PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Langue/Style] Guillemets - Italique je suis perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Agapanthe
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  164
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  08/11/2016
    
                         
Agapanthe  /  Tycho l'homoncule


Merci pour toutes vos réponses. C'est pas encore tout net dans ma tête mais ça se précise.... je vais potasser vos exemples et articles 😉
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Nordgia a écrit:
Je n'ai jamais lu d'auteurs anglophones utiliser l'italique pour les pensées. Après certes, comme pour les francophones, les auteurs lus ne sont pas de ce siècle (ni de la seconde moitié du dernier). M'enfin, je considérerai toujours cette utilisation de l'italique comme inutile. On peut aisément comprendre quand il s'agit d'une pensée ou non, si l'auteur sait tourner ses phrases. L'italique, c'est juste un moyen très voyant de le spécifier au lecteur, au cas où il serait trop fainéant/idiot pour le voir de lui-même.
Oh, si, ça se fait de manière très classique, les pensées en italique. Chez les auteurs classiques y compris. Du coup, tu me fais me dire qu'il faudrait que je rouvre plusieurs de mes livres pour voir exactement qui le fait, mais ça n'a rien de rare, en tout cas, non pas parce que, sinon, le fait qu'il s'agisse de pensées serait incompréhensible, mais en tant que convention typologique dont le but n'est que d'ajouter de la "lisibilité" à l'ensemble (comme tout élément de typo : c'est juste fait pour ça). Et je l'utilise aussi, d'ailleurs, même si de manière extrêmement ponctuelle (comme c'est censé l'être, d'ailleurs : ça n'a pas à être décliné sur 15 lignes ni répété sans cesse dans un bouquin).
J'utilise aussi de manière extrêmement ponctuelle également, parfois l'italique pour insister sur un mot en particulier, comme le font les anglo-saxons (et je me moque bien que ce soit un procédé plus fréquent chez les anglo-saxons ^^).
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 

 [Langue/Style] Guillemets - Italique je suis perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-