PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 autoédition, je récapépette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Bonjour


Nouvelle, sur ce forum, j'espère avoir posté dans la bonne rubrique.

J'ai écrit un roman, que j'ai fait corriger par une amie, professeure à la retraite et qui a eu la franchise de pointer partout où ça clochait. Dorénavant, mon roman, j'en suis fière ! Débarrassé de ses redites, épuré de ses passages inutiles, modifié les phrases confuses, et au passage réconcilié avec les tournures de la langue française, il tient la route tant sur le fond que sur la forme. Mais refusé depuis deux ans par toutes les maisons où je l'ai envoyé, je me tâte encore pour passer à l'autoédition.

J'aurai donc besoin de toutes les bonnes volontés qui pourraient m'aider à y voir plus clair dans cette démarche.


Donc je récapitule :
- demander à la CNIL deux numéros ISBN, un pour la version papier, l'autre pour la version numérique.
- me trouver un nom de plume (pas obligatoire).
- réaliser une couverture attrayante (recto verso tranche).
- rédiger un quatrième de couverture convaincant.
- placer tout ça sur un site type librinova, watpaad, pas encore choisi, là encore j'aurai besoin de vos lumières. Comment ça marche ? et vis à vis de la paperasse ?
- alerter toutes mes connaissances de la sortie de mon livre ==> alors là.. allergique aux réseaux sociaux, je suis mal barrée…
- démarcher les librairies de mon quartier/salons du livre afin de rencontrer mon un public, timide comme je suis, je n'ai pas les compétences, ça c'est certain, je vais droit dans le mur.


Voilà, si j'ai oublié quelque chose, merci de me le signaler.
Si certains d'entre vous souhaitent me faire part de leur expérience, votre retour est bienvenu.


Merci et à bientôt.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Voilà, si j'ai oublié quelque chose, merci de me le signaler.
- Il faut 100 messages pour ouvrir un JdB edition
- Lesdits JdB sont en secteur "itinéraires éditoriaux", la boite à outil servant à présenter des "outils" (sites utiles, tutoriaux, etc), du moins en théorie.
Citation :
Si certains d'entre vous souhaitent me faire part de leur expérience, votre retour est bienvenu.
En allant visiter les JdB déjà existants

A part ça : bonne chance, quelle que soit la voie que tu choisiras
http://scriptorium2.canalblog.com
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Bonsoir

Merci pour la rapidité de ta réponse.

Heu, pardon, tu dis qu'il me faut 100 messages, ça veut dire que je n'avais pas le droit de poster ? pô compris.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Comme tu n'as pas posté en secteur "itinéraires éditoriaux", ceci n'est pas vraiment un JdB-edition...
Mais comme ce secteur n'est pas destiné à recevoir des parcours (mais des outils pour les effectuer), alors oui, en effet, tu n'avais pas le droit.
Par contre, tout à coup, j'ai un doute sur ce que j'ai dit. Est-ce que c'est valable pour les itinéraires de recherche et préparation ? Ou est-ce seulement pour les journaux après-édition ? Je ne sais plus !

Dans tous les cas, 100 messages, ça s'obtient très vite, en participant un peu, et tu as sûrement beaucoup de questions à poser, qui t'y aideront


Edit : en effet, c'est valable pour les JdB des livres pas encore parus
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t38860-mode-d-emploi-de-la-section

http://scriptorium2.canalblog.com
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Je viens de comprendre, la section dont tu parles n'est pas visible aux non-inscrits, je viens de la découvrir.

Je ne fais pas de promo, je ne cite ni mon nom, ni le titre de mon roman.

Je souhaitais simplement savoir si j'avais tout bon en vue d'entreprendre mes démarches.
Cela dit, je ne suis pas motivée, l'autoédition est un choix par la négative vu les réponses des maisons d'éditions.

 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Donc je récapitule :
- demander à la CNIL deux numéros ISBN, un pour la version papier, l'autre pour la version numérique.
- me trouver un nom de plume (pas obligatoire).
- réaliser une couverture attrayante (recto verso tranche).
- rédiger un quatrième de couverture convaincant.
- placer tout ça sur un site type librinova, watpaad, pas encore choisi, là encore j'aurai besoin de vos lumières. Comment ça marche ? et vis à vis de la paperasse ?
- alerter toutes mes connaissances de la sortie de mon livre ==> alors là.. allergique aux réseaux sociaux, je suis mal barrée…
- démarcher les librairies de mon quartier/salons du livre afin de rencontrer mon un public, timide comme je suis, je n'ai pas les compétences, ça c'est certain, je vais droit dans le mur.

