PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 A propos des prix littéraires ( article sur le Monde )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13486
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/11/16/prix-litteraires-gallimard-grasset-et-le-seuil-sont-elles-indetronables_5384667_4355770.html

Citation :
Prix littéraires : Gallimard, Grasset et le Seuil sont-elles indétrônables ?
Visualisez le palmarès complet des prix littéraires depuis le premier Goncourt, en 1903.

LE MONDE | 16.11.2018 à 18h10 • Mis à jour le 16.11.2018 à 18h23 |
Par Pierre Breteau, Anne-Aël Durand et Maxime Vaudano
Citation :
« Galligrasseuil » a encore frappé. Comme à l’accoutumée, le trio des trois « grands » éditeurs (Gallimard, Grasset et le Seuil) a trusté près de la moitié des grands prix littéraires de la saison 2018 : Femina, Interallié, Médicis, Elle, France Inter et Décembre sont revenus à leurs auteurs.
Cependant, des maisons plus modestes leur ont raflé les deux récompenses les plus prestigieuses : Actes Sud a remporté pour la deuxième année de suite le Goncourt grâce à Nicolas Mathieu (Leurs enfants après eux, 432 pages, 21,80 euros), tandis que Valérie Manteau offrait au Tripode son premier Renaudot (Le Sillon, 272 pages, 17 euros).

Qu’en est-il sur le long terme ? Pour le savoir, nous avons analysé les lauréats de onze des principaux prix littéraires. Des plus anciens (le Goncourt, 1903) aux plus récents (le Décembre, né en 1999), des prix d’automne (Femina, Renaudot) aux prix grand public du printemps (Elle, France Inter), nous avons catalogué plus de 700 œuvres.

Pour la suite... suivez la flèche le lien

Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  38
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


On gagne meme pas d'argent quand on remporte ces prix litteraires en plus... *lovemoneymoney*
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  301
   Âge  :  41
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


Non mais ça doit pas mal booster les ventes. Quelqu'un a un tableau là-dessus, genre avant/après ? *lovedatadata*
http://fabiendelorme.fr
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Citation :
Non mais ça doit pas mal booster les ventes. Quelqu'un a un tableau là-dessus, genre avant/après ? *lovedatadata*

J'ai eu les chiffres, mais je ne les ai pas sous la main... En tout cas, oui, c'est très significatif: un prix important fait augmenter les ventes. Un des paramètres est notamment la proximité des prix avec les fêtes de fin d'année, qui vont orienter l'acheteur désespéré vers les livres en vitrine avec un joli ruban rouge. Cela dit, d'autres statistiques disent que ce genre de livres-cadeaux de dernières minutes sont aussi les livres les moins lus Wink
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  301
   Âge  :  41
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Tapage au bout de la nuit


En effet, ça fait parfaitement sens !
http://fabiendelorme.fr
 
sosotess
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  450
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  19/09/2013
    
                         
sosotess  /  Pour qui sonne Lestat


Sur Wikipédia, ils mettent ça pour les ventes. De là à dire qu'ils en vendraient beaucoup moins sans les prix, il n'y a qu'un pas !

Prix Goncourt (380 000 ventes moyennes par livre primé)
Prix Renaudot (220 000)
Prix Femina (155 000)
Prix Goncourt des lycéens (125 000)
Grand prix des lectrices de Elle (120 000)
Prix des maisons de la presse (100 000)
Prix Interallié (95 000)
Prix du livre Inter (60 000)
Prix des libraires (55 000)
Prix du roman Fnac (50 000)
Prix Médicis (42 000)
 

 A propos des prix littéraires ( article sur le Monde )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-