PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To à 69,90€
69.91 € 99.01 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 

 [Avis ME] Editions Spinelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Mathoux93
   
   Nombre de messages  :  7
   Date d'inscription  :  19/03/2019
    
                         
Mathoux93  /  Magicien d'Oz


Bonjour à tous,

Je me présente, je suis une jeune auteure qui découvre le milieu de l'Edition. En effet, j'ai envoyé mon manuscrit pour la première fois à quelques maisons d'éditions (faisant des bons comme des mauvais choix lol!)
Pour les plus curieux,  l'histoire de mon manuscrit, Les Invincibles (Premier tome d'une trilogie) raconte celle d'une jeune journaliste Kaylah Guajira, qui mène une enquête d'investigation sur un puissant industriel, qui n'est autre que son futur beau-père. Elle va faire face à des révélations et des choix qui l'amèneront à décider du sort de son pays mais qui viendront aussi  bouleverser le cours de son existence.

Mon manuscrit à séduit des maisons d'éditions à compte d'auteur (je sais, je sais c'est pas bien... Embarassed )mais aussi une maison d'édition qui se dit être à compte d'éditeur, qui est la maison d'Edition Spinelle. Cette dernière ne me demande aucun frais à débourser pour la publication de mon ouvrage, cela dit elle me conseille (très très fortement) étant donné la production massive de livres en France d'assurer la partie communication en achetant 30 ouvrages sur lesquels je toucherais mes droits d'auteurs ainsi qu'une remise de 10%.

Cette offre est très alléchante, mais j'avoue que n'ayant pas d'expérience dans le domaine, j'aurais besoin de quelques conseils. Est-ce que je devrais accepter ? Est-ce que l'un d'entre vous aurez travaillé avec cette maison d'Edition ? Si oui, qu'elle a été son expérience ? A-t-il été satisfait ? Et si je venais à accepter leur proposition, quelles seraient les meilleures voies pour moi pour assurer aux mieux toute la promotion de cette histoire chère à mes yeux ?

Je vous remercie en tout cas pour votre aide précieuse et je tenais également à dire que grâce à vous, suivant attentivement quelques discussion sur ce forum, je suis parvenue à me remettre en question sur mes premiers choix  Very Happy

Merci beaucoup à vous et bonne soirée à tous :flower:
 
Licoupeille
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  639
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  21/04/2013
    
                         
Licoupeille  /  Hé ! Makarénine


Tous ici te feront la même réponse : refuse.

On est payé pour se faire éditer, on ne paye pas pour se faire éditer.
https://chezjulienartigue.wixsite.com/monsite
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  14002
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Bonjour Smile
N'oublie pas de passer te présenter... à l'accueil.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/f2-accueil
Ici, ça ne compte pas !

+ 1 avec Lilicoupelle

J'ignore comment tu écris, mais ton post est bien rédigé et sans faute d'étourderie, ce qui laisse présumer un manuscrit pas trop chargé de coquilles.
A partir de quoi une ME peu scrupuleuse (il y en a) pourrait décider de zapper les frais de correction, et effectuer cela vite-fait et sans frais. Après quoi, il ne reste qu'à acheter une couverture premade pas trop chère.
Situation où ton intérêt serait plutôt de choisir ta premade toi-même et autoéditer.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Mathoux93
   
   Nombre de messages  :  7
   Date d'inscription  :  19/03/2019
    
                         
Mathoux93  /  Magicien d'Oz


Tout d'abord, j'ai suivi ton conseil Séléné.C, je viens de me présenter sur la page d'accueil du forum Smile

Ensuite, si j'ai bien compris, même pour la communication, acheter 30 livres avec les 10% pour en faire la promotion n'est pas envisageable ?

