PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 Editeur me demande de réécrire mes chapitres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
La Pingue
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  58
   Âge  :  51
   Date d'inscription  :  31/12/2017
    
                         
La Pingue  /  Clochard céleste


Auralyn, l'idée de ton histoire peut être intéressante, mais aux quelques posts que tu as fait, il me semble comprendre (sans avoir lu ton texte donc je peux évidemment me tromper) que tu es une personne bien revendicatrice...
Ne pas accepter la critique d'un éditeur, trouver qu'il gagne trop d'argent par rapport à toi en te donnant 10% (et en engageant plusieurs milliers d'euros sur ton histoire sans aucune certitude qu'il ne les jette pas par la fenêtre) décrédibilise totalement (à mon sens) le sujet même de ton texte, basé sur ce thème justement.
Je comprends aisément même si je le regrette pour toi que l'éditeur n'ait pas donné suite, alors qu'il semblait réellement intéressé dans un premier temps...
 
Licoupeille
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  612
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  21/04/2013
    
                         
Licoupeille  /  Hé ! Makarénine


je dois être un boulet, je n'ai tjs pas compris le nom de l'éditeur! Razz
https://chezjulienartigue.wixsite.com/monsite
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5358
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Licoupeille a écrit:
je dois être un boulet, je n'ai tjs pas compris le nom de l'éditeur! Razz

Je te la fais à la Ahava :  Macias B Editions.

(C'est pas plus simple, tu me diras. What a Face )
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
LuigiR
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  566
   Âge  :  54
   Date d'inscription  :  30/10/2018
    
                         
LuigiR  /  Gloire de son pair


Merci Mokkimy pour la traduction, je ne trouvais pas moi non plus.
Je ne connaissais pas cette ME.
2 = R je pensais 2 = Z ou S à la limite !
 
Auralyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  48
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  26/01/2019
    
                         
Auralyn  /  Petit chose


Séléné C; , en effet, j'ai édité.

La Pingue, nous n'avons absolument pas parlé de contrat, ni discuté de mon pourcentage par rapport au sien.
Nos échanges se sont limités à: il m'a demandé de réécrire le livre, je l'ai fait, lui ai ré-envoyé, à aucun moment je n'ai parlé "revendications" (autre que sur le forum bien évidemment).  
"Ne pas accepter la critique d'un éditeur" -> Là encore, j'ai exprimé des doutes sur le travail demandé que j'ai clairement exprimé par "Bref, il me demande quelque chose dont je ne me sens pas vraiment capable." (1er post). La rédactrice à qui j'ai fait relire mon livre, m'a beaucoup aidé en pointant exactement le problème.

Oui, Mokkimy,   Cool
Luigir voilà, tu devais chercher trop compliqué Razz
L'éditeur avait l'air très sympa et répondait vite, enfin tant pis.
 
La Pingue
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  58
   Âge  :  51
   Date d'inscription  :  31/12/2017
    
                         
La Pingue  /  Clochard céleste


Tu choisis une phrase effectivement tout à fait correcte qui ne reflète pas du tout ce que j'évoque dans mon post. Je pensais plutôt à :

"je travaille dans un secteur qui exige beaucoup de diplômes/d'implication, etc, et nous n'avons aucune reconnaissance, en plus d'un salaire ridicule et beaucoup de pression"
"plutôt que d'attendre qu'un éditeur, grand prince, veuille bien me donner les miettes de ce qu'il gagne sur mes livres."
"Est-ce courant cette aseptisation dans le milieu? Est-ce que ce type de demande est justifiée?"
"je suis méfiante des contrats d'édition qui s'apparente à de l'exploitation"
"quant bien même je retravaillerais le texte et que ça lui conviendrait, je ne toucherais qu'environ 8% sur chaque livre."

