PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Editeur qui ne répond plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6691
   Âge  :  47
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


@Faucon : il faut hélas souvent en passer par là pour récupérer ses droits avec des ME peu soucieuses de leurs auteurs. A contrario, lorsque Booxmaker avait fermé ses portes en 2014 (à mon grand regret), il avait été très pro en informant tous ses auteurs et en leur restituant leurs droits.
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Faucon
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  23/10/2016
    
                         
Faucon  /  Magicien d'Oz


@Florence_C : Merci Smile
@Aventador : Tout le monde ne peut pas avoir la fibre professionnelle, cela dit les Editions Jourdan/La boîte à Pandore ne ferme pas ses portes... c'est ça le pire.
 
Speedo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  11/09/2019
    
                         
Speedo  /  Homme invisible


Bonjour à tous.
J'ai signé un contrat à compte d'éditeur début juin. Tout allait comme sur des roulettes jusqu'au 5 juillet : l'éditeur attestait bien par mail de la réception de tout ce que je lui envoyais (contrat retourné signé, manuscrit version définitive, photo, résumé pour 4e de couverture, etc...) et m'informe d'un délai de publication de 3 à 4 semaines HORS JOURS FERIES ET CONGES d'ETE.
Aujourd'hui nous sommes le 11 septembre, je lui ai envoyé la préface, aucune nouvelle.
Précisons que : l'adresse postale est une domiciliation à Paris à 50m des Champs Elysées (je connais, j'ai été facteur de cet immeuble) => pas de local, juste une boîte aux lettres, la secrétaire réexpédie tout le courrier reçu.
                           le numéro de téléphone est un répondeur (ça ne rappelle jamais).
                           ils ne répondent plus aux mails ni sur Messenger.
                           je n'ai pas trouvé de numéro de SIRET, a moins qu'il ne soit répertorié sous un autre nom.

Que dois-je en conclure ? La maison d'édition existe pourtant bel et bien, ses livres sont en vente et j'ai bien signé un contrat à compte d'éditeur dont ils m'ont attesté de la réception.

Bien à vous.
 
Mokkimy
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5338
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Déifier des prunes.
   Date d'inscription  :  12/12/2006
    
                         
Mokkimy  /  Maîtrise en tropes


Ah, toi, t'es chez Spinelle et compagnie, je suppose... ^^' Courage.

Après, on peut considérer qu'ils sont encore dans les délais, même pas un mois de retard, ça reste correct.
https://lamonstrotheque.home.blog/
 
Speedo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  11/09/2019
    
                         
Speedo  /  Homme invisible


Tu as tout compris, exactement dans le mille.

Pourquoi, je ne suis pas le seul ? Dans quel but faire signer des contrats alors ?
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Tu es à compte d'éditeur avec Spinelle, donc tu vas devoir acheter un lot de tes propres romans, c'est cela? (dommage que tu ne puisses pas annuler le contrat, si tu as une porte de sortie, n'hésite pas à utiliser le délai pour casser le contrat, cfr. les différents topics sur Spinelle et autres)

Ce genre de ME fonctionnent sur le financement des auteurs. Aussi, ils signent un max de contrats, pour engranger un max d'argent, mais n'ont pas forcément les moyens humains, techniques et financiers pour se le permettre. Du coup, pour pouvoir imprimer tes livres, ils ont besoin que d'autres fonds rentrent (donc attendre que des auteurs achètent leur propre roman).
Bien sûr, toutes les ME ont besoin que l'argent rentre pour assurer les coûts des livres suivants, mais les comptes d'auteurs sont souvent mal gérés et calculent étrangement plus mal que les autres Razz Courage!
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Leur page facebook n'a plus été actualisée depuis le 21 août, où plusieurs posts sont sortis
https://www.facebook.com/%C3%89ditions-Spinelle-225746711355798/
Soit ils sont en vacances, soit ils s'occupent d'autre chose que du courrier.

Vu la cadence à laquelle sont sorties les annonces des derniers livres, j'ai l'impression qu'ils travaillent "à la chaine", en effectuant une même étape pour tous les livres à la fois.
Et regarderont la boite mail quand ils auront fini de réaliser les livres de leur vague "en cours".



2 "édit" parce que je me suis plantée en voulant éditer mon post suivant...


Dernière édition par Séléné.C le Mer 11 Sep 2019 - 17:33, édité 2 fois
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Speedo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  11/09/2019
    
                         
Speedo  /  Homme invisible


Oui, oh, juste 30, avec droits d'auteur. Sur ces 30, pas mal sont en précommande, certains seront distribués pour la promo, plus deux ou trois cadeaux. Le souci n'est pas là.

