PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 

 [Avis ME] La P'tite Hélène Editions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
luc eyraud
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  14
   Âge  :  63
   Date d'inscription  :  10/06/2017
    
                         
luc eyraud  /  Homme invisible


ÉLECTRE n'est pas consultable au public non base de données pro libraires et éditeurs mais je peux vous fournir la capture d'écran de notre catalogue par mail si vous le souhaitez 😂😂😂 tant qu'à faire
Je demanderai à Fabien Sanchez ( selection prix Goncourt en 2015 ) et publie chez nous cette année qui vient de nous renvoyer un second roman s'il nous trouve recommandables 😁😁😁😁 ou pas, ainsi qu'à Nicolas le Golvan ( 2 romans chez Flammarion ) Jacques Cauda ( publié lui chez Leo Scheer ) et d'autres publiés aux éditions du Rocher, L'Harmattan , Tinbad éditions , tous publié aux éditions la p'tite Hélène , je ne sais pas pour vous mais pour moi c'est deja un gage de qualite au moins litteraire , sur ce je vous laisse car j'ai énormément de travail à accomplir ! La liste des librairies qui accueillent nos livres est disponible sur notre site à la rubrique libraires. Bon après-midi Florence
 
XLTLTNDVL
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  38
   Âge  :  48
   Localisation  :  Quelques part au milieu de la Nature sauvage
   Date d'inscription  :  19/10/2019
    
                         
XLTLTNDVL  /  Petit chose


Salut tout le monde,

je vais être édité à compte d'éditeur dans très peu de temps.

Mais Businessman en France et aux USA et doublé d'un esprit libertaire depuis très longtemps, j'ai passé deux semaines à comprendre le milieu.

J'ai interrogé pleins de forum, des amis anciens éditeurs, de la famille Diffuseur, des auteurs...

ET il n'y a pas de mauvais éditeur il n'y a que des responsabilités individuelles.

Les comptes d'auteurs
Oui , on donne de l'argent pour se faire éditer? ET?
Si pas un compte d'éditeur à voulu de nous.
Si nous sommes des billes en orthographe
Si on y connait rien en mise en page, en couverture....

Alors payer pour ce service ne me semble pas être du vol.
C'est notre choix, notre responsabilité. Personne ne nous viole pour faire un chèque.
Alors, Oui il y a des truands, des malhonnêtes... mais un peu de bon sens paysan avant de signer n'importe quoi. Auteur ne signifie pas : "Pauvre artiste esseulé sans jugeote"

J'ai des amis très heureux d'être passé par des maisons à compte d'auteur.


Auto édition.
Pour prendre la facilité, avec un Amazon, par exemple. Libre à nous.
En une journée tu es édité, libre à nous de payer pour de la pub ou pas, pour faire la promo ou pas...
C'est notre responsabilité, personne ne nous oblige à cliquer sur GO.


Les comptes d'éditeurs.

Il ne faut pas rêver. les livres ne se vendent plus. Un livre à 300 ventes c'est devenu une bonne moyenne. On parle d'un best seller à partir de 10 000, dans un pays de 60 millions de lecteurs.

2 millions d'écrivains en France, moins de 60 000 publiés, dont seulement 50% à compte d'éditeur.
Chance ou pas chance , le débat n'est pas là.

Je décide, souvent seul, face à mes motifs Schopenhaueriens, et je prend la responsabilité de signer tel ou tel contrat.  

Moins de 100 auteurs vivent de leurs plumes.

Et si on enlève les BD, les livres de recettes, les Annabac....c'est de désert des Tartares.

Alors une maison d'édition, comme le P'tite Hélène, qui se dit, "Je donne leur chance à quelques auteurs triés par un comité de lecture", mais mon modèle économique ne me permet pas de lancer l'auteur en direct. Et donc passer par une phase pré-vente avant le lancement de l'impression à grande échelle me parait plutôt être une gestion de bon père de famille.

Nous serions étonné de voir des auteurs qui une fois appelé leurs amis, leurs familles, leurs chiens et leurs chats....culminent à 10 ventes en préventes????

Quid pour un éditeur s'il avait lancés 500 exemplaires?

Donc je trouves cela très Smart de gérer sa boutique avec une pré-vente, pour sentir déjà le marché et l'auteur avec son entourage.

