PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 

 [Recherche éditoriale] Attentes, échecs & doutes ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Hooah
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  188
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  26/01/2018
    
                         
Hooah  /  Tycho l'homoncule


Ahava, la question était pour moi?

Si c'est le cas: non, l'éditeur n'a pas changé d'avis, mais il a fallu "m'insérer" dans le trafic des sorties (c'est une grosse maison). La rentrée littéraire était déjà pleine et c'était un peu juste (et pas malin) de publier en juin-juillet.
Du coup j'ai eu quatre ou cinq mois entre le moment où on s'est dit "le travail sur le texte est terminé" - globalement fin février - et le moment où le manuscrit est parti pour la mise en page, correction, tout ça, pendant l'été, pour une sortie en novembre.

(et si la question n'était pas pour moi, désolé pour la tranche de vie inutile: en clair, ce créneau est le seul pendant lequel j'ai réussi à écrire. Et globalement, j'ai pas touché mon clavier pendant les deux mois précédant et suivant la parution. Et peu dormi, aussi. Bref)
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3364
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Hooah a écrit:
Ahava, la question était pour moi?

Si c'est le cas: non, l'éditeur n'a pas changé d'avis, mais il a fallu "m'insérer" dans le trafic des sorties (c'est une grosse maison). La rentrée littéraire était déjà pleine et c'était un peu juste (et pas malin) de publier en juin-juillet.
Du coup j'ai eu quatre ou cinq mois entre le moment où on s'est dit "le travail sur le texte est terminé" - globalement fin février - et le moment où le manuscrit est parti pour la mise en page, correction, tout ça, pendant l'été, pour une sortie en novembre.

(et si la question n'était pas pour moi, désolé pour la tranche de vie inutile: en clair, ce créneau est le seul pendant lequel j'ai réussi à écrire. Et globalement, j'ai pas touché mon clavier pendant les deux mois précédant et suivant la parution. Et peu dormi, aussi. Bref)

Non, je m'adressais à Séléné.C.
Ceci dit, ton intervention n'était pas inutile. Tu es donc publié chez une ME ou c'est en cours ? Oui l'attente entre la signature du contrat et la parution est parfois longue. Moi, je dois attendre Novembre et j'ai l'impression que c'est le bout du monde.
 
Hooah
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  188
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  26/01/2018
    
                         
Hooah  /  Tycho l'homoncule


OK, désolé.
Déjà publié oui, depuis 2 mois. Et c'est long, l'attente, j'sais bien.

Bon courage à Séléné (et pardon d'avoir pollué la conversation).
 
amysdream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  475
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  08/05/2014
    
                         
amysdream  /  Pour qui sonne Lestat


Coucou miss !

Je viens de voir ton post. Selon mon tableau Excel, j'ai essuyé approximativement 33 refus. Au bout d'un moment, je me suis dit : Merde je passe à l'auto édition. C'est à ce moment-là qu'une maison m'a contactée.

Ma question va te paraitre bête mais as-tu fait appel à des bétas ? peut être qu'il y a quelque chose qui cloche dans ton récit sans qu'il soit pour autant mauvais mais c'est juste un détails qui fait que cela ne passe pas. Je me souviens du témoignage de Oren Miller à propos de son dernier né qui disait que sa béta avait relevé pas mal de choses moche dans son texte. C'est peut être ça.

Les réseaux sociaux et autre forum effectivement, ne vont en aucun cas, te donner de réconfort. Peut être des confirmations ou des réponses mais sans doute pas un réconfort durable.

Il faut garder courage et espoir.

Un truc tout con, c'est de se construire un réseau. Comment ? Et bien en ce rendant autant que possible dans les salons littéraires, rencontrer des gens. Je sais qu'en ce qui me concerne cela a pas mal fonctionné. L'un de mes contacts est maintenant éditeur. =)

Sinon, pense à l'auto édition qui peut être aussi une solution.

Je te souhaite bon courage en tout cas :calien:
http://mchevalier.canalblog.com/
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1963
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Aujourd'hui, mes textes jeunesse ont été acceptés.
À condition que je les illustre ou que j'aille sur des banques d'images gratuites
parce que les enfants préfèrent les textes illustrés quand ils sont petits...
Sauf qu'illustrateur jeunesse, c'est un métier et que si je réalise les dessins, personne n'achètera mes histoires. Neutral
Donc...

Mes textes ont été acceptés, mais finalement...
je sens que ça va tourner en eau de boudin.


