès le départ. C'est juste la formulation de ton message qui n'est peut-être pas bien claire, en effet.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1322
   Âge  :  49
   Pensée du jour  :  100HO7+LHO+L100
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Tentatrice chauve


Bonjour

Je pense que tout dépend du parti-pris que tu auras décidé à la base.
Il est tout à fait possible d'alterner les chapitres décrivant ce que chaque personnage traverse au cours des aventures que tu lui fais vivre, tout comme enchainer les scènes ne traitant que d'un de tes protagonistes, rien ne me choque, tout est envisageable.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5434
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Je pense que rien n’est gravé dans le marbre et que tout est possible... tant que tu sais où tu es et que tu gardes en tête que tes personnages sont amenés à se croiser. Comme l’a pointé Irvyn, s’ils se rencontrent à une date donnée et qu’ils doivent se revoir par la suite, il se sera écoulé le même nombre de jours / mois / années pour les deux.

Sur l’alternance des points de vue, j’avoue que de mon côté, s’il y a une alternance au début, je préfère qu’elle soit maintenue, parce que ça me permettra de savoir dès que je tourne la page que je change de personnage. Par contre, ça ne me dérangerait pas d’avoir des chapitres de longueurs variables.

Dans mes écrits personnels (non publiés, donc ça vaut ce que ça vaut, mais en tout cas, ça n’a pas rebuté mes lecteurs), j’ai un texte où j’alterne trois points de vue (X9-0, Tiara, Zlaa). J’ai essayé de leur donner à peu près le même nombre de chapitres, mais Tiara en a un peu plus au final (11, contre 8 pour X9-0 et 7 pour Zlaa). Par contre, si on parle de temps de présence ou du nombre de mots, je ne me suis pas du tout souciée de leur donner la même place... Par exemple, les chapitres de X9-0 font entre 500 et 1 500 mots et décrivent toujours des actions assez courtes, on parle en heures ; ceux de Tiara font entre 1 500 et 7 000 mots et parfois, on voit passer plusieurs jours.

J’avais fait un tableau pour m’y retrouver dans la temporalité, comme tout était assez rapproché et que les personnages se croisaient tout de même assez régulièrement :
Spoiler:


Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Insta13Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Ftb12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Nimbb12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Jeb12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Dppeti12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Cde10910

Participez au concours d'extraits 109 jusqu'au 24 août !
 
Hyades
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  25
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  02/08/2015
    
                         
Hyades  /  Petit chose


Merci à tous pour vos réponses !

Je crois, en effet, qu'il y a deux questions (dans ma question pas trop claire  Smile ) :
1/ alternance des chapitres. Situation présentant un déséquilibre de la quantité et de l'intérêt des actions d'un personnage par rapport à l'autre dans une même période temporelle : un personnage (Bianca) vit beaucoup d'événements nettement plus passionnants que le deuxième (Antoine), dont beaucoup plus de mots, mais sur une même période temporelle ,
2/ cohérence temporelle. Situation présentant un déséquilibre de la durée des actions de chaque personnage, mais dont les actions sont aussi passionnantes pour l'un que pour l'autre : les actions d'un personnage (Bianca) prennent autant de mots mais considérablement plus de temps que celles du deuxième (Antoine)

Je vais tenter une petite synthèse, en restant sur l'exemple ci-dessus d'Antoine et de Bianca.

1/ Chapitrage
Lorsqu'il y a deux fils narratifs, que l'on présente par un chapitre par personne, il est préférable de respecter l'ordre de priorité suivant :
* la règle première : chaque chapitre doit être intéressant, aucun ne doit être barbant : on ne veut pas lire qu'Antoine fait du rien pendant dix pages, à attendre de dévorer les aventures de Bianca,
* respecter autant que possible l'alternance des points de vue à chaque chapitre : elle est utile à l'histoire (présenter deux manières de vivre, chapitres se faisant écho l'un à l'autre pour présenter l'univers, ...), par ailleurs, le lecteur s'y attend. Mais cela ne doit pas contrevenir au premier point : on ne doit pas hésiter à faire deux ou plus chapitres successifs sur Bianca si Antoine n'a rien à faire dans l'entre deux, (edit: voire même cela peut être un procédé narratif si Antoine est bloqué à l'hôpital),
* pour finir, la taille des chapitres : de préférence homogène. Mais cela ne doit pas mettre à risque les deux premiers points : Antoine reçoit son ordre de mission, adore la vie trépidante que lui offre son métier, et boit son café pendant 500 mots. De son côté, Bianca répare son camion, peste contre le manque de moyens, et traverse l'Europe, pendant deux chapitres de 8000 mots, si cela est nécessaire.

Bon à la lecture cela ressemble presque aux trois lois d'Asimov  Very Happy

Vous seriez d'accord avec cet ordre ?

