PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Short Nike Sportswear Club pour Homme
14.97 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 [Avis ME] Sudarenes Editions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Comtesse des sources
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  457
   Âge  :  24
   Localisation  :  Toulouse
   Pensée du jour  :  Quand on est mort, c'est pour la vie.
   Date d'inscription  :  04/12/2017
    
                         
Comtesse des sources  /  Pour qui sonne Lestat


Je pense que je vais les mettre dans ma prochaine liste d'envoi ! Sur Toulouse on voit pas mal de leurs bouquins en librairies. ( Dont le tien Lili-Orionis ! )
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  689
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Oh c'est super ça ! La maison rayonne plutôt sur le sud alors je le vois un peu moins en Bretagne Wink

Je te souhaite bonne chance Comtesse des sources ! :squee2:
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Personnellement... j'ai eu une mauvaise expérience avec cette ME.
Elle a peut-être changée depuis (et je l'espère !), mais... il y a environ deux ans (je crois), ils m'avaient contactée via Wattpad, se disant intéressés à me publier. La personne m'ayant contacté faisait des fautes et, au fil de la discussion, j'ai compris que la ME n'avait jamais lu le moindre de mes textes "choisissez celui dont vous pensez qui se vendra le mieux" disait-il. Je suis tout de même allée de l'avant jusqu'à recevoir un contrat d'édition. En petits caractères, j'ai découvert que je devais débourser des sous et acheter une centaine de copies de mon propre livre pour les revendre par moi-mêmes. Lorsque j'ai refusé de signer, on m'a dit que j'étais une "piètre auteure" et que jamais je ne pourrai percer dans le milieu de l'édition.

Bref, pour moi, cette ME, c'est non.
J'ai aussi vu des histoires qui m'ont fait frémir de la part de Leaaamgt (sur Wattpad) avec Je suis un fantôme et de l'auteure du livre Esmantium (sur Wattpad aussi) qui ont toutes deux signé chez eux. Je vous encourage à jeter un petit coup d'oeil à leur histoire ou à les contacter pour plus d'infos.

Or, j'ai entendu dire que, dorénavant, ils avaient supprimé la partie "édition à compte d'auteur" de leur modèle d'affaires, donc c'est peut-être mieux que ce l'était. Qui sait, maintenant, peut-être est-ce une bonne ME.
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  689
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Je n'avais pas vu ton message Boiséenoire Wink

Je pense que tous ces mauvais échos datent de cette période. Je sais que la direction a changé entre temps. Aujourd'hui, la maison est purement et entièrement à compte d'éditeur, aucun pouillème de doute là-dessus ! Et les auteurs ne sont pas à plaindre en termes de droits d'auteur (10%-11% pour un premier roman, c'est plutôt généreux il me semble)

J'ai eu vent de cette histoire avec l'auteure d'Esmantium. L'éditeur actuel m'en a parlé et m'a présenté sa version des faits. Je ne me vois pas l'afficher ici publiquement, ce n'est pas franchement mon rôle et puis ça date un peu je crois.

Toujours est-il que malgré l'évolution de la maison, je trouve dommage que ses dysfonctionnements passés continuent parfois de ternir son image.  
Enfin voilà, je n'ai pas vocation à porter l'étendard Sudarènes, je ne suis qu'une auteure, heureuse de son expérience et qui se considère être bien tombée. J'aimerais avoir des choses à dire pour balancer mon propos autre que ce que j'ai déjà dis plus haut mais non, je n'ai pour le moment rien à ajouter Wink


Dernière édition par lili-orionis le Ven 9 Oct 2020 - 14:25, édité 1 fois
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Tant mieux si tu t'y sens à l'aise !
Pour ma part, après m'être faite offrir du compte d'auteur caché en petits caractères sans même qu'on ait lu mes livres, avoir été insultée et avoir vu les histoires des auteurs de Je suis un fantôme (au moins, elle a pu récupérer ses droits) et d'Esmantium (la fille n'avait quand même que 16 ans à l'époque !), il va me falloir encore du temps avant de reconsidérer cette maison d'édition. Après tout, les historiques de compte d'auteur, ça refroidit toujours un peu.

Quant à 10-11%, c'est plutôt la norme à vrai dire en ce qui concerne le papier. Au Québec, c'est même quasiment une loi. Pour un premier roman, dans une autre ME, je touche du 30-35% (toujours sur le papier), mais j'avoue que c'est exceptionnel.

Ensuite, je ne savais pas que la direction avait changée dans cette ME. C'est peut-être, effectivement, la source de tous ces changements. J'espère que la ME a pris la bonne route dorénavant !
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  689
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Oui, je vois une telle différence entre ce que tu as vécu et ce que moi je vis que j'ai l'impression qu'on ne parle pas de la même maison...
J'ai rencontré d'autres auteurs sur différents salons comme Luc Serao, Blondie Gradisnik, Alexandre Sanchez, Violaine Bruder ou Alexane Guth. Et chacun d'eux me semblait également ravi de son expérience.
Je pense que c'est une maison d'édition qui a beaucoup évolué ces dernières années. Ça me semble être la seule explication possible. Notamment par la direction et les salariés mais aussi, comme tu l'as souligné, en changeant de modèle économique.
La ligne éditoriale a également un peu évolué, axant davantage (et maintenant presque exclusivement) sur les littératures de l'imaginaire.

