PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Charleston: Prix du Livre Romantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3398
   Âge  :  31
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Charleston: Prix du Livre Romantique Prix_r10



C'est tous les ans, mais je remarque qu'on en parle pas sur le forum.

Ne vous laissez pas leurrer par l'intitulé du prix, la ME ne cherche pas de la romance, mais du romanesque.

J'y ai participé l'année dernière. Un peu sur un coup de tête, et j'ai décroché un contrat de publication puisqu'arrivée finaliste. Ça sera mon premier roman publié.
Cette année, trois lauréats. Le premier sera édité en version papier, les deux suivants, en version numérique.
Ça peut intéresser certains d'entre vous si vous avez écrit une saga familiale, un feel-good, ou tout autre texte qui entrerait dans la case "roman féminin"

Règlement ici
.
 
Saya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  207
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  07/03/2018
    
                         
Saya  /  Autostoppeur galactique


Hello !

Question bête sans doute mais quelle est la différence entre romantique et romanesque ?
Tous les deux sont bien liés à une romance.

Merci
 
Silence écrit
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2191
   Âge  :  36
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  18/04/2017
    
                         
Silence écrit  /  Péril 666


Romanesque désigne ce qui a trait au roman.
Romantique désigne à l'origine ce qui a trait au mouvement Romantique, et par extension, de nos jours, ce qui a trait à la romance.
http://silenceecrit.wordpress.com En ligne
 
Fannuscrit
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  666
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  29/02/2016
    
                         
Fannuscrit  /  Hé ! Makarénine


Saya a écrit:
Hello !

Question bête sans doute mais quelle est la différence entre romantique et romanesque ?
Tous les deux sont bien liés à une romance.

Merci

Oui, romanesque : qui a trait au roman, tu peux avoir un roman d'aventures par exemple, sans une once de romance. Ils cherchent surtout un personnage féminin fort.
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3398
   Âge  :  31
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Dans le cadre de ce prix, ils sont plus à la recherche d'une épopée familiale (même si c'est lié à un certain sentimentalisme) qu'une romance avec tous les codes que ça implique. Ils ont un autre appel à texte pour cela. On est plus dans le drame féminin que dans la romance pure et dure.
Enfin, ll faut se familiariser avec le catalogue c'est sûr. Romanesque n'était peut-être pas le plus approprié, alors…
Disons qu'ils privilégient les oeuvres s'inscrivant dans la tradition des romans féminins anglophones.
 
Saya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  207
   Âge  :  47
   Date d'inscription  :  07/03/2018
    
                         
Saya  /  Autostoppeur galactique


OK merci pour ces éclaircissements Wink
 
Belle-Amie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  102
   Âge  :  33
   Localisation  :  Marseille
   Date d'inscription  :  20/08/2017
    
                         
Belle-Amie  /  Barge de Radetzky


Merci beaucoup pour ce post qui m'a permis de participer !
 
Lily M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1145
   Âge  :  44
   Localisation  :  Quelque part, dans ma tête...
   Pensée du jour  :  Euh...
   Date d'inscription  :  11/03/2016
    
                         
Lily M  /  Effleure du mal


Bonne chance Belle-amie !
http://michele-beck.com/
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  14060
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Silence écrit a écrit:
Romanesque désigne ce qui a trait au roman.
Romantique désigne à l'origine ce qui a trait au mouvement Romantique, et par extension, de nos jours, ce qui a trait à la romance.

Oui... mais Ahava a raison
J'ai envoyé un mail l'an dernier, afin d'avoir éclaircissement, à la suite de quoi j'ai tenté (sans y croire) une participation.
Le fait d'avoir des personnages féminins fort m'ayant été indiqué comme suffisant
( à vrai dire, je ne suis pas sûre d'avoir envie qu'on qualifie mon livre de "romantique"... sauf si c'est dans le sens originel, qui comporte une dimensions épique)
Pour moi non plus "romantique" ne correspond pas à "qui a trait au roman"
M'enfin, les éditeurs sont les éditeurs ! (et ils ont toujours raison...)

