PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Univers] Créer une légende en fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour !
Pour  mon roman, je bute sur un passage où je dois décrire la naissance de mon royaume. J'essaie d'écrire la légende de façon courte et concise, mais j'avoue que quelque chose ne me paraît pas clair et je n'arrive pas à mettre le doigt dessus. Si quelqu'un peut m'aiguiller pour la peaufiner, ce serait adorable !
(Je replace rapidement le contexte : les Terres sont des humaines, les Cercles sont des sorcières, les Sangs sont des guerriers et les Crocs sont des lycanthropes). Je bloque également sur ces derniers car je ne sais pas comment les placer dans la légende, si j'en fais une à part ?...

Citation :
message supprimé

J'offre des cookies gratuits, merci d'avance pour vos réponses ! :noes:


Dernière édition par Nerezza le Mer 19 Sep 2018 - 20:47, édité 1 fois
 
OrsonWilmer
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
OrsonWilmer  /  Hé ! Makarénine


1. La plupart des cosmogonies n'utilisent pas le temps du passé composé, trop immédiat et pas assez éloigné. Privilégie le passé simple ou l'imparfait.

2. La voix passive y est davantage tolérée que dans la narration usuelle. Toujours pour accentuer le caractère lointain et diffus de l'histoire.

3. N'aies pas peur non plus de faire des phrases relativement longues, caractéristiques du style des cosmogonies.
http://orsonwilmer.fr
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Alors... moi il y a plusieurs points que je n'ai pas tout à fait saisis (mais si ça se trouve le problème c'est juste moi).

"Duanda est la divinité qui a créé le royaume de Lorenia. On raconte qu’elle est née de l’union d’un Terre et d’une Cercle. Elle a commencé à gouverner sur Lorenia sous la juridiction de Taslios, son père, le dieu de la Lune et du Soleil. Par la suite, les Cercles et les Terres servirent à faire procréer des Sangs, choisis parmi les plus talentueux à la naissance [là c'est le premier point où je ne suis pas certaine d'avoir compris : choisis parmi les plus talentueux de quoi ? On crée plein plein de Sangs et ensuite on choisit les meilleurs pour devenir effectivement des Sangs ? Mais les moins bons, on en fait quoi alors ?]. Comment, personne ne le savait. Mais Duanda les utilisait pour se protéger et lorsque des Terres ont voulu se rebeller, Duanda leur a jeté une malédiction afin qu’ils puissent se plier aux ordres de son père, Taslios. Voici comment, selon la légende, Lorenia est née. [là c'est le deuxième passage que je n'ai pas compris. Tu dis que Lorenia est née après la punition infligée aux Terres mais avant tu dis qu'elle avait déjà commencé à régner, je ne comprends pas la chronologie]"

A part ça je suis d'accord avec Yahiko, tu devrais passer au passé simple ou à l'imparfait. Surtout que là tu commences avec du présent/passé composé puis tu passes au passé simple/imparfait puis ensuite tu repasses au passé composé. Je pense que c'est aussi ça qui fait que c'est difficile à suivre (pour moi en tout cas).

Peut-être qu'il y a des choses à préciser aussi. Dans les cosmogonies que je connais (mais j'ignore si c'est la majorité de celles qui existent) il y a la notion de avant/après. Par exemple en Égypte antique il y avait le Noun, grosse masse d'eau (enfin pas vraiment : de rien, en fait, puisque ni le jour ni la nuit n'existaient), et puis ensuite Amon est né. Dans le christianisme, si je ne me trompe pas, avant le monde que Dieu a créé il n'y a rien : juste Dieu.
Je pense que tu gagnerais à préciser cette chose.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Haaa merci beaucoup !
J'irais voir de ce côté-là, alors. Effectivement Melgane, je vais essayer de développer au mieux le passage sur les Sangs qui monopolisent tout de même une bonne partie de l'histoire.
J'avais pas fait gaffe aux temps, c'est mon gros point faible, je mettrais tout au présent ou à l'imparfait.
 
Cygfa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  175
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  03/09/2014
    
                         
Cygfa  /  Tycho l'homoncule


Il y a par ailleurs quelques formulations un peu bancales qui nuisent à la bonne compréhension du passage (à mon sens, en tout  cas).

Citation :
Elle a commencé à gouverner sur Lorenia sous la juridiction de Taslios, son père, le dieu de la Lune et du Soleil.  

Gouverner est un verbe transitif ; "régner sur Lorenia", oui, sinon "gouverner Lorenia".
Difficile de comprendre qu'elle gouverne sous la juridiction de quelqu'un... son père lui a délégué un pouvoir ? elle le représente ? il incarne une plus haute autorité ?