Pour ma part, je ne cherche pas à me faire de l'argent avec mes livres, je ne cherchait pas non plus à en perdre. Donc mon choix se limité à Amazon ou compte d'éditeurs.

J'ai fait le choix d'un des deux éditeurs qui a tout de suite cru en moi par son Directeur de lecture qui vit à Los Angeles. Donc pour éviter les "inspecteurs de la vérité": La p'tite Hélène.

La pré-promo je vais l'assurer moi-même. J'ai déjà plus de cents livres de pré-vendus, par moi. Donc pré-vente ou pas, réduction de prix ou pas, peu m'importe.

Ils seront vendus pleins tarifs et de suite, à au moins cents exemplaires, sans avoir lancés de campagne de promos, qui sera faite en accord et en complémentarité avec celle de mon éditeur.

Donc à mes yeux, et cela n'engage que mes motifs, il n'y a pas de mauvais choix, il n'y a que des mauvaises personnes. Par contre personne en nous mets le couteau sous la gorge. Nous sommes tus des adultes responsables, à nous de ne pas signer n'importe quoi et d'avoir effectué au préalable une vraie analyse du réel.

Bien à vous tous.

[Avis ME] La P'tite Hélène Editions - Page 4 68496610
https://www.youtube.com/channel/UCovSCsWXGCthNs-wnaWXqKg/feature
 
AWW
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  152
   Âge  :  52
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  03/09/2019
    
                         
AWW  /  Tycho l'homoncule


Y a-t-il des droits d'auteur sur les livres en pré-vente dans le système de crow founding ? Je suppose que non.
http://alexandrerogerauteur.wordpress.com
 
LadyRavenya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1230
   Âge  :  28
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  Expecto Patronum ! & Art by DarrenFlood
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Tentatrice chauve


Je me permets d'intervenir sur un détail : la présence en librairie.
Oui, c'est cool. Oui, tout auteur veut ça. Mais non, tous les éditeurs ne peuvent pas se le permettre.

Admettons qu'un petit (ou moyen) éditeur ait recours à un diffuseur. Celui-ci va diffuser, CQFD, le bouquin dans les librairies. Le libraire, 9 fois sur 10, ne connaîtra rien du roman et n'en aura globalement rien à cirer. Il le mettra dans un coin d'étagère et basta. Au bout d'un mois, trois mois, un an, il le renverra (parce qu'il n'est pas en compte ferme, auquel cas il aurait refusé direct, il n'est pas fou !) et l'éditeur devra rembourser. Remboursement x [insérer un grand nombre de libraires ici] = clé sous la porte.

Alors oui, on peut juger un éditeur à plein de choses, mais juste à sa prétendue diffusion et via un site alakon type Placedeslibraires.com, je trouve ça abusé. Un éditeur peut faire du très bon travail et diffuser lui-même, faire de la promo de fou et se démarquer en salon. On vend beaucoup plus en salon qu'en librairie m'est avis. x) L'exemple du Chat noir est d'ailleurs très pertinent.

DONC, juger la P'tite Hélène sur sa présence ou non en librairie, on s'en fout un peu.
http://www.crin-de-chimere.com
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13458
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Heu... Lady
sauf erreur de ma part
> le diffuseur fait connaître le livre
> le distributeur le fait parvenir aux libraires
Lesquels libraires peuvent demander à le recevoir (si le diffuseur leur en a donné envie)
Ou bien se contenter de le recevoir parce que le distributeur le leur a mis dans le paquet (certaines grosses maisons le font, et il arrive même, ainsi qu'il en a été question il y a quelques mois sur le site Actualitté, que le distributeur le fasse avec les livres de petites maisons, qui peuvent alors en être de leur poche si le livre n'est pas vendu)
> comme dit plus haut, le site Place des Libraires n'est pas représentatif de ce qui a été effectué au niveau de la diffusion (mais seulement de la distribution)
> l'ennui, c'est qu'il n'existe pas de site permettant de connaître le niveau de diffusion d'un  livre (si quelqu'un en connaît un, je pense que nous serons tous joyeux de le connaître)
>> je ne m'y connais pas, mais j'ai l'impression qu'il vaut mieux avoir un diffuseur et pas de distributeur que d'avoir un distributeur et pas de diffuseur.


