PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Améliorer modifier son style d'écriture pour son audience...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Edwina F. Emerson
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  17/06/2018
    
                         
Edwina F. Emerson  /  Petit chose


Salut tout le monde! Après quinze jours de repos je suis de retour!

Y'a moins d'un mois de ça je rejoignais votre communauté pour repartir sur de nouvelles bases en terme d'écriture! Entre temps j'ai postée mes 4 premiers chapitres de Pandore qui est le bébé sur lequel je travailles depuis 3 ans (avec de longues absences dûes à mes études...). Eh oui! Vieux vous me direz, bah ouais quand tu travailles en 3D c'est noir ou blanc niveau temps :v...

Bref ceci mis à part, je ne sais pas si certains ce sont déjà penché sur le roman mais soit. Pour ceux qui l'auraient déjà entamé vous aurez peut-être remarqué que le style change après le chapitre 2,  ce qui je trouve est déstabilisant. À vrai dire quand je me relis je me dis que mon style n'est pas encore assez mature car j'aimerais avant tout attirer une audience jeune mais aussi mature (de 10 à 80 ans, par exemple...)
La raison derrière est que j'aimerais savoir si mon histoire séduit. Car si j'écris ce n'est pas seulement pour le plaisir mais aussi pour organiser mes pensées. Quoi? Oui vous m'avez bien lue.
J'écris aussi parce l'écriture me permet d'écrire des histoires que j'aimerais beaucoup mettre en sous forme de court métrage en 3D ou pas. Donc c'est assez important pour moi dans un certain sens.

Donc pour mettre un terme à ce petit pavé ma question est la suivante;

Comment puis-je améliorer mon style d'écriture sans espérer attendre encore 3 ans
? Est-ce que je devrais tout réécrire? (Parce qu'honnêtement je sais pas si j'en aurais le courage) ou peut-être déjà réécrire les deux premiers chapitres tout en sachant que j'écris aussi les chapitres en ce moment.
Aussi si ce genre de situation vous est arrivé hésitez pas à relater votre situation et conseils !

Bref voilà mon dilemme j'espère que vous saurez me conseillez,

À bientôt!
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13986
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Le style peut évoluer très vite. Il peut aussi mettre longtemps.

Mon conseil serait de prendre bien ton temps pour remanier ton premier jet, et de le faire en repassant plusieurs fois sur le texte entier, et non en passant des semaines sur un chapitre, puis d'autres sur le suivant

Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Salut! Je rejoins Séléné, le style évolue à un rythme imprévisible et, pour comble, il peut aussi être très irrégulier! Very Happy
Si la patience n'est pas ton fort, voici ce que j'ai pu tirer de mon expérience et qui pourra peut-être te donner un stage d'écriture accéléré Razz
- Commenter les textes des autres utilisateurs et observer ce que d'autres commentateurs ont relevé. C'est en repérant les problèmes dans les textes des autres que j'ai acquis une démarche réflexive sur ma propre écriture.
- Continuer à lire. Souvent, quand on écrit, on délaisse notre PAL. Je plaide coupable, mais je pense que c'est un tort.
- Essayer de connaître son style: débusquer les automatismes, les constructions récurrentes, les descriptions ternes... J'avais fait une petite liste collaborative avec d'autres JE (http://jeunesecrivains.superforum.fr/t49279-check-list-avant-envoi)
- Se méfier des premières idées. Les phrases qui nous viennent toutes faites sont souvent piochés dans des formules usées et déjà vues. De la même manière, la première façon d'envisager une scène ou une histoire est souvent linéaire. Je ne dis pas qu'il faut ligoter son instinct, mais c'est bien de le remettre en question par moments et de se dire "tiens, ce chapitre qui commence avec un petit rayon de soleil après une nuit d'amour, ce ne serait pas du déjà vu?" ou "Dis donc, ce brun ténébreux avec un lourd passé qui n'arrive à s'attacher, je ne l'aurais pas piqué quelques parts?"

J'espère que ça pourra t'aider! Mais dans l'écriture, le meilleur remède est parfois le temps
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2340
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Je suis passée voir les extraits que tu as posté en section Romans et je pense que le problème de tes 1ers chapitres n'est pas tant un problème de formulation des phrases que de sélectionner ce qui est intéressant. Show don't tell.
Exemple sur ton prologue :
Edwina F. Emerson a écrit:
Elle étudiait l’archéologie dans une petite université de la ville, elle voulait impressionner petits et grands dans ses découvertes. Souvent elle devait travailler jusqu’au petit matin chez elle car ce qu’elle faisait la passionnait !
Ce passage est peu intéressant pour le lecteur. Elle veut impressionner des gens et elle travaille tard, la belle affaire. Cela ne nous apprend rien sur le personnage : est-elle intelligente et uniquement concentrée sur ce seul but ? Est-elle stupide et donc a-t-elle besoin de travailler trois fois plus que les autres pour atteindre un objectif uniquement motivé par un égo au-delà de ses capacités ? Quelles conséquences sur ses relations sociales ? Pourquoi l'archéologie ? A-t-elle un champs d'action privilégié ?
Donner trois lignes avec des formules vagues ne définissent pas un personnage. Par contre si tu écris quelque chose du genre :
"A six ans, elle avait découvert l'archéologie et c'était devenue son idée fixe. Elle avait décidé de laisser son nom dans l'histoire de la discipline et elle mettait tout en œuvre, malgré son intelligence moyenne, pour y parvenir. Elle travaillait plus que tous les autres, avec acharnement, parfois des nuits entières. Elle s'était spécialisée sur une période où la concurrence était rare et ses efforts commençaient à payer."
Je ne dis pas que c'est merveilleux, mais au moins, ça te trace le portrait d'une jeune fille qui en veut, qui connait ses forces et ses faiblesses et qui se donne les moyens de ses ambitions.

