PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 (SAGA) L'interphone ne fonctionne toujours pas [Rebelle Editions]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


(update du 27/04 => J'ai mis à jour les chroniques de bloggeurs en bas)
(update du 22/06 => Le tome 2 est sorti ! )

► Couverture :
(SAGA) L'interphone ne fonctionne toujours pas [Rebelle Editions] 11060510 (SAGA) L'interphone ne fonctionne toujours pas [Rebelle Editions] Inrtp210

► Fiche technique :

FICHE TECHNIQUE
Titre : Saga "L'interphone ne fonctionne toujours pas"
Auteur : Pierre-Etienne Bram
Type: roman
Genre : romance / autobiographie / comédie romantique

Éditeur : Rebelle editions

Titre : "L'interphone ne fonctionne toujours pas - Partie 1"
Nombre de pages : 192
Dimensions : 15x21
Disponibilité :
- Sur la fnac
- Sur Amazon
- Sur la boutique de Rebelle editions
- Sur e-leclerc
- Sur priceminister
- Sur les libraires
- Sur google play
- Sur livre relay (format électronique)

Livre-Voyageur : OUI

Titre : "L'interphone ne fonctionne toujours pas - Partie 2"
Nombre de pages : 260
Dimensions : 15x21
Disponibilité :
- Sur la fnac
- Sur Amazon
- Sur la boutique de Rebelle editions
- Sur e-leclerc
- Sur priceminister
-Sur google play
- Sur livre relay (format électronique)

Livre-Voyageur : OUI



► Quatrième de couverture de votre texte, ou brève présentation.

Tout commence par une rencontre via le célébrissime site Meetic, une belle argentine qui tombe sur mon profil, qui semble parfaite. Mais sa vie est bien compliquée. Après quelques jours de tchat et de coups de fils, on décide de se voir... Mais au dernier moment un empêchement a lieu...
Au premier je n'ai rien dit. Au second, j'ai commencé à me poser des questions...

Initialement, je m'attendais à ce que ce soit un roman catégorisé "Thriller psychologique", mais il n'y a pas de mort dans mon histoire... Alors j'ai été publié dans la catégorie Romance - Comédie dramatique. Mon éditrice m'a dit "Ton histoire est terrible, et lourde en émotion... Mais la manière avec laquelle tu la racontes fait vraiment sourire..."


► Extrait de votre livre, limité à 1 000 mots.
18/02/2011

Arrivé avec une petite dizaine de minutes d’avance sur le lieu du rendez-vous, j’ai fait quelques pas jusqu’à atteindre le milieu du Pont des Arts, pont que je découvrais.
Tous ces cadenas avec les initiales de leurs propriétaires gravés dessus attachés sur les rebords du pont ; en effet, aucun autre lieu n’était plus indiqué pour cette première fois.

J’allais enfin la voir.
Celle qui avait bercé mes nuits, conquis mes rêves, rythmé mes journées, tantôt par nos roucoulades, tantôt par sa colère, tantôt par ma maladresse, tantôt par son égoïsme.
J’allais enfin la reconnaître.
Ne pas douter. Ne plus douter.
C’est usant et fatigant de tout le temps douter.

J’avais commencé à faire quelques pas sur le pont glissant. L’humidité faisant ressortir l’odeur du bois donnait une atmosphère étrange, mais pas désagréable.
Il devait faire 4 ou 5 °C.

Je dévisageais inquiet et timidement toutes les grandes brunes qui se promenaient sous cette pluie glaciale de ce mois de février trop gris, tout en surveillant frénétiquement toutes les deux minutes mon téléphone, attendant un coup de fil ou un SMS de sa part…
Quelque chose comme « je suis là », « je t’attends » ou, pourquoi pas, « j’aurai du retard ».