Code:
les Cercles et les Terres servirent à faire procréer des Sangs,

Cette formulation est elle aussi un peu confuse. "Servirent à"? On les a forcés ? Ils n'avaient aucune utilité à par ça ? Mais on dit que les parents de la déesse étaient eux-mêmes un Terre et une Cercle, alors...?
Pourquoi pas juste "firent procréer" ? Je pense que tu devrais essayer de fluidifier le propos.

Citation :
Comment, personne ne le savait. Mais Duanda les utilisait pour se protéger et lorsque des Terres ont voulu se rebeller, Duanda leur a jeté une malédiction afin qu’ils puissent se plier aux ordres de son père, Taslios
Ils se rebellent contre elle, non ? Dans ce cas, pourquoi doivent-ils obéir à son père et non à elle ? Présenté comme ça, cela semble un peu illogique ; d'où la nécessité d'étoffer, effectivement Wink

En parlant du père de la divinité : c'est un Terre et/ou un dieu ? J'ai peut-être mal compris mais du coup ça vaut peut-être la peine de clarifier les filiations que tu évoques... Est-ce une reprise de certains mythes ou une divinité a des parents doubles (un couple divin, un couple humain) ?
 
Don Rumata
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1759
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Fiancée roide


yahiko a écrit:
1. La plupart des cosmogonies n'utilisent pas le temps du passé composé, trop immédiat et pas assez éloigné. Privilégie le passé simple ou l'imparfait.

2. La voix passive y est davantage tolérée que dans la narration usuelle. Toujours pour accentuer le caractère lointain et diffus de l'histoire.

3. N'aies pas peur non plus de faire des phrases relativement longues, caractéristiques du style des cosmogonies.

Il faut écouter ce monsieur.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Cygfa a écrit:
Difficile de comprendre qu'elle gouverne sous la juridiction de quelqu'un... son père lui a délégué un pouvoir ? elle le représente ? il incarne une plus haute autorité ?

Je me suis fait la réflexion aussi. Mais je me suis dit qu'il pouvait y avoir une question de régence, comme quand un enfant de 5 ans est couronné... techniquement c'est lui qui gouverne mais le pouvoir est délégué. Effectivement ça vaudrait le coût de préciser.

Cygfa a écrit:
En parlant du père de la divinité : c'est un Terre et/ou un dieu ? J'ai peut-être mal compris mais du coup ça vaut peut-être la peine de clarifier les filiations que tu évoques... Est-ce une reprise de certains mythes ou une divinité a des parents doubles (un couple divin, un couple humain) ?

Je me suis faite ici aussi la même réflexion : une déesse qui a des parents du monde qu'elle crée ? Un peu bizarre... ceci dit, vers la fin de la République romaine et pendant l'Empire, César et des empereurs ont été divinisés (toujours après leur mort : s'associer à un dieu de son vivant était plutôt mal perçu et pouvait vous coûter... la vie). Du coup quelqu'un d'ici-bas qui devient un dieu ça s'est fait, donc pourquoi pas. Mais effectivement les lecteurs n'auront pas forcément le réflexe de penser à ça... il faudrait mieux les accompagner que ça pour qu'il n'y ait pas de flou.

D'autant qu'une cosmogonie c'est la base de tout (surtout si comme dans l'Empire romain ou comme en Grèce antique ou comme en Égypte antique la religion est au coeur de ce que font les gens : en Grèce on ne faisait quasiment rien sans prier un dieu, faire une libation, etc.). Clarifier la cosmogonie c'est aussi clarifier les façons collectives de penser.
Ici ça soulève des questions sociétales assez intéressantes comme : est-ce que, parce que leur déesse a été engendrée par l'union d'un Terre et d'une Cercle, les Terres et les Cercles se conçoivent comme supérieurs aux autres races/castes/ethnies de ton univers ? Est-ce qu'ils sont plus croyants que les autres ?
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est trop riche en peu de mots. Pour autant, je ne suis pas parvenu à imaginer le déroulement. Ça vaut le coup de procéder par touches au fur et à mesure de ton roman. Une anecdote limpide et percutante disséminé par-ci par là. Ça te permettra de te démarquer dans le détail. Bonne continuation.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Pas forcément. Peut-être que dans la manière dont est tourné son roman ça vaut le coût de tout dire d'un coup. Pour le mien j'ai profité d'une cérémonie et j'ai tout balancé ou quasiment. En fait ça dépend de ce qu'elle veut faire. Est-ce que c'est juste pour utiliser la légende pour justifier des faits par-ci par-là ou est-ce que la création de son monde est centrale pour la compréhension ? Si elle a besoin de tout raconter en une fois elle doit le faire. Rien n'empêche d'ajouter des mythes secondaires plus loin, mais en plus, de par la nature d'une cosmogonie, qui explique en général les relations des dieux au monde (leur manière d'agir dessus) et la relation des Hommes aux dieux (par exemple avec le dieu civilisateur que l'on retrouve dans plusieurs religions, comme avec Osiris), c'est mieux de tout dire d'un coup. Je pense qu'une cosmogonie c'est un gros bloc plutôt indivisible (même si encore une fois des détails et des choses parallèles ou spécifiques peuvent être ajoutées au besoin).
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Dans l'histoire, les Terres sont très croyants, de même que les Sangs. En revanche, les Cercles beaucoup moins, partant du principe qu'ils ont été forcés contre leur gré à utiliser leurs pouvoirs pour créer les Sangs.
En fait, j'ai tenté d'inclure un rapide résumé de la légende, parce que des expressions directement inspirées de celle-ci ("Par Duanda" équivalent de notre "mon dieu"), j'ai donc tenté d'expliquer car cette légende aura, justement, pas mal d'impacts sur l'histoire.

