PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Taille bio/témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
ArthurTManderley
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  121
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  09/05/2017
    
                         
ArthurTManderley  /  Homme invisible


Bonjour,

j'écris une biographie/témoignage, et j'en ai lu pas mal pour voir la construction (faits divers, bio de stars etc.). J'ai l'impression que généralement c'est assez court, fans les 200/300 pages.

Au 2/3 de mon écriture (allez, 3/4), j'en suis à 150.000 mots (650.000 signes sans espace), ce qui représente à mon avis plus de 500 pages.

J'ai eu des avis plutôt positifs de ((très) gros) éditeurs sur le concept, l'idée et le sujet, mais j'ai peur que ça soit VRAIMENT trop long.

Z'en pensez quoi ? study
http://arthurtmanderley.com
 
Meg D.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  179
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  09/02/2017
    
                         
Meg D.  /  Tycho l'homoncule


Personnellement, je n'irais pas lire une biographie de 500 pages...
Après tout dépend du sujet?
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1903
   Âge  :  37
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Ca dépend de tellement de paramètres : le style littéraire déjà (est-ce écrit plus comme un roman, comme un reportage, à la 1ère personne etc.) et ton sujet ensuite. Si tu parles d'un espion sur la période 1935-1965, ça me parait plus facile que si tu parles de la vie d'une vedette de téléréalité.
 
ArthurTManderley
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  121
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  09/05/2017
    
                         
ArthurTManderley  /  Homme invisible


C'est un récit (biographique autant que possible) du mal être profond d'une personne et de ses déviances vis à vis des normes sociales acceptées (je veux pas trop trop en dévoiler aha). Dix ans dans sa vie et 2007 à 2017, ses expériences traumatisants qu'il a vécu etc. Du coup c'est très vaste, et beaucoup issues de journaux écrits, donc très très dur à couper.

Mais sur la forme, 500/600 pages pour une bio ca (me) semble hyper long.
http://arthurtmanderley.com
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Ne te prends pas la tête : là, tu écris ton premier jet, je suppose ? Généralement, lors du travail postérieur, on supprime facilement 1/3 du texte (via reformulation/suppression d'idées redondantes/de passages qui n'apportent finalement pas grand chose à l'histoire...), donc la taille se réduira d'elle-même. Bref, écrit, et tu verras cette question de longueur dans un deuxième temps. Smile
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je trouve aussi que ça dépend :

Théoriquement, un livre plus long (quel qu'il soit, non ?) risque en effet d'être plus difficile à faire éditer et à vendre.

Mais d'un autre côté, si tu as 500 ou 600 pages intéressantes à écrire, ne te retiens pas de les écrire juste pour cela. J'imagine qu'on écrit tous parce qu'on a des sentiments à exprimer ou des messages à faire passer, et selon moi, essayer de rentrer dans le moule de la biographie type de 200 pages ne t'apportera rien de positif. Pour la petite comparaison poétique, je vois ça comme se couper les ailes avant même d'essayer de voler.

Mon conseil revient donc à : Libère-toi des autres et exprime-toi comme tu le sens. Tu verras bien ce que cela donne et pourras toujours potentiellement retravailler pour raccourcir ou condenser...

Bonne écriture !  Cat

p.s: Mon avis est peut-être biaisé, car j'ai écrit un roman de SF pour jeunes adultes de plus d'un million de caractères que personne ne lira  Laughing
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai récemment lu une biographie de presque 800 pages (grand format, en anglais). C'est tout à fait lisible, mais il faut dire que c'était une "somme", l'auteur avait fait de longues recherches sur le sujet, côté documentation, livres, personnes rencontrées, endroits visités, etc... Donc y avait plein d'infos intéressantes, c'était sérieux, etc.
Si ta bio est longue parce que bien documentée, ça se justifie, et au pire tu pourras toujours couper (toi ou l'éditeur).

Quand tu évoques des extraits de "journaux", tu parles de presse ou de journaux intimes ? Enfin de toute façon ça peut être intéressant d'en insérer, mais il ne faut pas non plus que ça prenne 1/3 du livre, une biographie n'est pas un recopiage de source, il faut y en avoir un peu, mais c'est surtout de l'analyse, du recoupage... c'est un peu un travail journalistique en fait. Les sources elles sont + en notes (nombreuses) de bas de page ou de fin d'ouvrage.

Bref, à toi de voir. 700/800 pages c'est beaucoup, mais ça peut se justifier si c'est bien fait. Après, ça s'adressera peut-être seulement à quelques passionnés qui sont prêts à se taper autant de pages... Y a toujours la possibilité de faire + tard une version + light pour le "grand public"...
 
ArthurTManderley
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  121
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  09/05/2017
    
                         
ArthurTManderley  /  Homme invisible


Merci pour vos retours.
Effectivement à la relecture je supprime des passages où je me répète, ou quand c'est chiant Smile

L'idée était quand même d'avoir un truc grand public, donc accessible. 800 pages ça fait tout de suite peur, juste physiquement !)
http://arthurtmanderley.com
 

 Taille bio/témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-