Mmh, que quelqu'un me corrige si je me trompe mais en France, pour un premier roman d'un auteur méconnu, les droits d'auteur tournent généralement autour de 8%-9%. Vous êtes peut-être mieux lotis que nous au Québec Wink

 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3734
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Dans les petites maisons, auteur connu ou pas, on trouve facilement du 10-12%.

Dans les maisons plus importantes, c'est généralement en-dessous. 7-9 %, voire 6% en jeunesse.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
lili-orionis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  689
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  08/03/2019
    
                         
lili-orionis  /  Hé ! Makarénine


Oh d'accord ! Qu'est-ce qui fait que les grandes maisons rémunèrent moins leurs nouveaux auteurs ?
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3734
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Il s'agit des contrats habituels. Je suppose que les petites proposent un pourcentage supérieur car elles ont moins de charges (?)


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


Moi, je pense aussi que les "grandes" ME se permettent de moins rémunérer tout simplement car les gens se pressent pour signer chez eux. À cause de leur prestige, elles peuvent s'autoriser à payer moins. Et, effectivement, si on part du principe qu'elles ont un plus grand réseau de distribution qu'une petite ME et qu'elles vendent plus... au final, il y a possibilité d'une équivalence.
 
Maih'em
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  853
   Âge  :  38
   Localisation  :  Corrèze
   Pensée du jour  :  Ce dont on ne se souvient pas n'est jamais arrivé.
   Date d'inscription  :  05/12/2018
    
                         
Maih'em  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Il y a d'autres facteurs qui rentrent en compte je pense @Boiséenoire. Les charges c'est sans doute une part importante, mais les grandes ME prennent aussi d'autres "risque":
-Un tirage bien plus important (en général, c'est une différence énorme)
-Une diffusion et une distribution bien plus onéreuse.
-Un présence en salon plus stable et efficace (meilleur emplacement, stand plus sympa avec des roll up et autres, plus d'auteurs dessus...)

Bref, on pourrait presque parler de deux mondes parallèles.
https://www.snag-fiction.com/ciel-sans-etoiles
 
fleur-de-lyss
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  801
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  11/07/2013
    
                         
fleur-de-lyss  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Je rejoins Maih'em: 8-9% de DA, avec des frais important de diffusion, de distribution et des ventes libraires majoritaires (les libraires prennent 40%, donc si beaucoup de ventes se passent en librairie, ça bouleverse totalement l'équation) et beaucoup de salons, ça me paraît très correct. L'éditeur ne touchera pas beaucoup plus. Par contre, si ces conditions ne sont pas réunies, je trouve que la rémunération se doit d'être plus élevée.
Pour la différence entre petits/gros auteurs, j'avais lu qu'elles apparaissaient surtout par pallier : chez les gros éditeurs, les DA peuvent augmenter très fort en fonction des ventes. Donc même si tout le monde démarre à peu près du même stade, certains peuvent négocier pour monter très haut en cas de bonnes ventes.

Pour en revenir à Sudarènes, j'avais lu aussi des témoignages qui étaient plutôt alarmants il y a quelques temps. Tant mieux si ça n'est plus d'actualité! Il faudra peut-être encore un peu de temps pour mettre tout le monde en confiance, mais s'ils font du bon boulot, ils finiront par effacer complètement cette réputation Smile
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2140
   Âge  :  21
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Crime et boniment


MAIH'EM Oui, tu as raison ! Pour moi, tout cela entre dans les "charges". Ça coûte plus d'argent et ils se permettent plus ! Puis, comme tu dis, comme ils distribuent davantage, font des salons et tout ça, au final, tu as plus de chance de vendre plus, donc même si le pourcentage est bas, y'a moyen de très bien s'en sortir.

fleur-de-lyss a écrit:

Pour en revenir à Sudarènes, j'avais lu aussi des témoignages qui étaient plutôt alarmants il y a quelques temps. Tant mieux si ça n'est plus d'actualité! Il faudra peut-être encore un peu de temps pour mettre tout le monde en confiance, mais s'ils font du bon boulot, ils finiront par effacer complètement cette réputation Smile

Je pense comme toi ! Il me faudra encore du temps pour être en confiance avec cette ME, mais qui sait... ! Wink
 
Deborah Lefèvre
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  24
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  24/07/2020
    
                         
Deborah Lefèvre  /  Homme invisible


Je remonte ce topic suite à une discussion sur Publilivre :
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t55372-avis-me-publilivre-edition
 
Aelnen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  06/11/2020
    
                         
Aelnen  /  Barge de Radetzky


Pour ma part j'avais eu des refus suite à un ou deux envois. J'envisageais de leur transmettre un autre manuscrit mais j'ai vu passer quelque chose qui m'a interpellée. Un roman qui devait être édité dans une ME qui a fermé, est sorti chez Sudarenes avec exactement la date prévue par l'ancien éditeur. Or, Sudarenes n'était pas censé savoir que la ME allait fermer. Ses auteurs ont été les premiers surpris manifestement, de la fermeture soudaine. Et paf le lendemain ou presque, annonce de sortie pour le bouquin chez Sudarenes.
Est-ce que cela signifie qu'ils éditent des bouquins sans même les lire ? Que certains auteurs ont des passe droit ?
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Sudarenes Editions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-