PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Logiciel pour traquer les termes récurrents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  30
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Ahoy !
Il y a quelques jours de ça, je me suis perdu sur un site consacré à l'oeuvre de J.R.R. Tolkien, dans lequel est affiché tout un tas de statistiques à en faire pâlir un boursier de W.S.
Parmi celles-ci, on trouve un récap des termes les plus utilisés dans chaque livre dudit auteur, par ordre de fréquence, en supprimant bien entendu les termes "génériques" (les "of", "the", "which" ou, pour donner un exemple plus français, tous ces petits mots dont une phrase ne peut se passer tels que "le", "la", "de", tous les "je" ou "il" etc).
Je me demandais du coup si un tel logiciel existait vraiment, ou si les types (qui sont de toute évidence très fans du monsieur) avaient perdu un temps fou à dénombrer chaque mot afin de les classer par nombre d'occurrences.
Je me dis qu'un outil comme celui-ci pourrait être utile, notamment dans le but de cerner l'atmosphère d'un texte, en ayant directement sous le nez les termes les plus employés. Ça pourrait aussi faciliter les souci de répétition, de sur-abus d'un même mot, si celui-ci revenait de manière excessive.
Quelqu'un aurait-il une idée d'un outil pas trop expérimental ou coûteux ?
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Livia K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  479
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  21/02/2016
    
                         
Livia K.  /  Pour qui sonne Lestat


Moi j'utilise RepetitionDetector !
Dans sa version payante, on a accès aux 100 mots les plus utilisés. Et je crois bien que c'est pareil, tu peux supprimer tous les petits mots qui sont forcément super utilisés. Very Happy
https://lessencedeschimeres.wordpress.com/
 
Alice de Castellanè
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1659
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Fiancée roide


Antidote le fait Smile
http://alicedecastellane.com/
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3364
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Moi j'utilise: 

Spoiler:
 

Spoiler:
 


*En vrai c'est drôle si tu captes la référence au YouTubeur Linksthesun, humpf, humpf !
 
Asyne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4105
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  L'ivre de la jungle


Comme Alice, j'utilise Antidote
https://ksangil.com
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  30
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Eh bien, merci fort pour ces réponses on-ne-peut-plus-précises. Je vais de ce pas télécharger Antidote et voir ce que ça donne. Encore merci Very Happy
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Livia K. a écrit:
Moi j'utilise RepetitionDetector !
Dans sa version payante, on a accès aux 100 mots les plus utilisés. Et je crois bien que c'est pareil, tu peux supprimer tous les petits mots qui sont forcément super utilisés. Very Happy
Je l'ai eu il y a des années, en version gratuite (et il y avait les mots les plus utilisés). Et ce n'était pas une bonne chose, pour moi : ça me poussait à essayer de supprimer ces "petits mots", justement, ce qui induisait un perfectionnisme superflu qui faisait plus perdre de la fluidité à mon texte qu'autre chose.

Bref, ça dépend probablement de chacun et de son évolution propre dans l'écriture mais, perso, je n'utilise rien de tout ça. Je n'utilise même pas Antidote, que j'ai pourtant, à ce sujet : je traque les répétitions directement dans le texte, et je fais confiance à mes bêta-lectrices et, en second lieu, à mes éditrices. Au pire, il reste une ou deux répétitions (et je ne suis plus une acharnée de leur suppression, aussi), mais c'est toujours mieux qu'une attention, parfois, trop extrême à ce sujet, qui pousse à se retrouver avec des formulations qui perdent de leur fraicheur/fluidité pour pas grand chose, finalement.
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
Alice de Castellanè
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1659
   Âge  :  45
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Fiancée roide


Valéry K. a écrit:
(et je ne suis plus une acharnée de leur suppression, aussi), mais c'est toujours mieux qu'une attention, parfois, trop extrême à ce sujet, qui pousse à se retrouver avec des formulations qui perdent de leur fraicheur/fluidité pour pas grand chose, finalement.