Dans tous les cas je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre car justement, ne trouvant pas d'avis sur internet concernant cette ME, je désirais avoir des avis sur celle-ci. J'attends de voir leur contrat, pour savoir par la même occasion si les frais de corrections seront pris en charge et si ces dernières seront réalisées (parce que je ne suis pas une déesse de l'orthographe non plus Razz )

Après selon leur mail, je n'ai rien d'autre à débourser que l'achat de certaines de mes oeuvres, sachant par ailleurs que mes droits d'auteurs me seront reversés sur ces dépenses.

Cela dit je prend note de cette maxime LICOUPEILLE " On est payé pour se faire éditer, on ne paye pas pour se faire éditer. "
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  14002
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Oh si, c'est envisageable. Tout l'est !

Mais si tu l'envisages, alors fais bien le calcul de tout, car une fois le contrat signé, tu ne pourras plus changer d'avis.

> dans le prix du livre, la diffusion compte pour 20% et le libraire dans les 40% (comme je ne suis pas sûre, je vais mettre 30%).  Et 10% pour la distribution du livre.
> tes droits d'auteurs te seront indiqués sur le contrat. Je vais les placer à 10%.
> sur quoi, il reste 30% à l'éditeur (20% si on donne 40 au libraire).
>>>> sur les 30 exemplaires en question, il n'y a pas de marge diffuseur / distributeur / libraire
>>>> ôtons tes 10% auteur du prix, puis 10% de réduction = 80%
Mais 20% pour le site de vente en ligne, donc 60% pour la majorité des ventes
Suite du calcul à faire en fonction des prix de vente

Je me connecte sur leur site
> Joli, d'apparence ni stérile ni fantaisiste. Pas de pop-up qui m'assaille ni de giga-bouton pour dire d'envoyer le manuscrit. Mais le site est tout de même très clairement adressé aux auteurs et non aux lecteurs
> Je regarde la page "présentation". Rien de bien instructif là-dessus.
> page "nos contrats", à présent. Là, je vois qu'il proposent deux types de contrat : compte d'éditeurs / compte d'auteur. Au moins, ils ne nient pas le pratiquer.
Sur le détail des prestations, on voit que le contrat à compte d'auteur est le seul à proposer une couverture pour le livre. Sur l'autre (compte d'éditeur), il n'y aura donc qu'une couverture unie. Hop, un frais en moins.
Je n'aperçois ni d'un côté ni le l'autre la mention d'un correcteur.
Aucun des deux devis n'évoque la diffusion du livre. Juste la distribution. Or, sans diffusion, il n'y aura pas non plus de distribution.
L'étape suivante de mon examen aurait été d'aller voir les couvertures dans le catalogue, puis chercher des extraits de livres pour voir s'il y a des fautes.

En voyant le site, je me suis demandé si ce n'était pas une maison faisant aussi agent littéraire, mais si c'était le cas, je suppose qu'ils proposeraient le service sur le devis à compte d'auteur.
Je jette tout de même un rapide coup d'oeil sur les couvertures, histoire de voir si j'en aperçois sans visuel de couverture (devis à compte d'éditeur). Je n'en vois pas, mais je n'ai pas visité tout le catalogue. Par contre, les visuels de couverture évitent le banal autant que le tapageur. Ils ont l'air de bien faire le boulot de ce côté (devis compte d'auteur).

Tu peux poursuivre l'enquête si ça t'amuse. C'est parfois intéressant, ce genre de promenade.


Là, mon avis est : négatif.

