PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Personnages] Comment les améliorer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour ma part j'aime beaucoup leur rajouter des tics et des manies, des gestes, ses sensations même : mon personnage va par exemple hausser un sourcil quand il est dubitatif, ou encore qu'il ressent un frisson glacé lorsqu'il a froid, qu'il a l'habitude de se ronger l'ongle du pouce lorsqu'il réfléchit...
Je leur créé des habitudes, des envies (sur court terme et sur long terme), des peurs et des besoins. La pyramide de Maslow m'a pas mal aidé pour ça d'ailleurs, ou même le fameux questionnaire de personnalité de Proust. Smile
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Nerezza a écrit:
Je leur créé des habitudes, des envies (sur court terme et sur long terme), des peurs et des besoins. La pyramide de Maslow m'a pas mal aidé pour ça d'ailleurs, ou même le fameux questionnaire de personnalité de Proust. Smile
C'est vraiment chouette, comme idée, d'autant que ça peut avoir des tas d'applications; en effet, dans un roman de Robert Littell, l'un des personnages ponctue ses tirades, lorsqu'il souhaite passer à un autre sujet, de la formule "Enfin, bref." Ca aide déjà à le caractériser. Là où ça devient fort, c'est qu'à la toute fin, on s'aperçoit que le narrateur lui-même a ce genre de tic verbal. Le 4ème mur en prend un coup.

Pour rester dans le registre de la psycho, des outils comme la classification des personnalités établie par Jung, ou sa version étendue par Meyers et Briggs (classification connue sous le nom de MBTI) permet d'esquisser très vite les grands traits d'un personnage, qu'il suffit ensuite de retailler très vite. La pyramide de Maslow se combine avec la plupart des types concernés, de surcroît, ce qui permet d'aboutir très vite à un personnage certes archétypal, mais complet ou presque.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bohr a écrit:

Pour rester dans le registre de la psycho, des outils comme la classification des personnalités établie par Jung, ou sa version étendue par Meyers et Briggs (classification connue sous le nom de MBTI) permet d'esquisser très vite les grands traits d'un personnage, qu'il suffit ensuite de retailler très vite. La pyramide de Maslow se combine avec la plupart des types concernés, de surcroît, ce qui permet d'aboutir très vite à un personnage certes archétypal, mais complet ou presque.

Je ne connaissais pas du tout cette classification, j'irais jeter un petit coup d'oeil !
Effectivement combiner ça peut-être pas mal ! Aussi je m'inspire beaucoup de mon quotidien, des personnes que je croises, des amis ou même des personnalités qui m'inspirent. Le personnage le plus complet que j'ai créé m'a été inspiré de quelqu'un de ma connaissance, même si au final il s'en éloigne pas mal, ça m'a permis de créer quelqu'un de crédible en m'inspirant.
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Je pense que c'est toujours mieux de s'éloigner des modèles réels, autant psychologiquement (pour pouvoir séparer les deux), que dramatiquement (pour pouvoir adapter au mieux à l'intrigue).
D'autant que je me suis aperçu une fois que vouloir coller à un personnage réel peut créer sans raison valable une véritable prison. (Attention: je parle d'inspiration, pas d'intégrer dans une fiction un personnage réel)
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
OrsonWilmer
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
OrsonWilmer  /  Hé ! Makarénine


Je rejoins plus ou moins cette approche. La fonction, l'archétype, précède souvent le personnage en tant que tel dans mes fictions. Ce n'est qu'une fois que j'ai la ou les fonctions que j'essaie de trouver un personnage existant (réel ou imaginaire) pour modèle et inspiration, que je raffine et "customize" par la suite pour les besoins du récit.
http://orsonwilmer.fr
 
jouska
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  19
   Localisation  :  Devant l'ordi, sur word...
   Date d'inscription  :  06/03/2016
    
                         
jouska  /  Tapage au bout de la nuit


Nerezza a écrit:
Pour ma part j'aime beaucoup leur rajouter des tics et des manies, des gestes, ses sensations même : mon personnage va par exemple hausser un sourcil quand il est dubitatif, ou encore qu'il ressent un frisson glacé lorsqu'il a froid, qu'il a l'habitude de se ronger l'ongle du pouce lorsqu'il réfléchit...
Je leur créé des habitudes, des envies (sur court terme et sur long terme), des peurs et des besoins. La pyramide de Maslow m'a pas mal aidé pour ça d'ailleurs, ou même le fameux questionnaire de personnalité de Proust. Smile
Tu me peux m'en dire un peux plus sur la pyramide Maslow ? Et sur le questionnaire de Proust ?

Bohr a écrit:

Bohr a écrit:
Pour rester dans le registre de la psycho, des outils comme la classification des personnalités établie par Jung, ou sa version étendue par Meyers et Briggs (classification connue sous le nom de MBTI) permet d'esquisser très vite les grands traits d'un personnage, qu'il suffit ensuite de retailler très vite. La pyramide de Maslow se combine avec la plupart des types concernés, de surcroît, ce qui permet d'aboutir très vite à un personnage certes archétypal, mais complet ou presque.
Tu peux m'en dire un peu plus sur les outils Jung, Meyers et Briggs ?
https://ellajollyleblog.wordpress.com/
 
Space_Doktor
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  36
   Localisation  :  Un peu à droite
   Date d'inscription  :  26/08/2016
    
                         
Space_Doktor  /  Barge de Radetzky


Personnellement, je me suis également inspiré de la classification des personnalités. J'ai trouvé que c'était un outil assez pertinent et intéressant. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un outil découpe les personnalités suivant 4 axes pour un total de 16 profils. Ensuite, il décrit le fonctionnement psychologique de ces 16 profils. On ne correspond jamais totalement à un seul profil et c'est amusant de voir qu'en vieillissant, la limite se fait plus flou, toutefois, je le trouve assez juste.

