PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Impression d'approcher de la fin à 30 000 mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


Bonjour, alors comme je le dis dans le titre, j'ai l'impression d'arriver à la fin, ou plutôt de ne plus savoir quoi écrire pour attendre les 80-90000, de mon roman. Ça se fait un roman à 40-50000 mots ? Ou bien est-ce que quelqu'un existe qui pourrait me donner des astuces pour trouver quoi écrire jusqu'à la fin %

Merci, merci !
 
Ancolie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  279
   Âge  :  45
   Date d'inscription  :  28/02/2018
    
                         
Ancolie  /  Autostoppeur galactique


Bonjour Dixie,

Une roman de 40 000 mots est déjà très correct. Celà fait 200-250 pages, comme beaucoup de romans récents que tu trouveras en librairie.
Si tu écris un roman de genre, on s'attend peut-être à un peu plus, mais en littérature générale c'est un format très courant.
http://vanessalagarde.eklablog.com/
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13988
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Selon les critères des éditeurs, à moins de 50.000 mots ce n'est pas un roman
et à plus de 15.000, pas une nouvelle
c'est donc un format dur à caser
mais oui, ça se fait.

Par contre... vouloir arrêter par impression de n'avoir plus rien à écrire...
Tu as un plan ? Une idée de comment ça doit finir ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2340
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Tu dois écrire ce que tu as envie d'écrire et pas en raisonnant en termes de nombre de mots. Surtout qu'à la correction tu vas peut-être te rendre compte que tel passage est à supprimer ou qu'il manque tel développement de personnage ou telle scène.
Réfléchir en avance au nombre de mots, surtout si c'est ton premier roman, me parait contre-productif.
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13988
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Ancolie a écrit:
Bonjour Dixie,

Une roman de 40 000 mots est déjà très correct. Celà fait 200-250 pages, comme beaucoup de romans récents que tu trouveras en librairie.
Si tu écris un roman de genre, on s'attend peut-être à un peu plus, mais en littérature générale c'est un format très courant.

Je viens de passer mon roman "Ange Martin" en format A5 avec marges de 1,5 et interligne simple, pour lui donner un "format livre"
Il compte 61.240 mots, et cela fait 191 pages.
Les gros éditeurs font facilement des marges plus grosses. Avec 2,5, j'obtiens 237 pages.
La densité entre aussi en ligne de compte, mais mon roman n'est pas "massif-compact" et est donc plus ou moins dans la moyenne. Sur cette densité, on obtient entre 126 et 158 pages

En effet, la Littérature Blanche fait des ouvrages plus petits
Et surtout, les éditeurs y demandent moins souvent une taille minimum
Mais est-ce que le roman de Dixie est "de genre" ou "blanc" ?


Dernière édition par Séléné.C le Mer 13 Fév 2019 - 14:09, édité 1 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


Merci de vos réponses ! Je nage de joie ! Je vais monter à 50 000, de toute façon je n'en suis pas encore à la fin, mais vos réponses m'encouragent énormément !

Je sais comment se finit le roman, ça j'ai aucun soucis, c'est ce qu'il y a au milieu qui me chicotait. Je pensais devoir faire 90 000 mots, et je ne voyais pas comment y parvenir avec le contenu que j'avais déjà exploité.

Teengar, je suis une personne très anxieuse et douée dans l'anticipation, c'est un gros défaut, je vais essayer de le régler, merci de ta remarque !

Séléné.C, je suis inculte, qu'Est-ce que la littérature blanche ou de genre ?
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13988
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


La "littérature blanche" est la "littérature littéraire"
La "générale" est, selon les éditeurs, la même chose ou bien le fourre-tout.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


En fait, je fais du roman noir !
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Si c'est ton premier jet, compter les mots ne servira à rien, encore plus si c'est ton premier roman et que tu ne sais pas comment tu vas retravailler. Certains élaguent beaucoup ensuite et le roman perd un tiers de ses mots. Pour ma part, je ne développe jamais assez du premier coup et au contraire je peux ajouter jusqu'au double de mots... Bref, tu compteras quand tu auras déjà une version proche de la version finale.
 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


Merci, Destinée. C'est effectivement mon premier jet et mon premier roman. J'essaie de faire ce qui sera le mieux, mais effectivement, peut-être que je devrais cesser de m'inquiéter avec les mots car j'ai réalisé qu'il y avait pas mal de choses que je n'avais pas ajouté en raison d'un manque d'informations. On verra bien d'ici là !
 