Ceci étant, si n'a pas envie de consacrer du temps et du stress à une autoédition, ils ne semblent pas la pire solution au catalogue des prestataires de service.
- annoncent la couleur du compte d'auteur dès le début
- les livres ont belle allure pour le visuel (je n'ai pas regardé les résumés)
- le catalogue du site est bien organisé, ce qui donne à penser que les inscriptions aux sites de vente sont également gérées soigneusement (quant on est méticuleux, autant l'être de façon égale)
Sont-ils la meilleure, c'est une autre histoire

Détail très peu commun sur un site de ME à compte d'auteur = une liste de maisons d'édition
https://www.editions-spinelle.com/index.php/liste-de-maisons-d-edition-de-livres-en-france
très loin d'être exhaustive (seulement 20 noms), mais le détail m'intrigue

J'ai eu un peu de mal à trouver la FAQ.
A la ligne "qu'est-ce que le compte d'auteur", il y a un petit point sur la différence avec l'auto-édition : ils n'acceptent pas tout et tiennent à la qualité des produits ayant leur logo.
Ça me fait plutôt bonne impression.
Contrairement à d'autres compte d'auteur, la notion de qualité n'est pas défendue par ces témoignages d'auteurs en deux lignes mis bien en évidence mais par un argumentaire de la maison (plutôt planqué).

Le mot "diffusion" apparaît... mais c'est pour la forme du livre, et non le contact aux libraires.
Lequel contact est représenté par le référencement sur les sites de vente (c'est déjà ça).
Pas de présence en librairie autrement que virtuelle, donc.
Ah si ! En bas de page, il y a une petite carte avec trois points de vente indiqués. Paris + Dakar + New-York. Bizarre ! Cela n'ajoute cependant au moulin qu'une note d'étrangeté.

A la ligne sur la version numérique, il n'est mentionné que le PDF... ce qui me surprend, car faire un E-pub n'est pas difficile. Me voici saisie d'un doute sur le sérieux de la maison. Mais sur le catalogue, on constate que la version Epub existe (ah, quand même).

Comme ils disent tenir à la qualité (et que j'ai l'impression que c'est vrai), on peut supposer qu'il y a correcteur quelque part (enquête à poursuivre, du coup)
Et peut-être que les couvertures non indiquées sur le devis à compte d'éditeur sont juste un oubli (ou une façon de ne pas avoir à gérer des caprices d'auteur à ce sujet)

Au final, ce qui pèche, c'est l'absence de diffusion.

Je pose un bémol sur la non-diffusion, car ils étaient au salon du livre. Mais de petite taille, le bémol, car il est sûrement moins chronophage d'organiser un salon que toute une promo (qui comprendrait aussi les stands de dédicace).
A relier à la différence relevée par la FAQ entre eux et auto-édition = ils offrent à l'auteur la garantie de leur logo. S'ils prennent la peine de faire le salon du Livre, on peut imaginer qu'ils veulent que ce logo ait un peu de valeur, ce qui à terme peut amener une diffusion (si les libraires accordent crédit au logo).


Conclusion = ma foi... tu peux au moins envisager de creuser l'enquête plus loin.

Contrairement à Lys Bleu (sur un autre topic), je leur trouve une tête de possible évolution du paysage éditorial.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Mathoux93
   
   Nombre de messages  :  7
   Date d'inscription  :  19/03/2019
    
                         
Mathoux93  /  Magicien d'Oz


Merci merci beaucoup pour le temps que tu as pris pour enquêter et pour répondre à toutes mes questions, cela me touche.

En effet, j'ai moi-même enquêté m'avanturant sur leur site et il est vrai que j'ai noté plusieurs choses. D'abord ils proposent deux types de contrat mais sur le mail qu'ils m'ont envoyé, ils m'ont simplement proposé un contrat à compte d'éditeur, avec des droits d'auteurs à 12% (ce qui me semble raisonnable et intéressant 🤔) donc visiblement sauf si j'en fais la demande je n'ai pas de contrat à compte d'auteur ou demandant une participation sur les impressions (comme les Mr Baudelaire et Jet d'encre par exemple). Par ailleurs j'ai trouvé comme toi dans la rubrique "contrat" que les frais de correction et la mise en page du livre était à leur charge. En parcourant leur catalogue, les couvertures qu'ils proposent, à mon sens, sont relativement épurées et peuvent supposer qu'elles pourraient attirer quelques ventes (c'est mon avis).