Embarassed Je sais que c'est du chipotage, et qu'il suffit de remplacer dans ton post un mot par un autre, mais si on veut bien se comprendre, autant employer les mots exacts...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
LadyRavenya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1230
   Âge  :  28
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  Expecto Patronum ! & Art by DarrenFlood
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Tentatrice chauve


Séléné.C a écrit:
il arrive même, ainsi qu'il en a été question il y a quelques mois sur le site Actualitté, que le distributeur le fasse avec les livres de petites maisons, qui peuvent alors en être de leur poche si le livre n'est pas vendu)

C'est précisément ce que je disais. x)
http://www.crin-de-chimere.com
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13458
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Ben non.... puisque tu as parlé de diffuseur et non de distributeur
(je chipote, je sais... mais il y a des moments où il faut chipoter)
Lady Ravenya a écrit:
Admettons qu'un petit (ou moyen) éditeur ait recours à un diffuseur. Celui-ci va diffuser, CQFD, le bouquin dans les librairies
Pour Place des Libraires : en effet, la présence en librairie n'est pas forcément un indicatif fiable (et il me semble l'avoir dit plus haut)  [edit : post de ce matin à 10 h 37]
Tant qu'à chipoter, je continue
Lady Ravenya a écrit:
Le libraire, 9 fois sur 10, ne connaîtra rien du roman et n'en aura globalement rien à cirer. Il le mettra dans un coin d'étagère et basta
C'est là que je chipote : si le diffuseur a diffusé le livre efficacement, le libraire n'en aura pas rien à foutre puisqu'il aura commandé le livre !
Alors que si le distributeur a distribué le livre sans qu'il y ait eu de commande, là oui, le livre va finir dans un coin et être renvoyé à la première occasion (ce qui représente une perte pour l'éditeur, au niveau de l'impression et au niveau de l'argent versé au distributeur)

luc eyraud a écrit:
Pas de crowfunding mais une période de préventes avec remise de15 % sur le prix du livre,  un quota à atteindre , le livre est publié comme l'a dit Claude meme si le quota  n'est pas atteint , la raison ? : Le financement du livre pour sa fabrication  , impression et expédition  . Je precise que c'est tout à fait légal  en contrat à compte d'éditeur . Quant à la diffusion je ne pense pas que la  base de données Electre soit  ouverte à l'auto-edition .
Pour les sites  : vous pouvez vous rendre  sur LIBRAIRIES.COM , Libraires.fr , DECITRE , FNAC , CHAPITRE .COM mais surtout Electre véritable base de données  des libraires en Europe !
Bon... là je patauge totalement, et vais peut-être dire une connerie, mais pour moi, la base Electre est du référencement. Les librairies en ligne, c'est déjà différent puisque le livre se retouvre immédiatement en contact avec le public, mais comme je suis une emmerdeuse, je vais également classer ça "référencement".
Le référencement sur les bases de données destinées aux libraires et les librairies en ligne est probablement à ranger dans les tâches effectuées par le diffuseur... mais il ne fait tout de même pas que ça ? Les service-presse, par exemple, qui les envoie ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3544
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


luc eyraud a écrit:
ÉLECTRE n'est pas consultable au public mais je peux vous fournir la capture d'écran de notre catalogue par mail si vous le souhaitez

Non merci, pas besoin. Votre catalogue est disponible sur de nombreux sites.

Je crois que vous ne voulez pas comprendre ce que je dis... mais ce n'est pas grave. :mrgreen:

Bon dimanche !

Séléné : Oui, Electre est une base de données...

"ELECTRE  recense les ouvrages publiés en langue française dans 76 pays et ceux paraissant en France quelle que soit la langue de publication. Ces ouvrages doivent être disponibles dans les circuits de distribution du livre et répondre aux critères de référencement d'Electre. Electre assure le respect des règles bibliographiques et la cohérence et la clarté des différents fichiers de la base : auteurs, éditeurs, collections…"


XLTLTNDVL a écrit:

Les comptes d'auteurs
Oui , on donne de l'argent pour se faire éditer? ET?
Si pas un compte d'éditeur à voulu de nous.
Si nous sommes des billes en orthographe
Si on y connait rien en mise en page, en couverture....

