PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Mute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Bonjour. Smile

Je suis ravi de vous présenter mon premier roman, Mute.
Il s'agit d'un roman fantastique sur lequel je travaille depuis un long moment.
Ce fut un long voyage et, même si je ne postais pas beaucoup, le forum m'avait beaucoup aidé à l'époque pour trouver les bonnes adresses et les meilleures façon de faire. Donc, d'une certaine manière, je vous dois à tous beaucoup. Smile
J'espère que cette petite présentation vous plaira. Il s'agit, mine de rien, d'un roman très personnel (bien qu'un peu fou).

Mute Mute-1106093-264-432

FICHE TECHNIQUE
[size=11]Titre : Mute
Auteur : Joseph Kochmann
Type: roman
Genre : fantastique

Nombre de pages : 364
Disponibilité : LIEN BOOKELIS

Quatrième de couverture :

Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l'incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.
Au même moment, quatre adolescents : Antoine le curieux, Marianne la courageuse, Josie l'amoureuse et Jonathan l'immature, découvrent que leur proviseur torture et tue en secret des élèves...
Que se cache-t-il dans les profondeurs du Lycée ? Quel est le véritable but de ses occupants ? Et, surtout, qui est cet inquiétant être au corps blanc qui, depuis sa baignoire, observe l'horizon ?  

Suite à certaines messages très gentils sur Facebook, j'ai également fait une petite vidéo de remerciements assez spéciale :
]

Je comptais en sortir une tous les mercredis pour préparer les gens à la sortie du livre. Wink


Dernière édition par Joe monsters le Lun 27 Aoû 2018 - 20:03, édité 5 fois
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5428
   Âge  :  25
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Haha, super vidéo ! X)
Bienvenue chez Boz'Dodor ! Ta couverture est vraiment chouette ! On a de la chance, chez cet éditeur les couvertures claquent toujours ! A la lecture de ton synopsis, je constate une fois encore que le catalogue de l'éditeur devient de plus en plus éclectique, et c'est super !
Bref, bienvenue dans la maison et longue vie à Mute ! Pompom girl
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12980
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Belle couverture, en effet ! (et le pitch aussi est appétissant)

Smile répondu à ton MP
bon retour parmi nous, et bonne route à ton cow-boy
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Duvodas => Oh, un collègue... Smile Ça faisait un moment que je voyais ta couverture sur le site. J'avoue avoir toujours été très intrigué.
Merci beaucoup en tout cas ! J'ai, effectivement, un univers assez particulier. Il s'agit d'une épopée un peu barrée sur laquelle je travaille depuis que je suis adolescent.

Séléné.C => Merci beaucoup ! Content que le pitch et la couverture te plaisent. Et je te réponds très vite. Wink

Je suis heureux que mon petit cow-boy aux cheveux rouges puisse enfin s'exprimer et dire aux lecteurs : "..."
(Faut pas oublier qu'il est muet.)
 
Menerva
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  444
   Âge  :  39
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  18/03/2016
    
                         
Menerva  /  Pour qui sonne Lestat


Félicitations pour la sortie de ton roman ! :-)
La couverture est très jolie... et la vidéo m'a bien fait rire. ^^ Je ne sais pas si c'est le but ? Wink Les trucs qui font peur, c'est pas mon truc cela dit... j'avais regardé walking dead au début, c'était bien fichu, mais bon dieu qu'ils étaient affreux les zombies... bref.
Bravo encore !
 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Merci Menerva !
Oui, c'est clairement de l'humour, donc tu as bien fait. Smile
Je trouve qu'il y a une frontière très fine entre l'horreur et la comédie.
Quand on y pense, le rire est, à sa source, un mécanisme de défense humain pour ne pas être choqué ni malheureux. C'est pour ça qu'il faut toujours une part de misère pour laisser place à l'humour.
J'aime bien jouer là-dessus en général et, du coup, créer des univers à la fois rigolos et violents, ce qui peut développer ainsi une réaction (le rire) comme une autre (l'effroi) voire un étrange mélange des deux (une forme de malaise).
Content que la couverture te plaise en tout cas.
 