Par ailleurs j'ai été comme toi interpellée par le manque de précision concernant la diffusion et donc la promotion des ouvrages (par oubli ou consciente). J'ai donc poussée un peu plus mes recherches et j'ai découvert que cette maison d'édition n'existe véritablement que depuis 2015 soit presque 4 ans ce qui laisse entendre qu'elle ne bénéficie peut être pas encore d'une certaine visibilité qui ne se fera par la ligne editorial qu'elle décidera de prendre. Cela dit, il m'apparaît également un certain sérieux et une certaine rigueur qui donc, de ce fait, suppose qu'elle n'est pas prête à prendre et à vendre n'importe quel ouvrage.

Par conséquent tout n'est peut être pas à jeter et cela mérite réflexion. Ma décision sera certainement prise en fonction des autres maisons d'édition auxquelles j'ai envoyé mon manuscrit et surtout au contrat qui me permettra d'approfondir sur le fond de leur proposition car comme tu l'as si bien dit une fois le contrat signé, il n'est plus possible de faire marche arrière 😉

Envoyé depuis l'appli Topic'it
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai juste regardé leur page d'accueil, mais clairement ils s'adressent prioritairement aux auteurs, pas aux lecteurs, donc leur client est plutôt l'auteur. Cela incite à la méfiance.
Le fait qu'ils te demandent d'acheter des exemplaires incite à la méfiance également, un éditeur à compte d'éditeur ne fait pas ce genre de demande, au contraire il envoie quelques exemplaires gratuits à l'auteur.

Alors si tu veux juste voir ton livre en version imprimée (et/ou qu'il présente le logo d'une ME), c'est toi qui décide, même si perso dans ce cas je me dirigerai plutôt vers l'auto-édition (ça demande un peu + d'efforts mais tu contrôles tout et garde la majorité de ce que tu gagnes).
Dans les deux cas (auto-édition ou spinelle), y a peu de chances que tu trouves ton livre en librairie (sur Placedeslibraires ils n'ont pas l'air vraiment présents, seuls quelques rares livres sont présents dans 1 voire 2 librairies max, peut-être déposés par leurs auteurs - c'est peut-être ce qu'ils attendent de toi).

En revanche si tu aimerais que ta ME aide à la promotion du livre, t'accompagne dans ton parcours d'auteur, et ne se contente pas juste de le faire imprimer, il vaut peut-être mieux trouver une autre ME.
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  14002
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Ils s'adressent aux auteurs, ça, c'est clair et net, et à ce niveau d'étude, la réponse est "à fuir"
Ensuite, il est clair que l'édition est en train de changer et que tout le monde n'a pas forcément envie d'affronter l'autoédition. La différence entre auto-édition et édition à compte d'auteur, à priori, est bien plus avant la sortie du livre que après (car à ce stade, l'auteur est seul dans tous les cas), or, c'est ce "après" qui représente le plus dur du travail.
Comme dit Mathoux, la maison est assez neuve (je suis tombée sur ça dès la première page visitée), et à ce titre, on ne peut pas savoir si ce qu'ils expliquent de leurs intentions sera réalisé, seulement tenté ou bien n'est que du blabla.
Tout ce que je peux me dire à propos des apparences qu'ils se donnent c'est qu'une structure à compte d'auteur sélectionnant réellement ses auteurs et possédant un stand en salon est un peu à prendre en compte. Mais comme ils offrent aussi des contrats à compte d'éditeur, il est possible que le stand leur soit consacré.
Ils semblent aussi avoir l'intention de faire acquérir à leur logo un crédit de qualité. Trop tôt pour dire ce qui en sortira, mais cela correspond au plus gros souci de l'auto-édition, donc possède une certaine logique. J'ai croisé plusieurs fois sur le web la problématiques de "logo qualité" pour des autoédités. Est-ce qu'on verra des associations de lecteurs organiser ça ? Des organismes associés à des maisons d'édition ? Ca fait partie des données encore inconnues.
Un éditeur "mixte" comme celui-là se présente a tout intérêt à ce que son nom ait une valeur de garantie comme ceux des compte d'éditeur. Quand ce nom sera en état de profiter à ses livres en compte d'éditeur, il le fera aussi à ceux à compte d'auteur. Et pour que ce crédit se forme, ils ne peuvent pas se permettre de publier tout n'importe comment, ce qui irait plutôt en leur faveur. Mais cela aussi fait partie des "l'avenir dira quoi"
En l'état actuel des choses : le crédit-qualité et la diffusion en librairie n'existent ni l'un ni l'autre. Du coup, un contrat avec eux est un pari.
On peut avoir affaire à un truc neuf qui, dans deux ans, sera une alternative intéressante. Ou bien à une maison à compte d'auteur qui sert son plat avec juste une sauce nouvelle.
A voir selon la durée du contrat et les intentions alternatives de l'auteur, dirais-je. Si c'est pour auto-éditer à la place, un contrat d'un an ne bloquera pas beaucoup. Si c'est pour chercher un autre éditeur, ce peut au contraire être la fin de tout.