J'essaie d'expliquer clairement, dites-moi si des éléments ne le sont pas Smile :
- Les Terres sont des humains vivant comme des paysans. Ils sont pauvres voir modestes et très croyants. De temps à autre, un Sang naît chez eux. Une sorte de "marque" invisible leur donnent des facultés au combat (je me suis grandement inspiré des berserk)
- Les Cercles eux, ne croient pas aux dieux et aux déesses. Ils estiment que la vie sur Lorenia existe grâce à leur caste et ils n'ont pas tout à fait tord : sans eux, le Pouvoir Ancestral disparait. Hors si plus de PA = plus de Cercles = plus de possibilité de créer de nouveaux Sangs = Couronne affaiblie. J'ajoute que les Cercles proviennent pour la plupart du territoire voisin (je suis complètement en train de recréer mon monde, donc certaines notions sont encore un peu floues)
- Les Crocs : j'ai pensé à une malédiction, genre des Sangs récalcitrants que Duanda aurait transformés en créatures de la nuit, hommage à son père Taslios (??). Ils sont globalement traités comme des pestiférés, sauf exceptions et font des travaux physiques/pénibles dont personne ne veut pour leur force puissante. Ils méprisent la religion et sont considérés comme des bêtes assoiffées de sang.
- La Couronne : Ce sont des sangs-mêlés entre les Sangs et les Terres, l'Élite, qui a réussit, les "riches". La tradition veut que le roi soit issus d'une famille de Terres et la reine d'une famille Sangs. Ils se servent du pouvoir des Cercles pour subsister, des Sangs pour régner.

J'imaginais recréer en quelque sorte une version """moderne""" de l'histoire de Duanda avec mes deux personnages principaux (un jeune prince, une Sang issue d'une famille de Terres dont le père est un grand révolutionnaire).
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


La famille royale vient des Terres donc. Mais tu as dit qu'ils étaient pauvres ou modestes... il faut soit éclaircir ça, soit partir du principe qu'il y a une noblesse Terre, je pense.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui effectivement Melgane, merci !
 
Elyanna
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  40
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  13/04/2017
    
                         
Elyanna  /  Petit chose


Bonsoir,
je viens de tomber sur ton post. Je plussoie tout le monde, effectivement, la chronologie de ta légende n'est pas forcément évidente. 
Peut-être que pour t'aider à l'écrire tu pourrais faire une sorte de plan, lister dans l'ordre les événements puis broder par dessus ?
Je ne suis pas sure non plus comme dit plus haut d'avoir compris la naissance de Duanda. Elle est la fille de Talios, un dieu mais tu écris qu'elle est née de l'union d'un Terre et d'une Cercle. Du coup je suis un peu perturbée Very Happy . Est-ce comme chez les grecs Zeus qui a eu un enfant en prenant la place du père d'une manière ou d'une autre ? Ou une des explications proposées au-dessus ?

Pour ma part, j'ai également eu à écrire une "légende" et me suis inspirée des cosmogonies égyptiennes. N'arrivant pas à l'écrire de manière "normale", je l'ai écrite comme un poème XD et en ai fait un chant dans mon histoire.

Mais je te rejoins ce n'est pas forcément évident. Tous les conseils donnés au -dessus sont tout à fait pertinents, j'espère que tu arriveras (ou peut-être est-ce déjà fait depuis ton dernier post) à l'écrire !
http://elodie.ritter.pobelle.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Créer une légende en fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-