PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 [Autopublication] Créer une petite M.E pour s'autoéditer, fausse bonne idée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Bohr, et non j'envisage aussi une édition papier.
Franchement merci pour toutes ces indications, je vais me pencher sérieusement là dessus pour voir un peu comment je vais évoluer.

Jonathan, mais pas de quoi, en plus l'interface de ton blog est vraiment plaisante. Il est bien optimisé et la faq est très sympa Smile ( je le dis car ça fait un bien fou de tomber sur un blog beau et propre. J'aime bien suivre mes auteurs chouchous, mais parfois, je boude leurs sites ou blog tant je les trouve inesthétiques, préférant du coup les suivre sur facebook).
Evidemment c'est une démarche très personnelle qui ne peut convenir à tout le monde, mais la trouve intéressante et je trouve qu'elle prête à réfléchir Smile

Pour les M.E je ne me sens pas prête, ou du moins pas avec ce roman. Quant au fait qu'il ait été accepté, au départ je pensais que c'était parce qu'il était bon (ou au moins correcte lol), mais parfois je me demande si ce n'était pas uniquement pour remplir sa bibliothèque... Bon c'est une petite baisse de confiance en moi, ça passera en même temps que les nuages =D
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3349
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Moi je dis simplement. Fausse bonne idée en effet.
On ne s'improvise pas éditeur, point. Alors ouais, ça fout les boules de voir son roman tej' de partout, je suis bien placée pour le savoir, maintenant, l'édition, c'est un métier, pas un hobby.
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Exactement, c'est d'ailleurs pour ça que je considère ce choix avant de prendre une quelconque décision. Si je me lance c'est pour faire les choses correctement et me donner toutes les chances de réussir, auquel cas je serais restée auprès de mon éditrice.
 
Tenshi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  298
   Âge  :  38
   Pensée du jour  :  Sic Parvis Magna
   Date d'inscription  :  15/02/2017
    
                         
Tenshi  /  Autostoppeur galactique


Pourrais tu nous en dire plus sur ta mauvaise expérience avec la ME ? Cela m'intéresserait beaucoup...
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Je te contacte en privé Tenshi Smile
 
Ombelle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  223
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  13/12/2014
    
                         
Ombelle  /  Autostoppeur galactique


Un point à réfléchir quand même: dans la plupart des petites ME, les éditeurs eux-mêmes ne vivent pas de leur métier (et l'ensemble des membres de ces ME travaillent bénévolement).

Par ailleurs une petite ME ne peut matériellement pas vendre autant qu'une grande ME, question de distribution. Gagner sa vie en étant publié dans de grandes ME est déjà difficile, dans des petites ME c'est mission impossible.

En fait, le principal avantage que je vois au fait de créer ta ME unipersonnelle c'est de pouvoir te verser des droits d'auteurs et non des revenus de ventes comme pour les auto-édités. Ca ne te dispenserait cependant pas de payer les charges qui pour les auto-entrepreneurs peuvent être une mauvaise surprise...
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Oui on m'avait déconseillé le statut d'auto-entrepreneur par rapport aux charges. ( c'est d'ailleurs pour ça que mon mari m'encourageait plus vers un statut Sasu).
Bon je crois que pour l'instant je vais continuer ainsi sans me prendre la tête Smile
Merci à tous pour vos précieux conseils Very Happy
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir
J'avoue, je pense comme Ahava (comme d'hab') J'avoue que rien que la démarche : je veux être éditée, tiens et si je créais ma propre maison d'editon, me semble...bizzare Wink
Déjà en effet c'est un métier, ça s'improvise pas je pense, ensuite ça coûte forcément de l'argent et demande du temps...que tu n'auras plus pour écrire. Et tu auras les mêmes difficultés à être bien distribuée (salons, librairies) que si tu t'auto edites ou est éditée par une petite structure, parce que le nerf de la guerre, c'est d'avoir un bon distributeur/diffuseur, et ça, ça coûte beaucoup d'argent.
Du coup, je ne vois pas l'interêt de s'embarquer dans ça, sauf s'il y avait derrière un vrai désir d'être éditeur, et d'éditer d'autres textes, mais comme ça n'a pas l'air d'être le cas...
Franchement : relis et fais lire et corrige encore ton roman, puis renvoie le à des ME, petites grosses, et moyennes. Si au bout de six mois/un an, cela ne donne rien, alors auto edites toi, non ? Ca pourra être intéressant parce que tu pourras tout gérer de A à Z, et cela peut ne (quasi) rien coûter...
Ca reste que mon avis, mais bonne chance quoi que tu fasses.
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Bonsoir Zelia, merci pour ta réponse (même si j'avoue que celle-ci me fait un peu tiquer ^.^').
Peut-être n'as tu pas vu, mais j'ai déjà fait ce parcours, eu une expérience avec une maison d'édition, et je n'ai pas envie de retenter le coup pour l'instant. Mad (je ne me suis pas sauvée en début de contrat mais une quinzaine de jours avant la parution, j'ai donc eu le temps de suivre le processus toute une année voire un peu plus et de bien galérer au final Wink )

