PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 

 Le Lien du Faucon [Oskar Editeur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1825
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


De rien. Mes deux photos de ton roman dépassent les 50 likes, voire les 60 sur Instagram.
J'aime bien Instagram (bis repetita).
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1884
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Oh! Chouette!

J'avoue que je ne me suis pas encore mise à Instagram, même si ça commence à me titiller, particulièrement depuis le we dernier où les auteurs que j'ai côtoyés en salon m'ont tous affirmé qu'en young adult c'était LA plateforme où être actif (ce qui fait sens). Du coup, je vais sans doute me lancer un de ces 4 (mais j'ai peur Wink )
http://www.delphine-laurent.com/
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1884
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Double post à 5 mois d'écart, bam, même pas peur.

Donc, je viens de découvrir par le plus total des hasards que 'Le Lien du Faucon' a été retenu pour être lu à haute voix lors de la journée suisse de la lecture à haute voix au mois de mai! J'aimerais bien être là pour entendre ça! Wink

Et dans la foulée, le roman est mis en avant en 'coup de coeur' de la bibliothèque de Châteauroux ! I love you
http://www.delphine-laurent.com/
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  120
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


C'est la classe ! Ton livre le mérite bien ! (Tu as écrit d'autres textes dans le genre depuis ?)
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1884
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Merci Destinée!
D'autres textes 'dans le genre', ça dépend de quel genre tu parles: j'ai une nouveauté young adult, 'Solar Blast' qui sort dans une semaine ( bounce ), mais c'est un roman qui se balade entre dystopie et légendes indiennes, donc loin du roman historique Wink
http://www.delphine-laurent.com/
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1884
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur



2020 aura été pour moi l'année de gros crève coeurs dans plusieurs domaines, notamment littéraire. Et c'est malheureusement de mes deux titres Le Lien du Faucon et de Nous Sommes ceux du Refuge que je dois faire le deuil.

En effet, pour des raisons que je viendrai vous expliquer en détail quand toutes les démarches seront closes, j'ai mis fin à mon contrat avec Oskar éditeur et récupéré mes droits. L'éditeur a jusqu'à début février pour retirer les romans de la vente. Ils ne seront donc plus disponibles dès ce moment-là.

C'est douloureux. Ces deux romans m'ont amené tant de joies, tant de belles rencontres, je peine à leur dire adieu. Vous me direz qu'ils retrouveront peut être preneur, bien sûr. Ou pas. Je les ai déjà proposés à l'un de mes deux éditeurs restants, mais il ne veut pas de titres ayant déjà eu une vie en librairie, ce que je comprends parfaitement. Je pense que c'est la réponse qui me sera généralement faite. Les recaser sera très difficile, voire impossible. Pourtant, je ne regrette pas d'avoir demandé à récupérer mes droits. C'était la bonne chose à faire.

Ceci dit, ça signifie que je n'ai maintenant plus que 2 romans publiés sur les 5 jusque-là édités. Ajoutez à cela un tome 2 sur 'Niko et le pinceau magique' qui n'avait pas été retenu et qu'on m'avait demandé de 'fondre' dans le tome 1 (ce que j'avais fait), et un roman 9-11 ans qui ne trouve pas preneur depuis des mois, et vous comprendrez que je ne suis pas au top de ma forme littéraire. Je suis en train de m'interroger réellement sur ma place dans ce milieu de l'écriture. Su ma place d'autrice, en suis-je même vraiment une. Je suis en train de 'finir' un roman YA, je vais aller au bout, car je n'aime pas laisser des projets non terminés, mais s'il ne trouve pas preneur, je crois que j'arrêterai là. Je vois les auteurs qui ont démarré au même moment que moi construire, avancer. Je me vois reculer. Ça ne me fait pas de bien. Il est peut-être temps d'arrêter les frais.

Je reviendrai sur ce post vous donner les détails dès que je peux (mi février normalement). Je vous souhaite une belle et sereine année 2021. On va pas se mentir, on l'a bien méritée.
http://www.delphine-laurent.com/
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3696
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Oh Delf, je suis désolée pour toi !