Dernière édition par MaddyForeigner le Lun 19 Fév 2018 - 20:51, édité 1 fois
 
henri_b
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  47
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  11/01/2017
    
                         
henri_b  /  Barge de Radetzky


-> MADDYFOREIGNER
Acceptés où ? c'est un "vrai" éditeur ? Je vois mal un éditeur te dire de dessiner toi même... il sait très bien que ça va nuire aux ventes...
Au moins tu es conscient du problème...
http://www.henriblum.com
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1963
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Un nouvel éditeur, à compte d'éditeur. Mais nouveau et donc... Shocked scratch se lançant dans l'édition jeunesse en pensant que des illustrations trouvées dans des banques d'images ou faites par l'auteur peuvent suffire, alors que dans un album jeunesse, elles sont très importantes (et conditionnent les ventes, d'où l'importance de rémunérer l'illustrateur, dont c'est le métier... et si l'auteur est aussi illustrateur, il doit aussi être payé pour son travail d'illustrateur).
 
henri_b
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  47
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  11/01/2017
    
                         
henri_b  /  Barge de Radetzky


Pas de pourcentage pour l'illus possible ?
http://www.henriblum.com
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1963
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


Je n'en sais rien. Les réponses obtenues me font douter :
"Vous pouvez soit faire vos propres illustrations, soit en utiliser via les bibliothèques libres de droits, soit collaborer avec un illustrateur."

"Si vous avez votre propre illustrateur et avez donc un contart entre vous c'est parfait, sinon vous pouvez soit utiliser des images du domaine public, soit faire appel à un illustrateur via la maison d'édition.
En général c'est assez onéreux c'est pourquoi je recommande plutôt la solution précédente."

On n'illustre pas un album jeunesse avec des illustrations appartenant au domaine public.
 
LadyRavenya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1230
   Âge  :  28
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  Expecto Patronum ! & Art by DarrenFlood
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Tentatrice chauve


Coucou Smile

Je rebondis sur ce sujet pour te souhaiter tout le meilleur, Séléné. Et te dire de ne jamais baisser les bras.

Pour mon expérience, j'ai reçu une (presque) estocade à la fin de l'année dernière. J'avais confié Project Viper 2 à un éditeur (en insistant bien sur le DEUX), dans l'espoir de me sortir de ce magma de doute, de dégénérescence mentale et d'oubli où j'étais. A Noël, papa Nawel m'apporte un courrier de l'éditeur (ou plutôt me le jète à la figure) où il est dit que mon roman est refusé. Pourquoi ? Parce que mes personnages ne sont pas assez développés, et l'intrigue inabouttie.
...dans un tome 2.
...avec une intrigue censée se dérouler en 3 voire 4 tomes.
...des personnalités complexes dévoilées tout au long du 1 pendant 450 fucking pages.
Ca me reste en travers de la gorge. Vraiment. J'ai tout cassé, j'ai pleuré, j'étais en PLS dans mon lit... j'ai tout laissé tomber. Puis j'ai réfléchi et je me suis dit qu'au fond, on se foutait bien de ma gueule.
J'ai envoyé un message à cet éditeur pour lui expliquer, gentiment et poliment le souci... ben on m'a jamais répondu.
Je me dis... Je me dis que ce monde, c'est de la survie. Faut être fort pour tenir le coup. Les refus, ça fait mal. Les remarques à la con, ça fait mal. Mais il faut se battre, se dire qu'on vaut mieux qu'une foutue lettre imprimée à l'arrache en copié-collé.
Voilà, c'était mon message de motivation (avec le #mavie) xD

Btw, Maddie, il me paraît bien étrange ton éditeur. Jeune structure ok, mais si ça commence à pas vouloir mettre les mains dans le cambouis pour se faire connaître, aïe aïe aïe. Je veux dire par là qu'un album de banque d'images ne se vendra jamais, ça sent le sapin à plein nez.
http://www.crin-de-chimere.com
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13486
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Maddy = Il y a quelques années, j'ai été  contactée par un auteur pour un livre de contes qu'il voulait illustrer.
Pendant  que je faisais les croquis, il a parlé à l'éditeur... et appris qu'il n'était pas prévu de crédit illustration.
On lui a dit de faire réaliser les images par un proche ou de chercher des images libres de droit.
Il était très embêté de m'annoncer cela. Parce que j'avais déjà fait les esquisses et parce que mes dessins au trait correspondaient bien à ce qu'il voulait. Il a dit qu'il allait chercher des images d'archives ou faire des photos, mais que ce ne serait pas ce qu'il aurait voulu.

Lady = Sad triste, ça !
J'ai aussi eu une mésaventure l'an dernier et il me semble que Nordgia aussi.
:calien: peut-être que tu peux récupérer ton tome 1 et proposer tout ça ailleurs ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Parce que mes personnages ne sont pas assez développés, et l'intrigue inabouttie.