L’heure du rendez-vous a fini par arriver.
Sur le pont, à côté d’un poteau, mon parapluie à la main, je scrutais au loin. L’imaginant derrière moi, prête à me sauter dessus en me disant « Devine qui c’est ! »

La pluie s’était (enfin) arrêtée, et le soleil avait commencé à percer les nuages. Signe prémonitoire d’une magnifique rencontre ?
Maintenant, c’était elle qui serait en retard.
Mais elle allait enfin être là. Car elle viendrait, bien sûr qu’elle viendrait.
Elle ne m’aurait jamais posé de lapin… Pas avec tout ce qu’on s’était dit le jour d’avant son départ.
La veille au téléphone, elle me disait être folle de joie, tout en ayant un peu d’appréhension néanmoins, de me rencontrer, de rencontrer « cette voix », qui la rendait toute chose dès lors qu’elle m’entendait.

Peut-être était-ce elle ? Non. Beaucoup trop petite.
Elle alors ? Non, son copain est de trop…
Elle peut-être ? Non, sûrement pas.
Ah, ce doit être elle au loin ?

Le pont étant assez grand, je ne savais pas trop à quel endroit me positionner, de quel côté elle arriverait en courant avec ses talons trop hauts… J’allais d’un côté à l’autre, faisant un bref arrêt au milieu… Inquiet et impatient à la fois.

Je l’imaginais grande, magnifique avec sa longue chevelure brune. La peau encore chaude de son séjour en Argentine, ses joues encore fatiguées par sa longue convalescence.

Les minutes se prolongeaient.
Elle arriverait bientôt. Elle m’aurait prévenu si elle n’avait pas pu venir.
Mais elle allait être là, bien évidemment, elle serait là. Quelque part, pas loin.
Dans l’ombre d’un poteau ou d’un touriste, quelque part sous un parapluie.
Elle n’allait plus tarder. Nous serions le couple que nous n’étions pas une semaine auparavant.

Et puis les minutes sont devenues un quart d’heure. Il a recommencé à pleuvoir.
La pluie, toujours aussi glaciale, s’introduisait sous mon long manteau noir, faisant fi de mon parapluie, fraîchement ressorti pour l’occasion.
Le froid commençait à se faire ressentir.

Et puis, le quart d’heure est devenu une demi-heure.
Méthodiquement, chaque quart d’heure, je tentais de la joindre, en espérant l’entendre décrocher et s’excuser dans un « j’arrive… », que j’aurais bien évidemment largement pardonné.

Et puis, la demi-heure de retard est devenue une heure.
Et comme dans la chanson de Joe Dassin, « j’ai attendu, attendu… mais elle n’est jamais venue ».
Peut-être aurais-je dû siffler…

Tout un tas de sentiments se sont succédé dans ma tête.
La trahison. L’inquiétude. La colère. Une incroyable déception. L’interrogation.
La suspicion. La peur.
Le froid. La fatigue.

Las, j’ai fini par partir.
Sans destination en tête, en commençant à grelotter.
Envie d’errer comme un électron libre, perdu dans une immensité sans fin.
Et puis je me suis dit… que ça devait être un problème de timing… Ou de bagages… Quelque chose comme ça… La queue au taxi ? Un malaise voyageur ? Des embouteillages sur le périphérique ?
Oui, c’était ça, elle avait eu un imprévu dans son timing…
Et elle ne tarderait plus.

Je suis retourné l’attendre sur le pont des Arts. En courant à moitié.
Seul.
Seul parmi tous les couples d’amoureux courageux ou de touristes curieux, venus accrocher un cadenas sur ce pont.

Je regardais ce que j’avais préparé pour l’occasion…
Avec ses initiales et les miennes de gravées dans un petit cœur sur un cadenas, prêt à être attaché au pont…
J’étais trempé.
Gelé.
Perplexe.
Épuisé moralement.

Elle n’était pas là. Elle ne viendrait plus.
Elle venait de me poser un lapin.
Un terrible lapin.

Je jetai le cadenas le plus loin possible dans la Seine. Au bord des larmes.
Je finis par rentrer chez moi, non sans lui avoir envoyé un ultime message sur son répondeur, lui expliquant que j’étais inquiet de ne pas avoir de ses nouvelles, car forcément, je pensais qu’il lui était arrivé quelque chose…
Épuisé par l’émotion, je me suis endormi quelques heures…

J’espérais avoir un message à mon réveil.
Mais il n’y en eut pas.
Ni même le lendemain ou le surlendemain.