Encore une fois, je ne t'accuse de rien, et je n'ai pas lu ton texte, je donne un ressenti Smile

 
Licoupeille
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  612
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  21/04/2013
    
                         
Licoupeille  /  Hé ! Makarénine


Mokkimy a écrit:
Licoupeille a écrit:
je dois être un boulet, je n'ai tjs pas compris le nom de l'éditeur! Razz

Je te la fais à la Ahava :  Macias B Editions.

(C'est pas plus simple, tu me diras. What a Face )

Ah qu'elles sont jolies les filles de mon pays !

Si c'est ça, je ne connaissais pas (et même google a eu du mal à trouver !)
https://chezjulienartigue.wixsite.com/monsite
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1683
   Âge  :  73
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Fiancée roide


@Auralyn

Je me permets de faire un petit Up de ce thread, et au vu de mon pseudo, on comprendra aisément pourquoi ça m'intéresse.
Dans le lent cheminement qui est le mien en partant à la découverte de ce gigantesque forum et de toute sa richesse, je découvre les choses les unes après les autres, parfois par hasard.
Aujourd'hui, j'ai découvert ton Topic.
Je n'ai pas eu le plaisir de lire ton livre en entier, mais j'ai lu l'extrait que tu en as proposé sur le site de ton éditeur en ligne.
Tout ce que tu dis, tout ce que tu démontres par A plus B, sont des évidences dont, non seulement, l'EN est parfaitement consciente, mais en plus, c'est répété et seriné par tous les syndicats d'enseignants, du plus petit au plus grand et par certaines associations de parents d'élèves un peu sensées.
Je me targue de bien connaître le problème. Et d'être tout à fait d'accord avec ton constat. Le nier serait idiot. Ça s'apparenterait à du négationnisme tellement c'est patent.
Mais... mais, ton livre n'en est pas un au sens livre du terme intéressant une ME qui veut vendre. C'est plutôt une lettre ouverte aux parents et à l'EN.
Pris comme ça, ça a du sens. Et le public concerné s'y retrouverait et adhérerait.
Si tu veux en faire un témoignage, romance-le à la manière d'une autobiographie (au pire) ou à la manière d'un roman autobiographique (au mieux)
L'ennui, c'est que les autobiographies n’intéressent un certain lectorat que si elles concernent des gens déjà célèbres.
L'autobiographie de madame ou monsieur tout le monde n'est pas vendeur.
Même dans ce court extrait, on ressent ta rage, ta colère, ta frustration, ton impuissance et ta déception. C'est un plaidoyer pour faire changer les choses.
Ne le prends pas mal, mais tu enfonces des portes ouvertes.
Si on exclut les tournures douteuses parfois et les fautes d'orthographe, tu rédiges ça comme une thèse ou au moins un mémoire de Master.
Tu donnes des témoignages tirés d'auteurs américains, ce qui n'est pas la meilleure des choses étant donné la différence culturelle.
Tu truffes de chiffres, de preuves, comme s'il était encore besoin de démontrer ce dont tu parles alors que tout le monde le sait.

Je comprends pourquoi des ME ne sont pas intéressées en l'état.
Quel est ton objectif en écrivant ça ?
Que vises-tu ?
A quoi veux-tu que ça serve ?
Réponds à l'heptamètre de Quintilien et tu auras la solution à ton problème.

En plus d’être enseignant/formateur, je suis pédagogue (deuxième porte au fond du couloir, il y a du papier merci) et formateur de formateur.
Lorsque tu m'auras (ou juste pour toi) donné le résultat de ton QQOQCPC, tu ne te poseras même plus la question de la forme que devrait prendre ton œuvre pour qu'elle atteigne son objectif.

En toute respectueuse amitié, très chère et estimée collègue, Philippe.


Dernière édition par Profsamedi le Ven 16 Oct 2020 - 17:24, édité 1 fois (Raison : Correction de fautes d'orthographe (honte à moi, il en reste encore certainement))
 

 Editeur me demande de réécrire mes chapitres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-