Bah sans vouloir troller, l'un n'empêche pas l'autre. Il y a 450 pages et 450 pages. Peut-être resserrer le roman sur l'important de ce qui s'en dégage? Retravailler l'intrigue? Après j'en sais rien, mais un éditeur gentil pour lire assez pour donner un commentaire précis, c'est à prendre en compte. Ils connaissent leur boulot. Après c'est ptet un éditeur pourri, encore une fois je ne connais pas ton éditeur.

Et maddy: FUIS. Il a l'air débile ton éditeur. Des idées comme ça ça fait peur. Un illustrateur, un auteur, ça SE PAIE.
 
LadyRavenya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1230
   Âge  :  28
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  Expecto Patronum ! & Art by DarrenFlood
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Tentatrice chauve


Ah non mais je veux bien me remettre en question, y'a pas de soucis hein.

Mais je veux dire, je leur ai donné le tome 1 et le 2, ils ont lu le 2 pour me dire que dans celui-ci, l'intrigue n'était pas abouttie et les personnages pas assez développés. Normal, dans un tome 2 je ne vais pas rabâcher ce qui a été dit dans le tome 1 (soit toute l'histoire des personnages, pour faire simple) ... quant à l'intrigue, elle est sur 3 tomes.
Je suis en colère, oui, et dégoûtée. Parce que sans me la péter, j'estime m'être donné assez de mal avec mes personnages (et l'intrigue tant qu'à faire) pour qu'on ne me sorte pas des horreurs pareilles...

Séléné : j'ai récupéré mes droits sur mon roman. Le souci, c'est que personne n'en veut, du coup je comprends parfaitement ton état de doute et ton questionnement...
http://www.crin-de-chimere.com
 
Dr Ray
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  371
   Âge  :  53
   Date d'inscription  :  19/12/2016
    
                         
Dr Ray  /  Tapage au bout de la nuit


MaddyForeigner a écrit:

On n'illustre pas un album jeunesse avec des illustrations appartenant au domaine public.

Tout dépend de "l'éditeur" :
Chaire ami oteur,

Nous some une nouvelle mézon d'édition et nous trouvons votre manuscrit très bon. Comme c'est pour dé zenfan ce sera bien si vous nez envoyé aussi de joli dessins gratuits pas cher pour les maitres avec. Vous pouvez aussi nous envoyé la colle pour la reliure, des rames de papier et puis un Mars®️.
Nous on é des gens sérieux.
D'ailleurs, notre entreprise viens de gagner di millions à Abidjan et nous vous serions reconnaissant si vous pouviez nous ouvrir un compte bancaire chez vous, nous vous donnerions 5% de nos millions. Vite, recontacté nous avec les dessins gratuits pas cher et le compte ouvert pour que nous puissions éditer votre livre dans tout le monde.


:mrgreen:

Lorsque je lis de telles propositions de soi-disant éditeurs, je repense à Chateaubriand : il faut être économe de son mépris en raison du grand nombre de nécessiteux... Twisted Evil

Tes écrits méritent mille fois mieux, Maddy, et seront, sans nul doute, bien mieux traités par d'autres éditeurs jeunesse, authentiques, cette fois !

LadyRavenya : tu es sure de la qualité de ta trilogie, et aucun éditeur n'en veux ? Alors applique la maxime de la poétesse Phémonoé : "édites-toi toi même, et tu connaitras l'univers et les dieux". drunken
http://www.exobiologie.info
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  38
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


"Il n'y a pas d'echec, il n'y a que des contretemps". C'est mon motto. Les echecs sont vraiment des echecs que quand on est mort, surtout pour un manuscrit. Des textes sans succes a une periode donnee peuvent etre des bestsellers a une autre.

Il faut devenir un pitbull : un chien a la machoire puissante qui ne lache pas sa proie une fois qu'il l'a mordue.

Deux choix s'offrent aux auteurs. Attendre qu'une maison d'edition veuille bien editer leurs textes (textes de qualite ou pas forcement de qualite, mais qui repondent a leurs attentes). Donc attendre 1 an, 10 ans, mourir sans avoir jamais pu faire publier quoi que ce soit. Ou publier soi-meme, devoir tout gerer, quitte a faire des concessions sur ce qu'on croit etre le role d'un auteur, ou ce qu'on veut vraiment faire : ecrire et seulement ecrire.

Il faut etre conscient de son but (etre lu/vivre de sa plume/etre reconnu comme auteur publie par une maison d'edition etc.), et ne pas lacher sa proie (son but) jusqu'a obtenir gain de cause.

Je suis un pitbull. Je n'aurais echoue que lorsque je serai morte. *inserer gif de pitbull enrage*
https://nemuyoake.wordpress.com/
 

 [Recherche éditoriale] Attentes, échecs & doutes ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-