2/ Cohérence temporelle
* première règle : tout doit être cohérent : si les chapitres d'Antoine ne sont qu'une successions d'actions rapides qui s'étalent sur 3 jours, et que les actions de Bianca s'étalent sur 3 mois, Bianca ne peut pas connaître après 1 mois un événement extérieur (fermeture politique d'un gazoduc en Ukraine) qu'Antoine apprend après 1 jour.
* il est nécessaire (sauf cas très spéciaux) de garder une cohérence temporelle dès que les personnages se sont rencontrés : s'il se passe 3 mois pour Antoine, il devra se passer 3 mois pour Bianca,
* mieux vaut une cohérence temporelle entre les points de vue avant que les personnages se rencontrent, mais, si l'on n'est pas trop précis sur les durées vécues par chaque personnage, cela ne se verra pas, puisque l'histoire a pu commencer 3 mois plus tôt pour Bianca, et 3 jours plus tôt pour Antoine,

En ce qui concerne le dernier point, j'ai tout de même le sentiment qu'il faut arriver à rester assez flou sur la chronologie pour que ce ne soit pas trop visible par le lecteur. Que faire s'il cela se voit trop (un personne vit vraiment des situations qui s'enchaînent très vite, le deuxième des situations très lentes) ? Est-ce un problème de structure du roman ?

PS : Flora, ton tableau est assez impressionnant ; possible que je m'en inspire :-)


Dernière édition par Hyades le Lun 22 Avr 2019 - 11:50, édité 1 fois
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Pour la cohérence temporelle, tu peux faire une frise chronologique pour savoir où se trouvent tes personnages dans l'histoire. C'est ce que je fais pour mon roman, je n'ai pas d'alternance de chapitres, mais cela m'est utile pour savoir de quel jour il s'agit.
 
Hyades
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  25
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  02/08/2015
    
                         
Hyades  /  Petit chose


TITAN a écrit:
Pour la cohérence temporelle, tu peux faire une frise chronologique pour savoir où se trouvent tes personnages dans l'histoire. C'est ce que je fais pour mon roman, je n'ai pas d'alternance de chapitres, mais cela m'est utile pour savoir de quel jour il s'agit.

En fait la question que je me posais n'était pas tant la chronologie qu'on établit en tant qu'auteur, pour que tout soit aussi cohérent que possible, mais celle que l'on laisse percevoir au lecteur, par exemple :
* chapitre n : "trois jours plus tard, elle arriva au nord de l'Italie"
* chapitre n+1 : "trois heures plus tard, il monta dans l'ascenseur"
* chapitre n+2 : "elle traversa les Alpes, et à force d'obstacles, consomma ses cinq jours d'avance."
* chapitre n+3 : "l'ascenseur ultra-rapide l'amena au cinquantième étage"

On peut arriver à faire que tout soit cohérent au niveau chronologique (événements extérieurs, date de la rencontre, ...), mais le lecteur ne risque-t-il pas, au bout d'un moment, de se dire : "attends, je comprend pas : il s'est passé 8 jours pour Bianca, et 3 heures et deux minutes pour Antoine". Je me pose vraiment la question de savoir si on prend le risque que cela soit perçu comme une incohérence ?

PS : à force de travailler l'exemple, on va finir par faire une vraie histoire des aventures d'Antoine et de Bianca :mrgreen:
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5434
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Je ne pense pas que ce soit incohérent d'avoir des chapitres "rapides" (actions en quelques minutes ou heures) et d'autres "lents" (actions en quelques jours ou semaines ou plus). Comme je te disais, je le faisais dans mon roman sans que ça pose problème.

Par exemple, dans un des chapitres, X9-0 met le feu à une forêt : ça lui a pris une heure.
Dans le chapitre suivant, Tiara est tracassée parce que ça fait plusieurs jours que X9-0 échappe à ceux qui tentent de l'attraper. Je mentionne qu'elle a vu l'incendie aux infos. Du coup, mes lecteurs savent que l'incendie de X9-0 est antérieur aux événements que je raconte. Par contre, je n'ai pas dit ce que Tiara faisait pendant cet incendie et j'ai même laissé passer plusieurs jours avant de braquer à nouveau les projecteurs sur elle : ce qu'elle a fait dans l'intervalle, on s'en fiche un peu.

Je me dis que tu peux peut-être t'aider et aider ton lecteur avec des marqueurs temporels : des dates (si c'est le même calendrier pour les deux personnages), des événements (genre Noël : tu pourrais écrire le dîner de famille d'Antoine puis dans le chapitre suivant dire que ça fait un mois que Bianca a ouvert ses cadeaux et que maintenant, elle commence à penser à Pâques), des saisons (si tes personnages sont globalement au même endroit)...


Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Insta13Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Ftb12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Nimbb12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Jeb12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Dppeti12Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages Cde10910

Participez au concours d'extraits 109 jusqu'au 24 août !
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Moi, je demande à lire les aventures de Bianca et Antoine. :mrgreen:  Ça commence à devenir palpitant.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Hyades
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  25
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  02/08/2015
    
                         
Hyades  /  Petit chose


Merci pour vos réponses ! Ça aide de pouvoir discuter de tout cela ! y'a plus qu'à Very Happy
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Cohérence temporelle lorsque plusieurs personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-