Ahhh, je te rejoins Valéry K. ! A force de traquer les répétitions, j'ai attrapé la perfectionnïte aigüe et mes textes deviennent pompeux et coince-coince. Je dois me forcer pour ne pas abuser de l'outil (peut-être une cure detox ?).
http://alicedecastellane.com/
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  30
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Ah ça, on ne peut blâmer quelque chose à cause d'une mauvaise utilisation !
Le but ici n'est pas de se lancer dans une chasse aux sorcières, d'autant que la répétition en soi n'est pas toujours une erreur due à un manque d'attention. Au contraire, même : lorsqu'on travaille dans un genre ou sur un thème, il est normal de piocher dans un certain champ lexical.
Pour balancer le site que j'évoquais :
http://lotrproject.com/statistics/books/commonwords

Rien qu'avec ce panel de mots, on perçoit déjà une atmosphère, entre les "light" et "dark" très fréquents qui renvoient à la dualité bien/mal, les "great" et "men" ou la valeur des hommes, ou bien les "far", "away" et "come/came" qui appartiennent au voyage. Sans même connaître l'histoire, on entrevoit déjà la direction générale du texte.
C'est surtout en cet objectif que je recherchais un tel outil (ça peut aussi permettre de voir les mentions d'un personnage, et de cerner l'évolution de son importance, en l'occurrence Sam, de plus en plus évoqué à travers les trois tomes).
Il n'y a aucun mal à avoir un terme qui revient souvent. Personnellement, je place volontairement les mêmes termes, justement afin d'orienter l'atmosphère. Je ne suis par exemple pas étonné de voir le terme "sang" se placer très haut dans la liste. Pour un texte porté horreur avec un "vampire", ça me semble très prévisible. Pas besoin donc de revenir dessus et de me montrer poétique en changeant les formules et en ajoutant des périphrases un peu partout.
Rien n'empêche, cela dit, de réduire un terme s'il venait à apparaître trop de fois, et si on le considère trop faible/neutre/décalé par rapport au thème.
En bref, la répétition n'est pas un mal à éradiquer. Quand elle n'est pas faute, c'est une figure de style comme une autre !
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Alice de Castellanè a écrit:
Ahhh, je te rejoins Valéry K. ! A force de traquer les répétitions, j'ai attrapé la perfectionnïte aigüe et mes textes deviennent pompeux et coince-coince. Je dois me forcer pour ne pas abuser de l'outil (peut-être une cure detox ?).
Je pense que oui. Very Happy Ne plus toucher à cet outil, au moins pour une période, s'impose probablement, alors.

Nordgia :
Alors, je ne sais pas si c'est encore le cas aujourd'hui, mais dans la version de RepetitionDetector que j'avais utilisée (il y a de ça... genre 8 ans ?), ce logiciel pointait vraiment beaucoup de mots ! Pas que des noms comme "sang" ou "lumière", mais aussi tous les "comme", "or", "alors"...
Et il y a aussi le souci du changement de la "temporalité" de la lecture, aussi : quand on lit un texte de façon linéaire, on ne va pas forcément percuter un "comme" qui va revenir à deux paragraphes d'intervalle, ou qui va apparaître quatre fois dans un court chapitre. Tel que le logiciel était à ce moment-là, avec les surlignages de mots qu'il faisait, ça donnait soudain quelque chose de très inquiétant : "ah, qu'est-ce que c'est que tous ces "comme" ?", "Houlà, j'ai trop de "alors""... ou n'importe quel autre exemple qui sera propre au style d'écriture de chacun. Je crois bien qu'il y avait une distinction de couleur entre les mots comme "comme" (justement...) et ceux comme "sang", faisant que les "comme" apparaissaient comme des répétitions moins importantes sur lesquelles porter son attention, n'empêche que ça avait quand même un effet visuel, avec ces surlignages + cette perte de temporalité, qui donnait une sur-importance nette à ces "répétitions"-là.

Bref, le logiciel a probablement évolué depuis/tout dépend de la façon de chacun d'en user, mais je dirais quand même "méfiance" pour ne pas tomber dans le "trop" en usant de tels outils. Et perso, je ne les utilise donc pas (même Antidote : j'ai regardé une fois, il y a quelques temps, ce que ça donnait, et ça ne me convient pas non plus : trop peu pertinent, dans l'ensemble).
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 

 Logiciel pour traquer les termes récurrents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-