Et que dire à ma copine la Lyonnaise ? « Tu avais raison, elle n’est pas fiable… C’est toi que j’aurais dû écouter, au lieu de passer un week-end sous le signe du bad trip… »

Et puis, il y eut ce SMS arrivant aux alentours de quinze heures le mardi d’après :
| Si tu veux savoir pourquoi je ne suis pas venue, appelle-moi…

► Lien vers votre topic d'édition :
Pas encore... Je n'avais pas le quota de messages pour le faire mais je vais m'en faire un Smile

► Votre oeuvre se décline en plusieurs tomes ?
Oui

► Chroniques de bloggeurs :
- Chronique d'Ahava (JE)
- Selene (JE)
- Au bazaar des livres
- La bibliothèque de Celine
- Le plaisir de lire
- Au fil de l'imaginaire
- Le monde de Marie


Dernière édition par pebram le Jeu 22 Juin 2017 - 14:03, édité 4 fois
http://www.pierreetiennebram.com
 
Asyne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4104
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  L'ivre de la jungle


Une quatrième de couv intriguante Very Happy
https://ksangil.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonne route à ton roman ! Smile

Pebram a écrit:
► Lien vers votre topic d'édition :
Pas encore... Je n'avais pas le quota de messages pour le faire mais je vais m'en faire un Smile

C'est inutile puisque ton livre est sorti. Les itinéraires éditoriaux concernent ce qui se passe avant publication... Wink
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3341
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Je suis allée sur le nouveau site des éditions Rebelle (un site plutôt pas mal d'ailleurs, beaucoup plus pro que le précédent). J'ai vu ton roman dans les dernières parutions (bon, j'ai pas tout de suite fait le lien avec toi en tant que JE, mais bref).

Franchement, le résumé est alléchant. Le roman, comme ça, me botte bien. Je me demande juste si c'est une comédie romantique qui se finit bien, ou s'il s'agit d'un drame, l'histoire d'un mec piégé par un faux profil par exemple (et si c'est le cas, rooh, je l'achète !)

Mais même là, je dois dire que je suis tentée. Y'a un petit grain d'originalité pas désagréable, rien qu'à la lecture de la quatrième de couverture.
 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


Asyne a écrit:
Une quatrième de couv intriguante Very Happy
Merci Smile

Coline a écrit:
C'est inutile puisque ton livre est sorti. Les itinéraires éditoriaux concernent ce qui se passe avant publication... Wink
Ah, je voulais raconter les éditeurs qui n'ont pas voulu de moi... Mais bon.
Bon ben tant mieux écoute, ça me fait gagner du temps Smile)

Ahava-brumes a écrit:
Je suis allée sur le nouveau site des éditions Rebelle (un site plutôt pas mal d'ailleurs, beaucoup plus pro que le précédent). J'ai vu ton roman dans les dernières parutions (bon, j'ai pas tout de suite fait le lien avec toi en tant que JE, mais bref).

Franchement, le résumé est alléchant. Le roman, comme ça, me botte bien. Je me demande juste si c'est une comédie romantique qui se finit bien, ou s'il s'agit d'un drame, l'histoire d'un mec piégé par un faux profil par exemple (et si c'est le cas, rooh, je l'achète !)

Mais même là, je dois dire que je suis tentée. Y'a un petit grain d'originalité pas désagréable, rien qu'à la lecture de la quatrième de couverture.
Oui le site est tout beau tout neuf de ce soir ^^ Je l'ai vu que sur mon téléphone, je vais voir ce qu'il donne sous peu.
Pour le reste, je ne peux pas te répondre sans te spoiler... Sache juste qu'il y a un second tome...
Et que des premiers retours que j'ai eu... (et dieu sait que j'ai pas envie d'être prétentieux quand je dis ça... ) ça ne se lit pas, ça se dévore.
Voilà ^^
Tu me diras ce que t'en penses si tu le lis ?
http://www.pierreetiennebram.com
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Après toute cette attente, le voilà !!!
Bravo. Smile Il y a combien de parties de prévues ?
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


Valéry K. a écrit:
Après toute cette attente, le voilà !!!
Bravo. Smile Il y a combien de parties de prévues ?

