PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 39, 40, 41
 

 Et l'écologie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Mariolo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  878
   Âge  :  34
   Localisation  :  Les pieds sur terre
   Pensée du jour  :  Quand on peut, on peut.
   Date d'inscription  :  10/10/2019
    
                         
Mariolo  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Alors là pas du tout, mais pas du tout d'accord avec toi Smile
D'abord, s'épancher sur ce forum, sur ce sujet entre autres, c'est la chose la plus intelligente que je fasse depuis un an ( quelqu'un a un commentaire à faire ? ).
Plus sérieusement,  je ne suis pas un spécialiste du sujet et échanger là dessus avec des gens ni cons ni plastistes, je trouve que c'est déjà pas si mal.




Ensuite, les dirigeants qui ne savent pas quoi faire, j'y crois à moitié, soit c'est faux parce qu'ils ont toutes les ressources possibles et imaginables pour savoir, et s'ils ne font rien, c'est par cynisme, inertie ou manque de courage, et c'est grave, soit c'est vrai et c'est très grave aussi. Parce que l'on ne parle pas de Didier conducteur à la RATP, ou Viviane Commissaire de Police à Dunkerque. On parle de gens qui sont au sommet de la hiérarchie, qui ont des ressources financières, sociales, culturelles illimitées par rapport à nous ( à moi surtout ).
Dans un système pyramidal, l'élite vit de ses privilèges grâce a ce qu'elle prend à la base de la pyramide. Les gens qui nous dirigent, ont le luxe de vivre dans l'opulence, parce que nous, on vit comme on vit. L'élite à le devoir d'agir, notamment parce qu'elle vit sur notre dos, et elle en a les moyens. Ce n'est pas comme s'il n'y avait pas consensus scientifique en plus.


Mais admettons, ça ne viendra pas du haut parce qu'incompétence, manque d'ambition, décision bloquée par les peurs liées aux conséquences financières (pas économique), cynisme...
Ça ne viendra pas du bas parce que trop con, moi perso, trop con, trop d'avis divergeant, et ce n'est pas possible que cela vienne de volonté individuel. Sauf naissance d'un super parti politique ou d'une nouvelle religion (donc une nouvelle élite), ça ne viendra pas du bas, le changement ne viendra pas du bas de la pyramide.
À part casser la pyramide, je vois pas très bien ce qu'on peut faire, et ça, ça  fait aussi peur que tout le reste.


Sur ce fil, Seb avait écrit quelque chose de très sensée je trouve. Je m'en rappelle plus très bien mais en gros il disait que l'être humain " écologique " du futur (en occident, parce que pour des milliards de personnes partout ailleurs, l'être humain écologique du futur, c'est juste l'être humain du présent sans groupe électrogène), sera aussi différents que l'être humain du 19e siècle, qui lui-même n'avait rien à voir avec celui de l'antiquité.




Dans la série, "on n'a pas le cul sorti des ronces " :
J'ai écouté Bill Gates ce matin sur France Inter, a la " terre au Carré ".  Je ne suis pas fan des adages et des citations en tout genre, mais en écoutant cette émission,  que j'apprécie beaucoup d'ailleurs, on peut avoir une merveilleuse illustration de cette phrase : Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes, pour les résoudre " .


Je m'arrête là parce que l'on est  pas au bistrot et je sais que ce que j'écris est parfois " laborieux " à lire ( quelqu'un a un commentaire à faire ? ).
En tout cas,  bon courage à tous.
 
jdoo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3048
   Âge  :  53
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Pas t'es de la pain
   Date d'inscription  :  05/11/2017
    
                         
jdoo  /  Didon de la farce


Oui si ça ne vient pas du bas, ça viendra sûrement de nulle part. Et je pense que les dirigeants font effectivement ceux pour quoi on les a élus. On peut reprocher beaucoup de chose à Trump par exemple, mais pas de ne pas avoir tenus ses promesses électorales. Après est-ce que c'est parce que les gens sont trop cons ? Je ne le pense pas, c'est surtout à mon avis parce que l'on minimise le problème, c'est ce que l'on appellerait l'agnotologie. Cet art de la minimisation et d'insinuer le doute sur les vrais problèmes, comme ça mine de rien. Et quand le discours n'est pas minimisé, par exemple avec un discours tenu par Greta Thumberg, il est violemment tourné en dérision. Et si nos logorrhées ont une vertus (peut être), ça serait au moins de poser le germe du doute dans les têtes (peut être encore). Je ne saurais pas trop dire de quoi sera fait l'homme du future, j'aurais du mal à être catégorique sur le sujet, mais en ce qui me concerne, je vois dans ma boule de cristal que ça oscille entre "harmonie avec la nature" et "contre la nature". En ce sens où l'harmonie avec la nature est aussi un mythe que l'on nous vend. Le fait est que la nature, on aurait plutôt tendance à y survivre dedans que d'y vivre. Ce que je veux dire encore c'est que ça ne me semble pas exclus que certains se fassent très largement à l'idée de vivre dans un monde sans nature ou dénaturé, dés lors qu'on leur propose un confort en compensation (qui serait par nature énergivore et réservé à une petite partie de l'humanité).
https://julesallea92.wixsite.com/image En ligne
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1742
   Âge  :  36
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Je pense que vous avez une vision beaucoup trop verticale de comment fonctionne un ministère et de comment y sont prises les décisions. Le ministre n'a en fait pas tant de retours que ça sur ce qui se passe, influe peu et se contente d'administrer l'allocation de ressources au sein de son ministère. Il peut ainsi influer sur telle ou telle politique sachant qu'il a des budgets annuels, au mieux sur à 5 ans et que quelque soit la politique qu'il entreprend, il n'est pas sûre qu'elle puisse être maintenue dans le temps.
Il faut bien voir que le ministère de l'environnement c'est environ 11 000 personnes dont au moins la moitié prend quotidiennement des décisions qui impactent l'environnement (autorisation ou rejet) et que par ailleurs, la liberté d'entreprendre qui est une liberté fondamentale, empêche de se prononcer en opportunité sur les projets ce qui serait LA bonne méthode pour l'évaluation environnementale. On peut juste dire "votre usine qui fabrique des couches culottes connectées ne devrait pas s'implanter à tel endroit" mais on ne peut pas remettre en cause l'envie d'un mec de faire une usine de couches culottes connectées. Pareil, si un gars veut faire la quinzième usine de production de sacs plastiques, tant que les critères environnementaux sont respectés, on ne peut pas le lui refuser.
Par ailleurs, une grosse part des décisions environnementales sont prises par les mairies via les permis de construire et là c'est la fête à voilou, et que je te construis sur des zones inondables, et que je te fais des dérogations partout etc.
 
Moïra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2630
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/10/2016
    
                         
Moïra  /  qui murmure à l'oreille des planctons


Un post intéressant
https://pixelfed.social/MnnLgt
 

 Et l'écologie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 41 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 39, 40, 41

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Discussions générales :: Agora-