Reprends chaque ligne et demande toi si elle sert à quelque chose dans ton récit : fait-elle avancer l'histoire ? donne-t-elle une indication sur la personnalité de ton personnage ? permet-elle de poser une ambiance ?

Par exemple
Edwina F. Emerson a écrit:
« Aaah je passerais bien par la supérette… » Pensa-t-elle vaguement.
, je ne suis pas sûre que cela serve à grand chose. Est-ce que ça fait avancer l'histoire ? non puisqu'elle n'y va pas et ça n'introduit pas non plus de dilemme moral ou d'obstacle au personnage. Est-ce que ça permet de définir le personnage ? non plus, au mieux Sérane a faim. Poser une ambiance ? Encore non.

Personnellement, je suis très réfractaire aux "dialogues de la vie quotidienne" dans les romans, les personnages qui se parlent pour se dire "Salut. Comment tu vas ? Il fait un peu chaud aujourd'hui. Tu as acheté les deux courgettes pour la soupe ?". Dans 80% des cas, ce sont des dialogues de remplissage qui n'apportent rien à l'intrigue. Ce niveau de réalisme nous permet juste de constater que la vraie vie ba ... c'est ennuyeux comme la pluie.

Trouve la substantifique moelle de ton histoire, ce qui en fait l'intérêt spécifique et concentre toi dessus. Dans les chapitres suivants, comme ton action démarre, tu trouves naturellement le point d'attention et donc ils en deviennent plus intéressants. Mais je ne crois pas que ton style ait vraiment tant changé intrinsèquement.
En ligne
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5411
   Âge  :  122
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Sauf erreur, ton roman en est aux alentours de 10 000 mots, non ? Sans vouloir minimiser le travail que tu as déjà effectué, tu n'en es encore qu'au début de ton histoire. A ce stade, si ton histoire te plait vraiment, réécrire quelques chapitres ne doit pas te faire peur. Le jour où tu passeras ton histoire en mode scénario, tu seras de toute manière obligée de réécrire le tout, puisqu'un scénar n'est pas pareil qu'un roman.

En plus de tous les conseils précédents, moi je te dirais de te forcer à écrire tous les jours. Pas forcément ton roman, ça peut-être écrire autre chose, de la fiction, de la non-fiction, des textes professionnels...

Plus tu vas écrire, plus ton style va s'affiner, jusqu'à trouver ta patte à toi. (et ça ne mettra pas trois ans :p)

Si tu as du mal à écrire régulièrement ton histoire, essaie d'aller déjà au bout de ton premier jet avant d'entamer la phase de réécriture, parce que dans 20 chapitres, tu te diras certainement encore que les premiers ne collent plus avec le reste et tu auras tout autant envie de les retaper.

Comme dirait Sean Connery dans Forrester, le premier jet doit s'écrire avec le cœur. Il faut aller au bout de celui-ci le plus vite possible, sans s'arrêter sur les erreurs stylistiques. Pour le second jet, t'auras le droit de réécrire avec ta tête.

https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Thomas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3566
   Âge  :  32
   Pensée du jour  :  "Le génie de Mozart, de Picasso, de Joyce, d'Einstein réside dans la multiplication d'une manie, l'amplification d'une tare." ANISSA CORTO - YANN MOIX
   Date d'inscription  :  16/01/2011
    
                         
Thomas  /  Sang-Chaud Panza


Je suis passé par là. Un roman de jeunesse écrit par à coups, il m'a aidé vraiment à trouver mon style, mais le fossé entre le début et la fin était trop important pour être comblé, il aurait fallu que je réécrive tout. J'étais aussi perdu que toi, demandais conseils à droite à gauche. Je tenais énormément à ce roman. Je l'ai laissé de côté, le temps de perfectionner mon style, sur des micronouvelles, des petits machins, et puis j'ai eu l'idée d'un autre roman, que j'ai écrit en entier et très rapidement. Dont je suis encore plus content que de ce premier. Il faut toujours avancer. Le secret je pense c'est de s'y plonger. Il est tellement difficile, au début, d'écrire qu'avec parcimonie. Ecris plus. Trouve toi du temps pour ça, et ton style va se construire.