Mathoux93 a écrit:
En effet, j'ai moi-même enquêté m'avanturant sur leur site et il est vrai que j'ai noté plusieurs choses. D'abord ils proposent deux types de contrat mais sur le mail qu'ils m'ont envoyé, ils m'ont simplement proposé un contrat à compte d'éditeur, avec des droits d'auteurs à 12% (ce qui me semble raisonnable et intéressant 🤔) donc visiblement sauf si j'en fais la demande je n'ai pas de contrat à compte d'auteur
D'où la demande que tu achètes 30 exemplaires.
Les livres que j'ai vus hier soir étaient à 15 euros (il y a peut-être d'autres prix, mais je n'ai vu que ça) et 6 pour le numérique.
30 exemplaires à 15 euros, c'est moins lourd que 40 à 20 euros (suivez mon regard), mais ça reste quand même gros (450).
Si tu organises une petite campagne de pré-commandes, c'est peut-être jouable. Pour ma part, je n'ai pas assez confiance en mes talents de vendeuse pour m'y risquer. Encore une fois : un pari.
L'embêtant étant : que se cache-t-il derrière ce 450 ?
Autrement dit = que font-il pour le livre ?
S'il y a une correction : le prix se tient
S'ils la zappent : alors là "pas glop"

Mathoux93 a écrit:
. Par ailleurs j'ai trouvé comme toi dans la rubrique "contrat" que les frais de correction et la mise en page du livre était à leur charge. En parcourant leur catalogue, les couvertures qu'ils proposent, à mon sens, sont relativement épurées et peuvent  supposer qu'elles pourraient attirer quelques ventes (c'est mon avis).
Ah non. Pas comme moi.
Je n'ai, justement, pas trouvé trace de la correction. Mais j'ai pu louper la ligne.
Je suis assez amorphe, en ce moment, et même si j'ai commencé à avoir les idées un peu claire hier dans la soirée (après une journée KO), je ne peux pas garantir avoir été attentive partout

Je ne sais pas du tout ce à quoi il faut s'attendre.
Par contre, je me dis que je vais essayer de garder le nom en mémoire, histoire de voir comment ils évoluent. Et si j'avais du temps et de l'énergie pour mener l'enquête à un état plus abouti, je mettrais ça en "sujet d'article de blog"

Citation :
Merci merci beaucoup pour le temps que tu as pris pour enquêter et pour répondre à toutes mes questions, cela me touche.
Smile de rien
Le premier coup d'oeil n'était que "bof, un compte d'auteur", mais la visite du site a été très stimulante pour la cervelle
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Triman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  02/05/2019
    
                         
Triman  /  Début de partie


J'ai également reçu une offre de la part de cette ME, et j'ai poursuivi l'enquête... !