Le souci est que :
- L'adresse est une société de domiciliation, que je connais fort bien : j'ai été dans une autre vie facteur de cet immeuble du 49-51 rue de Ponthieu, qui correspond au 128 rue La Boétie, qui correspond au 102 Champs Elysées. Dans cet immeuble : au moins 4 sociétés de domiciliation, c-a-d des boîtes aux lettres pour sociétés sans locaux et sans employés où les courriers sont renvoyés chez les gérants par l'unique secrétaire qui ne fait qua ça à la journée.
- Le numéro de téléphone est un répondeur, qui ne répond et ne rappelle jamais.
- Le mail, jusque-là seul moyen de communication : plus de réponse à mes envois depuis début juillet.
- Pas de n° de SIRET au nom de Spinelle (je ne dis pas sous un autre nom, que je ne connais pas).

Je sais par expérience qu'ils ne travaillent pas le lundi, car ils répondaient à mes mails souvent le mardi ; soit.
J'étais confiant pendant les vacances, les dernières nouvelles (début juillet) me donnaient comme délai de 4 à 6 semaines HORS JOURS FERIES ET CONGES D'ETE. Jusqu'à la 1e semaine de septembre, aucune inquiétude. Mais là on est le 11, toujours aucune nouvelle et le plus inquiétant, j'ai l'impression qu'il n'y a personne.

Je veux bien être parano et avoir toujours l'impression de me faire avoir par tout le monde, pour être poli. Mais bon, même plus de réponses d'attente ? La rentrée c'était il y a quinze jours quand même !
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Selon leur page de présentation, Spinelle se nommait Spinel jusqu'en 2016, quand elle a été rachetée par un groupe.

Il existe un n° SIREN pour une société Spinelle enregistrée en février 2017.
https://www.societe.com/societe/spinelle-828429373.html
Elle est supposée traiter de l'immobilier, mais c'est peut-être elle quand même.
Une recherche Google avec ce numéro SIREN ne donne rien (aucun site pour cette entreprise immobilière)

https://hoodspot.fr/adresse/rue-de-ponthieu-75008-paris/49/
Waouhhhh... y'a du monde, à cette adresse !!!!
https://hoodspot.fr/adresse/rue-de-ponthieu-75008-paris/49/page-42/  (liste alphabétique)
Mais pas de "Spinelle"...


Sur leur page facebook, je compte 56 livres en août (posts du 19 au 21 août)
Les précédents remontant au 13 janvier
Les "vagues" semblent épaisses !
https://www.facebook.com/%C3%89ditions-Spinelle-225746711355798/
Mais comparé au rythme des édition Lys Bleu, avec 56 livres en six mois, Spinelle est un petit joueur
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
Oui, oh, juste 30, avec droits d'auteur. Sur ces 30, pas mal sont en précommande, certains seront distribués pour la promo, plus deux ou trois cadeaux. Le souci n'est pas là.

En fait, si, c'est déjà un souci. J'ai l'impression de beaucoup me répéter sur ce sujet, sans que ça ne soit très utile vu que visiblement beaucoup tombent encore dans le panneau, mais du coup, ce n'est pas du compte d'éditeur (plutôt une formule participative), ce qui entraîne un modèle économique assez foireux. En gros, ce genre de ME envois des réponses positives à la pelle (j'exagère) et doit faire une estimation du nombre de personnes qui vont accepter le contrat pour statuer sur les rentrées financières engendrées par les achats de romans, là où les ME classiques font des estimations sur les rentrées que peuvent engendrer les ventes aux lecteurs. Ca peut être compliqué aussi, mais on dirait que ça fonctionne un tout petit peu mieux quand même.
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t50055p180-avis-sur-les-editions-du-lys-bleu?highlight=lys+bleu
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t51841p45-conseil-sur-la-maison-d-edition-spinelle?highlight=spinelle
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t49607-maison-d-edition-publiwiz-et-spinelle?highlight=spinelle
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t52857-une-reponse-positive-dans-le-flot-de-refus-que-faire
A ta place, je contacterais la SGDL ou la SCAM, ils savent forcément le statut juridique de Spinelle.