Dans chaque axe, il y a généralement une dominante qui se dégage, ce qui permet d'effectuer une classification.
Introversion - Extraversion. Est-ce qu'on a tendance à avoir une réflexion interne avant d'agir et de décider ou être plus au cœur de l'action.
Intuition - Sensation. Quelqu'un d'intuitif arrivera à comprendre des choses inconsciemment à partir de signes et détails afin de prévoir ce qu'il va se passer. Quelqu'un de sensible sera capable de mieux percevoir son état et celui des autres au présent.
Pensée - Sentiment. Un penseur essayera d'analyser avec son esprit et de prendre des décisions rationnelles quand un sentimental se laissera plus guider par son flair et son empathie.
Perception - Jugement. Dans le jugement, on juge (surprise) plus facilement les gens par rapport à un système de valeur quand dans la perception on accepte et on s'adapte.


Après, comme d'autres l'ont dit, il est important que tes personnage aient un historique qui remonte plus loin que le moment de ton récit. De préférence, il faut faire l'effort pour tous les personnages, pas seulement le principal. Comme dit aussi, définir les motivations et l'état psychologique.

Pour ce qui est des archétypes, il ne faut pas oublier qu'un personnage peut incarner plusieurs archétypes en fonction de sa situation et de ses relations. Il pourra par exemple être le mentor de quelqu'un, un trickster pour d'autres, etc...

Après pour m'assurer d'avoir une personnalité qui reste cohérente et crédible, j'essaie au maximum de me projeter dans la mentalité du personnage. Quand j'écris une scène, je ne prévois pas spécialement à l'avance comment les personnages vont agir. Je les mets devant l'évènement et je les laisse agir/réagir comme il devrait le faire en fonction de leur état psychologique et de leur motivation à ce moment (en me projetant). Ce qui fait que certaines scènes ne se sont pas du tout passées comme je l'avais imaginé au départ parce que ça n'aurait pas été logique avec l'évolution de la psychologie du personnage.
http://jeremymaes.net/
 
jouska
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  19
   Localisation  :  Devant l'ordi, sur word...
   Date d'inscription  :  06/03/2016
    
                         
jouska  /  Tapage au bout de la nuit


Merci pour ta réponse ! Tu pourrais me donner un lien pour la classification de personnalités ? Et m'expliquer ça (Pour ce qui est des archétypes, il ne faut pas oublier qu'un personnage peut incarner plusieurs archétypes en fonction de sa situation et de ses relations. Il pourra par exemple être le mentor de quelqu'un, un trickster pour d'autres, etc...) avec d'autres mots parce que j'ai pas tout saisi...
https://ellajollyleblog.wordpress.com/
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


SPACE_DOCTOR a écrit:
Pour ce qui est des archétypes, il ne faut pas oublier qu'un personnage peut incarner plusieurs archétypes en fonction de sa situation et de ses relations. Il pourra par exemple être le mentor de quelqu'un, un trickster pour d'autres, etc...

Mettons un ninja nomme Iko.
qui suit les enseignements d'un maître nommé Fune
qui suit les enseignements d'un maître de thé nommé Ginko
et ajoutons un daimyo nommé Hako, à qui Iko et Fune jouent des tours

Fune est mentor de Iko
mais élève de Ginko
et trickster de  de Hako
trickster = fripon / casse-pied / trompeur / etc. > tu n'as qu'à te dire que c'est l'emmerdeur de circonstance... Renard, dans le roman de renard, est un trickster de première catégorie
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Salut Jouska

Pour tes infos:
Une présentation en Français se trouve ici:
http://www.16-types.fr/
Les types sont détaillés là:
http://www.16-types.fr/16types.html
Tu y retrouveras, de manière plus détaillée, ce qu'a présenté Space Doktor un peu plus haut.

Enfin, tu peux te tester toi-même si tu veux t'amuser, sur le lien ci-dessous, mais, plus intéressant, dans la marge, tu peux choisir l'un des seize types et voir les célébrités présumées correspondre au type choisi:
http://www.celebritytypes.com/test.php
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
jouska
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  19
   Localisation  :  Devant l'ordi, sur word...
   Date d'inscription  :  06/03/2016
    
                         
jouska  /  Tapage au bout de la nuit


Merci beaucoup Bohr, j'irais voir ça !
https://ellajollyleblog.wordpress.com/
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


A noter que c'est là un prolongement des travaux de Jung, qui en avait une approche plutôt psychanalytique.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
Matrix
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  734
   Âge  :  33
   Localisation  :  Gard
   Date d'inscription  :  25/11/2010
    
                         
Matrix  /  Blanchisseur de campagnes


jouska a écrit:

Tu me peux m'en dire un peux plus sur la pyramide Maslow ? Et sur le questionnaire de Proust ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Questionnaire_de_Proust

Pour Maslow c'est une des façons d'organiser les besoins :
[Personnages] Comment les améliorer ? - Page 2 Maslow
http://rapturestudio.fr
 
jouska
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  19
   Localisation  :  Devant l'ordi, sur word...
   Date d'inscription  :  06/03/2016
    
                         
jouska  /  Tapage au bout de la nuit


D'accord merci
https://ellajollyleblog.wordpress.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Personnages] Comment les améliorer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-