PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Infernale Angélique (Prem'edit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Infernale Angélique (Prem'edit) Infern10

FICHE TECHNIQUE
Titre : Infernale Angélique
Auteur : Myriam Supplicy
Type: roman
Genre : réaliste

Éditeur : Prem'Edit, collection Coup de coeur
Nombre de pages : 130
Dimensions : 15,2 x 0,8 x 22,9 cm
Disponibilité :
envoi privé,
Premedit
et Amazon.


Quatrième de couverture
Pas facile à 22 ans de donner forme à ses idéaux, quand on est serveuse d’un bistrot de quartier. Pas facile de répondre aux attentes de ses parents qui rêvent de nous voir au bras d’un prince charmant moderne, alors qu’on aligne les aventures d’un soir.

Mélanie, après une énième dispute avec ses parents, décide de prendre sa vie en main. Elle entreprend le grand ménage dans son existence. Mais cela ne se déroule pas comme elle le souhaite. Elle se retrouve au bord du suicide.

Au pire moment de sa vie, elle se voit secourue par une inconnue. Celle-ci l’emmènera au-delà de ses limites et lui apprendra à lutter contre ses envies d’éblouir ses parents. Y arrivera-t-elle ?

Extrait

- Tu démissionnes ? Elle est bien bonne. Mais ma chère, tu es licenciée, et depuis longtemps ! En plus, tu as encore le culot de me demander un salaire. Pour te payer quoi ? Tu n’es pas venue bosser depuis une semaine. J’ai dû trouver une remplaçante au pied levé. Je l’ai rémunérée, elle ! Parce qu’elle travaille, elle !

Il garda le silence un instant, afin d’observer l’effet de ses paroles sur son ex-employée. Elle était certes un peu décontenancée, mais elle se tenait toujours droite et conservait une pincée de fierté dans l’attitude qui lui parut inacceptable. Il lâcha, mi-moqueur, mi-rageur :

- En plus, d’après ce que j’ai entendu dire, tu as été payée en nature par plusieurs des clients. Alors ton avenir brillant de pute, tu vas le faire ailleurs, et tout de suite ! Fiche-moi le camp ! Moi je ne te rétribuerais même pas en nature, de peur d’attraper une saloperie. Traînée !

C’en était trop pour Mélanie. Les larmes jaillirent de ses yeux et elle se précipita à l’extérieur. Elle courut comme une écervelée jusque chez elle. Sans la moindre classe, ni le moindre sou. Décidément, cette entrevue ne s’était pas déroulée comme elle l’avait imaginée.

Mon itinéraire éditorial
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3331
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Bonne route à ton roman ! Smile


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Merci Florence
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13009
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Elle est déjà inscrite, alors je ne mets pas le flyer Smile mais je peux quand même lui souhaiter bonne route, à ton Angélique !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Merci
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
The Big Lebowski
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  644
   Âge  :  40
   Pensée du jour  :  J'espère que la roue tourne va bientôt tourner...
   Date d'inscription  :  15/01/2016
    
                         
The Big Lebowski  /  Hé ! Makarénine


Longue vie à ton roman Wink
En ligne
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Merci 😘😘😘
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


La Petite Chose a écrit:
- En plus, d’après ce que j’ai entendu dire, tu as été payée en nature par plusieurs des clients. Alors ton avenir brillant de pute, tu vas le faire ailleurs, et tout de suite ! Fiche-moi le camp ! Moi je ne te rétribuerais même pas en nature, de peur d’attraper une saloperie. Traînée !
Un point m'interpelle : elle aurait été payée, et son patron dit qu'il ne la rétribuerait même, pas en nature (dans les deux cas). Cela sonne comme une contradiction avec le terme de pute, auquel certains mâles préféreraient celui de salope. Cela fait-il partie de l'intrigue...
Bon, le sujet de la dépravation n'est pas de mes préférés, loin de là, et l'ensemble est attrayant par ce qu'il promet de sa rencontre et de l'énigme de sa libération.
J'espère que deux mois après sa parution, les retours sont bons.
En tout cas, bravo pour cette réussite !
 
Dadouw
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Shamanie
   Date d'inscription  :  11/03/2012
    
                         
Dadouw  /  Adorable martyr de la paix sur le forum (et un peu dans le monde)


Pierre Bertrand a écrit:
Cela sonne comme une contradiction avec le terme de pute, auquel certains mâles préféreraient celui de salope.
Moi j'aime tout Razz

La petite chose j'ignorais que tu avais un roman dans la nature, félicitations. Ça préfigurait ta correspondance torride, semble-t-il. J'enjoy !
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Infernale Angelique n a rien de coquin..
C est juste un changement de vie. Elle part de serveuse dans un bistrot miteux...

Après l épisode cité, elle sombre et va tenter de se suicider.
C est juste un point de départ pour une autre intrigue...
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est bien ce que laisse percevoir la quatrième de couverture. Et c'est une bonne nouvelle qu'elle quitte ce patron sordide.
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Merci...
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 

 Infernale Angélique (Prem'edit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-