PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 1er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Bonjour tout le monde !

Je suis nouveau ici. Je n'ai jamais posté, mais depuis maintenant 1 an, je furète dans les onglets de votre forum avec intérêt. Pourquoi ? Eh bien, je me suis lancé dans l'écriture et j'étais curieux de voir si les expériences que je vivais étaient partagées par d'autres.

Seulement voilà, mon premier roman (premier tome d'une saga) est parti en quête d'un éditeur depuis six mois et l'un d'entre eux m'a répondu positivement !

Attention, je précise tout de suite que ce n'est pas un filou d'éditeur à compte auteur ou autre. Non, apriori, c'est un éditeur très fiable qui a roulé sa bosse. Les commentaires que j'ai pu lire des auteurs qui se sont engagés avec lui sont très positifs.

Après un bon premier contact téléphonique et une réponse positive sans concession vis-à-vis de mon manuscrit, le contrat vient d'arriver, ou plutôt les contrats !
En effet, l'éditeur veut me signer plusieurs tomes d'avance (ça me parait logique de vouloir une sécurité là-dessus).

La panacée, me direz-vous ? Ils s'engagent sur un tirage papier de plus de 3000 exemplaires dès le lancement dans toutes les librairies de France ( ils ont un très bon distributeur) et je devrais être publié courant 2019.

Le petit problème, c'est que je trouve les % vraiment très ras des pâquerettes (5 % fixe, pareil sur le numérique, pas d'à valoir). Même chose pour les contrats des tomes suivants.
Alors bon, j'ai fait le tour du net et ce que j'y ai lu est assez alarmant (en gros, il me faudrait fuir !). Mais je me dis que je n'ai jamais rien publié, qu'en plus c'est une saga, que ces gens sont apparemment très sérieux et que rien ne me garantit de trouver un autre éditeur aussi prestigieux (j'attends encore un nombre important de réponses et je n'en ai pas eu beaucoup de négative).

Alors je pense essayer de négocier, mais c'est assez compliqué, j'ai peur de froisser l'éditeur qui m'accorde sa confiance...

J'avoue que j'ai bien besoin de conseils et plus particulièrement de jeunes auteurs qui auraient fait face à la même situation sur leur première parution.

Merci d'avance !
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4690
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Bienvenue, Maih'em !

Ça fait un an que tu traînes ici, mais visiblement, tu n'as jamais été voir le règlement :mrgreen:
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t15393-regles-de-la-plateforme

Citation :
Règle A : Votre premier post, c'est votre présentation. C’est tout.

On a la section Accueil pour ça : http://jeunesecrivains.superforum.fr/f2-accueil
Une fois que tu seras présenté, je suis sûre que les membres qui ont une expérience dans l'édition seront ravis de discuter Razz


1er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo! Cde97101er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo! Ftbout101er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo! Insta111er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo! 1539428768-d-p-bouton1er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo! 1537610532-btcommJe lis : Augustine et Matoskah

Participez au concours d'extraits 97 jusqu'au 18 avril !
 
Dadouw
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Shamanie
   Date d'inscription  :  11/03/2012
    
                         
Dadouw  /  Adorable martyr de la paix sur le forum (et un peu dans le monde)


Hello ! Tu ne veux pas nous dire qui c'est ton éditeur ? Sans ça je vois pas ce qu'on peut faire What a Face
Sinon, les % pour un roman (si t'es pas Mathias Enard) tournent plutôt autour des 8-10%.
5% c'est les livres pour enfants.
 
Fannuscrit
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  666
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  29/02/2016
    
                         
Fannuscrit  /  Hé ! Makarénine


Pour avoir déjà négocié, tu ne risques rien à poser la question, si à cause d'une interrogation ils ne veulent plus signer, c'est qu'ils ne te veulent pas vraiment.
5% en numérique c'est hyper bas, on tourne vite autour de 15% !
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Merci pour vos premières réponses ! Elles me confortent dans cette idée de négociation nécessaire et justifiée.

PS: Désolé pour la présentation. Elle était prête, sur un autre onglet, juste pas envoyée...
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  796
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Salut! J'aurais tendance à dire que mieux vaut pas de contrat qu'un mauvais contrat. Par ailleurs,un bon distributeur, c'est une chose, mais ça n'a finalement pas d'intérêt s'il n'y a pas un bon diffuseur avec. Après, ce serait plus facile de te conseiller judicieusement avec le nom de la maison d'édition Smile
En ligne
 
Dadouw
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Shamanie
   Date d'inscription  :  11/03/2012
    
                         
Dadouw  /  Adorable martyr de la paix sur le forum (et un peu dans le monde)


Tu peux dire que tu t'es renseigné, que les pourcentages sont en général plus élevés que ce qu'ils te proposent, et demander pourquoi un tel écart. Ça m'étonnerait qu'on t'envoie bouler pour ça.
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1887
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Tout d'abord, félicitations pour cette proposition.