Evanore
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  81
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  26/09/2017
    
                         
Evanore  /  Pippin le Bref


Bravo pour ton roman !
La couverture est très belle ! La vidéo est marrante Very Happy

Y a-t-il des extraits de texte sur le site Boz'Dodor ?
 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Merci beaucoup !
Pas que je sache, sinon. Il y en aura peut-être quand le livre sera disponible sur Amazon.
Sinon, je peux demander à mon éditrice si j'ai le droit d'en mettre ici. Smile
 
Lily M
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1136
   Âge  :  42
   Localisation  :  Quelque part, dans ma tête...
   Pensée du jour  :  Euh...
   Date d'inscription  :  11/03/2016
    
                         
Lily M  /  Effleure du mal


Félicitations !! La couverture est super chouette, et le résumé hyper alléchant Smile
http://michele-beck.com/
 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Merci beaucoup ! Smile
Par ailleurs, mon éditrice m'a autorisé à poster un petit extrait. Le voici :


Antoine avait faim.
Pas le genre de faim que l’on pouvait ressentir après une longue journée de travail dans un bureau étouffant à trier des papiers administratifs pour le patron. Non. La faim d’Antoine était bien plus forte. Il était tout de même étonnant d’être surpris en premier lieu par la faim quand le métier consistait à donner des coups de pioche dans ce qui ressemblait à un puits de pétrole vide et abandonné au milieu d’un désert aride et brûlant. Pour Antoine, un être humain normal devait surtout avoir soif dans ce genre de situation. Ce n’était pas la seule chose qu’il présumait d’ailleurs. Petit déjà, il supposait que les gens n’étaient pas ce qu’ils semblaient être, que le ciel cachait des bestioles à tentacules vertes, et qu’il n’était pas normal pour un enfant de son intelligence d’aller à l’école – et son père avait supposé qu’il serait mieux pour lui d’arrêter de dire des conneries s’il ne voulait pas s’en prendre une. Mais, pour le moment, Antoine avait faim et c’était tout ce qui comptait. Du moins, il le pensait. De quoi avait-il faim après tout ? Antoine énuméra dans sa tête le nombre de réponses possibles à cette interrogation. Bien entendu, dans la tête du jeune homme de dix-neuf ans et demi, le sexe apparut en premier. Néanmoins, l’adolescent ne sentait absolument aucun durcissement du côté de son caleçon – et franchement, ça non plus ce n’était pas normal, selon lui ; surtout après une abstinence de plusieurs jours et une matinée sans satisfaction personnelle. La nourriture approcha le bout de son nez en deuxième position. Seulement, Antoine remarqua que l’idée même d’un steak frites lui donnait la nausée. Rien ne vint en troisième position. Et pourtant, ce rien semblait être la réponse à sa question. Antoine le savait au plus profond de lui-même. Il n’avait faim de rien. Mais une atroce faim de rien. Une faim monstrueuse et incontrôlable de rien...

***

Pierre sifflotait tranquillement, une pioche à la main. Il pensait généralement qu’à travail chiant et désagréable, il valait mieux faire mine de s’amuser. L’important était de ne pas devenir soi-même désagréable et chiant. Un grognement bestial retentit derrière lui. Pierre soupira. C’était fait. Ce sale couillon d’Antoine avait pété les plombs. Honnêtement, il était surpris qu’il ne l’eût pas fait plus tôt. Il ne comptait plus le nombre de fois où le jeune homme l’avait ennuyé avec ses théories fumeuses sur ce qu’il appelait la réalité. De foutues histoires à dormir debout sur le véritable sens de la vie et un tas d’autres conneries que ses oreilles avaient bien pris soin d’ignorer.
— Hé Antoine ! lança-t-il. T’as la chiasse ou…
Le visage de Pierre se décomposa. Antoine bavait et sa langue, maintenant violette, avait décuplé de volume.

