PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Inspiration / ressemblance... quelle est la limite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Sethi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  874
   Âge  :  23
   Localisation  :  Proche d'Edelweiss
   Pensée du jour  :  La chair n'est pas vraie, c'est l'âme qui est vraie. La chair est cendre, l'âme est flamme. VH
   Date d'inscription  :  22/12/2013
    
                         
Sethi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Merci pour vos réponses.

Comme je l'ai dis, le déroulement de l'histoire n'a rien a voir.

Je vous fait un petit topo : l'histoire se déroule à Medilfary, un continent dirigé par le ''Prestigieux'' d'une main de fer. Son peuple y est divisé en Noble et en «pauvres». Azula, l'héroïne n°1 du roman, voudrait plus que tout au monde renverser le pouvoir en place, se battre pour leur liberté, etc etc malheureusement son père avait déjà tenté l'entreprise, ce qui avait conduit a leur perte (sa mère et elle).
Cependant, tandis qu'elle s'apprête à passer ses ''Tests'' (organisé par les autorités pour lui donner un métier - et j'ai eut l'idée bien avant que Hunger games apparaisse snif snif) un homme bizarre organise son évasion jusqu'à un campement des plus étranges... le Camp des Révoltés !
De l'autre côté de l'océan, pendant ce temps, Yavalina, une jeune fille de 12 ans apprend aux côtés de son maître Amarreur les subtilités de l'équilibre : physique et mental. Entre méditation et course effrénée, elle se plait dans cette vie sans aucun doute.
Pourtant, la situation bascule en Medilfary et même les Crabes (peuple de Yavalina) doivent intervenir s'ils ne veulent pas que leur monde tombe aux mains de terribles monstres.
Cependant, comme ça n'est jamais simple... c'est loin d'être la véritable menace. Cette dernière est plutôt immatérielle. Un terrible secret entoure le Règne du Prestigieux. Terrible secret qui mêle le passé d'Azula et de son père a la maîtrise de Yav d'un pouvoir ancestral (le Souffle)...

Pour l'anecdote, quand j'ai commencé à écrire a l'âge de 12 ans, j'avais fait une carte avec cinq Capitales aux noms de Maï-jet, Maï-Vor, etc... et quand j'ai lu Ewilan de P.Bottero avec ses «Al-jet, Al-Vor, Al-Far,...» j'étais juste dépitée 😅😅 comme quoi c'était voué depuis le début à être ««semblable»»
http://lecrins.wix.com/l-ecrins
 
Aredhell
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  696
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  "Si le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde"
   Date d'inscription  :  25/10/2012
    
                         
Aredhell  /  Déesse rousse des koalas, éleveuse de panda roux et trolleuse d'Elfe


J'ai effectivement l'impression que la comparaison s'arrête à des similitudes...
D'une part, des thèmes comme le voyage initiatique ou la relation maître élève, c'est quelque chose que tu retrouve beaucoup, surtout dans la littérature fantasy et/ou jeunesse...

Après, si tu continue à avoir l'impression de trop copié, et bien, y'a pas trente-six solution... Envisage des changements : c'est vrai que certains noms que tu as donné font très très semblable. De même, l'histoire de "subtilité de l'équilibre" fait très marchombre... Parfois, juste présenter les choses autrements...

Et là, spontanément, lire ton spitch avec la séparation des nobles et des pauvres... Ca me fait juste penser au Perles et au Cendres des Ames Croisées de notre cher amis Bottero... (que je t'invite vivement à lire si tu ne l'a pas encore fait... Tu seras juste frustré car cette parution post-mortem aurait dû être la première d'une nouvelle trilogie :/) Tout en sachant que c'est malheureusement un clivage que tu retrouve souvent, plus ou moins directement (et parcontre, j'arrive pas à retrouver d'exemple autre... ><)

Après, si tu veux, on peu envisager de se faire une petite séance façon atelier correction et bosser un spitch un peu plus développer pour voir davantage ce qu'il en est Wink
 
Sethi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  874
   Âge  :  23
   Localisation  :  Proche d'Edelweiss
   Pensée du jour  :  La chair n'est pas vraie, c'est l'âme qui est vraie. La chair est cendre, l'âme est flamme. VH
   Date d'inscription  :  22/12/2013
    
                         
Sethi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Non en effet je ne l'ai pas lu !! J'ai pas eut le courage de commencer une trilogie non achevée en fait...😅

C'est vrai que beaucoup de noms se ressemblent :
Elwin > Edwin
Cotolep (ville) > Otolep (lac)
Et quelques autres...
Cependant, relis justement P.B en ce moment pour identifier clairement toutes les similitudes et pouvoir les retirer. Parce que c'est vraiment des choses qui n'ont pas d'impact directe sur le fond, l'histoire... donc ça ne me dérange absolument pas de les changer
http://lecrins.wix.com/l-ecrins
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Inspiration / ressemblance... quelle est la limite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-