Je pense que tu as beaucoup de talent et que tu ne dois pas te décourager ni renoncer ! Tu as pas mal écrit et publié ces dernières années, et peut-être as-tu besoin de ralentir un peu la cadence, mais certainement pas d'arrêter complètement. Le monde de l'édition est souvent décevant (je suis bien placée pour le savoir) mais il faut garder confiance en tes capacités à enthousiasmer / embarquer les jeunes (et moins jeunes) lecteurs. Quitte à envisager l'auto-édition, ou une autre "voie" éditoriale (on devrait créer notre propre ME, nous, les JE, hé hé Wink )

En attendant, je te souhaite une magnifique année 2021, pleine de projets et de belles aventures, littéraires entre autres !


La bande-annonce
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  487
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Pour qui sonne Lestat


Delf, ça me fait mal au coeur pour toi :-(

Tu étais sur mon topic pour laisser un joli petit mot quand je faisais part de mes propres déboires. J'entends donc te rendre la pareille.

Tes questionnements sont parfaitement légitimes. Et tout à fait normaux en regard de ce que tu as vécu cette année.

J'aimerais juste préciser que tu n'as pas besoin de te questionner sur ta place en tant qu'autrice : elle est ce que tu veux qu'elle soit car tu as 1) le potentiel et 2) la force nécessaire pour faire ce que tu souhaites sur le plan éditorial. Tes expériences passées le prouvent.

Je vais te dire un truc, ces dernières semaines j'ai eu la chance de faire pas mal de speed-datings avec des éditeurs jeunesses. Dont Scrinéo. Et quand on m'a demandé ce que je connaissais de leur catalogue, j'ai invariablement répondu en citant les auteurs/autrices que j'admire chez eux. Y compris les JE. Particulièrement toi. Je suis ici depuis des années et j'ai toujours suivi tes aventures éditoriales et je me souviens avoir été pendue avec des étoiles dans les yeux à tes différents parcours.

Je pense que laisser décanter reste une des meilleures choses à faire. J'ai appris cette année que le milieu de l'édition était parfois féroce. Mais j'ai aussi appris que le "j'ai envie d'arrêter" était un poison dont on se débarrasse avec le temps.

Ces "échecs" sont l'opportunité de te recentrer sur ce qui est important dans ton processus de création. De mon côté, la traversée du désert au printemps m'a permis de me lancer à corps perdus dans d'autres projets. Peut-être que tu trouveras, au fond de la piscine, le même carrelage sur lequel rebondir. Peut-être pas, si ça se trouve tu préfèreras te reposer et ça n'est pas grave. Tu as tous les droits du monde d'être désespérée ou en colère contre toi-même, et ça ne sert à rien de se battre contre ces émotions-là. C'est justement l'occasion de les affronter et d'en tirer du meilleur. Répondre aux "pourquoi je bosse ?" répondre aux "de quoi je rêve ?" répondre aux "est-ce que la vie que j'entrevois me plaît ?". Smile

Je suis certaine que tu sauras donner à ta vie (artistique, mais aussi personnelle) la direction souhaitée. Tu es au creux de la vague mais patience, une autre arrive pour porter tes projets jusqu'au ciel :p
 
wannakillromeo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  687
   Âge  :  30
   Localisation  :  Grenoble
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Hé ! Makarénine


Franchement, ce qui est terrible avec ce milieu, c'est qu'on ressent tous ce que tu décris. Cette envie d'arrêter à un moment. Parce qu'on se compare aux autres, qu'on a toujours l'impression de moins avancer que Bidule et Machin. Sauf que c'est un biais, très renforcé par les RS. La vérité c'est qu'une carrière dans l'écriture est un marathon. La vérité c'est que 2020 a été monstrueuse. La vérité c'est que même si tu voulais, tu ne pourrais pas arrêter parce que cela t'anime. Bref. D'un point de vue égoïste je voudrais que tu continues. Te croiser à l'hôtel, même si je suis en pyjama, fait partie des choses ravissantes de ce game cruel I love you
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/
 
didyme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  51
   Localisation  :  Allemagne
   Pensée du jour  :  La réalité dépasse tout entendement
   Date d'inscription  :  27/04/2013
    