Il est difficile de te répondre sans rien connaitre de ce que tu écris ni de l'éditeur, mais en général:
- si tu fais du jeunesse ou YA: pour un auteur débutant, 5% à 8%, c'est la norme malheureusement. Je connais peu la littérature adulte, mais je dirais 8% à 10 % max. Grand max.
- On m'avait aussi proposé le numérique à 5%. J'ai refusé. Les textes de la Charte par exemple encouragent le fait que l'auteur touche à minima la même somme pour une vente numérique que papier.Ce qui met le pourcentage à 15 à 25% en général. N'hésite pas à négocier ce point, il est facile de démontrer que tu es dans ton bon droit.
- Au pire, on te dira 'c'est à prendre ou à laisser'. Je sais que beaucoup pensent qu'un éditeur qui ne négocie pas, c'est basta. Sauf que même les grandes maisons, parfois refusent de négocier certains points. Du coup, c'est à toi de peser le pour et le contre.
- Pour rebondir sur l'histoire de la distribution-diffusion: je trouverais ça très étonnant qu'un éditeur qui annonce un placement de 3000 n'ait pas un bon diffuseur. C'est le diffuseur qui place les bouquins sur les points de vente. On n'en met pas 3000 en faisant du porte à porte par soi-même. 3000 est un bon tirage pour un roman (moins pour un album). Va voir sur place des libraires s'ils sont effectivement présents comme ils l'annoncent.
- Enfin, il y a la réputation de la maison. Ca ne fait pas tout, mais ça peut aider à trancher.

Good luck!
http://www.delphine-laurent.com/
 
akio
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  45
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  06/12/2018
    
                         
akio  /  Magicien d'Oz


Bonjour MAIH'EM, pas mieux, au début 5% pour les éditions jeunesse, 10% pour les romans.

Un premier tirage à 3000 exemplaires pour un auteur inconnu c'est énorme. Je suis surpris mais tant mieux, cela veut aussi dire qu'une bonne campagne de com' va accompagner la sortie, d'où les 5% proposés (la publicité coûte très cher et le retour sur investissement pour un nouvel auteur n'est pas garanti).
La prise de risque sur ce genre d'opération est importante.

A mon avis, ce qui peut être intéressant c'est de proposer un pourcentage progressif.

5% pour le premier roman, 8% pour le second, 11% pour le troisième et enfin 15% pour les suivants. Ça devrait plaire à l'éditeur.
http://www.akiolelivre.fr
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  796
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
Pour rebondir sur l'histoire de la distribution-diffusion: je trouverais ça très étonnant qu'un éditeur qui annonce un placement de 3000 n'ait pas un bon diffuseur. C'est le diffuseur qui place les bouquins sur les points de vente. On n'en met pas 3000 en faisant du porte à porte par soi-même.

En fait, ça me rappelle très fort le discours des éditions Persée, qui annonce : "On a un distributeur qui couvre toute la France. Votre livre est disponible partout. Premier tirage à 3000 exemplaires". Et les 3000 exemplaires sont imprimés, mais jamais placés ni vendus. Avant de détruire le stock, ils proposent ensuite à l'auteur de les racheter à prix cassé. Donc ça m'a fait tiquer.
Si je ne me trompe pas, les éditeurs qui passent par des grands imprimeurs ont intérêt à faire un tirage de 3000
En ligne
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Bon, j'ai été pris un peu au dépourvu, car le directeur éditorial m'a appelé pour savoir si j'avais reçu les contrats...

J'ai réussi à négocier une progression des % sur les tomes jusqu'à 8 % (5,6,7,Cool et 15 % fixes sur le numérique.

Un grand merci pour vos conseils (et les conseils en MP).
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Dadouw
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Shamanie
   Date d'inscription  :  11/03/2012
    
                         
Dadouw  /  Adorable martyr de la paix sur le forum (et un peu dans le monde)


Tu as donc du pain sur la planche :write:
 
Gary.D
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  102
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  19/09/2015
    
                         
Gary.D  /  Barge de Radetzky


Tiens nous au courant de l'avancée de ton aventure éditoriale, on veut savoir Wink

(plus tard tu pourras peut-être en faire un livre... Laughing )
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  776
   Âge  :  36
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Blanchisseur de campagnes


Promis, dès que je reçois les contrats contresignés, j'ouvre un post pour décrire mon périple!
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
Bouh
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  20/01/2019
    
                         
Bouh  /  Homme invisible


J'avoue avoir assez envie de savoir ce qu'il est advenu. 8% c'est normal si ce sont de grandes maisons comme Albin michel ect. Mais là ça monte que jusqu'à 7%. Si ça fait un carton t'es foutu parceque t'as signé et t'es coincé pour quelques années avec un pourcentage au ras des paquerettes. Après si c'est une grande maison d'édition réputé, bravo. J'aurais signé aussi. Meme si effectivement 5% j'ai jamais vu ça ... surtout la meme somme sur le numerique... On ne dirait pas un contrat d'une grande maison d'édition mais je peux me tromper.

En tout cas, tiens nous au courant Smile
 

 1er roman: l'angoisse de dire oui ou de tenter la négo!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-