Là... non. Les comptes d'auteur sont BEAUCOUP trop chers pour le service proposé. (Je sais très bien de quoi je parle, pour le coup...)
Qui plus est, leurs "correcteurs" sont loin d'être bons.
Autant passer par un prestataire de service qui proposera ces mêmes prestations à un prix nettement inférieur.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
XLTLTNDVL
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  38
   Âge  :  48
   Localisation  :  Quelques part au milieu de la Nature sauvage
   Date d'inscription  :  19/10/2019
    
                         
XLTLTNDVL  /  Petit chose


Là... non. Les comptes d'auteur sont BEAUCOUP trop chers pour le service proposé. (Je sais très bien de quoi je parle, pour le coup...)
Qui plus est, leurs "correcteurs" sont loin d'être bons.
Autant passer par un prestataire de service qui proposera ces mêmes prestations à un prix nettement inférieur.


Florence faut pas dire que tous les comptes d'auteurs sont des truands et nuls. Vous payer pour un service. A nous d'être vigilant sur ce service et si y'a désaccord y'a tribunal de commerce. Mais c'est à nous de pas signer n'importe quoi avec n'importe qui.

Il y a de très bons compte d'auteur qui font un vrai travail.

Et il y a autant de prestataires autres qui sont aussi truand et nul que ces derniers. C'est du commerce et beaucoup d'auteurs semblent l'oublier.

Je peux faire ma plomberie auprès d'une SARL ou d'un entrepreneur individuel et dans un cas comme dans l'autre c'est du commerce et y'a des clampins parmi les deux.
https://www.youtube.com/channel/UCovSCsWXGCthNs-wnaWXqKg/feature
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  799
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


je serais intéressée d'avoir un nom d'un compte d'auteur sérieux et qualifié, mais peut-être pas ici parce qu'on s'éloigne du sujet initial du fil et que le forum regorge déjà de nombreux échanges sur la question, avec pas mal de topics dédiés aux comptes d'auteur.

J'ai croisé très peu de comptes d'auteurs qui ne se déguisaient pas sous des promesses de gratuité, de diffusion et distribution très larges et de promesses de ventes. Certes, il est de la responsabilité de l'auteur de ne pas s'y engager, mais il est aussi de la responsabilité d'une société de ne pas mentir ou effectuer de publicité mensongère. En ce sens, il y a un problème qui, s'il n'est pas légal, concerne en tout cas l'éthique.
 
XLTLTNDVL
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  38
   Âge  :  48
   Localisation  :  Quelques part au milieu de la Nature sauvage
   Date d'inscription  :  19/10/2019
    
                         
XLTLTNDVL  /  Petit chose


fleur-de-lyss a écrit:
je serais intéressée d'avoir un nom d'un compte d'auteur sérieux et qualifié, mais peut-être pas ici parce qu'on s'éloigne du sujet initial du fil et que le forum regorge déjà de nombreux échanges sur la question, avec pas mal de topics dédiés aux comptes d'auteur.

J'ai croisé très peu de comptes d'auteurs qui ne se déguisaient pas sous des promesses de gratuité, de diffusion et distribution très larges et de promesses de ventes. Certes, il est de la responsabilité de l'auteur de ne pas s'y engager, mais il est aussi de la responsabilité d'une société de ne pas mentir ou effectuer de publicité mensongère. En ce sens, il y a un problème qui, s'il n'est pas légal, concerne en tout cas l'éthique.

100% d'accord sur l'éthique. C'est un très gros problème dans une société où l'argent Roi est devenu le nouveau Christ. On fait n'importe quoi pour lui.

Ensuite c'est comme beaucoup de chose il existe pleins de Post, de groupes...pour dénoncer le Mal absolu, faire du sensationel, jouer avec nos émotions et passions tristes ....mais rien, le néant pour dire quand tout c'est bien passé, quand on est content de quelqu'un....

En tout les cas tu soulève un bon sujet pour JE. "LES COMPTES D AUTEURS SERIEUX"

Je lance ou tu lances le topics?
https://www.youtube.com/channel/UCovSCsWXGCthNs-wnaWXqKg/feature
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  799
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Je te laisse t'en occuper, n'ayant pas grand-chose à en dire!
 
hans-pieter
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  62
   Date d'inscription  :  10/06/2017
    
                         
hans-pieter  /  Homme invisible


AWW a écrit:
Y a-t-il des droits d'auteur sur les livres en pré-vente dans le système de crow founding ? Je suppose que non.
Si! il y a bien des droits d'auteurs sur les livres vendus en prévente (ce n'est pas un crowfunding Wink )
 

 [Avis ME] La P'tite Hélène Editions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-