Malucio
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  535
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  13/03/2018
    
                         
Malucio  /  Gloire de son pair


Coucou Dixie !

Je vois que tout le monde t'a répondu mais mon intervention est prête dans ma tête alors je m'incruste aussi ! Very Happy

Alors, je ne suis pas encore passée à la moulinette de l'édition, mais je suis d'avis que tu ne dois pas te forcer à pondre 30.000 mots juste pour viser un nombre. Autant, tu te rendras peut-être compte à la relecture qu'il te manque quelque chose, autant si tu le fais juste pour le faire, sans volonté, ça risque d'être superflu.
J'ai encore l'une de mes premières versions de mon premier roman, il m'affiche 67.000 mots. J'étais persuadée que j'allais couper dedans à la relecture, finalement avec l'aide de mes lecteurs et mes propres corrections, il atteint aujourd'hui 85.000 ! ^^

Donc fais juste ton premier jet comme tu le sens, ce que tu veux écrire, ce que tu as prévu d'écrire. C'est un peu gnangnan comme formule, mais écrit ton premier jet avec le cœur, et sois rationnelle dans tes réécritures et corrections ! Smile
http://la-prod-a-deux-l.jimdo.com/
 
TITAN
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  539
   Âge  :  123
   Localisation  :  Dans une grotte au sommet de l'Everest
   Pensée du jour  :  L'écriture est la peinture de la voix
   Date d'inscription  :  26/12/2015
    
                         
TITAN  /  Gloire de son pair


Comme MALUCIO, mon premier jet était de 60.000 mots et quelques poussières (pour un roman Young Adult) et, actuellement, je réécris mon roman, j'en suis à 40.000 mots mais j'en suis seulement à la moitié de mon premier jet, ce qui signifie qu'à la fin, mon roman atteindra les 80.000 mots.

Une petite astuce : développe tes dialogues et rajoute des péripéties pour donner du contenu à ton roman.

Pour te donner un ordre de grandeur en nombre de mots :

Roman jeunesse pour moins de 12 ans : moins de 50.000 mots
Roman Young Adult : entre 50.000 et 90.000 mots (voir plus). Le 1er Harry Potter fait environ 75.000 mots.
Roman adulte et polar : aux alentours de 80.000 mots, voir plus. Cependant Agatha Christie produisait des romans de 50.000 ou 60.000 mots
Roman Science-fiction, fantasy pour adulte : plus de 100.000 mots (peut-être en raison de la présence importante des descriptions ?)


Dernière édition par TITAN le Mar 19 Fév 2019 - 14:33, édité 1 fois
 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


J'ai réalisé, rendu à 38.000 mots environ, que je n'avais pas écris sur une partie pour laquelle je cherche encore de l'information. Une grosse partie (que j'avais bêtement oubliée, emportée par la trame que je composais), qui va probablement m'ajouter 30.000 autres mots, et c'est sans compter la fin et le raffinage. Donc finalement, je suis dans la moyenne... Cool !

J'ai une question, c'est quoi la différence entre un roman jeune adulte et un roman adulte ? Quand est-ce qu'on connait la limite entre les deux ?

Merci de vos interventions ! :flower:
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13988
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


"jeune adulte" correspond à l'adolescence

Ensuite, ça se complique parce qu'il existe une classification d'âge (enfin... existe, c'est vite dit) qui comporte aussi "new adult"
selon celle-là, le "young adult" est au-dessus de 13 ans et le "new adult" au-dessus de 16 ans.
Ce sont des livres accessibles aux ados, mais qui peuvent aussi plaire aux adultes.
Une autre classification (qui me semble plus répandue) ne connait pas le "new adult" mais je me demande toujours si elle correspond encore à "+13" ou si elle reprend le "+16"
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Quatre Août
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  29
   Localisation  :  Au-dessus des fleurs
   Pensée du jour  :  C'est le printemps
   Date d'inscription  :  15/07/2016
    
                         
Quatre Août  /  Barge de Radetzky


Oh d'accord, je comprend mieux ! Clairement, mon roman s'adresse aux 16 et plus, même si dans ma tête c'est plutôt pour les 18 et plus !

Merci de l'éclaircissement ! Impression d'approcher de la fin à 30 000 mots 770102
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Impression d'approcher de la fin à 30 000 mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-