PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Ecriture - Deux problèmes pour le prix d'un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Ratatosk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  24/01/2017
    
                         
Ratatosk  /  Clochard céleste


Salut,

L'année dernière, il m'est venu l'envie de me mettre à l'écriture suite à plusieurs idées que j'avais et dont je voulais absolument faire quelque chose. J'ai donc noté ces idées et je me suis lancé sur l'une d’entre elles, une aventure de plusieurs livres se déroulant deux ou trois siècles dans le futur.

J'ai donc commencé à imaginer et écrire l'univers, le contexte politique, la géographie, les lieux, les personnages, etc. Mais je me rends bien compte que l'on ne peut pas commencer (ou difficilement) l'écriture par une série de plusieurs bouquins sans réelle expérience d'écriture, et je me retrouve donc un petit peu bloqué. Je ne sais plus vraiment si je dois continuer à écrire ce truc ou me faire les dents sur des histoires plus courtes, comme des nouvelles.

En vérité, j'ai déjà pensé à en écrire mais je trouve souvent bien moins d'inspiration pour écrire des petits trucs que des gros. Et viens le deuxième problème auquel je suis confronté : J'ai toujours peur d'utiliser l’une de mes idées au mauvais endroit, je m'explique : Par exemple, quand j'écris quelque chose, je me restreins parfois et je n'utilise pas certaines de mes idées, concepts ou personnages car je me dis que je pourrais peut être "garder" ces concepts, ce personnage ou cette idée pour un autre projet d'écriture.

Parce que j'ai déjà plusieurs projets d'écriture dans ma tête, 3 de ces projets étant les plus importants pour moi à faire, et comme c'est des univers assez grand, je ne voudrais pas faire deux fois le même personnage dans deux histoires différentes, ça serait ballot (oui des gens utilisent encore ce mot en 2k17 kestuvafer) Après je pense qu'on va venir me dire que je devrais me contenter d'écrire déjà un truc et ne pas penser à tous mes projets en même temps mais disons que je suis une sorte de pokémon rare. Pour résumer.  Very Happy

Je me tourne donc vers ce forum pour trouver des réponses à mes questions.
Merci d'avance pour votre aide Wink
 
Juliette n'avait pas peur
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6212
   Âge  :  39
   Localisation  :  home alone
   Date d'inscription  :  18/09/2008
    
                         
Juliette n'avait pas peur  /  Iphigénie in a bottle


Ton premier post aurait du être ta présentation : http://jeunesecrivains.superforum.fr/f2-accueil

bisoubisou
http://lenuageetlecendrier.com/
 
Ratatosk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  24/01/2017
    
                         
Ratatosk  /  Clochard céleste


C'est chose faite.

Bisoubisou de même.
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  39
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Je dirais... tout le monde pense être une sorte de Pokemon rare ?

C'est pas compliqué : si tu te restreins, tu n'écris rien. Et si tu n'écris rien, tu n'avances pas donc tu ne publies rien.

Pourquoi garder des idées pour plus tard ? Elles vont juste rester dans ta tête au lieu d'être couchées sur le papier. Ecris les scènes que tu aimes ou que tu imagines bien et ensuite fais des raccords au lieu de tout écrire dans l'ordre, si ça te convient mieux aussi.

Qu'Est-ce que ca peut faire que tu utilises deux fois le même perso ? Ca peut très bien être des univers parallèles, c'est pas un problème.
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Ratatosk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  24/01/2017
    
                         
Ratatosk  /  Clochard céleste


Ouai...c'est pas faux.

C'est vrai mais je suis perfectionniste à base, on me l'a souvent dit, et je sais que ça peut être un défaut ^^

Okay alors je vais tenter de faire comme ça, on verras bien.

Oui mais c'est des univers complétement différents, et ça peut pas être des univers parallèles, le truc c'est que des fois je me demande dans quel univers je préfèrerais avoir tel ou tel perso, sans pour autant qu'il y est les mêmes personnages d'un univers à un autre.
 