J'avais déjà enquêté longuement sur eux. Comme tous les comptes d'auteurs, ils se planquent dans des bureaux fictifs, mais je n'avais pas réussi à trouver quoi que ce soit sur Spinelle. J'avais essayé de remonter la piste de leur numéro TVA et autres, pour voir s'il relevait du métier du livre, mais je n'ai pas réussi.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Ici, il y a une autre adresse
https://www.afnil.org/afnil_editeurs/763080/
Spoiler:
 
https://www.editions-spinelle.com/index.php/mentions-legales
L'adresse en question étant celle de l'entreprise qui fait leur site internet
et qui est sûrement la même
Les deux numéros de téléphone sont identiques, donc c'est la même entreprise
https://www.facebook.com/agence.wixinet
Par contre, le numéro SIREN de Wixinet n'existe plus...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  795
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Blanchisseur de campagnes


Oui je me souviens être tombée là-dessus aussi et avoir comparé les numéros de téléphone... Je pense aussi que les deux entreprises sont les mêmes
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Opacité maximale

Pour Spinelle, la cadence de parution est moins infernale (quoique déjà fort suspecte) mais sur le topic Lys Bleu, chaque fois que j'ai regardé leur nombre de livres, je me suis dit qu'ils mettraient sûrement la clé sous la porte, un jour, quand leur réputation deviendrait trop crasseuse pour que les auteurs restent naïfs. Et probablement, ressusciteraient sous un autre nom.
Les murailles dont ils se protègent facilitent ce genre d'opération
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Speedo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  11/09/2019
    
                         
Speedo  /  Homme invisible


Merci à tous pour vos réponses.
Je vais essayer de vous faire part de mes remarques à vos posts.

- Il y a du monde à cette adresse ! !
Oui, je suis bien placé pour le savoir ! J'ai été dans une autre vie facteur dans le 8e arrondissement, et particulièrement de l'immeuble du 49-51 rue de Ponthieu, qui correspond au 128 rue La Boétie, qui correspond au 102 avenue des Champs Elysées. Dans cet immeuble à 3 entrées, il y a au bas mot disons 4 sociétés de domiciliation. Une société de domiciliation, c'est une boîte aux lettres pour des milliers de sociétés qui n'ont ni local ni employés et qui procure une adresse, et c'est encore mieux si cette adresse est à 50m des Champs Elysées. Le travail de la seule personne qui bosse là ? Réexpédier le courrier aux milliers d'adresses différentes.

- Le seul SIRET Spinelle connu est celui d'une société d'immobilier.
Effectivement Séléné. Il est possible que ce soit la même, mais pas certain. Il est possible que le nom sous lequel est enregistré la société soit un autre nom… Là, c'est le flou.

- Relèvent-ils du métier du livre ?
Sans doute puisqu'ils publient des livres qu'on peut se procurer à la FNAC, sur Amazon ou autres...


- Comparer Spinelle au Lys bleu...
Je suis absolument novice dans l'édition car jamais encore édité et je découvre en vous lisant ; mais je lis beaucoup de mal du Lys bleu. Spinelle, quand ils répondent, c'est pas ça. Vous leur achetez certes 30 exemplaires, mais à 15 € (plus ou moins) l'unité, avec ristourne et droits d'auteur dessus, ça ne me choque pas car les 30 sont déjà soit en précommande soit destinés à des journaux ou des radios déjà contactées pour faire de la promo.
Tout le reste est gratuit. Y'a une liste d'options payantes dont la correction à 3 € la page. Pour un manuscrit de 150 pages exempt de fautes (sans me vanter), ça fait cher pour rien…

- Visiblement, ils font paraître par vagues.
OK, merci pour l'info. De quand date la dernière ?

Au vu de toutes ces réflexions, mes questions du jour sont les suivantes :
1) Si c'est l'achat de ces 30 exemplaires qui les fait vivre comme vous le dites, pourquoi ne répondent-ils plus depuis début juillet ? Vont-ils réapparaître ou est-ce vraiment mort ?

