PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 Aide pour rendre une évolution crédible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Bonjour à tous, me voilà avec mes petites questions !

J'écris un roman fantasy où une jeune fille de 15-16 ans décide de devenir une sorte de garde du corps au service d'une reine. Bref, elle doit devenir aussi bien habile dans le maniement des armes que capable de se tenir en société, un genre de super suivante.

Le souci, c'est qu'elle n'a jamais été formée à tout cela avant ses 15 ans. Ce qu'elle a néanmoins pour elle :
- un bon entrainement physique en escalade, elle grimpe sur à peu près n'importe quoi depuis son plus jeune âge, n'a pas de vertige etc.
- une capacité magique de régénération : si elle se blesse, elle est pour ainsi dire en pleine forme le lendemain (jusqu'à un certain point cependant).
- des amis décidés à l'entraîner aux armes et à l'étiquette de la cour.

J'ai toujours détesté dans les livres et les films les héros qui apprennent à devenir de super combattants en quelques jours, voire quelques heures parce qu'ils ont "le cœur pur", "un grand courage" et "une volonté d'acier". Ca se saurait si ça suffisait à devenir un guerrier.

Ma question est de savoir comment rendre donc cette évolution réaliste. Outre le temps qui passe, que rajouteriez-vous pour justifier qu'elle y arrive (je ne veux pas non plus faire s'écouler 10 ou 20 ans d'entrainement intensif).
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13985
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  12/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


De la ténacité et/ou de la motivation.

Pour le reste, ça dépend de ce que tu veux en faire... Sur le thème de la progression, on peut faire un livre entier
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Elle a la motivation : elle pense ne pouvoir libérer celui qu'elle recherche qu'en ayant ce poste. Donc impossible pour elle de renoncer. Mais comme je le disais, la volonté ne suffit malheureusement pas dans la vie !
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13985
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  12/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Si on prend les choses à l'envers ça donne = qu'est-ce qui peut la ralentir dans sa progression ?

Tu vas sans doute avoir un avis éclairé bientôt. Sur la CB, une JE a parlé de toi à un JE (qui aura peut-être des idées plus nettes)

Smile
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Lilia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  272
   Âge  :  31
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


J'ai le même soucis avec mon héroïne, elle affronte un "super méchant" à la fin, mais ne sait pas utiliser ses pouvoirs au début.

Bref, pour montrer que ce n'est pas simple, je dirais insister sur le temps (ma progression est sur 10 mois) ET sur ses échecs.
J'organise donc mon texte comme suit :
- Leçon sur une technique et échec
- une ou deux scènes qui font avancer d'autres points de mon intrigues
- Réussite.
J'utilise cette méthode 3 fois dans l'histoire (elle apprend tout le long de l'histoire). Bien sûr, elle apprend plus que 3 choses, mais je me contente de l'évoquer de façon plus superficiel.

J'ai aussi décidé de marquer cette difficulté en soulignant un excès de confiance : elle pense bien gérer (le lecteur aussi, peut-être) et se lance dans un gros truc. Au final, ça se termine mal et elle perd un œil.

Une dernière technique que je n'ai pas utilisé est celle du faire-valoir. S'il y a d'autres élèves, ils peuvent servir de référence. Tu les rends meilleurs qu'elle (genre les deux qui vont servir l'empereur, un truc comme ça) et par comparaison, le lecteur voit qu'elle galère.
 
Dromar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  909
   Âge  :  34
   Localisation  :  Arles
   Pensée du jour  :  Violence musicale pour une paix sociale.
   Date d'inscription  :  30/12/2012
    
                         
Dromar  /  Sean Bean ET survivant.


Je me garderai bien de me prononcer sur les compétences nécessaires d'un garde du corps. Je me souviens d'un reportage où une ancienne expliquait que durant son service elle vivait au rythme de celui qu'elle protégeait ( dodo, manger, etc etc ... ) mais c'est très à part du monde sportif et aussi le fait que tu ne te protège pas toi en premier, mais le type qui paye tes services. Ce qui change beaucoup de choses.

D'ailleurs : http://www.aspis-formation.fr/fr/formation-garde-du-corps

Donc trois niveau de formation. Tu peux peut être t'en inspirer pour ton monde. Le premier de sept semaines est accessible avec juste un CAP, mais tu as un  entretien de pré stage où tu vas fournir un CV parler de ta motivation etc... la vision du métier aussi. C'est là où tu devras réussir à rendre crédible que la personne qui dirige l'entretien pense l'héroïne apte à valider la formation ( il ne l'accepterons jamais si ils ont trop de doute, ça fait tâche dans leur dossiers les échecs ).
Pire s'il y a une forte concurrence avec des anciens militaires. Par là je sous entend les cas de trente pelos qui se battent pour quinze places.
Dans ce type de situation, il faudra  bosser le scénario pour que les types soient convaincus de la positionner dans les quinze ; la choisir c'est virer, après tout, une personne qui aurait pu faire l'affaire et dispose de meilleure base martiale.

Voilà ce que je peux en dire. Après libre à toi de t'inspirer de la réalité à ta guise.

Bonnes chance.
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Séléné > bonne question, vu qu'elle est prête à tout, pas grand chose si ce n'est le temps qu'elle va devoir y mettre.

Lilia > j'ai déjà commencé à appliquer cette méthode : bon, elle a conscience de ses lacunes et celui qui l’entraîne est très clair avec elle là-dessus, mais elle s'en prend quand même plein la figure parce qu'elle veut absolument progresser ! ^^ Il faut que je vois pour caler des scènes où ses compétences - ou ses lacunes - sont mises en pratique (à la base ce n'est pas le principal thème du livre).