Concernant l'achat des livres :
Séléné.C a écrit:
D'où la demande que tu achètes 30 exemplaires.
Les livres que j'ai vus hier soir étaient à 15 euros (il y a peut-être d'autres prix, mais je n'ai vu que ça) et 6 pour le numérique.
30 exemplaires à 15 euros, c'est moins lourd que 40 à 20 euros (suivez mon regard), mais ça reste quand même gros (450).
Si tu organises une petite campagne de pré-commandes, c'est peut-être jouable. Pour ma part, je n'ai pas assez confiance en mes talents de vendeuse pour m'y risquer. Encore une fois : un pari.
L'embêtant étant : que se cache-t-il derrière ce 450 ?
Autrement dit = que font-il pour le livre ?
S'il y a une correction : le prix se tient
S'ils la zappent : alors là "pas glop"

Voici ce que m'a répondu la maison d'édition :
"Il ne me semble pas qu'il y ait une seule maison d'édition, y compris les
grandes, prêtes à offrir des exemplaires à leurs auteurs lorsque
ceux-ci veulent se les procurer. Toutes les leur vend, mais avec des
remises. Pour nous c'est c'est 10%. Si c'est pour des signatures ou
salon c'est 30% de remise. Il faut comprendre que pour la publication
d'un livre il n'y a pas que les diffuseurs et les distributeurs à
rémunérer. Il faut payer l'imprimeur, payer le graphiste, payer
l'intégrateur, payer des impôts dessus et la liste n'est pas
exhaustive. Une relecture du manuscrit est faite lors de la composition du livre
et nous corrigeons certaines coquilles, mais l'auteur est responsable
de son texte. C'est à lui de s'assurer qu'il y a le moins de fautes
possible, quitte à le faire relire par ses proches ou par un
correcteur sur Internet. Nous n'avons pas le droit de modifier le
contenu".

> Pour info, Spinelle m'a fait parvenir, en plus du contrat, une liste d'offres additionnelles à mes frais telles que la correction par un professionnel (6€/page TTC), la production de marque-pages et cartes de promo, la conception d'un site par une équipe de développement ou la réalisation d'une campagne de promotion numérique via une équipe de web-communication.

Autre information de la ME :
"En ce qui concerne la promotion, merci de lire les informations
figurant dans les fichiers reçus. Nous faisons l'effort, de concert
avec Spreadboek.com, de diffuser, de la façon la plus large possible
toutes nos parutions. Des commerciaux démarchent les points de vente
avec notre catalogue et des lettres d'information (newsletters et
communiqués de presse) sont envoyés aux acteurs du monde du livre".

Pour info :
- leur contrat à compte d'éditeur est un contrat ferme, c'est-à-dire qu'ils refusent d'en négocier le contenu (ce qui me paraît plutôt abusif)
- leur clause de durée mentionne une cession des droits exclusive et illimitée dans le temps
- ils restent dans le flou au sujet de leur contrat de collaboration avec leur partenaire "Spreadboek" qui fait le référencement, la diffusion et la promotion des ouvrages.
- la présence physique des ouvrages chez les librairies partenaires est "au-dessus de leurs moyens" - donc vous serez sur un catalogue et c'est tout.

Voilà, je pense que ce complément d'informations nous aide à répondre à la question suivante :
Séléné.C a écrit:
On peut avoir affaire à un truc neuf qui, dans deux ans, sera une alternative intéressante. Ou bien à une maison à compte d'auteur qui sert son plat avec juste une sauce nouvelle.
Sans doute que la vérité est à mi-parcours, et que Spinelle fait du bon travail mais de mauvais choix "éthiques" pour répondre à leurs réalités économiques ?

