PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
 

 Point de vue omniscient et expression des pensées et jugements d'un personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  53
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  30/10/2013
    
                         
Eagleye69  /  Clochard céleste


C'st encore moi... Rolling Eyes

Je travaille sur un manuscrit d'épouvante pour adolescents. Au départ, j'avais prévu de l'écrire avec un point de vue interne, parce que je trouve que c'est plus simple pour intégrer de l'humour, par exemple dans les pensées, jugements et descriptions de personnages ou de lieux complètement subjectifs. Mais il se trouve que le personnage principal rencontre ici un deuxième personnage important au cours du récit, et je me suis imaginé (peut-être) écrire par la suite d'autres histoires mettant en scène leur duo. Du coup, j'ai changé et j'ai choisi le point de vue omniscient pour plus d'équilibre. Seulement, je me rends compte que j'ai une forte tendance, malgré tout, à m'étendre sur les jugements, opinions… du personnage principal (notamment au moment où il rencontre l'autre et sa famille, avec une page entière de jugements subjectifs) et je me demande si c'est quelque chose que je peux me permettre de faire avec un point de vue omniscient. Comprenez que j'évoque aussi de temps en temps les pensées des autres personnages, mais beaucoup moins longuement, y compris pour le deuxième personnage de ce duo, car il arrive à la fin du 1er tiers de l'histoire et ne peut donc qu'être secondaire. En gros, c'est un point de vue omniscient très très focalisé sur l'un des personnages.

En somme: est-ce que ça peut se faire ? Ou est-ce que ce serait plus logique de revenir à du pt de vue interne ?

Merci de ce que vous pourrez m'apporter.
 
k_raf
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  626
   Âge  :  45
   Localisation  :  Entre Aix et Marseille
   Pensée du jour  :  Write with the door closed, rewrite with the door open. - Stephen King
   Date d'inscription  :  02/03/2018
    
                         
k_raf  /  Hé ! Makarénine


Rien de choquant à mon avis. C'est le cas de la plupart des romans avec un narrateur, et un personnage principal fort (là comme ça je pense au Comte de Monte Cristo, mais on peut trouver des milliers d'exemples).
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Ou vous pouvez écrire un roman avec une alternance des points de vue, par exemple un chapitre = le point de vue du personnage n°1, un chapitre = le point de vue du personnage n°2, et ainsi de suite.

C'est ce qui se passe dans le roman "Wonder" de R.J Placio.
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2338
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Ou mieux un chapitre en point de vue interne / un chapitre en point de vue omniscient.
De mémoire, y'a ça dans la trilogie de Bartiméus.
 
animiix
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  38
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  19/09/2013
    
                         
animiix  /  Petit chose


Perso, l'idée d'adapter tes chapitres sur chaque point de vue est une bonne idée. Lisa Gardner en tout cas gère plutôt bien cet aspect. Si tu a le temps fait un tour du côté de "Lumière noire" et/ou "à même la peau" de cette auteure. Ca pourrait peut être te donner une idée du truc. Smile
 
Sao
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  218
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  Et comment donc qui, je vous prie ?
   Date d'inscription  :  21/02/2019
    
                         
Sao  /  Autostoppeur galactique


Sinon plusieurs point de vue dans le même chapitre, simplement séparés par un double saut de ligne pour bien marquer la demarcation.

Comme ça tu peux passer d'un perso à l'autre plus facilement que par un découpage en chapitre.
(ça se fait très bien en fantasy moderne)
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2295
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Est-ce que tu veux absolument qu'on perce les secrets et mystères de ton second personnage principal ? Je veux dire, est-ce que tu tiens à ce qu'on entende absolument sa voix ? Ou est-ce qu'il a juste une importance capitale en tant que second personnage principal, sans qu'il ne soit nécessaire pour nous de connaître ses pensées et son fonctionnement ?


Point de vue omniscient et expression des pensées et jugements d'un personnage Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Le fait de retranscrire l'intériorité de plusieurs personnages me paraît souvent risqué. En effet, j'ai lu pas mal de textes où je trouvais que ça donnait vraiment l'impression de prendre le lecteur par la main et de sur-expliciter les scènes. (Après, je passe moi-même par pas mal de changements de focalisation, donc je ne dis absolument pas que c'est une mauvaise idée, mais je me sens obligée de te mettre en garde) N'oublie pas qu'il y a de nombreuses manières de faire percevoir les ressentis d'un personnage, comme les dialogues, les réactions vives, la symbolique, les descriptions indicielles comme dans le show don't tell, etc. Les changements de focalisations sont une option, mais sans oublier que le lecteur n'a pas besoin de tout savoir et qu'il ne faut pas que ce soit une solution de facilité non plus Smile
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


fleur-de-lyss a écrit:
Le fait de retranscrire l'intériorité de plusieurs personnages me paraît souvent risqué. En effet, j'ai lu pas mal de textes où je trouvais que ça donnait vraiment l'impression de prendre le lecteur par la main et de sur-expliciter les scènes. (Après, je passe moi-même par pas mal de changements de focalisation, donc je ne dis absolument pas que c'est une mauvaise idée, mais je me sens obligée de te mettre en garde) N'oublie pas qu'il y a de nombreuses manières de faire percevoir les ressentis d'un personnage, comme les dialogues, les réactions vives, la symbolique, les descriptions indicielles comme dans le show don't tell, etc. Les changements de focalisations sont une option, mais sans oublier que le lecteur n'a pas besoin de tout savoir et qu'il ne faut pas que ce soit une solution de facilité non plus Smile

Je suis tout à fait d'accord avec elle.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  53
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  30/10/2013
    
                         
Eagleye69  /  Clochard céleste


Merci. Oui je suis assez d'accord avec cette idée de ne pas tout dire des pensées des personnages, j'ai tendance à trop m'étendre. Après, comme j'écris de la jeunesse, j'ai besoin d'en dire un peu quand même.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


+1 pour Fleur de Lyss.

Je tenais juste à ajouter que de surcroît, dans le genre de l'épouvante, un point de vue interne est souvent très intéressant.

Le point de vue omniscient va t'obliger à mettre la plupart de tes personnages dans la lumière. Or, pour surprendre et/ou faire peur, il faut pouvoir instaurer un jeu d'ombres.  What a Face
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Point de vue omniscient et expression des pensées et jugements d'un personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-