PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Point de détail > que fait-on du point de etc. quand le terme est en fin de phrase ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Toute la question est dans le titre...

Je n'ai pas de souci immédiat avec ça, mais quand j'écris, cette question me pousse régulièrement à éviter de placer etc. avant une ponctuation.
Le point de etc. fait partie de lui et n'est pas une ponctuation (rappel). Abréviation de "et caetera"
Déjà devant une virgule, ce point produit une impression bizarre.
En fin de phrase, c'est encore pire. Il conduit à avoir deux points (si point ordinaire) ou quatre (si suspension).
J'ai donc pris l'habitude d'esquiver le problème, et il faut bien dire que ça conduit, tout simplement, à n'employer etc. que la semaine des quatre jeudis.
Évidemment, on peut résoudre la question en employant et caetera en entier. Mais c'est sur l'abrégé (plus courant) que je m'interroge. La formule écrite existe, nom d'un chaudron ! Alors comment doit-on l'employer ?

Voilà... petite question qu'il me vient envie de poser en me heurtant une fois de plus au problème. Mais comme c'était sur mon blog, je me suis contentée de zapper la ponctuation de fin de phrase. Sur un roman, on n'a pas droit aux fautes de frappe et oublis typographiques !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  850
   Âge  :  38
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Je ne l'utilise pas, désolé de ne pas pouvoir t'aider. Je le considère pas vraiment comme grammaticalement correct...
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Pour moi le "etc." est à proscrire dans un roman, ce n'est pas du tout littéraire. Les seules fois où je l'utilise c'est pour mes dossiers à rendre pour la fac Parchemin

Tu peux remplacer le "etc." par une autre tournure par exemple :

- Mon chéri, pour les crêpes, va acheter des oeufs, du lait, de la farine, etc..

Tu peux remplacer par :

- Mon chéri, va acheter tout ce qu'il faut pour faire des crêpes, la liste est sur la table.

La phrase en elle même est naze, mais c'est pour te montrer qu'on peut éliminer le "etc." par une autre tournure plus jolie, plus littéraire.
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Je l'emploie aussi très peu...  et ne suis pas sûre de l'avoir jamais employé dans un texte littéraire. Il faudrait que je fouille tous mes textes pour vérifier si par hasard je ne l'ai pas placé dans tel ou tel dialogue. Mais dans mon blog, par contre, je m'y bute régulièrement, et je suis à peu près certaine qu'il m'arrive de l'utiliser dans des mails.
Ce matin, je n'avais pas le temps de cogiter sur la façon de changer, d'où la question. Qui est d'ordre plus théorique que pratique, mais me turlupine souvent. Puisque la forme existe, et qu'il est incorrect d'écrire etc sans le point, il y a sûrement une réponse !
Le terme est sous l'effet d'une règle à propos de l'obligation de placer un point, donc pour moi, même s'il est peu littéraire, il est correct.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Ponctuation obligatoire après le "etc.", puisque la dernière lettre affichée ne correspond pas à la dernière de la formule (pour ça qu'on écrit "M. pour "Monsieur" et "Me" pour "Maître"), sauf dans le cas où il conclut une phrase. On ne double pas le point (pire encore serait de l'accompagner de points de suspension What a Face ).
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Et du coup, la différence (changement de phrase) se fait uniquement par la majuscule ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Yap, et par un manque de connexion entre deux propositions. "etc.", en équivalent de "et tout le reste", a tendance à fermer une énumération.
Comme dit plus haut, "etc" n'est pas un cas particulier. La même règle s'applique pour toutes les abréviations se finissant par un point.
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Yap, et par un manque de connexion entre deux propositions. "etc.", en équivalent de "et tout le reste", a tendance à fermer une énumération.
Ce qui, par un furieux concours de circonstance, le pose facilement en fin de phrase !

Citation :
Comme dit plus haut, "etc" n'est pas un cas particulier. La même règle s'applique pour toutes les abréviations se finissant par un point.
Oui... en effet, il y en a d'autre.
Mais on a un peu perdu l'usage des locutions latine et de leurs abrégés. Etc. est un survivant qui s'est bien accroché Smile Il m'arrive d'employer "ad hoc", mais à part ces deux-là... je crois bien que rien du tout.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Tim
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5732
   Âge  :  33
   Localisation  :  Oxfordshire
   Pensée du jour  :  Oui, je connais cette théorie.
   Date d'inscription  :  23/12/2007
    
                         
Tim  /  Morceau de musique survitaminé


Et puis si la personnalité de ton personnage fait qu'il "doit" prononcer ce terme et pas une périphrase... Ecris-le en entier ? :'-)
http://timslam.blogspot.com
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Entier ou pas entier dans un dialogue = je n'ai pas besoin de me poser la question.
Pour le moment, je n'ai sur la planche aucun personnage qui prononce ça...

C'est une question d'ordre théorique, qui m'est venue en tenant mon blog (complétant un post, pour être exacte).
Or, si je peux, dans un dialogue de roman, placer en entier une locution latine employée ordinairement en version abrégée, je me vois assez mal imposer ça aux lecteurs de mon blog !
D'où questionnement.

Sur un roman... ma foi, je crois que ça dépendrait de l'ambiance que je veux faire ressentir au lecteur. Les deux formes ne donnent pas la même sensation, bien que se prononçant pareil.

La question, je répète encore est d'ordre théorique. La forme avec un point existe (et est correcte, puisque sujette à une règle). Il me semblait donc logique qu'il y ait une forme définie pour son emploi en fin de phrase (surtout qu'on emploie le plus souvent cette locution en fin de phrase).
http://scriptorium2.canalblog.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Point de détail > que fait-on du point de etc. quand le terme est en fin de phrase ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-