Seiika
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  36
   Âge  :  21
   Date d'inscription  :  24/12/2016
    
                         
Seiika  /  Petit chose


Salut Ratatosk !
Il faut pas mettre un personnage pour mettre un personnage. Il faut que ton personnage et ses caractéristiques fassent avancer l'histoire. Il fut un temps pas si lointain où tout dans la littérature était recherché pour donner un sentiment spécial au lecteur, pour lui faire comprendre quelque chose. Je pense comme ça à l'oeuvre " la peau de l'ours" où le héro se transforme progressivement en ours, et à un moment sous forme d'ours il se fait asservir par un homme qui est totalement à l'opposé de lui : maigrichon, chauve, imberbe ... pour appuyer les propos du livre. Alors bien sur je ne te dis pas de pousser jusqu'à ce point, mais regarde dans laquelle de tes histoires/projets ton personnage serait le plus crédible.
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


Déplacé dans la section Écritoire.
 
Alphonsine
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1312
   Âge  :  33
   Localisation  :  Paris / Chartres
   Date d'inscription  :  29/03/2014
    
                         
Alphonsine  /  Tentatrice chauve


Je rajouterais que tu peux tout à fait utiliser une même idée deux fois.
Parce que dans un texte donné, tu lui donneras un visage et dans un autre texte, un autre.
J'ai tendance à traiter et retraiter les mêmes thèmes, et pourtant, je ne pense pas écrire toujours la même chose : en général, je recommence jusqu'à ce que l'idée soit correctement traitée, comme je voulais au départ, et c'est déjà un cheminement. Ne crains pas de perdre toutes tes idées : d'une part, en écrivant ou même simplement en vivant, tu en trouveras d'autres : d'autre part, rien ne t'empêchera de les décliner à l'envie selon ce que tu veux dire. Smile
https://nolwennpamart.wordpress.com/
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3723
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Hello, on dit souvent qu'un premier roman devrait être court. Je pense que ce conseil est judicieux.
Sinon, les appels à textes constituent un bon moyen de se "faire les dents".
Bon courage pour la suite. 😊


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Ce n'est certainement pas moi qui vais te dire de ne pas penser à tout en même temps : je traîne dans la finalisation de mon roman, le roman suivant pousse dans ma tête pour prendre sa place, je sais déjà ce que j'écrirais après, et au milieu de tout ça je commence des petites choses sans importance, des débuts de "gros trucs" qui n'auront sans doute jamais de fin mais me permettent juste d'écrire. Bref. Tu as plusieurs mondes dans la tête ? Aucun problème ! Smile

Alors alors alors... pour ce qui est de la saga je dirais : ne pense pas à écrire une saga. Écris juste et vois après si tu te retrouve avec un truc de 10 000 pages qu'il faudra couper en trois, quatre, six, douze...

Ensuite pour ce qui est des personnages... Je suis plutôt partisane d'une écriture instinctive : si tu sens que tel personnage ou tel concept va dans cette histoire met-le dans cette histoire et n'en parlons plus. De toute façon tous les auteurs ont des thèmes qui reviennent beaucoup. Le roman que j'écris actuellement a une cosmogonie inspirée l'égyptienne de l'Antiquité, ce qui ne va pas m'empêcher de puiser encore dans cette période dans le roman suivant. Si tu sens que telle ou telle chose va à cet endroit c'est que ça va à cet endroit et puis c'est tout... il sera toujours temps de changer après... ne te restreins pas : écris à bride abattue.
Dis comme ça on dirait que je ne réfléchis pas quand j'écris et que je ne me pose jamais de questions... je me pose des questions, mais pas de ce genre-là. Je crois vraiment qu'il faut écrire comme ça vient, et ensuite corriger à la relecture si des choses ne vont pas (ne serait-ce que parce que beaucoup de temps s'est écoulé entre le moment où on a écrit le début et celui où on a écrit la fin et que du coup le début ne va pas avec le reste).
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Tu peux aussi te faire les dents sur ton gros projet en 6 tomes sur lequel tu t'essouffleras peut-être, en effet, mais qui peut être riche d'enseignements. Smile
A priori, je te conseillerais quand même de viser moins haut pour tes premiers essais, mais si tu ne te vois pas faire plus court/si c'est ce projet-là qui te motive... eh bien go !

