PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 je fête mon premier refus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
tinga
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7
   Âge  :  59
   Date d'inscription  :  22/11/2018
    
                         
tinga  /  Magicien d'Oz


ceux à qui j'ai envoyé mon roman par mail , ont bien entendu mon adresse mail

par contre, pour ceux à qui je l'ai envoyé en support papier ,n'ont reçu que mon adresse physique , pas mon mail.

c'est ma petite coquetterie à moi
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3431
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


J'aurais trop peur que la poste perde un courrier.
😆


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet En ligne
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13252
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Tu devrais donner aussi ton adresse mail.
J'ai reçu pas mail le refus d'un de mes manuscrit papier pour Martin. Wink Plus commode pour eux, et moins mauvais pour l'Amazonie.
Pour ce qui est des courriers perdus... Sad ça arrive aussi par voie numérique (mon manuscrit Howahkan pour le Lamantin n'étant jamais arrivé)
Ne pas se fier non plus au fait que l'adresse mail soit celle de l'envoi. Deux précautions valent mieux qu'une : si l'éditeur n'exige pas un manuscrit "texte seul sans nom d'auteur dessus", il vaut mieux placer le mail dans les indications de la première page
http://scriptorium2.canalblog.com
 
grenouille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  823
   Âge  :  58
   Localisation  :  Essonne et Creuse
   Date d'inscription  :  22/07/2017
    
                         
grenouille  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Séléné.C a écrit:
Deux précautions valent mieux qu'une : si l'éditeur n'exige pas un manuscrit "texte seul sans nom d'auteur dessus", il vaut mieux placer le mail dans les indications de la première page

affraid

ça existe, ça ???

T'envoi ton texte anonymement  ?.... (sauf la traçabilité des boites mail)... C'est dangereux, ça !

Ou bien je n'ai pas compris, ou bien ça pue le risque de la spoliation de la propriété intellectuelle...

What a Face
http://mjlf.eklablog.com/accueil-c30241512
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13252
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Oui, ça existe.
Bien entendu, ils exigent à côté de ça une lettre comportant toutes les coordonnées de l'auteur.
C'est pour que le texte passe devant le comité de lecture en tout anonymat
(assez naïf, cette précaution, parce que si quelqu'un du comité connaît l'auteur, il est tout à fait possible qu'il reconnaisse son style ou son synopsis)
http://scriptorium2.canalblog.com
 
grenouille
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  823
   Âge  :  58
   Localisation  :  Essonne et Creuse
   Date d'inscription  :  22/07/2017
    
                         
grenouille  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Ah ? Même topo que pour les CV anonymes....

Je trouve décidément beaucoup de points communs entre la recherche d'un travail (il faut savoir se "vendre", se mettre en avant, donner l'envie, en quelques lignes, de provoquer une rencontre....) et la recherche d'une M.E....

ça confirme !

Quoique j'ai trouvé encore plus compliquée la rédaction de la lettre de présentation de mon manuscrit que celle de mon curriculum-vitae !

Razz
http://mjlf.eklablog.com/accueil-c30241512
 
David Raymond
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  149
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  16/10/2017
    
                         
David Raymond  /  Barge de Radetzky


grenouille a écrit:

Quoique j'ai trouvé encore plus compliquée la rédaction de la lettre de présentation de mon manuscrit que celle de mon curriculum-vitae !

Razz

Pareil.
C'est toujours très délicat de doser intelligemment la lettre de présentation : on est toujours tenté d'en rajouter ou de vouloir mettre une pointe de malice pour se démarquer. À éviter.
 
Mathea.brdt
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2
   Âge  :  17
   Date d'inscription  :  03/05/2019
    
                         
Mathea.brdt  /  Début de partie


Bonne idée de prendre ça avec philosophie (et champomy)
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  611
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Qu'est-ce que c'est quand c'est un "oui" alors ? :mrgreen:
 

 je fête mon premier refus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-