Merci Smile

2 parties. C'est bien assez ^^ je suis blasé qu'il sorte en 2 tomes mais bon, commercialement un livre à 26€ d'un auteur inconnu... C'était compliqué.
http://www.pierreetiennebram.com
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3341
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


En deux tomes ? Mais le texte original faisait combien de mots pour être découpé ainsi ? 

Je dis ça parce que l'un de mes romans est censé sortir chez Rebelle (dans vingt plombes et s'ils se décident à m'envoyer le contrat quoi) et ça m'ennuierait de le voir tronqué en deux volumes.
 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


846 857 caractères (espaces compris). 156 551 mots.
343 pages au format A4.
Je ne savais pas que tu allais être éditée chez eux ^^
http://www.pierreetiennebram.com
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13018
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Coucou Smile

Pour la forme, je te la pose quand même Wink
(SAGA) L'interphone ne fonctionne toujours pas [Rebelle Editions] Formul10

J'aurais dû passer plus tôt.
Il a l'air intéressant, ton interphone

C'est définitif, que tu ne le mettes pas aux livres voyageurs ?

http://scriptorium2.canalblog.com
 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


Ah ah merci Smile
En fait je me suis rendu compte que j'avais pas les 3 mois d'ancienneté requis par contre...
Du coup je sais pas si je t'envoie quand même ou pas ?

Par contre... Je ne comprends pas ta question...
"C'est définitif, que tu ne le mettes pas aux livres voyageurs ? "

[Edit] Ok je repose mieux ma question (vu que j'ai compris ta question), c'est que je ne suis pas sûr d'avoir compris le principe du "livre voyageur"...

[Dernier edit](jeanmichel jelispaslessujets...) écoute, je n'avais pas lu le principe du livre voyageur, du coup maintenant que j'ai vu comment c'était, je vais peut-être y participer... Il faut que je me renseigne et que je mette à jour ça dans le bon fil... Merci pour ta remarque !
http://www.pierreetiennebram.com
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13018
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


C'est peut-être pour ça que je n'étais pas passée ici en priorité Embarassed
(vu que, quand même, je suis allée en bas de page... soit j'ai zappé tout court, soit comme tu as dit, j'ai écarté. Sais plus !)
Ben... Tu attends un chouia
Ou alors je te "mets en conserve" jusqu'à la fin du mois.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


Ah ah, je comprends bien.

Donc ben comme tu veux, soit j'attends soit j'attends pas.
je pense qu'il y a pas grand chose à faire entre la préparation du formulaire et la présentation ici, peut-être officialiser le 4ème de couv.

En attendant, j'ai rendu "voyageur" le livre, si ça te dit d'être la première, the choice is yours ! !!! ^^
http://www.pierreetiennebram.com
 
Loïse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  189
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  04/02/2017
    
                         
Loïse  /  Tycho l'homoncule


Beau parcours ! C'est intrigant tout ça ! Smile
Félicitations !
http://les-histoires-de-sasha03.eklablog.com
 
pebram
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  191
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
pebram  /  Tycho l'homoncule


Merci !
Je n'ai pas vraiment détaillé le parcours à vrai dire...
Envoi d'une trentaine de manuscrits électroniques, (auxquels la plupart des ME n'ont pas répondu), suite à ça j'ai eu 2 réponses, une de ruefromentin (avec qui au final ça ne l'a pas fait faut de... d'emploi du temps) et Rebelle editions.
Ensuite j'ai signé le contrat, j'ai attendu 2 ans et TADAAAAAM je serai au salon du livre en Mars ^^

J'hésite à amener des livres car... Pas dit que beaucoup de monde s'arrête pour se faire dédicacer un beau roman avec une couverture accrocheuse mais derrière laquelle se cache un auteur totalement inconnu.

Smile
http://www.pierreetiennebram.com
 

 (SAGA) L'interphone ne fonctionne toujours pas [Rebelle Editions]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-