Courage Smile
https://debordements.wordpress.com/
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2340
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Par ailleurs, écrire un roman et écrire un scénario sont deux choses complètement différentes qui utilisent des techniques différentes, des styles différents etc.
Je te conseille de te concentrer sur l'un ou sur l'autre mais de ne pas faire les 2 en même temps.
En ligne
 
Fat Jésus
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1738
   Âge  :  46
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Je s'apelle Prout
   Date d'inscription  :  28/04/2009
    
                         
Fat Jésus  /  Crucifixion en rose


Je n'ai pas lu ton histoire, mais ce que je sais, c'est que, sauf s'il y a une raison particulière et justifiée (comme dans "Des Fleurs pour Algernon", ou "Dracula"), le style doit être constant tout au long de ton roman. S'il y a vraiment des grandes variations, il est préférable que tu fasses une réécriture afin de tout ramener au même niveau. Pas forcément le plus "mature". Mais que tout soit à la même hauteur du début à la fin.
http://www.geocities/epeides
 
Edwina F. Emerson
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  26
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  17/06/2018
    
                         
Edwina F. Emerson  /  Petit chose


Salut tout le monde merci pour vos comments, je m'attendais pas à recevoir autant de réponses d'un coup!
Petite rectification; à l'heure actuelle je préfère écrire sous format de roman, parce que c'est plus facile et que je n'ai pas vraiment le temps pour m'esssayer à écrire sous forme de scénario. Qui est plus je pense que j'écrirais sous forme de scénar' si j'estime que l'histoire à du potientel. Donc ça ne sera pas avant longtemps ^^.

Je pense que je vais me focaliser aussi sur un autre bijou beaucoup plus récent. Je laisse la réécriture à plus tard. De toute façon je ne l'abandonne pas. je veux continuer à écrire les chapitres et lui donner une fin quand même.

Merci à tous pour vos conseils c'est motivant ^^, je vais tâcher de les mettre en application dès ce soir!

Mokky je sais pas si j'arriverais à écrire tous les jours, peut être une nouvelle ou un texte plus court. C'est assez dur de synchro avec mon boulot sur le côté, Tengaar, je pense que tu as raison au niveau des discuss' mais je veux pas non plus les éjecter car j'estime que mon histoire dans son entièreté est assez intense donc j'aime l'utiliser pour un peu amortir l'histoire. Fleur de Lyss le PAL??
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Citation :
Tengaar, je pense que tu as raison au niveau des discuss' mais je veux pas non plus les éjecter car j'estime que mon histoire dans son entièreté est assez intense donc j'aime l'utiliser pour un peu amortir l'histoire. Fleur de Lyss le PAL??

PAL = pile à lire Wink Abréviation d'initiés, c'est vrai, mais que tu retrouveras sur pas mal de forums! J'aime bien l'idée de substantiver ce concept

Je rejoins tout à fait Tengaar pour les dialogues qu'il dit "du quotidien". Je n'ai pas lu ton texte, mea culpa, mais c'est un truc que je passe mon temps à corriger. Je vois parfois des auteurs qui, sans caricature, écrivent 7 pages sur un passage que j'aurais synthétisé en quelques lignes. Je pense qu'on a tous le réflexe premier de visualiser la scène telle qu'elle se présente et de la dépeindre telle qu'elle, en intégrant des dialogues inutiles, de type
"-Allô?
-Oui, allô? Mme Martin?
-C'est moi."
C'est vachement plus efficace et plus fluide de les élider. Le dialogue est hyper difficile à manier, il ne doit jamais suffoquer l'action. Pas si simple! Si tu veux ralentir l'action, ce qui est parfois vraiment important, tu peux prendre le temps de décrire un peu plus (en évoquant les bruits, les odeurs,...) ou raconter un souvenir qui permettra de cibler la personnalité du personnage (par exemple, le héros peut prendre son café dans une tasse "meilleur collègue" et se rappeler que cet objet minable est le seul cadeau qu'il a reçu pour son anniversaire l'an dernier).

Bon courage!
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3722
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Je rejoins la horde : les dialogues doivent être utiles. Les banalités n'intéressent pas le lecteur.
Un de mes bêta est d'ailleurs en train de me taper sur les doigts pour cette raison. 😐


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Radischat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3275
   Âge  :  25
   Localisation  :  Bureau
   Pensée du jour  :  Pétit coucou
   Date d'inscription  :  12/05/2012
    
                         
Radischat  /  Guacamole de radis rouges


Je déplace ce topic au bon endroit ! Wink
En ligne
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Je pense qu'écrire tous les jours est une bonne piste, même si ce n'est pas forcément toujours facile à mettre en place. Le truc, c'est que "écrire tous les jours" ne veut pas forcément dire enchaîner 2h30 d'un coup. Ça peut être 1h, une demie-heure, ou même 10 min. Le simple fait de se mettre devant sa feuille ça aide beaucoup, pas simplement pour le style mais aussi pour fluidifier l'inspiration. Je parle d'expérience Wink
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Améliorer modifier son style d'écriture pour son audience...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-