Dromar > ceux qui l'acceptent ont leurs raisons, pas forcément bonnes d'ailleurs, mais personnelles. L'idée est qu'eux la forment suffisamment pour qu'elle puisse intégrer une réelle formation sans être recalée d'office.
Merci pour le lien, c'est très intéressant ! J'avoue que je n'en suis qu'au premier jet, avec des remaniements de l'intrigue, donc il y a des aspects qui ne me viennent que maintenant. Pour ce qui est du nombre d'années, j'entendais par là que justifier la maîtrise d'une compétence par le temps passée à la pratiquer peut être une piste, pas qu'il faut forcément en passer par là. Mais j'aurais plus tendance à me fier à quelqu'un qui pratique son métier depuis 10 ans qu'à un parfait débutant (ce qui n'est pas forcément juste, je le concède).
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2338
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Je crois qu'il y a aussi une question du nombre d'heures par jour pendant sa formation pré-formation.
Si elle ne fait que cela 8 heures par jour, je pense qu'en un an ou deux (si je dis des bêtises qu'on me corrige) elle devrait pouvoir avoir un petit niveau martial lui permettant d'intégrer cette formation.
Ce doit être un sacerdoce.
 
Dromar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  909
   Âge  :  34
   Localisation  :  Arles
   Pensée du jour  :  Violence musicale pour une paix sociale.
   Date d'inscription  :  30/12/2012
    
                         
Dromar  /  Sean Bean ET survivant.


C'est sûr que si tu as la chance d'interroger, un garde du corps expérimenté c'est le top. X)

Pour ce qui est des armes, je l'enseigne donc c'est pour ça que je précise que je me garderai bien de trop m'avancer car trop de chose diffèrent dans les objectifs et par conséquent les choix d'apprentissage sans doute
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Tengaar > alors oui, elle passe plus ou moins ses journées à ça, pour la pré formation.

Dromar > déjà, tu m'as permis de réaliser que j'étais plus sur une formation de garde du corps que de guerrier, ce qui est bien différent ! Merci ! Je prends aussi conscience que je pourrais peut-être passer dans quelque chose de moins "élitiste" tout en gardant l'intrigue prévue. Il faut que j'y réfléchisse. Smile
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13985
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  12/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Je n'ai pas de grands formation aux combats en tous genres (suis archinulle à mon cours d'art martiaux), mais cette question m'a évoqué des démonstrations auxquelles j'ai assisté (escrime médiévale, aikodo, ninjustsu, self-défense). Démonstration où l'épée était loin d'être seule en action.
A l'aikido et à l'escrime méddiévale : usage d'une dague, en complément de l'arme principale (épée dans un cas, bâton dans l'autre). Au ninjutsu et en self-défense : avoir des yeux derrière soi et réagir vite et précisément. Au ninjutsu, usage d'armes moins glorieuses que l'épée, mais dangereuses quand même (et pour plusieurs d'entre  elles plus discrètes)

Si tu as des avis d'un vrai garde du corps, l'aspect "efficacité & dévouement" est déjà sur ton cahier des charges. Rien à ajouter dessus...
Peut-être de lui placer un ou deux collègues plus âgés (ou personnes ayant fait ce job), pour lui expliquer les dangers du métier (non seulement physiques mais psychologiques)
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Radischat
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3274
   Âge  :  25
   Localisation  :  Bureau
   Pensée du jour  :  Pétit coucou
   Date d'inscription  :  13/05/2012
    
                         
Radischat  /  Guacamole de radis rouges


Je pense pas que ça a été dit mais moi, quand je pense évolution, je pense tout de suite ellipse temporelle. Il faut montrer qu'elle ne devient pas super douée ne se passe pas du jour au lendemain, et bien montrer que le temps passe. Quelques jours, quelques semaines, quelques mois, même, ça aide à marquer les changements.
L'évolution doit aussi se voir autrement que par les prouesses physiques, je dirai. Généralement, sur un long terme, ce genre d'entrainements intensifs changent certains aspects du personnage : sa confiance en elle, sa vison du monde, ou même sa moralité !
En ligne
 
Lilia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  272
   Âge  :  31
   Localisation  :  Strasbourg
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
Lilia  /  Autostoppeur galactique


Radis a écrit:
L'évolution doit aussi se voir autrement que par les prouesses physiques, je dirai. Généralement, sur un long terme, ce genre d'entrainements intensifs changent certains aspects du personnage : sa confiance en elle, sa vison du monde, ou même sa moralité !

Je plussoie à fond Redou sur cette partie ! ! !
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Séléné > Oui je vois ce que tu veux dire, j'ai pratiqué d'autres armes en cours de vo thuat ou en escrime médiévale, mais je vais essayer de ne pas disperser trop mon personnage pour qu'elle maîtrise au moins correctement l'épée et travaille rapidité, technique etc. Je pensais introduire au moins la dague, en revanche (mais là comme je n'ai eu qu'un seul cours de découverte dessus, ça va me demander des recherches plus approfondies).

Elle va en effet avoir le soutien d'une suivante plus âgée et mieux placée qui devrait la prendre sous son aile, reste à savoir pour quelle raison et encore faut-il qu'elle arrive jusqu'au statu de suivante... à moins que du coup je n'introduise ce perso plus tôt que prévu.

Radis > bien vu, pour l'aspect moral : elle devrait évoluer en aisance sociale (vu qu'elle découvre un autre monde) et en confiance en elle-même. Pour l'ellipse, oui, je cherche juste d'autres idées qui compléteraient.

Merci à tous, ça me fait du bien de réfléchir à tout ça, ça ouvre d'autres possibilités que je n'avais pas forcément envisagées !
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Aide pour rendre une évolution crédible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-