Pour ma part, je rejoins les commentaires suivants :
Minerva a écrit:
Alors si tu veux juste voir ton livre en version imprimée (et/ou qu'il présente le logo d'une ME), c'est toi qui décide, même si perso dans ce cas je me dirigerai plutôt vers l'auto-édition (ça demande un peu + d'efforts mais tu contrôles tout et garde la majorité de ce que tu gagnes). [...] En revanche si tu aimerais que ta ME aide à la promotion du livre, t'accompagne dans ton parcours d'auteur, et ne se contente pas juste de le faire imprimer, il vaut peut-être mieux trouver une autre ME.
https://trimanverciel.wordpress.com/
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  853
   Âge  :  38
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Mon éditeur (qui n'est pas des plus imposant) m'offre 15 exemplaires sans aucun frais (C'est contractuel) et je peux ensuite en acheter autant que je veux 20% moins cher (sans aucune obligation). Je n'ai pas déboursé 1 centimes pour des corrections, des promotions ou quoi que ce soit, il n'en a d'ailleurs jamais été question.
Tout ce qui est dit ici ne sent pas bon moi je trouve ...
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Mathoux93
   
   Nombre de messages  :  7
   Date d'inscription  :  19/03/2019
    
                         
Mathoux93  /  Magicien d'Oz


Effectivement j'ai beaucoup réfléchis au sujet et je pense me tourner vers d'autres ME j'attend des réponses mais oui il me semble que Spinelle ne soit pas vraiment très clair sur certains points et le fait de devoir payer 30 livres pour en faire la promotion, c'est un peu exagéré. En tout cas si vous avez eu une bonne expérience avec d'autres maisons d'édition je suis preneuse 😊

Envoyé depuis l'appli Topic'it
 
Mathoux93
   
   Nombre de messages  :  7
   Date d'inscription  :  19/03/2019
    
                         
Mathoux93  /  Magicien d'Oz


Maih'em quelle est la maison d'édition si ce n'est pas indiscret ? Et quelle est leur ligne éditioriale ?
En tout cas je remercie tout le monde pour vos conseils avisés.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Hello!

J'ai justement répondu il y a quelques jours à une auteure qui se questionnait sur cette ME. Le fonctionnement est un peu similaire à celui du Lys bleu et j'avais d'ailleurs parlé de Spinelle dessus.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t50055p135-avis-sur-les-editions-du-lys-bleu?highlight=lys+bleu

Concrètement, mélanger compte d'auteur assumé et compte d'éditeur revendiqué, c'est dans tous les cas créer un catalogue éclectique et sans filtre, qui ne mettra en confiance ni les lecteurs, ni les libraires, ni les journalistes, ni les salons (ni les futurs éditeurs éventuels).
 
Mathoux93
   
   Nombre de messages  :  7
   Date d'inscription  :  19/03/2019
    
                         
Mathoux93  /  Magicien d'Oz


Effectivement cela ne fait pas bon ménage...mais je suis d'accord avec toi, partir avec eux ne semble pas judicieux.
En tout cas merci pour ce retour 😊

Envoyé depuis l'appli Topic'it
 
Parisad
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  45
   Localisation  :  france
   Date d'inscription  :  26/06/2018
    
                         
Parisad  /  Clochard céleste


"Il ne me semble pas qu'il y ait une seule maison d'édition, y compris les grandes, prête à offrir des exemplaires à leurs auteurs"
C'est totalement faux: j'ai reçu de ma ME 30 exemplaires gratuits pour le premier livre et pour le deuxième, dont je viens de signer le contrat, 25 exemplaires sont prévus. Je leur ai récemment demandé d'envoyer deux exemplaires du livre pour un concours et il les ont envoyés sans aucun frais de ma part. Il n'a jamais été question de débourser de l'argent ni pour la correction par un professionnel ni pour la promotion (c'est le boulot de la ME). Et, en passant, je te rappelle qu'une ME digne de ce nom verse un à valoir à l'auteur à la signature du contrat. Je te conseille de passer ton chemin.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Editions Spinelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-