Et pour ton deuxième problème, laisse tomber. J'ai déjà eu cette même interrogation, par le passé, mais je suis passée au-dessus, depuis. Tu ne réutiliseras jamais la même idée exactement et, au contraire : ça peut aussi servir à te "faire les dents" pour apprendre à maîtriser un personnage. Il arrive que des auteurs créent de belles oeuvres avec des personnages qu'ils ont commencé à esquisser dans des essais précédents, d'ailleurs. Donc ne te bride pas. Smile
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
Ratatosk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  24/01/2017
    
                         
Ratatosk  /  Clochard céleste


Hello, merci à tous pour votre aide Wink

Concernant ce que dis Florence, je vois pas du tout ce que sont les "appels à textes".

Quand un auteur utilise deux fois la même idée, ça parait pas bizarre ou gênant pour le lecteur ? Parce que si le lecteur se dit "tiens c'est marrant ce personnage il ressemble à ce personnage, et c'est le même auteur, il s'est pas foulé le gars lol" j'ai pas envie que ça soit interprété comme de la feignantise que de reprendre les mêmes idées  Very Happy

Et justement, comme je suis motivé par mon truc de SF, j'ai moins d'idées pour écrire autre chose, après il me semble que Asimov avait écrit des nouvelles qui étaient liées à l'univers de Fondation, je pourrais peut être commencer par des nouvelles ou des histoires courtes se passant dans mon univers de SF non ?

D'ailleurs en parlant d'univers de SF, je fabrique le mien en essayant d'être le plus complet et cohérent possible, allant même jusqu’à faire des chronologies détaillés, histoire que le tout soit vraiment cohérent, mais je me rends compte que c'est impossible de faire en sorte que tout soit parfaitement cohérent à 100% et que y'a toujours des petits trucs foireux quand on cherche vraiment. Quand est ce qu'on sait si notre univers est suffisamment développé et tient suffisamment debout pour pouvoir arrêter de l'agrandir ? (sachant que techniquement on pourra toujours l'agrandir à l'infini et raconter des nouveaux trucs mais bon.) Parce que pour la création d'univers, des fois j'ai l'impression d'écrire un univers de jeu de rôle  Very Happy

Bah me faire les dents sur un machin en 6 tomes, je voudrais surtout éviter de me dégouter du truc, c'est pour ça que je cherchais à faire des trucs plus courts au début Wink

Donc je peux me permettre d'écrire des trucs "moins bien" histoire de tester des persos et "d'esquisser" des machins ?
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Les appels à textes sont des espèces de "concours" lancés la plupart du temps par des maisons d'éditions pour des recueils. Ils sont notamment recensés sur le site Epopée Fictive, tu peux jeter un œil pour te faire une idée Smile

Non, pas forcément. On peut aussi considérer que tu aimes ton personnage et que tu avais des choses à lui faire dire dans un autre univers. Le personnage n'est qu'une partie du roman : autour il y a l'histoire, l'univers, les autres personnages, tout ça crée une dynamique. Un personnage principal ne fait pas tout : il s'inscrit dans un tout.

Je pense que tu dois commencer par ce qui te paraît te mettre dans de bonne dispositions et ce qui te met à l'aise. Un autre sujet sur le forum était pour demander si on pouvait écrire des nouvelles après avoir écrit son roman... ça dépend des souhaits et des réflexions de chacun. Si tu préfères opter pour une espèce de prudence et écrire des nouvelles basées sur ton univers avant, fait-le avant, mais tu peux aussi commencer par ton roman. Si tu ne sais vraiment pas quoi choisir il y a un truc à peu près imparable : tire à pile ou face, si tu n'es pas content du résultat, choisi l'autre.

Je dirais... 100% cohérent ce n'est pas possible : trouves-tu notre univers d'aujourd'hui, notre présent, parfaitement cohérent ? Si on cherche bien on trouvera sans doute des choses qui ne vont pas, des illogismes, et ce n'est pas grave. Il se trouve que je suis en licence d'Histoire. Nos professeurs nous ont rappelé que les vies des gens ne sont pas toutes tracées, les vies sont faites de choix, d'embranchement, et il n'y a pas de suite logique dans une vie, un jour tu peux décider de changer complètement ta vie et de changer de voie. Je dirais que pour un univers c'est pareil : les gens font des choix qui influent sur leur univers donc un univers ne peut pas être 100% cohérent parce que les gens ne sont pas cohérent. L'Histoire ce n'est pas logique. Ce n'est pas "on part de A pour aller à D en passant par B et C" mais "on part de A et on voit ce que ça donne", guidé quand même par les rêves, les aspirations, les questionnements... ne cherche pas à être trop parfait : ça sera artificiel. Tu peux arrêter de creuser quand tu as, selon moi, ce qu'il faut pour que l'on comprenne les paradigmes, les mentalités, les façons d'agir de tes personnages.

