PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Structure] De l'imaginaire au réel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  798
   Âge  :  22
   Localisation  :  La vie est courte, mangez des sushis !
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Blanchisseur de campagnes


Bonjour à tous !

Voilà j'ai terminé mon premier roman de fantasy et j'ai commencé à l'envoyer aux éditeurs.
Le seul petit problème c'est qu'en ce moment, je me sens tellement vide (comme je n'ai plus rien à écrire et je préfère laisser reposer mon premier tome avant d'attaquer le second), mais je ressens quand même l'envie d'écrire.
Mais cette fois-ci, je me pencherais plus du côté du réaliste.
Par contre, je n'ai jamais écris dans ce style. Chaque fois que j'essayais, j'arrivais toujours à rajouter un point de magie auss infime soit-il qui n'avait rien à faire dans l'histoire.

Du coup je me demandais quelles étaient les "formalités" à respecter pour écrire un bon roman réaliste et drôle ? J'ai besoin de vos conseils pale

Merci d'avance pour vos réponses !
 
OrsonWilmer
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
OrsonWilmer  /  Hé ! Makarénine


Félicitation pour avoir terminé ton premier roman tout d'abord.

Je ne crois pas vraiment qu'il existe de recettes sur étagère pour rédiger un bon roman, qu'il soit réaliste ou se déroulant dans un monde imaginaire.

Je pense que les techniques que tu as pu acquérir sur ton roman de fantasy peuvent te resservir à l'identique sur ton roman réaliste. Les deux mondes ont de toutes manières leurs règles et leurs contraintes. Tu auras cependant peut-être un peu plus de travail de documentation à réaliser dans un roman réaliste, tout dépend après de son degré de "technicité".

Ce qui est surtout important de mon point de vue, c'est d'avoir quelque chose à raconter. Le reste suit, moyennant beaucoup de travail...

Bon courage quoiqu'il en soit Wink
http://orsonwilmer.fr
 
Agapanthe
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  164
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  08/11/2016
    
                         
Agapanthe  /  Tycho l'homoncule


yahiko a écrit:


Ce qui est surtout important de mon point de vue, c'est d'avoir quelque chose à raconter. Le reste suit, moyennant beaucoup de travail...

Pour moi, tout est dit là Wink
Je n'ai pas vraiment de conseil à donner car je n'ai pas énormément d'expérience mais  si je le devais, je te dirai de commencer par trouver une histoire que tu voudrai raconter. Quels personnages ? Quel environnement?
Il me parait important aussi de lire le genre que tu souhaites écrire, savoir ce qui se fait, ce qui te plait ou non dans le genre, s'inspirer...
Ensuite tu peux commencer par des nouvelles et voir où ça te mène, répondre à tes appels à texte peut stimuler un peu tes neurones (mais ils ont l'air bien rare du côté réaliste).

Pour finir je te demanderai, pourquoi le réaliste ? As-tu quelque chose que tu souhaites faire passer ? l'appel de la nouveauté? Si tu t'éclates dans un genre et que malgré toi tu y reviens toujours, pourquoi vouloir en sortir? C'est sans doute qu'il te convient. Et pourquoi pas un mix entre 2, du réaliste avec un brin de magie... Y en a qui ont déjà tenté l'expérience. Ce n'est pas parce que l'on ne rentre pas dans des cases précises qu'il faut renoncer .

En bref, pour moi, lis un peu (les JE peuvent être une mine pour ça), lance toi et va là où ta plume t'emmène, sans prise de tête. Tout simplement :flower:
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  798
   Âge  :  22
   Localisation  :  La vie est courte, mangez des sushis !
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Blanchisseur de campagnes


Salut yahiko !

Merci pour tes encouragements, tu peux aller suivre mon parcous éditorial dans la bonne section, si tu le souhaites Very Happy (mon roman s'appelle Anamésya Tome I - De l'autre côté du passage).

Oui, je dirais la même chose pour les techniques mais le problème c'est que j'ai peur de divaguer trop rapidement comme je le fais d'habitude... Je me dis que puisque c'est un roman réaliste, je devrais me baser sur mes propres expériences (car c'est en gros ce que je souhaite raconter ; une jeune terminale en bac professionel qui commence à tâter au monde du travail etc...). Pour ce qui est de la documentation, je m'y suis déjà mise ! Il n'y a plus qu'à préparer les personnages etc :p

Merci pour ton message, ça fait plaisir Very Happy
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  798
   Âge  :  22
   Localisation  :  La vie est courte, mangez des sushis !
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Blanchisseur de campagnes


Bonjour Agapanthe !

J'ai déjà trouver l'histoire que je voudrais raconter, quelques idées de personnages surgissent par-ci par-là et je suis en train de les mettre en oeuvre.
J'ai décidé de raconter cette histoire et pas une autre afin de faire sourire les lecteurs. En fait, l'histoire serait basée sur ma propre histoire ; une adolescente qui change d'orientation et se rapproche de plus en plus du monde du travail. Mais aussi avec les aventures qu'elle vit dans son nouveau lycée ("harcèlement", nouveaux amis, petits copains...). J'ai vraiment envie de partager cette histoire afin de donner quelques conseils aux quelques lecteurs qui, sûrement, sont dans le même cas que moi. Je glisserais dans ce roman quelques conseils de réussites d'études (ça n'a rien à voir mais je viens de valider mon semestre avec 14.47 de moyenne G xD), comment s'en sortir lorsque les personnes qui nous entourent (camarades de classe) ne sont pas de très bonne compagnie... Tout ça, quoi. J'ai trèèèès envie de mettre ça sur papier.
Je ne pense pas que la magie soit bienvenue dans cette histoire.