Tu aurais eu plus de réponse en postant la question sur la racine du secteur, et en donnant un autre titre (pointant plus l'aspect "question")


Citation :
- demander à la CNIL deux numéros ISBN, un pour la version papier, l'autre pour la version numérique.
Celui de la version numérique est facultatif, mais tu as raison d'en vouloir un.
Les sites d'autoédition peuvent te servir d'intermédiaire, pour cette partie du travail.

Citation :
- me trouver un nom de plume (pas obligatoire).
Tu n'y avais pas pensé au moment de faire tes envois ?

Citation :
réaliser une couverture attrayante (recto verso tranche).
Sauf si tu as vraiment une idée précise et les moyens de la réaliser, ne sois pas trop exigeante là-dessus.
Tu dessines ?

[/quote] rédiger un quatrième de couverture convaincant.[/quote]
En effet, ça compte.

Citation :
placer tout ça sur un site type librinova, watpaad, pas encore choisi, là encore j'aurai besoin de vos lumières. Comment ça marche ? et vis à vis de la paperasse ?
Tu devrais faire connaissance avec le site où tu autoéditeras avant de te lancer dans les questions de couverture et mise en forme, parce que ça dépendra des possibilités qu'il t'offre.
Par exemple, pour la couverture, je sais que la tranche peut être décorée sur Lulu (où j'ai un compte) mais il me semble que ça n'est pas possible partout.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour la couverture tu peux soit faire appel à un graphiste pour avoir une couverture personnalisée et pro, soit consulter les sites où des graphistes vendent des "premade book covers" (des couvertures toutes faites où il n'y a plus qu'à ajouter ton titre et ton nom).
Sinon il y a la possibilité de faire toi même ta couverture si tu le sens et que tu maitrises un peu la retouche d'image, il y a pas mal de sites de photos (payantes ou non, mais vérifier si elles sont libres de droit).

Si j'ai bien compris (à confirmer par ceux qui connaissent) Wattpad n'est pas vraiment un site pour publier, mais plus pour faire découvrir son histoire et avoir des commentaires.
Généralement les auto édités passent soit directement par amazon (kindle) et/ou kobo (associé à la fnac), soit par des sites type librinova, lulu ou autre qui dispatchent ensuite sur les différentes plateformes (amazon, kobo etc).
Il me semble avoir lu certains disant que c'était essentiellement amazon qui apportait des lecteurs, et dans une moindre mesure kobo (qui marche un peu mieux en france grâce à la fnac je suppose), les autres étant plutôt anecdotiques je crois (à confirmer).
Sur certains sites effectivement ils t'aident à créer une couverture (à voir selon le résultat).

Pour la 4e de couv' il suffit de faire un bon (et court) résumé... Si tu es sympa et qu'ils ont le temps, certains ici pourront peut-être t'aider à rendre ça + punchy Wink

Pour ce qui est de faire de la "pub", ça n'est effectivement pas négligeable, y a un minimum à faire (entretenir au minimum un site et des réseaux sociaux, sans forcément faire appel à tes proches si ça t'embête, mais ça aide d'avoir une base). Si vraiment tu es allergique aux réseaux sociaux, le minimum du minimum c'est d'avoir un site /blog avec des infos sur le livre et toi (pas la peine de trop te dévoiler, c'est juste pour montrer un minimum de professionnalisme).

Et surtout je pense qu'il faut déjà penser au prochain roman, car le 1er ne se fera pas forcément remarquer, mais plus tu en écris et publie, plus tu peux te faire remarquer et dans ce cas les lecteurs satisfaits d'un livre seront heureux de voir que tu en as d'autres à découvrir...

Tu as envoyé ton roman à combien de ME ?
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Bonjour


@ Séléné.C
C'était bien ce que je pensais, je n'avais pas posté au bon endroit, oups, sorry.
J'ignorais que les sites d'autoédition attribuaient un n° ISBN, OK, je prends note.
Le nom de plume est un sujet qui me trotte dans la tête depuis peu car j'ai été convaincue de son utilité en lisant un sujet quelque part ici. En fait, je pensais, naïve que je suis, qu'un éditeur me le proposerait ou non, vu que mon nom est imprononçable.
Mon frère dessine très bien, il a fréquenté les beaux-arts et son coup de crayon est exceptionnel, il n'en fait pas son métier, mais avec lui, la réalisation de la couverture ne sera pas amateure. Je n'ai pas son don.
Le quatrième de couverture, je peux me rapprocher de ma correctrice, elle m'a déjà aidé pour le roman, la lettre d'envoi aux maisons d'édition. J'en conclue qu'elle se fera un plaisir de me rendre ce service puisque c'est elle qui me pousse à foncer et publier par le biais de l'autoédition.
Il va falloir que je me prenne par la main et regarder leurs sites, je recule le moment où ça arrivera car je guette encore les réponses de quelques maisons d'édition auxquelles j'ai envoyé mon manuscrit.