2) Comme je suis un peu (pas mal) parano, je me pose une question. Juste avant de recevoir la réponse de Spinelle, j'avais envoyé à une connaissance journaliste qui possède d'autres connaissances plus cotées dans le milieu, un exemplaire de mon manuscrit à des fins de demande de préface (préface qui m'a été refusée d'ailleurs car je suis inconnu. Un mal pour un bien : j'ai obtenu une préface en cohérence avec mon livre de la femme d'un des personnages dont je fais la biographie). J'ai gardé tous les mails lorsque je lui ai envoyé, ainsi que les SMS où il me complimentais sur mon travail de recherches.
Existe-t-il une possibilité que le manuscrit ait déjà été déposé avec un numéro ISBN avant que Spinelle ne le fasse par quelqu'un d'indélicat ? Dans ce cas, si Spinelle a voulu déposer un ISBN est s'est trouvée devant un os, elle aurait pris la décision de s'arrêter là…

Merci à vous tous.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13235
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Speedo a écrit:
- Relèvent-ils du métier du livre ?
Sans doute puisqu'ils publient des livres qu'on peut se procurer à la FNAC, sur Amazon ou autres...
Ils peuvent aussi s'être faits enregistrer comme "achats et ventes d'objets divers"
Ou même comme achat-vente d'immobilier avec activité secondaire celle de livres

Speedo a écrit:
- Visiblement, ils font paraître par vagues.
OK, merci pour l'info. De quand date la dernière ?
Séléné.C, hier à 16 h 11 a écrit:
Leur page facebook n'a plus été actualisée depuis le 21 août, où plusieurs posts sont sortis
https://www.facebook.com/%C3%89ditions-Spinelle-225746711355798/
Soit ils sont en vacances, soit ils s'occupent d'autre chose que du courrier.

Speedo a écrit:
Au vu de toutes ces réflexions, mes questions du jour sont les suivantes :
1) Si c'est l'achat de ces 30 exemplaires qui les fait vivre comme vous le dites, pourquoi ne répondent-ils plus depuis début juillet ? Vont-ils réapparaître ou est-ce vraiment mort ?
C'est là-dessus que les "vagues" entrent en compte.
Si ton livre est l'un des livres sur lesquels ils planchent en ce moment, tu auras sans doute des nouvelles quand il sera prêt. Si ton contrat ne prévoit pas l'adjonction d'une préface et si tu ne les as pas avertis que tu voulais en ajouter une, tu n'auras sans doute de nouvelles qu'au moment de vérifier le BAT (et encore)

Speedo a écrit:
2) Comme je suis un peu (pas mal) parano, je me pose une question. Juste avant de recevoir la réponse de Spinelle, j'avais envoyé à une connaissance journaliste qui possède d'autres connaissances plus cotées dans le milieu, un exemplaire de mon manuscrit à des fins de demande de préface (préface qui m'a été refusée d'ailleurs car je suis inconnu. Un mal pour un bien : j'ai obtenu une préface en cohérence avec mon livre de la femme d'un des personnages dont je fais la biographie). J'ai gardé tous les mails lorsque je lui ai envoyé, ainsi que les SMS où il me complimentais sur mon travail de recherches.
Existe-t-il une possibilité que le manuscrit ait déjà été déposé avec un numéro ISBN avant que Spinelle ne le fasse par quelqu'un d'indélicat ? Dans ce cas, si Spinelle a voulu déposer un ISBN est s'est trouvée devant un os, elle aurait pris la décision de s'arrêter là…
Le numéro ISBN est l'immatriculation du livre, sur la forme que l'éditeur lui a donnée. Si plus tard on change sa couverture ou fait une version poche, il faudra un autre numéro, même si c'est le même éditeur qui réalise cette version.
Ce n'est pas seulement un copyright
Mais je doute que la BN vérifie à chaque dépôt que le livre n'a pas déjà été déposé. Ce sont les personnes qui, plus tard relèveront un éventuel acte de copie qui effectueront la comparaison.

Speedo a écrit:
Au vu de toutes ces réflexions, mes questions du jour sont les suivantes :
1) Si c'est l'achat de ces 30 exemplaires qui les fait vivre comme vous le dites, pourquoi ne répondent-ils plus depuis début juillet ? Vont-ils réapparaître ou est-ce vraiment mort ?
Comme j'ai dit plus haut, Spinelle est un petit joueur, comparé à Lys Bleu (qui, la dernière fois que j'ai regardé son nombre de livres, en était à presque un par jour)
Ils produisent nettement moins de livres et extorquent pour chacun moins d'argent à l'auteur.
Peuvent-ils vivre avec seulement 30 exemplaires ? Si l'activité "livres" est comptabilisées comme "activité secondaire" dans les papiers de l'entreprise, la question se ramène à "est-ce que l'entreprise y gagne plus qu'elle ne perd"

Surveille leur page FB.
Tu peux aussi tenter d'envoyer un message à travers elle, mais j'ai l'impression qu'il ne sera pas lu plus vite que le courrier
http://scriptorium2.canalblog.com
 

 Editeur qui ne répond plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-