Comme tu dis, je vais aller jeter un oeil aux oeuvres des JE ^^
Merci pour tes conseils Smile
 
Agapanthe
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  164
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  08/11/2016
    
                         
Agapanthe  /  Tycho l'homoncule


L'émotion va être primordiale je pense.
Peut-être commencer par quelques textes par ci par là, la structure de ton roman va mûrir tranquillement.
Quand j'ai commencé mon roman (réaliste également), j'avais une vague idée de ma trame (l'équivalent de mon premier chapitre quasiment). En revanche je ne savais pas trop où j'allais, comment j'allais raconter les choses. Ma seule certitude, c'était mes multiples narrations mais comment les articuler ? Ne pas faire que des petits bouts collés les uns aux autres ?
Un peu perdue, j'ai écrit par petites tranches sur une phrase, une idée qui m'inspirait jusqu'à ce que finalement l'horizon s'éclaircisse et que je vois où je voulais aller. Ce que j'avais déjà écris m'a servi en étant retravaillé. J'ai un peu tâtonné ensuite pour trouver comment faire pour y aller sans me planter mais ça a fini par payer. J'en vois le bout.

Bref pas de vrais conseils pour toi mais un petit témoignage de ma modeste expérience Wink
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  798
   Âge  :  22
   Localisation  :  La vie est courte, mangez des sushis !
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Blanchisseur de campagnes


Merci pour tes conseils, je vais essayer de les appliquer Wink Je te tiendrais au courant des avancées professionnelles de mon personnage :p (oui, j'ai déjà une idée xD)

L'idée d'écrire plusieurs phrases n'est pas mauvaise. On verra bien ce que ça donne ^^

N'hésite pas à venir en MP ^^
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Pourquoi ne pas commencer par... lire?
Ca permet déjà de se vider la tête après avoir tant écrit, et puis, ça te permettrait de t'imprégner d'un "cadre", en étudiant le roman réaliste dans son milieu naturel.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  798
   Âge  :  22
   Localisation  :  La vie est courte, mangez des sushis !
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Blanchisseur de campagnes


Je viens de regarder sur Internet les romans qui pourraient me plaire sans ce style ^^ j'en ai trouvé plusieurs qui ont l'air pas mal, je crois que je vais m'y mettre Very Happy
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Tu ne veux pas nous les citer?
Ma PAL est redescendue en dessous des 50cm...
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
yannfrs
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  73
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  22/12/2016
    
                         
yannfrs  /  Clochard céleste


Bohr a écrit:
Pourquoi ne pas commencer par... lire?

Je pensais justement à ça. Si on pêche à écrire dans le réaliste, faudrait commencer à lire dans ce domaine, voire et comprendre comment font les autres...
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  798
   Âge  :  22
   Localisation  :  La vie est courte, mangez des sushis !
   Date d'inscription  :  01/03/2016
    
                         
Avada-Kedavra  /  Blanchisseur de campagnes


yannfrs, je vais m'y mettre, de toute façon ^^ Je pense qu'il n'y a pas de secret, finalement. La lecture est primordiale Very Happy
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13986
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Oui, c'est important, de lire... Mais pas forcément le genre en lequel tu veux écrire.
Surtout qu'il faut déjà le cerner ! >>> variété, donc
Ca peut aider, si tu bloques (comme ça semble être le cas) sur les engrenages d'un genre, sur ce qui en fait la caractéristique...
Dans le cas présent, il s'agit plutôt d'une catégorie que d'un genre = d'un côté les genres du Réel, de l'autre ceux de l'Imaginaire. Car il y a beaucoup de genre littéraires de type réaliste, sans aucun élément surnaturel.

Du fait que tu veux faire quelque chose d'amusant, je n'ai pas vraiment de réponse à te donner. Mes univers réalistes sont assez tristounets.
Cependant, il suffit parfois, pour trouver quelque chose d'amusant à intégrer dans un texte, de regarder autour de soi. Quand je m'amuse avec mes personnages surnaturels, ce n'est pas forcément avec de la magie. Parfois, c'est avec un ordinateur qui bugue, ou juste avec le bon vieux gag du quiproquo.

Ecrire en univers réaliste est en tous cas un bon exercice, au niveau du scénario: ça oblige à beaucoup plus de rigueur. Impossible de dire "il peut soulever 100 kg d'une main parce qu'il a a une amulette dans la poche" ou bien "il est déjà au courant de ce qui est arrivé à son frère voilà 10 minutes parce qu'il est télépathe". On n'invente pas de solution miracle en chemin. Du même coup, il faut trouver d'autres moyens pour ouvrir des pistes à l'histoire et donner de la consistance aux personnages. Ce n'est pas si sorcier: il suffit de se demander ce qu'on ferait à leur place. Enfin si, parfois c'est sorcier, parce qu'on enfile pas l'habit de tous les personnages avec la même facilité.
Ca conduit aussi parfois à chercher de la doc study c'est instructif !

Smile Bon courage !

et pour la recherche aussi, bon courage
http://scriptorium2.canalblog.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] De l'imaginaire au réel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-