                         
didyme  /  Effleure du mal


Je suis désolé de lire que tu doives mettre fin à ta collaboration avec Oskar éditeur. Sad J'ai lu avec plaisir les deux romans que tu as publiés chez eux et je trouve vraiment dommage que d'autres lecteurs n'aient plus la chance de les découvrir. Je crois qu'ils ont prouvé hors de tout doute que tu as un vrai talent pour l'écriture. Parchemin
Je comprends ce que tu ressens lorsque tu vois d'autres auteurs avoir un succès croissant dans leur cheminement, mais je crois que c'est l'exception plutôt que la règle. La grande majorité des JE peine à trouver un éditeur, et ceux qui ont eu cette chance vivent en général des hauts et des bas par la suite (et même plus de bas que de hauts). Wannakillromeo a bien résumé la chose: le cheminement d'écrivain est un marathon. Lors d'une "course" si longue, les périodes creuses sont inévitables.
Maintenant, il pourrait t'être salutaire de faire une pause (par ex. après le projet que tu termines) pour prendre un peu de recul, te remettre de tes déceptions et te refaire des forces. Un esprit frais et dispos te permettraient peut-être de risquer une nouvelle aventure éditoriale.
Quoi qu'il en soit, je t'encourage à ne pas lancer la serviette d'une façon définitive. :calien:
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3332
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Je t'envoie toute mon affection à distance et je passe en MP.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
BoiséeNoire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  529
   Âge  :  20
   Localisation  :  Québec
   Date d'inscription  :  22/02/2020
    
                         
BoiséeNoire  /  Gloire de son pair


Le Lien du Faucon [Oskar Editeur] - Page 11 Giphy

Courage ! On a tous des hauts, des bas, des déceptions et des joies. J'ai confiance : tu reprendras tôt fait du poils de la bête !

J'ai hâte d'avoir plus de détails sur l'histoire cela dit.
 
Ybatchea
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  652
   Âge  :  70
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Hé ! Makarénine


Courage, Delf. 2021 sera une autre année. :calien:
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1884
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Merci à vous tous et toutes pour votre soutien, vous êtes adorables (mais je le savais déjà I love you ).

@Molly, ma première lectrice sur NSCDR et première à avoir cru en ce roman: merci pour ton soutien sans faille. Il y aura peut-être une autre vie pour ces romans, oui, mais tu ne me verras jamais en auto-édition, en tous cas pas en jeunesse, car 1) je n'ai aucun talent pour l'auto promotion et aucune envie de consacrer mon énergie à ça, 2) en jeunesse / YA, c'est la présence librairie qui marche. Ou les plateformes de lecture gratuite, mais le payant digital reste marginal.

@Azaby: ton message me touche beaucoup. En fait, je n'ai pas envie d'arrêter d'écrire. Juste envie d'arrêter ce masochisme qui me pousse à la publication... Le problème, c'est que si j'aime écrire, j'aime plus encore rencontrer les lecteurs. Eh oui, je fais partie de ces auteurs-trices qui aiment plus les gens de chair que ceux d'encre... du coup, c'est un peu le serpent qui se mord la queue. Mais peut-être que prendre simplement un peu de distance aidera. Il y a eu bien trop de deuils pour moi cette année, dans plein de domaines, j'ai sans doute besoin de me reconstruire avant de pouvoir envisager sereinement la suite.

@Wanna: voilà. Exactement. C'est bien ça qui fait ch***: s'il n'y avait pas ces rencontres improbables et douces, yeux collés, tenue approximative, dans une salle de petit déjeuner, se serait si simple de tout laisser tomber...

@Dydyme: I love you I love you Promis, je vais pas 'lancer la serviette' comme tu dis (j'avais jamais entendu cette expression, ça m'a fait marrer, chez moi on jette l'éponge). Ceci dit, je ne suis pas encore au point où je vais la faire tourner (la serviette). Merde, je viens de faire du patrick Sébastien. Je vais plus mal que je ne le pensais.

@Florence: You know :flower: :flower: :flower: :calien:

@Boisée noire: t'inquiète, vous aurez droit à tous les détails. Je n'ai jamais rien caché sur ce forum, c'est pas aujourd'hui que je vais commencer. Patience.

@Ybatchea: :calien: . Alors, en vrai, 2021 a intérêt à être tout le contraire de sa soeur ainée, parce que sinon je dépose plainte au tribunal des années de merde pour overdose. Si, ça existe.

Bisous à tous. Je m'en vais relire... non pas mon roman, mais mon 4000 words essay pour mon module de formation à Cambridge. Allez, hop, sur ces mots là, je ne peux pas me permettre d'être mauvaise. Go.
http://www.delphine-laurent.com/
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3341
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Oh cette impression de reculer, cette impression de ne pas avoir sa place, honnêtement je la ressens aussi. Je crois que je vais t'envoyer un petit MP pour discuter de tout ça.
 

 Le Lien du Faucon [Oskar Editeur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-