Je me trompe peut-être, mais j'ai l'impression que ce n'est pas l'an dernier que Ahava a participé mais il y a deux ans.  Je suis sûre qu'elle avait participé l'année avant que je tente à mon tour
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2528
   Âge  :  74
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Le bruit et la pudeur


Vous le savez déjà puisque je le dis partout, mais le forum est tellement riche qu'un petit nouveau comme moi déterre inévitablement des posts qui datent en lisant ce qui l'intéresse au premier chef.
Là, en me montrant curieux d'une remarque faite par Anna Labrousse au sujet d'une question posée par Lucibellule qui hésite entre plusieurs fin à son roman je découvre ce post du prix du livre romantique.
Et qui plus est, la date n'est pas encore dépassée si on a des écrits tout prêts dans ses tiroirs.
Je suis donc allé lire le règlement, puis les conseils donnés par Ahava, puis par d'autres jusqu'à ce que je remarque que les les lauréates des précédentes éditions : Clarisse Sabard (lauréate 2016), Jeanne-Marie Sauvage-Avit (lauréate 2017), Béatrice Courtot (lauréate 2018)et Livia Meinzolt (lauréate 2019) étaient exclusivement des femmes.
Pas que je sois contre, tout au contraire, mais je pensais béatement que le sexisme existait dans les deux sens.
J'ai la sensation que quelque soit la qualité de l’œuvre proposée, si elle n'est pas écrite par une femme, elle n'a strictement aucune chance d'être retenue.
Maintenant, je peux me tromper...  Rolling Eyes
 
Deepwater
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  38
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  24/08/2019
    
                         
Deepwater  /  Petit chose


J'allais répondre avec mes mots, mais France culture répond bien mieux que moi Smile :

https://www.franceculture.fr/litterature/prix-litteraires-cest-le-male-blanc-quinquagenaire-qui-regne-en-maitre-dans-les-jurys
 
Oryctérope
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  264
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  09/06/2020
    
                         
Oryctérope  /  Autostoppeur galactique


Merci pour l'article, Deepwater! I love you

Et sinon, question innocente (et pas du tout rhétorique, et pas du tout posée dans le but d'enflammer un débat qui n'a pas besoin de moi pour ça...):

Profsamedi a écrit:

J'ai la sensation que quelque soit la qualité de l’œuvre proposée, si elle n'est pas écrite par une femme, elle n'a strictement aucune chance d'être retenue.

Sur quoi se base cette sensation?

Parce que pour le coup, en me basant sur le sexisme hallucinant du milieu de l'édition en France, et en particulier des prix littéraires, j'aurais tendance à penser l'inverse: il n'y a que des lauréates pour ce prix-là justement parce que les candidats sont trèèèès majoritairement des femmes.
J'y connais que dalle en littérature "féminine", je suis même pas sûre de savoir ce que ça veut dire, mais on doit pouvoir la rapprocher, au niveau systémique, de la romance: une littérature pour des lectrices, écrite par des autrices.
Je ne serais pas étonnée d'apprendre que la quasi-totalité (voire la totalité) des candidats à ce concours sont des femmes. à partir de là, est-ce étonnant que le lauréat en soit une?

Je n'ai aucune intention de croiser le fer au sujet ô combien sensible du sexisme dans le monde du livre, mais je pense qu'un éclairage statistique permettrait d'étayer cette sensation. 4 exemples sortis de leur contexte (taille de l'échantillon? pourcentage de femmes chez les candidats?), c'est difficile de rebondir dessus. study
 
Leasaurus Rex
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2529
   Âge  :  123
   Date d'inscription  :  08/04/2019
    
                         
Leasaurus Rex  /  Terrible terreur


Profsamedi : Comment peux-tu préjuger du fait que le sexe de l’auteur ou de l’autrice soit prévalent sur la qualité du texte uniquement sur la base de récompenses attribuées à des femmes ? scratch
Pour moi, c’est avant tout une histoire de représentation, au même titre qu’à l’inverse dans les prestigieux prix littéraires on a moins de femmes récompensées parce qu’elles sont moins éditées. Il y a aussi un biais sociétal, qui fait qu’on a tendance à prendre plus au sérieux des auteurs que des autrices.