***

Notre héros se reposait paisiblement, à l’ombre d’un rocher. Il est maintenant important de décrire ce personnage ; il est normal pour le lecteur d’en savoir plus sur l’homme qui l’accompagnera tout au long du récit. Notre héros portait un costume de cow-boy, mis à part l’habituel chapeau marron qui brillait ici par son absence – ce qui n’était pas le cas du gros revolver accroché à sa ceinture. De sa tête dénudée s’échappait de longs cheveux d’un rouge éclatant. Malgré une carrure imposante et musclée, son visage était aussi rond que celui d’un petit garçon et affichait un éternel sourire satisfait. Un sourire certes naïf mais qui laissait tout de même entendre qu’il en avait déjà vu d’autres. Il n’avait pas de nom. Pas qu’il eut décidé de l’oublier – ou y eut été forcé – suite à un incident grave qui lui aurait causé de terribles séquelles. Non. Il n’avait, en réalité, jamais eu de nom. Mais attention, n’entendons pas par là que notre héros n’aura aucun surnom : cela compliquerait bien trop la lecture. Notre héros avait un petit secret : il ne pouvait pas parler. Il était muet. Et étrangement, cela ne l’avait jamais vraiment gêné pour communiquer avec les gens. Appelons-le donc Mute.
Mute se reposait donc à l’ombre d’un rocher, les yeux fermés et son éternel sourire aux lèvres. Il pensait au moment présent : à la douceur du vent, à la chaleur aride du désert, à lui en train de se reposer et de penser. Il faut dire qu’il n’arrivait jamais à Mute de penser à autre chose qu’au présent. Le cow-boy avait effectivement tendance à oublier tout ce qui lui arrivait. Mute vivait présent et il aimait ça. Il savait qu’actuellement les deux hommes ouvriers travaillaient au puits et que lui prenait sa pause. Il savait aussi qu’il considérait les deux travailleurs comme des amis ; que l’un d’eux était plutôt rêveur et l’autre plus terre-à-terre. Pourquoi ces deux personnes étaient ses amis ? Comment les avait-il rencontrés ? Que faisaient-ils près de ce puits au milieu du désert ? Que cherchaient-ils ? D’où venaient-ils ? Où iraient-ils ensuite ? Toutes ces questions n’avaient aucun sens dans la tête de Mute. Il était là et il était bien. Jusqu’à ce qu’un hurlement ne rompe sa tranquillité. Un hurlement strident et grave, accompagné d’un sinistre craquement d’os brisés et de l’écho d’un bruit de mastication. Mute dégaina son revolver d’une main rapide et précise, puis se leva brusquement avant de s’élancer en direction du puits abandonné. Il souriait toujours.

***

Pierre fixait le soleil. Était-ce réellement le soleil ? Dans l’immédiat, tout était flou pour lui. Du sang lui collait au visage et il avait la désagréable impression de n’être plus lié au reste de son corps. Une rapide observation des alentours lui apprit que sa jambe droite reposait tranquillement à environ dix mètres de lui, et que ses testicules devaient sûrement prendre du bon temps à quelques centimètres de son oreille gauche. Au-dessus de lui, se tenait la chose qui avait été auparavant son partenaire. Il remarqua d’abord, avec surprise, qu’une deuxième langue rose beige avait poussé dans la bouche de son ancien compagnon. Mais, en y regardant de plus près, il constata avec effroi que ce qu’il avait pris pour une langue lui était étrangement familier et lui rappelait vaguement une partie de son propre corps qu’il aimait bien chatouiller lorsqu’il se trouvait seul dans son lit, ou même dans les toilettes. La créature, qui s’appelait encore Antoine quelques minutes auparavant, avala goulûment le pénis du jeune homme. Pierre s’évanouit et, accessoirement, mourut.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


La couverture est sublime !
 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Merci ! L'illustrateur se surnomme Hekx et je le trouve vraiment talentueux. Si vous êtes intéressés, d'ailleurs, il a un blog : Hekx - Blog

Sinon, j'ai publié une nouvelle vidéo teasing Smile :
 
didyme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  51
   Localisation  :  Allemagne
   Pensée du jour  :  La réalité dépasse tout entendement
   Date d'inscription  :  27/04/2013
    
                         
didyme  /  Effleure du mal


Félicitations pour cette sortie! cheers La couverture est jolie, mais le contraste avec les vidéo est assez fort... Je pensais un peu à un roman d'aventures avant d'avoir vu les teaser. Cela dit, les vidéo sont bien réussis dans le registre horreur/fantastique. affraid Ils donnent la chair de poule!
Je te souhaite beaucoup de succès avec ton cowboy! Very Happy
 
Joe monsters
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  190
   Âge  :  30
   Localisation  :  Los Angeles
   Pensée du jour  :  "You are what you love, not what loves you."
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Joe monsters  /  Tycho l'homoncule


Merci Didyme !
Comment dire... Il s'agit bien d'un roman d'aventure, mais plus pour les adultes. Il y a des éléments d'horreur comme des éléments de comédie. Je voulais justement faire ces vidéos pour qu'on ne se méprenne pas sur mes véritables attentions. J'ai un univers très particulier.
Pour le rapprocher à un autre roman, disons que j'ai été un peu inspiré par La Tour Sombre de Stephen King. Smile
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3316
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


En voyant la couv, j'aurais dit jeunesse...
Bonne route à Mute, dans tous les cas. :flower:


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 

 Mute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-