@ Menerva
Je n'ai pas les moyens de payer un pro, je le déplore.
Donc Watpaad j'oublie, OK je note. En revanche, je garde sous le coude : amazon (kindle), kobo, librinova, lulu. Ah oui, ils prélèvent un pourcentage, je l'ignorai. Je croyais qu'ils faisaient payer les services de type correction, réalisation de la couverture, un peu comme les maisons à compte d'auteur.
Bien sûr que je suis sympa, tu veux un gros smouck pour te le prouver ?
La pub sur les réseaux (crise d'urticaire!), je vais y réfléchir, et voir si je peux m'occuper d'ouvrir un compte et parler de mes livres, car pour rebondir sur ton avant-dernier point, j'ai déjà terminé un second roman que ma correctrice étudie avec soin, je travaille actuellement sur un troisième avec lequel je m'arrache les cheveux (normal c'est encore un gros chantier, mais il commence à prendre forme), et j'ai rédigé trois livres jeunesses pour lesquels je cherche aussi un éditeur. Sans oublier que j'ai un tas d'idées pour de futurs romans, qui j'espère, verront le jour, chaque chose en son temps.
J'ai envoyé mon manuscrit à une trentaine d'éditeurs, ceux qui prenaient par mail, en une salve, puis les autres qui réclament le format papier, un par semaine, question d'organisation. Ensuite je l'ai retravaillé et ré-envoyé.


Quoi qu'il en soit, je vous remercie toutes les deux, vos réponses me sont très précieuses.
Passez une bonne journée.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


L'ISBN n'est sûrement pas proposé par tous les sites d'autoédition, mais je sais que sur Lulu on a le choix entre en demander un soi-même ou bien employer un de ceux qui leur sont attribués. Pour le moment, j'ai mis ça dans les "ça presse pas", du coup. Pour les autres sites, je ne sais pas, mais ça mériterait un petit bilan global

En effet, 30 éditeurs, ça commence à faire. Au bout d'un moment, on a envie de dépenser son énergie autrement... :calien:
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Franchement, si c'est de l'auto édition parce que tu n'as pas trouvé de maison, tente Librinova.

Si ton roman franchit la barre des 1000 exemplaires vendus, tu rentreras dans leur programme d'agent littéraire.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Je dépense mon énergie sur le roman actuellement en chantier. C'est fou comme s'attacher à de nouveaux personnages oxygène la tête. Et un smiley gros smouck à toi aussi !

Librinova ? OK, je le rajoute à la liste, merci.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Citation :
Si vraiment tu es allergique aux réseaux sociaux, le minimum du minimum c'est d'avoir un site /blog avec des infos sur le livre et toi (pas la peine de trop te dévoiler, c'est juste pour montrer un minimum de professionnalisme).