La romance est très souvent délaissée par les auteurs masculins parce que c’est de l’écriture de gonzesse pour les gonzesses... Les statistiques sont peut-être simplement plus en faveur des autrices sur ce genre de prix littéraire.
Certains éditeurs de collections romantiques pratiquent effectivement une discrimination à ce sujet, et ce n’est pas très cool d’un premier abord, mais ça fait des siècles que l’inverse se fait sans problème, alors ça me fait doucement rigoler qu’on critique la paille dans l’œil du voisin sans remarquer la poutre fichée dans le sien... Après, on touche ici au sujet très vaste du féminisme dans la littérature.

Si tu veux creuser un peu, je te conseille la Petite Revue de Presse de Volte, sur JE (tu trouveras le sujet en tapant le titre dans la barre de recherche du forum). Sa dernière revue de presse fait mention de plusieurs articles très intéressants sur ces questions.

EDIT : Devancée par Oryctérope, mais on se rejoint alors j’ai bien envie de laisser ma prose engagée en bonne féminazie que je suis. :mrgreen:


Charleston: Prix du Livre Romantique Captur77
Noxer a écrit:
Gare au modéraptor.
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6770
   Âge  :  49
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Ahava-brumes a écrit:
Dans le cadre de ce prix, ils sont plus à la recherche d'une épopée familiale (même si c'est lié à un certain sentimentalisme) qu'une romance avec tous les codes que ça implique. Ils ont un autre appel à texte pour cela. On est plus dans le drame féminin que dans la romance pure et dure.
Enfin, ll faut se familiariser avec le catalogue c'est sûr. Romanesque n'était peut-être pas le plus approprié, alors…
Disons qu'ils privilégient les oeuvres s'inscrivant dans la tradition des romans féminins anglophones.

Ahava, pour ce concours-là, on ne peut pas parler de "drame féminin" puisque les organisateurs(trices ?) veulent une fin positive. De feel-good sans romance si tu veux, mais pas de drame (ou tragédie).
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Profsamedi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2528
   Âge  :  74
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :   "Là où l'on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes." Heinrich Heine (écrivain allemand du XIXᵉ siècle)
   Date d'inscription  :  27/01/2020
    
                         
Profsamedi  /  Le bruit et la pudeur


@Oryctérope
@leasaurusrex
C'est la raison pour laquelle j'ai ajouté "Mais je peux me tromper".
Soit dit en passant, je ne parlais QUE de ce prix du livre romantique et QUE de cette ME.  :mrgreen:
La coïncidence du fait que les dernières lauréates soient justement des lauréates a seule, attiré mon attention.
Si j'étais riche, je prendrai le pari que le prix 2020 sera encore attribué à une lauréate.
Et là, j'aimerais me tromper. Nous le saurons rapidement.  Smile
Je suis triste que l'on puisse penser que seule des femmes soient capable d'écrire des romances (à l'eau de rose ou pas). Encore plus triste que l'on considère cette littérature comme une sous littérature.
Quant au fait que peut-être seule des femmes aient soumis leurs manuscrits, je n'en ai aucune idée. Mais si c’était le cas, j'en serais encore plus triste. Ca voudrait dire que peut-être, il n'existe plus de romancier assez sensible pour éprouver des sentiments amoureux et les coucher sur le papier. Ou qu'ils en auraient honte ? Encore plus triste.  
En ce qui concerne le sexisme dans le monde de l'édition, Ok, c'est l'évidence même. Comme ailleurs.
C'est pour ça que je n'en ai pas parlé.  Wink

En toute amitié Philippe.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Charleston: Prix du Livre Romantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Appels à texte et concours littéraires-