PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 Techniques pour retenir l'attention des lecteurs dès les premières pages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Trikopp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2374
   Âge  :  26
   Localisation  :  Strasbourg toujours
   Date d'inscription  :  23/11/2013
    
                         
Trikopp  /  ☣ Gifomane ☣


Bohr a écrit:
Cela dit certaines pattes sont gages d'une certaine qualité, mais j'ai le sentiment que c'est surtout vrai dans le registre de l'humour.

Ah, si c'est souvent le cas, il y a certains styles reconnaissables qui peuvent peupler des romans plus ... "sérieux". Comme, au hasard, le style de narration si particulier de François Vallejo. Smile

D'ailleurs, les grands (et moins grands) auteurs ont bien cette patte, ce cachet, ce qui permet ces jeux où il faut deviner l'auteur à partir d'un extrait de texte (cf Des Papous dans la tête).
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Possible, je ne faisais que livrer un ressenti personnel, et lis en ce moment des ouvrages au style plutôt froid et factuel.

Ce Vallejo, c'est un descendant un grand Boris?
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
Trikopp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2374
   Âge  :  26
   Localisation  :  Strasbourg toujours
   Date d'inscription  :  23/11/2013
    
                         
Trikopp  /  ☣ Gifomane ☣


Bohr a écrit:
Ce Vallejo, c'est un descendant un grand Boris?

Il ne me semble pas. ^^

Je l'ai découvert en 2007 lorsqu'il a eu le prix du Livre Inter avec son roman Ouest.

Il a un style très intéressant où il transforme le discours direct en prose narrative, ce qui fait que tu ne vois plus vraiment lorsque tu parles d'une description à une parole, et c'est assez agréable. Very Happy
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Sinon, les techniques de bait classiques : une couverture très jolie, tant pis si elle est bateau (aka paysage-lointain-que-tu-ne-recroiseras-jamais pour la fantasy, aplat de noir sur 80% de la page en horreur, ou encore deux types qui se roulent une pelle côté romance, si aspect érotique alors leur retirer quelques vêtements), et une quatrième de couverture très mystérieuse.
Déjà, si le lecteur n'est pas attiré par ces deux éléments, ça réduit considérablement les chances que ses yeux parviennent jusqu'à tes premières lignes. What a Face
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


D'ailleurs, la 4ème de couvre n'est-elle pas plus décisive qu'une illustration formatée et pas forcément en rapport direct avec le bouquin?
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2340
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


Le lecteur voit d'abord le titre. Ensuite, une couverture laide ou au contraire jolie va le décider à zyeuter la 4e de couverture pour enfin feuilleter le roman en tant que tel.
Et j'avoue personnellement, quand j'achète, je ne lis pas le début mais un passage au hasard au milieu du roman ce qui me permet de voir si j'apprécie le style de l'auteur.
Et après, parfois, quand je suis de bonne humeur j'achète.
C'est à se demander comment on vend encore des livres ...

Tout ça pour dire qu'un bon titre est indispensable.
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Citation :
Et j'avoue personnellement, quand j'achète, je ne lis pas le début mais un passage au hasard au milieu du roman ce qui me permet de voir si j'apprécie le style de l'auteur.

Ça me fait penser que, lorsque je fais ça, je tombe souvent sur une scène de seks. Inutile de dire que les romans en eux-mêmes ne sont pas classés érotique. Il s'agit peut-être bien d'un don, ou bien tous les auteurs placent ces passages pile au milieu du livre. Faut-il dès lors y voir une métaphore ? What a Face

De toute façon, si on est auteur inconnu (c'est à dire ceux dont le nom apparaît plus petit que le titre), chaque étape est importante. Du titre au style, en passant par l'éditeur. Car la meilleure technique pour être visible, c'est encore d'en trouver un bon. :mrgreen:
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Madaroro
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  25
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  08/05/2017
    
                         
Madaroro  /  Petit chose


Perso "j'attaque" avec un prologue, une citation intrigante de beaucoup plus loin dans le livre.

Ne pas introduire trop de personnages dans une scène de ouf dès le début, dans sa tête "ahrr il se passe quoi je les connais pas eux !!" :mrgreen:

Après effectivement, la couverture, et le résumé font certainement beaucoup aussi.
http://rozakujourney.e-monsite.com/
 
Fassar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  19/11/2016
    
                         
Fassar  /  Petit chose


Tengaar a écrit:
Le lecteur voit d'abord le titre. Ensuite, une couverture laide ou au contraire jolie va le décider à zyeuter la 4e de couverture pour enfin feuilleter le roman en tant que tel.

Moi même, il m'arrive parfois de me promener dans les librairies comme un touriste. Je me mets alors à lire les 4ème de couverture des livres uniquement...

Mais avant de prendre un livre pour lire son résumé, je me base instinctivement sur 2 critères :
- le titre (exemple Percy Jackson, le voleur de foudre: je me dis alors Oh mon Dieu comment peut-on voler la foudre)
- la couverture du livre (j'avais par exemple acheté Les 7 clés du pouvoir uniquement à cause de sa couverture. Pourtant, je ne connaissais pas son auteur Garth Nix).
http://my-storyblog.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Techniques pour retenir l'attention des lecteurs dès les premières pages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-