Un blog, à mon avis, est un minimum, du fait qu'il permet de centraliser les infos qu'on pourrait avoir à passer, mais ce n'est pas suffisant pour faire la promo du livre.
Le "minimum-bis" est d'avoir une page facebook auteur(e) sur laquelle les article du blog soient relayés (je ne sais pas si toutes les plate-formes le permettent, mais mes blogs sont configurés pour effectuer ce relais). Mais cela non plus n'est pas suffisant, parce qu'il faut ensuite que l'info aille plus loin et que la page, si elle n'a pas beaucoup de like, ne sera pas plus lue.
Du coup, tu peux t'inscrire sur des groupes FB. Là, il faut prendre en compte la nature de on compte FB, car sur les groupes, c'est lui qui postera et non ta page. Ladite page sera à ton nom d'auteure. Ton profil FB ne l'est pas forcément. Il faut aussi évaluer ce que tu y partageras.
Je n'en suis pas plus loin que toi, et avance lentement, alors mon avis n'est pas le plus valable. Mais comme je ne sais jamais faire la pub de mes produits, j'ai repoussé la pub elle-même à quand le livre sortira (et ne sais comment elle sera faite) et prépare le terrain en soignant le blog. C'est à dire en y postant des articles qui le font monter sur Google. Dans le tas, il y a des chroniques de livres, que je peux partager sur les groupes FB de lecture. Ensuite, ceux qui les ont lues reviennent voir (ou pas) et relayent le lien (ou pas).
Il y a 10 ans, on discutait beaucoup, sur la blogosphère, en passant d'un blog à l'autre via les blocs de liens. A présent, c'est plus inerte, et on ne discute ainsi que sur les réseaux sociaux. Mais leur vitalité est à double tranchant, parce que les posts qui y sont faits tombent vite aux oubliettes. D'où intérêt de poster sur un blog, où les articles sont bien rangés, ce qui permet de les ressortir quand on veut. Les entrées google aussi peuvent allonger la rentabilité d'un article de blog, car si tu en as un qui, trois ans après sa sortie, reste consulté tous les jours, alors il y aura parfois un visiteur pour cliquer dans la partie où se trouvent les messages récents.
Le blog reste un "camp de base" plus qu'une campagne de pub, mais n'étant pas sûre de mes capacités à lancer des invitations, je commence par rendre le salon attrayant.
Ce qui me fait penser que j'ai des chroniques en retard....
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3584
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Librinova étant un prestataire de services, si tu signes avec eux, tu n auras pas à le diffuser ailleurs. Ils s'en chargeront.



A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
nuit2chine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  48
   Pensée du jour  :  achemeneu
   Date d'inscription  :  09/03/2019
    
                         
nuit2chine  /  Effleure du mal


Bonsoir


Merci beaucoup pour vos retours.
Donc, je vais opter pour librinova puisqu'il semble le plus adapté à ce que je cherche.

La vie d'autoédité est compliquée, c'est la raison pour laquelle, j'aurai préféré être publiée par une autre voie. Soit, il va falloir que je me prenne par la main et me créer un blog afin d'effectuer ce travail de communication nécessaire à mon lancement. Je vais m'inspirer de ceux que je trouve sur le web.
Concernant fesses de plouc, j'y renonce, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé.


Passez une bonne soirée, un bon Week end, et si j'ai besoin, je reviendrai.
 
Sun-Na
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  64
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  05/08/2017
    
                         
Sun-Na  /  Clochard céleste


Bonjour @nuit2chine

Je me permets de compléter votre liste Smile.

L'ISBN ne se demande pas auprès de la CNIL, mais auprès de l'AFNIL. Le numéro ISBN est obligatoire pour tous les livres papiers ET numériques. Ce numéro change en fonction du format du livre. Par exemple, votre livre est broché = un numéro ISBN. Votre livre est au format PDF = un autre numéro. Votre livre est au format EPUB = encore un autre numéro ISBN.  

Vous ne devez pas oublier de faire un dépôt légal auprès de la BNF s'il s'agit d'un livre papier. Ce dépôt est obligatoire car la BNF, pour ses archives, souhaite avoir un exemplaire de tout ce qui est publié en France. Ce n'est pas un dépôt pour vos droits d'auteur, c'est un dépôt pour les archives. Si vous ne le faites pas, vous risquez jusqu’à 75 000 euros d’amende.
Si votre livre est numérique, pas besoin de le déposer auprès de la BNF, leurs robots passent directement pour archiver les livres en ligne.
Si votre livre sera à la fois numérique et papier, vous ne devrez le faire que pour le papier.

Si votre livre est à destination de la jeunesse (enfants et/ou adolescents), vous devez procéder à un dépôt supplémentaire de votre livre auprès du ministère de la justice, que votre livre soit numérique ou papier.  En cas d'oubli, des poursuites pénales sont possibles et la sanction peut aller jusqu'à 1 an d'emprisonnement et 3 750 € d'amende.

N'oubliez pas non d'inscrire les mentions obligatoires au sein de votre livre. En savoir plus : https://www.sne.fr/realiser-un-livre/mention-a-porter-sur-les-livres/

Enfin, n'oubliez pas qu'être auteur auto-édité c'est devenir soit-même un peu éditeur. Cela signifie que dès le premier euro gagné, vous devrez non seulement les déclarer fiscalement mais aussi créer une entreprise (micro-entrepreneur, entreprise individuelle, SARL, EURL, etc...). Créer une entreprise est obligatoire fiscalement.

Bon courage pour la suite et bonne chance pour cette auto-édition !  autoédition, je récapépette 4179165162  
 

 autoédition, je récapépette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-