PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Divers] Vos points faibles en écritures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Gary.D
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  102
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  19/09/2015
    
                         
Gary.D  /  Barge de Radetzky


Nedjma a écrit:
Au contraire, je trouve difficile d'écrire des dialogues qui ne soient pas "plats".

A noter que quand on est lecteur, l'imagination fait parfois le boulot pour l'écrivain : il m'est déjà arrivé de lire un texte (dialogue ou description d'ailleurs) et de le trouver génial, puis d'y revenir après et de me rendre compte qu'en fait, il était mieux dans mon souvenir. C'est qu'à la première lecture, le fond a pris l'ascendant sur la forme.
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Ce que dit Gary est important.
Pour ma part, j'aurais tendance à me poser deux questions au sujet des descriptions (d'autres choses aussi, mais ce n'est pas le sujet): "pour quoi faire?" et "est-ce que ça marche?"
Quel est l'intérêt de décrire quelque chose, de manière plus ou moins détaillée? Faut-il y ajouter du subjectif, laisser ce travail au lecteur, voire se contenter de subjectif?

Je trouve fastidieux à lire et à écrire Neutral :
Citation :
Le bâtiment était un grand édifice de béton décrépit, percé d'une multitude de fenêtres alignées avec régularité. Les couloirs et les bureaux y étaient dénués de toute décoration, et étaient perpétuellement élcairés par des tubes luorescents.

Je préfère Razz :
Citation :
Le bâtiment était purement fonctionnel, sans charme aucun. La façade était en mauvais état, et couloirs et bureaux semblaient vidés de toute chaleur par les néons blafards.
(OK, c'est cliché, mais c'est pour l'exemple, j'improvise.)

Et mon gros kif Pompom girl :
Citation :
La façade du bâtiment dégageait la même joie de vivre qu'un édifice officiel est-allemand, et l'intérieur apportait une touche de variété avec des tonalités d'hôpital psychiatrique à l'abandon.

Je force un peu le trait, mais dans les trois exemples ci-dessus, j'ai décrit rigoureusement le même endroit, mais avec des visées différentes. Ca reste à mon avis la principale sinon unique question à se poser: "qu'est-ce que je veux transmettre aux lecteurs?"
Le reste, moyennant un peu de pratique, me paraît s'imposer de soi.

Même décrire pour simplement "étaler ses connaissances" peut s'entendre comme une volonté de créer une connivence avec le public (potentiellement initié aux arcanes de ce qui est décrit).

Mais, décrire pour décrire, n'a aucun sens.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
Nedjma
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  903
   Âge  :  32
   Pensée du jour  :  Pantagruélisme : vous entendez que c'est certaine gaieté d'esprit confite en mépris des choses fortuites
   Date d'inscription  :  01/08/2015
    
                         
Nedjma  /  Bile au trésor


Bohr a écrit:


Mais, décrire pour décrire, n'a aucun sens.

Bah ouais, mais c'est valable pour n'importe quel passage. Faire des dialogues pour faire des dialogues, ça n'a aucun sens. Raconter une scène pour la raconter, ça n'a pas plus d'intérêt.
La description, comme n'importe quelle autre page du bouquin, sert à susciter une impression ou une émotion.

Je ne sais pas pourquoi on a plus ou moins de facilité à produire un effet dans un description ou dans un dialogue, ça doit dépendre de la façon dont on imagine la scène au départ.
https://evadezulier.wixsite.com/website
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Nedjma a écrit:
La description, comme n'importe quelle autre page du bouquin, sert à susciter une impression ou une émotion.
Pas seulement: il peut aussi servir à donner des indications qui seront utiles pour la compréhension de la suite de l'histoire (encore une fois, typiquement, le polar, mais pas seulement). Ca permet d'introduire, de manière potentiellement neutre et froide - et pas forcément détaillée - la présence d'un fusil dans une pièce! Twisted Evil

Nedjma a écrit:
Je ne sais pas pourquoi on a plus ou moins de facilité à produire un effet dans un description ou dans un dialogue, ça doit dépendre de la façon dont on imagine la scène au départ.
Je suis d'accord, au moins pour partie, mais je pense aussi que ça tient aussi au type de personnalité de l'auteur, et de la place que tiennent ses ressentis dans son existence.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Divers] Vos points faibles en écritures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-