Bien sûr que tu peux te permettre d'écrire des trucs moins bien ! Je pense avoir dit que j'écrivais des trucs "juste comme ça" : clairement ce n'est pas au niveau des textes que j'écris quand je travaille sur un roman : beaucoup de clichés dans les relations entre les personnages, je passe plus rapidement : parce que je ne cherche pas à développer un univers, je cherche juste à écrire quelque chose parce que j'ai besoin d'écrire et quelques personnages dans ma tête. Si tu as besoin de te faire les dents fais-toi les dents : on n'attend pas que ces exercices soient des choses poussées et totalement réussies. En fait, même, on s'en tape ! Tu peux te permettre tout ce que tu veux, même des choses qui ne servent pas ton objectif final de ton histoire en 6 tomes (concrètement mes "juste comme ça" ne servent pas mes romans).
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
hanaé
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  46
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  La volonté est l'essence de l'amélioration de soi
   Date d'inscription  :  31/01/2017
    
                         
hanaé  /  Petit chose


Une petite suggestion en passant, j'ai vu que tu débutais d'après ce que tu dis, dans l'écriture.
Voilà mon avis, (je sais que certains sont pour et d'autres contre), mais avant de te lancer dans l'écriture pure et dure, que ce soit de ta saga ou de certaines nouvelles comprenant certains persos que tu aurais déjà utilisé ailleurs, as-tu pensé à prendre des notes, pas que sur l'univers mais aussi sur tous les thèmes de ton récit :

-- Où tu souhaites qu'il t'emmènent,
-- ce que tu souhaites en dire les concernant
-- ce que tu connais à leur sujet

Des notes sur ton schéma narratif :
-- tel personnage est-il un élément clé de ton incident déclencheur
-- tel obstacle constitue-t-il la clé de voûte de l'un des tomes de ta saga,

Des notes sur l'objectif de chaque perso, les obstacles et les conflits auxquels ils te mènent.

Et plein d'autres choses.

C'est un peu rébarbatif tout ça, je sais, mais ça permet vraiment de savoir où on va, ce qu'on souhaite écrire et quoi dire de l'univers du récit. Rien ne t'empêche de commencer l'écriture en parallèle, écrire telle ou telle scène pour voir où elle te mène, mais tu pars comme ça sur des bonnes bases.

Construire un peu son texte, que ce soit nouvelle ou autre, je trouve que ça aide drôlement. Tu peux bien sûr te lancer dans une écriture bien plus spontanée si tu préfères, mais n'oublie pas de noter chaque idée qui te vient à propos de tout ça pour ton récit, dans un bloc note par exemple ou dans le type de document que tu préfères.

Quand à commencer par une saga, je ne crois pas que ce soit gênant, si tu as assez d'imagination pour l'alimenter, alors moi je te conseillerais de foncer. Toute idée est bonne à prendre, appels a textes, nouvelles, roman ou autre, peu importe, tant que tu en as l'envie, c'est ce qui compte.

Par contre c'est vrai que je trouve ça dur quand on débute, de commencer trop de choses en même temps. Deux ou trois, c'est déjà pas mal.
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2182
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Sur les notes il faut préciser que chaque personne est différente, ça dépend des manière de bosser. Je n'en ai jamais prises... quand j'ai essayé de faire un plan par chapitre ça m'a tué... je ne note que les choses qui ne changent jamais (les plans de maison par exemple, pour m'aider, les calendriers (parce que je suis nulle en calcul mental xD), etc.). Il ne s'agit pas d'être pour ou contre dans le sens où il ne s'agit pas de dire "tout le monde devrait faire ça" : ça dépend vraiment de chacun. Mes idées je ne les note jamais (à moins, encore une fois, que ça soit des choses dont je suis sûre que ça ne changera pas, comme les cosmogonies) et ce n'est pas plus mal : les bonnes reviennent d'elles-mêmes à la charge, les mauvaises passent à la trappe.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Ecriture - Deux problèmes pour le prix d'un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-