Il ne s'agit pas d'un caprice, je ne veux pas à tout prix être éditée juste pour être éditée, car si tel était le cas, comme je l'ai dit, je serais restée dans cette m.e.
Je cherchais à savoir si le statut de m.e permettrait de mettre en avant mes romans plus facilement qu'en tant que simple auto-éditée et m'offrirait plus de visibilité et de crédibilité.
Les réponses qui m'ont été donné éclairent très bien ma lanterne et j'ai bien assimilée que ce n'était pas une bonne idée Smile

Je comprends qu'on puisse s'interroger sur mes motivations, elles decoulent simplement d'une mésaventure qui m'a poussé à me remettre en question. Chat échaudé craint l'eau froide Smile
 
Alice de Castellanè
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1659
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Fiancée roide


Comptes-tu publier des livres de d'autres auteurs ? ou juste le(s) tien(s) ?

Pourrais-tu nous en dire plus sur ta mésaventure (en quelques mots) ? Sans mentionner l'éditeur, bien évidemment. Je trouve toujours très intéressant de savoir ce que cache ce monde de l'édition qui m'est encore inconnu !
http://alicedecastellane.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je comprends bien Aureane. Mais, d'une : ce n'est pas parce que tu as eu une mauvais expérience une fois que cela va se reproduire, et de deux, l'etape habituelle dans le cas où on ne veut plus rien avoir à faire avec les éditeurs, ben, c'est de s'auto editer, pas de créer une ME, d'où ma suprise Wink
Je suis désolée pour toi que ton expérience ait été à ce point là négative pour que tu en sois partie, et que cela t'ait dégouté à jamais des ME. (Et oui, raconter l'expérience pourrait te soulager et nous intéresser, si ça te dit)
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Bonjour Smile

Effectivement Alice, éditer d'autres personnes n'est pas dans mes projets pour l'instant. (Je ne me projette pas aussi loin Smile )
Je ne suis pas dégoûtée à jamais, mais disons que si c'est pour faire une partie du job, pourquoi pas tenter de le faire en entier?
Ma mésaventure? Bah je me suis fait ballader comme une cruche pendant un an (elle m'a annoncé la sortie plusieurs fois. Pour avoir les corrections c'était une vraie bataille. Jamais une seule fois, elle n'a tenue un délai qu'elle m'avait annoncé. Et dernièrement, elle a officiellement annoncé la sortie, m'a laissé le promouvoir, pour changer de date au dernier moment, sans même m'avertir, ni avertir les clients qui avaient commandés. J'ai eu le droit à une explication foireuse et j'ai même fini par régler l'artiste, car là aussi il y avait des soucis incroyables). Je précise qu'il s'agissait d'un contrat à compte d'éditeur...
Je sais que fort heureusement, ce genre de choses n'arrivent pas souvent, mais ai-je envie de perdre encore une année? Car c'est le sentiment que j'ai. Je retenterai peut-être le parcours classique mais pas avec ce roman Smile
 
Alice de Castellanè
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1659
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Fiancée roide


aureane-aka a écrit:
Bah je me suis fait ballader comme une cruche pendant un an

Ouch, ça manque complètement de professionnalisme ! Cette éditrice doit avoir certains problèmes d'organisation. Quel dommage que tu aies dû essuyer les pots cassés Sad
http://alicedecastellane.com/
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  38
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Le côté administratif me semble bien prise de tête... Du moment qu'on s'acquitte de la TVA et des impots, ça devrait suffire non ? Sleep
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  44
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Ne pas oublier les cotisations sociales!
Mais c'est notre usine à gaz hexagonale: plus de 10 000 lois, plus de 100 000 décrets, et 20 000 à 30 000 textes internationaux.
Et, bien entendu, "nul n'est censé ignorer la loi".
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 

 [Autopublication] Créer une petite M.E pour s'autoéditer, fausse bonne idée?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-